Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Route nocturne
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ulrichou
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2016
Messages: 32
Localisation: France/Poitou-Charentes
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 19:21    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant


V1 (Version au présent plus soutenu):

Il est tard, très tard, la route est rude au volant de ma voiture, dehors il fait froid et le ciel est déchaîné par l'orage. À cause de la pluie la route est glissante, à bord de ma vieille 403 c'est encore pire, les pneus sont si fin et usés qu'ils dérapent au moindre virage.
Il est si tard, la route devient noir, je suis éprouvé, je m’endors à moitié. C'est dur de garder les yeux
ouvert, c'est si facile de les fermer.
Oh mon dieu ! il y a quelque chose sur la route, il y a quelqu'un, dois-je freiner ? Je ne sais pas quoi faire, j'ai à peine le temps de réfléchir, je pile, je le percute, ma voiture par en tête à queue, je contre braque mais rien à faire.
Tout semble se passer au ralentit. Je vole au-dessus du fossé et m’accroche de toutes mes forces au volant tellement de chose me passe par la tête.
Combien ça va coûter à réparer ? Vais-je être en retard ? Comment vais-je m'en sortir ? Est-ce que vais-je manquer à ma famille ?
Tout devient noir, je ne me rappelle plus de rien, il n'y a plus rien.


J'ai quelque chose de froid sur le visage, ça dégouline sur mon visage, c'est de l'eau, enfin je crois, elle est rougit par le sang, je suis étalé sur l'herbe détrempé. Je me retourne, ma vieille Peugeot est sur le toit, une roue décrochée, encastré dans un arbre. Je me rends compte que je suis passé par le par-brise.


Une douleur m’envahis alors, je ne sens plus mon bras, je ne sens plus rien. Mais elle reviens vite, ça cogne, la douleur est affreuse, mon bras est à moité arraché, sous le choc, je ne m'en rends pas vraiment compte, dans un coup de folie j'essaie de me lever, mais je m'écroule immédiatement. Je referme les yeux.


Un bruit me réveille, je lève la tête, c'est flou, cette ombre, cette chose uniforme s’éclaircit, c'est une silhouette mon cœur bas à 100 à l'heure je tremble, est-ce la mort, est-ce la fin ?
Je me relève d'un bond, mais plus rien. Je deviens fou...


Je cours aussi vite que je peux vers la route, j’entends un moteur, la douleur est affreuse mais j’espère trouver de l'aide.


J'arrive sur le bitume glissant, je dérape sur la boue détrempé du bas coté, et me rétame au milieu de la route. J’entends du bruit très près de moi j'ai à peine le temps de me relever pour apercevoir les feux d'une voiture,


c'est une 403.





V2 : (texte au passé)

Il était tard, très tard, ça faisait déjà longtemps que j'étais en route pour rentrer chez moi... Le temps était bizarre, il faisait très froid et le ciel était déchaîné par l'orage. La route était très glissante, en plus j'étais le possesseur d'une ancienne, une Peugeot 403, ce n'était pas une partie de plaisir à conduire sous la pluie avec ses pneus d'époque...
J'étais extrêmement fatigué, je m'endormais au volant, je fermais les yeux et un nid de poule venait me réveillais, cela faisait déjà 30 minutes que ça durait. J'étais tenté de faire une pause, mais j'avais promis à ma femme de rentrer ce soir, ou ce matin pour le coup... Je tiens toujours mes promesses.


« Et merde ! » j'ai crié quand j'ai aperçu une forme sombre au milieu de la route, c’était quelqu’un,
Je n'ai pas su quoi faire, j'ai paniqué, j'ai martelé la pédale de frein de toutes mes forces. Ma vieille voiture, sans ABS a dérapé sur toute la route et je suis parti en tête à queue, j'ai entendu un bruit sourd, j'avais percuté cet Homme, mais je n'ai pas eu le temps d'y penser car je volais déjà au dessus du fossé agripper au volant de toute mes forces, ma vie défilait littéralement devant mes yeux. Tellement de questions sans réponse me sont passés par la tête , avant que tout deviennent noirs...


