Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

[C] Immortel
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 981
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 03:40    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Bon, j'ai continué à écrire au fur et à mesure que les idées me venaient en tête, je ne sais pas du tout si ça va plaire ou pas, mais bon, je me lance !

HEEEEEERE WE AARE, BORN TO BE KIIINGGGGS






On m'a diagnostiqué un cancer au cerveau très agressif, la semaine dernière. Mon temps restant ne se compte plus en années ou en mois, mais bel et bien en jours. Avant de partir, je veux tout avouer. Je veux expier ma faute, ou du moins alléger ma conscience. J'ai vécu avec ça une partie de ma vie, mais maintenant que ma mort est proche, je ne peux plus garder ce secret pour moi. Alors écoutez bien car ceci est la confession d'un mourant.

Que savez-vous des immortels ?

Vous allez sûrement me dire que vous en avez vus à la télé, dans des séries comme Highlander. Ou dans des bandes dessinées, ou des comics. J'étais comme vous ; pour moi, les immortels c’étaient Wolverine et Cie. Ce n’était pas réel.
J'ai fait des études de médecine, en vue de devenir chirurgien. Vous savez que je suis plombier, c'est donc que j'ai dû arrêter ma carrière à peine naissante, pour une raison ou une autre...

Bref, j'étais jeune diplômé à l'époque, et j'avais postulé dans tous les hôpitaux du pays, et même à l'étranger. Aucun ne m'avait donné de suite favorable, sauf un qui se situait dans la banlieue de Berlin, en Allemagne. Bon, je devais quitter ma famille et mes amis pour aller poursuivre ma carrière dans un autre pays - dont je ne parlais même pas la langue - mais c’était une occasion inespérée d’acquérir de l’expérience auprès de chirurgiens professionnels.

Je me suis donc installé à Berlin, dans une chambre de bonne. Il n'y avait aucun confort, mais je savais que c’était temporaire. Une fois l’expérience acquise, je retournerais en France pour trouver un poste à temps plein dans un hôpital prestigieux de Paris.

Les premiers mois ont été difficiles, la barrière de la langue n'aidant pas. Je m’efforçais d'observer les opérations, je prenais des notes, je posais des questions en anglais, mais presque aucun chirurgien ne parlait l'anglais.
Au bout d'un an, à l'aide de cours particuliers, j'arrivais à comprendre l'allemand, et je pouvais enfin discuter avec mes tuteurs.
J'ai pu parfaire mon apprentissage, et enfin assister les chirurgiens pendant les opérations. Je progressais à une vitesse folle car il y avait énormément d'opérations par jour. En effet, cet hôpital n’était jamais à court de patients. Ils venaient des quatre coins du pays, et même de l’étranger. Et pour cause : l’hôpital avait la réputation de ne jamais être à court d'organes pour les greffes.

Cœur, reins, poumons... Je ne savais vraiment pas comment ils faisaient, mais ils en trouvaient toujours très rapidement. J'avoue que certaines pensées m’étaient venues à l’esprit - comme un trafic d'organes dans la ville - mais il n'y avait aucune preuve. Et surtout, c’était une aubaine pour moi de pouvoir assister à toutes ces opérations.

Une nuit, alors que j’étais resté dans l’établissement jusque tard dans la nuit, afin d'étudier certains ouvrages sur les greffes présents dans le bureau du docteur Hausman, je me suis endormi, le nez dans les livres. Il faut dire que la chaise de bureau du docteur était tout sauf inconfortable.
J'ai été réveillé par des cris. Des cris d'un homme. C'est normal dans un hôpital, me direz-vous. Mais c’étaient des cris d'agonie. C’était affreux. Je suis sorti du bureau, et j'ai commencé à chercher d'où ça venait. Je suis allé voir l'infirmière de garde, mais selon elle aucun patient n'avait crié. Je retournais dans le bureau du docteur, quand je les ai entendus une nouvelle fois. Cette fois, j'ai su reconnaître la provenance de ces cris. Ils venaient de derrière une porte qui menait vers les sous-sols de l’hôpital. Sur celle-ci, il y avait un gros panneau "Kein Eintritt", entrée interdite. Évidemment, je voulais venir en aide à la personne, mais la porte était fermée. Les cris ne se faisaient plus entendre. Je suis donc rentré chez moi cette nuit-là.

Le lendemain, j'ai tout de suite posé des questions au docteur, lui demandant ce qu'il y avait derrière cette porte, et pourquoi on pouvait entendre des cris la nuit venant de derrière celle-ci.
Lui qui a toujours été gentil et souriant, s'est montré à ce moment-là sous un tout autre jour. On pouvait lire la colère dans ses yeux. Après m'avoir saisi par le col, il m'a plaqué contre le mur en me répétant que ce qu'il y avait derrière cette porte ne me regardait pas, et en me menaçant de me virer avec perte et fracas si je continuais à mettre mon nez là où il ne fallait pas.

