Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Une histoire pour effrayer mon fils

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traduction de Creepypastas -> Traductions acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 008
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 10:18    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils Répondre en citant

"Fiston, nous devons avoir une discussion à propos d'internet" 


Son ordinateur portable était allumé. Il était en train de jouer a Minecraft, sur un serveur public. Il était absorbé par le jeu, les yeux rivés sur son écran. On pouvais voir des lignes de conversations défiler sur le canal de discussion.


"Fiston, peux tu arrêter ton jeu quelques minutes ?"


Il a quitté le jeu, éteint son ordinateur, puis m'a regardé.


"Papa....Est ce que tu vas encore me raconter une de tes histoire effrayantes ringardes ?"


"Quooiii ?" J'ai fait semblant d'avoir le cœur brisé, et lui ai fait la grimace. "Je pensais que tu aimais mes histoires..."


Il avait grandi en écoutant mes histoires, qui parlait d'enfants, qui rencontraient des sorcières, des fantômes, des loups-garous, des trolls... Comme beaucoup de parents, j'ai utilisé ces contes pour, en quelque sorte, apprendre la prudence à mon fils. Les pères célibataires comme moi se doivent d'user de tous les outils mis à notre disposition pour l'éducation des enfants.
il fronça les sourcils. 


"Tes histoires étaient bien quand j'avait 6 ans. Mais maintenant que j'ai grandi, elles ne me font plus peur. Elles me semblent un peu stupides. Si tu vas me raconter une histoire à propos d'internet, peux tu la rendre très, très effrayante ?"


Je l'ai regardé, les yeux écarquillés. Il croisa les bras.


"Papa, j'ai 10 ans maintenant. Je peux le supporter."


"Hum... très bien, je vais essayer"


On est descendu dans le salon, puis j'ai commencé a raconter l'histoire. 


"Il était une fois, un garçon nommé Colby..."


On pouvais noter de la déception dans son visage. A priori, il n’étais pas impressionné par l'introduction de mon histoire. Il a soupiré, et s'est préparé pour "encore une histoire ringarde de Papa". J'ai continué...


Colby s’était connecté à internet et avait navigué sur plusieurs sites pour enfants. Après un moment, il avait commencé à parler à d'autres enfants, via des jeux online, ou sur des forums. Il s’était lié d'amitié avec un autre garçon de 10 ans, nommé Helper23. Ils aimaient les même jeux vidéos et les mêmes séries. Ils rigolaient aux blagues de l'un et l'autre. Ils découvraient de nouveaux jeux ensemble.
Après plusieurs mois d'amitié, Colby avait offert 6 diamants dans le jeu sur lequel ils jouaient alors. C’était un cadeau très généreux. L’anniversaire de Colby s'approchait à grand pas, et Helper23 voulait lui offrir un super cadeau dans la vraie vie. Colby avait pensé que ça ne serait pas grave s'il donnait son adresse a Helper23, à condition qui'il promette de ne pas la divulguer à des étrangers, ou à des adultes. Helper23 avait juré de ne rien dire, même pas à ses propres parents, et avait posté le colis.


J'ai prit une pause, et j'ai demandé à mon fils :


"Tu pense que c’était une bonne idée que Colby donne son adresse à Helper23 ?"


"Non !", il répondit, secouant son poing vigoureusement. Malgré lui, il s’était laissé entraîner par l'histoire.


Et bien, Colby ne trouvait pas l'idée bonne non plus. Il se sentait coupable d'avoir donné son adresse, et sa culpabilité ne faisait qu'augmenter, de plus en plus. Alors qu'il enfilait son pyjamas la nuit suivante, sa culpabilité et sa peur tait telle qu'il n'avais jamais ressenti quelque chose d'aussi fort auparavant. Il s’était convaincu d'avouer la vérité à ses parents. La punition serait dure, mais au moins il aurait la conscience tranquille. Il s’étira dans son lit, en attendant que ses parents viennent lui souhaiter bonne nuit.


Mon fils savait que la partie effrayante allait venir. Même après son discours de tout à l'heure, il agrippait quand même à mon bras, les yeux grand ouvert. J'ai continué mon récit calmement.


Il entendait le moindre bruit de sa maison. La machine à laver qui tambourinait dans la pièce d'a coté. Les branches d'arbres qui glissaient sur le mur de la maison à extérieure, son petit frère qui dormait dans la chambre voisine. Et d'autres bruits... qu'il ne pouvait pas identifier. Puis les bruis de pas de son père qui s'approchais de la porte de sa chambre.


"Papa?", avait t'il dit, nerveusement. "J'ai quelque chose à te dire".


Son père passa sa tête dans la porte, mais l'angle de celle ci était bizarre. Dans l'ombre, il semblait que sa bouche ne bougeait pas et que ses yeux n’étaient pas normaux.


"Oui, fiston ?"


La voix n’était pas normale non plus.


"Tout va bien, papa ?" demanda Colby.