J'avais quelque chose qui coulait sur le visage, j'ai d'abord crus que c’était de l'eau, mais c’était du sang. Je voyais flou, j'ai tourné la tête pour apercevoir la 403 encastré sur un arbre sur le toit Laissant de grande traîné sur toute l'herbe haute. J'étais tellement attristé par la vision de l'état de cette voiture dont j'avais passé la moitié de ma vie à restaurer...
Mais je l'ai vite oublié quand je me suis rendu compte que j'étais passé par le par-prise.
Je souffrais le martyre, j'avais l'impression qu'on m'avais écrasé une bouteille sur le crâne. Je ne sentais plus mon bras. Je retournais ma tête pour l’apercevoir, il était entièrement recouvert de sang,
ce que je croyais être du tissu était des os qui en sortaient, il était complètement désarticulé et à moitié arraché. Sous cette vision j'ai crié de douleur et sans raison j'ai essayé de me relever. Mais la douleur était trop forte. Je suis retombé nette et j'ai fermé les yeux.


Un bruit me réveillais, je levais la tête, c’était grand et flou, ça m'a pris quelque seconde avant de me rendre compte que ça avait forme humaine, j'ai que c'était les secours, mais cette forme devenait menaçante. Mon cœur battais à 100 à l'heure, j'ai bien crus que c'était la fin, que c'était la mort.
Sous l'adrénaline, comme anesthésié de la douleur, j'ai bondis sur mes 2 jambes, mais il n'y avait plus personne, devenais-je fou ?


J'ai décidé de retourner à la route pour espérer trouver un automobilisme pour m’aider. Sous la douleur et en tenant les restes de mon bras j'ai entrepris de marcher les quelques mètres qui me séparaient de la route.


Arrivé près d'elle j'ai entendu un moteur, j'ai couru les 3 bons mètres qu'il restait, mais la route était glissante, j'ai trébuché, glissé, j'ai crié, je me suis rétamé au milieu de la route sur mon bras.
La douleur était atroce et j'ai eu à peine le temps de me relever pour apercevoir la voiture qui mettrais fin à mes jours...








C'était une 403.



V3 (Texte au présent)




Il est tard, très tard, ça fait déjà longtemps que je suis en route pour rentrer chez moi... Le temps est étrange, il fait très froid, le ciel est déchaîné par l'orage. La route est très glissante, en plus, je suis possesseur d'une ancienne, une Peugeot 403, ce n'est pas une partie de plaisir à conduire sous la pluie avec ses pneus d'époque...
Je suis éprouvé, je m'endors au volant, je ferme les yeux puis un nid de poule vient me réveiller, cela fait déjà une demi-heure que ça dur. Je suis tenté de faire une pause, mais j'ai promis à ma femme de rentrer ce soir, ou ce matin pour le coup... Je tiens toujours mes promesses.


Et merde ! Il y a quelque chose sur la route, c'est quoi ? C'est qui ce type ? MERDE
Je n'ai pas le temps de faire quoi que sois, pas le temps de réfléchir, je martèle la pédale de frein de toutes mes forces. Je dérape sur toute la route et je pars en tête à queue.
C'est quoi ce un bruit, je l'ai écrasé ? Ce n'est plus mon problème, A ce moment je vole littéralement au dessus du fossé, agrippé au volant de toute mes forces, ma vie défile littéralement devant mes yeux. Tellement de questions sans réponse me passe par la tête , avant que tout ne deviennent noirs...


J'ai quelque chose qui coule sur le visage, j'ai de l'eau, mince, c'est du sang ! Tout est flou, j'aperçois ma pauvre 403 encastré dans un arbre sur le toit, laissant de grande traîné sur l'herbe sur son chemins. Une larme m'échappe, cette voiture, c’était toute ma vie.
Mais je l'oublie vite quand je prend conscience que je suis passé par le par-prise.
Ça fait mal bordel ! J'ai l'impression qu'on m'a écrasé une bouteille sur le crâne. Je ne sent plus mon bras ! Oh mon... Oh mon dieu, il est entièrement recouvert de sang, mon t-shirt est complètement déchiré, attendez, ce n'est mon t-shirt, c'est un os ?! Il est à moitié arraché ! Sous cette vision je crie de douleur, je panique, je veux me relever mais la douleur est trop forte. Je retombe nette et, un blanc à nouveau.