Je ne voulais pas risquer ma carrière en me faisant virer de mon tout premier poste, alors je n'ai plus repensé à cette affaire durant quelques mois. Mais, une nuit où j'étais de garde, j'ai eu besoin d'une agrafeuse, et je me suis souvenu qu'il y en avait une dans le bureau du docteur Hausman. Et, évidemment, en allant à son bureau, j'ai de nouveau entendu ces hurlements venant de derrière la porte. C'étaient les même que la dernière fois, et, comme cela remontait à des mois, ça voulait dire que c’était la même personne qui souffrait là-bas.

Je tenais à ma carrière, il est vrai, mais j'avais encore des valeurs. Je ne pouvais pas laisser cet homme comme ça, sans rien faire. Je me suis rappelé que le docteur gardait un trousseau de clés dans son bureau. Je suis allé les chercher et j'ai essayé toutes les clés sur cette porte. Et, par chance, il y en avait une qui fonctionnait.

Je suis descendu dans les sous-sols de l’hôpital, tout en essayant de repérer d'où venaient les cris. Je suis finalement arrivé devant une porte en métal. Parmi les cris de l'homme, je pouvais entendre deux personnes parler en allemand. Je suis resté quelques minutes devant la porte, avant que les cris ne cessent.
J'ai longuement hésité, mais j'ai fini par entrer. Dans la pièce, il y avait une salle de chirurgie. Un homme était allongé sur la table d'opération, la poitrine complètement ouverte. Devant la table, il y avait le docteur Hausman et l'infirmière en chef. Dans les mains du docteur : un cœur humain. Fraîchement retiré du torse de l'homme allongé sur la table. Il me regardait, les yeux grands ouverts. Il a posé le cœur dans une glacière, puis a enlevé son masque.

J’étais terrifié, je pensais déjà au pire. J’étais prêt à détaler et aller avertir la police. Le docteur m'a demandé d'attendre, d'écouter ce qu'il avait à me dire, et que si à la fin de notre discussion j'avais encore envie d'avertir la police, il me laisserait le faire. J’étais vraiment contre cette idée, mais quelque chose m'a fait changer d'avis : l'homme dont on venait de prélever le cœur avait ouvert les yeux. Je n'en revenais pas. Je pouvais même l'entendre répéter : "Helfen Sie mir ! Ich flehe Sie an... Helfen Sie mir !"

Il demandait de l'aide. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait. Le docteur m'a donc tout expliqué.
L'homme qui était couché là était un immortel. Ils existent bel et bien, mais préfèrent se fondre dans la masse. Et pour cause : si le monde apprenait leur existence, ils deviendrait des cobayes, en vue de découvrir le secret de leur immortalité.
Mais ce n’était pas dans ce but qu'ils en détenaient un ici.

Il m'a demandé combien de vies ont été sauvées dans cet hôpital depuis que j’étais arrivé ici. Combien de demandeurs d'organes ont pu avoir la vie sauve grâce aux greffes faites dans les temps. Il y en avait énormément. Facilement 30 fois plus que les autres hôpitaux.
C'est là qu'il m'a révélé leur but. En effet, les immortels étaient une source d'organes illimitée. À chaque fois qu'on leur prélevait un organe - cœur, foie, rein, ... - il repoussait aussitôt. Parfois, lorsqu'on prélevait le même organe trop de fois à la suite, il pouvait mettre plus de temps à repousser que d'habitude, c'est pourquoi ils ne pouvaient pas subvenir aux besoins des autres hôpitaux, et que tout ceci devait rester secret. Pour le bien des patients.

Habituellement, il était sous sédatifs pour le laisser inconscient, mais lorsque l'on prélevait les organes, ils ne faisaient plus effet. La douleur le réveillait et, malheureusement pour lui, il devait supporter toutes ces opérations à vif. Ils évitaient de le tuer également pour avoir des organes aussi préservés que possible.

Il a fini par me poser une question : "Es-tu prêt à sacrifier tous les hommes, femmes, enfants, qui attendent la greffe d'un organe uniquement pour sauver une seule personne ? Une vie contre des milliers d'autres, que choisis-tu ?"
La réponse parait évidente, mais croyez-moi, lorsque vous êtes confronté à ce choix directement, ce n'est pas si évidement.
Laisser ce pauvre homme se faire torturer encore et encore, ou bien fermer les yeux sur tout ceci, sauvant ainsi des milliers de demandeurs d'organes ?

J'ai regardé une dernière fois l'homme. Je lui ai dit à quel point j’étais désolé, avant de partir.