"Oui, oui" répondit le père, toujours avec cette voix déformée. Colby se glissa sous ses couvertures, inquiet.


"Hum... Maman est là ?"


"Me voilà !" La tête de sa mère émergea en dessous de celle de son père. Sa voix semblait fausse, forcée
.
"Allait tu nous dire que tu as donné notre adresse a Helper23 ? Tu n'aurais pas du faire ça ! Nous t'avons toujours dis de ne pas révéler tes données personnelles sur internet !"


Elle continua


"Ce n’étais pas un enfant ! Il faisait juste semblant d'en être un. Tu sais ce qu'il a fait ? Il est venu chez nous, a pénétré a l’intérieur, puis nous as assassiné, tous les deux ! Juste pour passer un bon moment avec toi !"


Un homme émergea de derrière la porte de sa chambre, tenant dans ses main deux tètes tranchées. Colby Hurlait et haletait, tandis que l'homme avait laissé tomber les têtes sur le sol, dégainant un large couteau. Il entra dans la chambre, et se dirigea vers le garçon.


Mon fils avait hurlé également. Il se protégeait les yeux avec ses mains. Mais l'histoire en faisait que commencer.


Après plusieurs heures, le garçon était quasiment mort, ses cris s’étaient transformés en pleurs. Le tueur avait alors remarqué les lamentations d'un bébé venant de la chambre voisine. C’était un régal pour lui, lui qui n'avais jamais encore assassiné un bébé, et était enthousiaste à cette idée. Helper23 retira le couteau du ventre de Colby et le laissa à l'agonie, avant de suivre les cris dans la maison, comme un appel des sirènes.
Dans la chambre du bébé, il s'approcha du landau, et pris le nourrisson dans ses bras. Il se dirigea vers la lumière pour mieux le voir. Alors qu'il le tenait dans ses bras, les pleurs du bébé se sont tus. Il avait levé les yeux et sourit. Helper23 n'avais jamais encore tenu un bébé dans ses bras, mais il le berçait comme s'il avait fait ça toute sa vie. Il essuya ses mains ensanglantées sur une couverture, afin qu'il puisse caresser la joue du bambin. 


"Hé, coucou toi !"


La lueur de sadisme dans son regard s’était éteinte, laissant place à un regard bienveillant et chaleureux.
Il sortit de la chambre, ramena le bébé chez lui, l'appela William et l’éleva comme son propre enfant.




Après que j'ai fini mon histoire, mon fils était visiblement troublé. Entre des respirations saccadées, il balbutia :


"Mais papa... Je m'appelle William aussi !".


Je lui ai fait un clin d’œil complice, tout en  caressant ses cheveux.


"Je le sais bien, fiston."


William remonta dans sa chambre en courant, et en pleurant toutes les larmes de son corps.
Mais au fond ... Je pense qu'il a aimé l'histoire.





----------------




http://www.reddit.com/r/nosleep/comments/2igaa9/a_story_to_scare_my_son/ .


J'adore cette histoire, je pense sincèrement que c'est une des meilleures que j'ai pu traduire.

________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.


Dernière édition par Kamus le Mar 8 Nov 2016 - 11:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 10:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 361
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 10:30    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : Ok.

Moyen de transmission : Absent.

Sentiments éveillés : C'est glauque, malsain, bref j'ai adoré.

Style/lisibilité : Trop littéraire pour que ça soit une CP, le format des dialogue, le prouve je pense...

Intérêt : Comme je l'ai dis, j'ai vraiment adoré le texte, la chute est top, mais l'absence du moyen de transmission et le style un peu trop littéraire font que c'est pas vraiment une CP. Du coup, à regrets ça sera un contre..
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
ShadowInTheBlueMoon
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2016
Messages: 151
Localisation: France
Féminin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 09:44    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/ des personnages: tout se tient.

MdT: absent.

Lisibilité: bonne.

Style: ok.

Sentiment éveillé: ça fait froid dans le dos.

Intérêt: l'absence de MdT est gênant, mais à part ça je suis pour.
________________
Let me take you to the blue moon.
Revenir en haut
Antinotice
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 549
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 15:36    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils Répondre en citant

C'est seulement une histoire ou c'est vrai, alors ? Scared

En tout cas c'est génial, mais un peu trop littéraire effectivement. Tu penses que tu pourrais la modifier un peu au niveau de la forme pour que ça passe mieux ? Ou alors je peux le faire moi-même, si tu veux.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 008
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 15:46    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils Répondre en citant

 
Citation:
 C'est seulement une histoire ou c'est vrai, alors ? 


 C'est justement l’intérêt de l'histoire Wink
Citation:
 En tout cas c'est génial, mais un peu trop littéraire effectivement. Tu penses que tu pourrais la modifier un peu au niveau de la forme pour que ça passe mieux ? Ou alors je peux le faire moi-même, si tu veux.




Oui, Je t'en pris, tu peux y aller sans soucis Smile
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:15    Sujet du message: Une histoire pour effrayer mon fils

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traduction de Creepypastas -> Traductions acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com