Je me réveille, je lève la tête, c’est grand et flou, ça ma pris quelque seconde avant de me rendre compte que ça a forme humaine, ce n'est pas les secours, bordel vous êtes quoi ?! Mon cœur bat à 100 à l'heure, c'est la fin ? Non ce n'est pas possible ?
Sous l'adrénaline, comme anesthésié par la douleur, je bondis sur mes 2 jambes, mais il n'y plus personne, bon dieu, je deviens fou ?


Je décide de retourner à la route pour espérer trouver un automobiliste qui pourras m’aider. Sous la douleur et en tenant les restes de mon bras j’entreprends de marcher les quelques mètres qui me séparent de la route.


J'arrive près d'elle, c'est quoi ce bruit ? C'est une voiture ! Je cours comme un marathonien les 3 bons mètres qui m'en sépare, mais la route est glissante, je perd l'équilibre, je glisse, et m'écrase au milieu de la route.
La douleur, elle revient, mais c'est le moindre de mes problèmes, j'ai à peine le temps de me relever pour apercevoir la voiture :




C'est une 403.



Explication :

(Explication : 
-La partie ou l'homme s'endors, permet au lecteur de laisser penser que la personne imagine tout ça et c'est "juste" endormis au volant.
-La partie avec la figure noir, représente la mort, il en échappe de peu, mais sa fin est proche.
-La voiture par laquelle il se fait écrasé est une 403, sa voiture, il se fait écrasé par lui même, la personne au milieu de la route au début : C'est lui du passé) 


Dernière édition par Ulrichou le Jeu 10 Nov 2016 - 21:14; édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 19:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Capitaine_Psycho
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2016
Messages: 5
Localisation: Québec
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 19:56    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : un mec qui est sur la route très tard et qui percute un truc et fait un accident. Ça peut arriver à tout le monde, donc c'est vraisemblable selon moi.

-cohérence des actions du ou des personnages : La seule chose qui fait moins réel c'est que le gars vient de passer à travers le pare-brise et il se lève d'un bon et cours vers la chaussée. Tu pourrais juste changer ça pour « je rampe jusqu'à la chaussée » ou quelques chose du genre.

-sentiment éveillé chez le lecteur : Rien au début. Ensuite, du dégoût quand tu parle de bras à moitié arraché. Puis, l’incompréhension et finalement l'extase quand je vois c'est 4 petit mots « c'est une 403 »

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Il n'y a pas vraiment de moyen de transmission c'est le témoignage d'un mort


-lisibilité du texte : Quelques fautes mais rien qui nous empêche de comprendre

-intérêt de l'histoire : J'aime bien tout ce qui touche au voyage dans le temps ou ce qui s'en rapproche, de plus ce n'est pas un sujet qu'on voit souvent dans les creepypastas.


Donc pour moi ça sera un POUR




________________
Je ne sais pas qui vous êtes, ni ce que vous voulez. Si c'est l'argent qui vous intéresse, sachez que je n'en ai pas. Ce que j'ai par contre ce sont des compétences que j'ai acquise au cous d'une longue carrière. Des compétences qui font de moi un veritable cauchemard pour vous.
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 361
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 20:11    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : Bon, j'suis clairement pas fan de la chute, le mec qui se dédouble je trouve ça un peu gros mais pourquoi pas.

Moyen de transmission : Témoignage.

Sentiments éveillés : Rien.

Style/lisibilité : C'est beaucoup trop littéraire pour une CP.

Intérêt: L'histoire est pas mauvaise (même si je n'ai pas aimé pour ma part), mais le style est beaucoup trop littéraire, ça casse le côte "témoignage spontané" du coup ça sera un contre, désolée.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 620
Localisation: Dans l'ombre.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 20:25    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Cohérence de l'histoire / personnage :  j'ai  clairement du mal à comprendre ce qu'il s'est passé. Le mec s'est il dedoublétait ? Si oui, ça fait très surréaliste et peu crédible. SI il est mort, comment peut il nous raconter son histoire ? 

Mdt : le témoignage d'un mort ? Peu possible...


Sentiments éveillé :  de l'incompréhension 


Style : pas désagréable, mais trop littéraire 


Lisibilité : quelques fautes 


Intérêt : Je n'ai pas accroché et le style ne correspond pas au pasta. Ce sera Contre pour ma part.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ulrichou
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2016
Messages: 32
Localisation: France/Poitou-Charentes
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 20:57    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Je me doutais un peu, sachant que ça ne correspond pas du tout au style d'une pasta. 
Mais dans le doute, au début j'avais écris cette 2ème fin, mais elle reste dans la même idée surnaturel :
 
J'arrive au bord de la route ou je glisse presque, j’attends plusieurs minutes, plusieurs heure, une voiture passe, je cris, je hurle je gesticule comme un fou dans l'espoir qu'il s’arrête, mais elle continu ça route comme si je n'existais pas.
J'abandonne et décide d'essayer de trouver mon téléphone dans le reste de ma voiture.
Je m'en approche, il y a beaucoup de sang, il y a quelqu'un.


Il a le crâne éclaté conte le tableau de bord retenue par sa ceinture.




C'est moi.


Moualà (Voilà + mouais Very Happy
Revenir en haut
Daemoniack
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2016
Messages: 78
Localisation: Villers-Cotterêts
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 09:08    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Cohérence de l'histoire : Ça me rappelle l'enfer Grec, les damnés reproduisant toujours et encore leur propre torture. Si c'est un aperçu de l'enfer, cette fin causée par soi même qui se répète, personnellement j'aime.


Mdt : Inexistant, le personnage meurt :/


Sentiment éveillé : "..."


Style/Lisibilité : WELL nope. Roman avec quelques.. rhymes bien placées. Je ne pense pas qu'une personne vivant un accident réagisse de cette façon. 


Intérêt : J'ai bien aimé, mais la forme est trop peu Creepypasta. Il y a indéniablement quelque chose à faire avec ça,  mais dans l'état ce sera un Contre.
________________
Actuellement en période d'écriture intensive. Tentatives d'améliorer mon niveau, quoi.
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 416
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 14:55    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : C'était cohérent jusqu'à ce que je voie la chute.

- Cohérence des actions du ou des personnages : Bon, aller, disons que ça va.

- Sentiment éveillé chez le lecteur : Nope.

- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Que ce soit dans ta proposition ou dans la deuxième fin que tu proposes plus bas, le mec est mort. C'est impossible que ça nous parvienne.

- Style d'écriture : C'est plus rédigé comme une nouvelle, c'est pas bon comme ça.

- Lisibilité du texte : Ça va.

- Intérêt de l'histoire : Beh l'existence de ce texte, de ce témoignage, est tout bonnement impossible, je ne peux donc pas mettre autre chose que contre.

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 361
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 15:11    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Heu j'voudrais revenir sur un petit point, savoir si j'ai mal compris le texte ou pas. A aucun moment le mec meurt (dans la première version tout du moins) on parle juste d'un bras arraché, j'pense pas que ça soit fatal, donc à quel moment vous pensez que le mec meurt forcément ?
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Daemoniack
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2016
Messages: 78
Localisation: Villers-Cotterêts
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 15:59    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Lalya a écrit:
Heu j'voudrais revenir sur un petit point, savoir si j'ai mal compris le texte ou pas. A aucun moment le mec meurt (dans la première version tout du moins) on parle juste d'un bras arraché, j'pense pas que ça soit fatal, donc à quel moment vous pensez que le mec meurt forcément ?




Le moment au début du texte où il est percuté par la voiture qui arrive à une vitesse assez conséquente pour que:
-La voiture parte en tête à queue
-La voiture se retrouve dans un arbre, retournée.
-Le mec passe par le pare brise et se fait arracher le bras.


J'en déduis qu'il se fait faucher à pleine vitesse sur une route où, hors agglomération, c'est 70 minimum selon limitation en vigueur, et visiblement 90 vu que ça a l'air d'une route à une voie. :')
________________
Actuellement en période d'écriture intensive. Tentatives d'améliorer mon niveau, quoi.
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 416
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 16:14    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Daemoniack a bien résumé, dans la première version c'est lui-même qui se fait percuter par sa propre 403 avec une version passée de lui dedans, il meurt forcément à ce moment vu qu'il est percuté de plein fouet et qu'il est déjà horriblement blessé, ensuite l'autre lui se relève, et c'est un cycle de mort perpétuel (donc en plus de mourir il est coincé dans une boucle dans laquelle il ne peut pas envoyer de témoignage). Dans la deuxième fin, il découvre son cadavre, y a pas plus explicite.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ulrichou
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2016
Messages: 32
Localisation: France/Poitou-Charentes
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 16:21    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Magnosa a bien résumé. Juste dans le doute, vous seriez intéressés par une moins lourde à lire  ? 
Je remarque que la principale reproche est l'improbabilité que le texte nous parvienne (je suis tout à fait d'accord) Vous auriez une idée pour le rendre plus plausible ? 




Okay, V2 posté !
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 361
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 19:30    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Ok, merci pour les réponses, je sais pas pourquoi j'avais gardé en tête que la voiture faisait une sortie de route en voulant éviter justement le piéton..

Sinon, pour cette nouvelle version, comme tu l'as dis, on a toujours pas de moyen de transmission. La phrase ou il veut absolument conduire est assez useless je trouve. Sinon, mon avis change pas beaucoup, tu as éliminé quelques tournures assez lourdes, mais j'suis toujours pas convaincue.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Iggnatus
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2015
Messages: 246
Localisation: Aix-en-Provence
Masculin Balance (23sep-22oct) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 20:44    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Et.... et bien moi j'ai bien aimé !

Cohérence histoire : Le fait que quelqu'un conduise alors qu'il est très fatigué, j'ai vu ça tellement de fois... Mais j'ai un problème... pourquoi la "forme" au dessus de lui ?

Cohérence personnages : J'ai pas grand chose à dire là... Par contre il devait pas être attaché pour passer à travers le pare brise. Qui plus est ces anciennes voitures sont étroites, et donc il serait resté plus les jambes au niveau du siège et la tête sur le capot. Mais je chipoooooooooote.

Moyen de transmission : OK.

Sentiment éveillé : Très jolie boucle.

Style : En fait, je la préfère au présent. Ça rajoute un truc, un peu soutenu, c'est très agréable.

Lisibilité : Bonne.

Intérêt : C'est chouette et divertissant, même si le récit MÉRITE d'être au présent. Pour !
________________
Déroule pas si tu es un petit être sensible et fragile

Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 416
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 20:47    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Iggnatus a écrit:

Moyen de transmission : OK.


Euh... Je crois qu'il va nous falloir une explication là. Et une bonne.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Iggnatus
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2015
Messages: 246
Localisation: Aix-en-Provence
Masculin Balance (23sep-22oct) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 20:51    Sujet du message: Route nocturne Répondre en citant

Bon dieu ! Arrêtez de vous accrochez si fermement au moyen de transmission. C'est pour ça que la plupart des textes sont lourds au possible, pour avoir une justification de transmission. "OK" parce que non seulement la pasta est assez courte, ce qui ne nous laisse pas trop le temps de nous poser la question de la transmission, et de deux parce que c'est le témoignage d'un mort/personne coincée dans une boucle temporelle. 
________________
Déroule pas si tu es un petit être sensible et fragile

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:59    Sujet du message: Route nocturne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com