Le lendemain, j'ai démissionné. J'avais préalablement informé le docteur que je ne dirai rien à propos de tout cela, puis je suis revenu en France. Je n'ai plus jamais pratiqué depuis...

Voilà, ceci est mon péché. Même si j'ai fait cela dans le but de sauver le plus grand nombre, savoir qu'un homme se fait torturer tous les jours depuis 20 ans est insupportable. J'ai l'image de son regard implorant que je l'aide dans la tête depuis ce jour-là...

Mais, entre vous et moi...

Qu'auriez-vous fait à ma place ?




Corrigé par la Grammatikwaffe.
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 03:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 302
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 11:04    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : Je ne sais pas trop comment marche l'attribution des greffes en allemagne, mais ça me parait un peu étrange que l'hopital puisse implanter ses propres organes comme ça, idem pour l'afflux de patient, on choisis rarement son hopital et un tel truc j'pense que ça gagnerais vite "en popularité".

Concernant l'apprentisage de l'allemand, le narrateur parle qu'en anglais pendant un an ? C'est un peu curieux de ne pas essayer de parler allemand avec les médecin même si c'est maladroit, c'est pas vraiment en prenant des cours généraux et que tu aura le vocabulaire spécifique lié au médical.

Moyen de transmission : Témoignage/confession.

Sentiments éveillés : C'est glauque.

Style/lisibilité : Ok.

Intérêt : Bon, j'ai pas grand chose à dire, j'ai pas spécialement accroché par les histoires d'immortels c'est pas ce qui m'intéresse le plus. Hormis ça, le système d'attribution des greffes me gêne un peu... Du coup je vais attendre d'autres avis (mais pour l'instant je penche malgré tout pour un petit pour.)
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
The Dude
Traducteur
Traducteur

En ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 13:45    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Intéressant. Déjà, l'idée est originale, c'est rafraîchissant. On se doute quand même assez tôt de la chute, dès que tu mentionne le fait que l’hôpital ne soit jamais à cours d'organes, on fait le rapprochement avec le titre, bien que je m'attendais à un élevage d'immortels. Si tu veux préserver l'effet de surprise, tu pourrais peut être changer le titre ? Après ce n'est pas crucial non plus, la surprise n'étant pas ce que j'attends le plus d'une pasta, et ça n'enlève rien au charme du texte. 


Quelques trucs m'ont chiffonnés. Le narrateur part travailler dans un hôpital allemand sans parler la langue ? Dans beaucoup de métiers c'est impossible, à moins que l'anglais soit accepté, mais manifestement ce n'est pas le cas ici. Surtout dans un hôpital, je vois mal comment il pourrait assister les chirurgiens sans les comprendre. Mais bon je connais rien au monde de la médecine, peut être que ça se fait. Après je vais reprendre ce qu'à dit Lalya, sur l'attribution des greffes, le choix de l'hôpital, etc. Mais encore une fois je connais rien à tout ça, donc je ne vais pas insister.


J'aime bien le schéma narratif. Tu prends ton temps, mais sans non plus emmerder le lecteur. Ça se construit doucement, on suit la progression du narrateur, et on s'identifie à lui. A la fin t'en met pas trois tonnes, ça reste sobre, mais efficace. Et la fin n'est pas lapidaire, et ça, en plus de faire plaisir, ça renforce la véracité du récit, l'authenticité du témoignage. Avec en plus une question directe au lecteur, qui aide encore à s'identifier au narrateur. Non vraiment j'ai bien aimé ta manière de raconter. 


Peu de fautes, que j’attribuerais pour la plupart à des typos. Peu de répétitions aussi, et les temps ne m'ont pas choqué. En même temps je l'ai lu qu'une fois, mais les lecteurs du site aussi, donc à mon avis si rien ne choque à la première lecture, c'est bon. Ça signifie aussi que le récit m'a suffisamment intéressé pour que je ne prête pas attention à sa correction.


En conclusion, c'est un texte sympa, qui, j'ose le dire, m'a presque fait pensé à certaines nouvelles lovecraftiennes, dans sa construction et son dénouement (et venant de moi c'est un GROS compliment). Le fait qu'il reste sobre, sans tomber dans le gore inutile, ou la surenchère des horreurs, le rend presque élégant. On y ressent l'expérience de l'auteur en matière de creepypasta. Bref, un texte qui a tout à fait sa place sur le site, c'est un chaleureux pour.


Mais tu sais, c'est juste, genre, mon avis, mec.
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
ShadowInTheBlueMoon
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2016
Messages: 151
Localisation: France
Féminin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2016 - 10:38    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Cohérence de l'action/ de l'histoire: du même avis que mes VDD concernant les greffes et la langue.

Style: correct.

Lisibilité: correcte.

Sentiment éveillé: j'ai aussi deviné assez tôt la chute de l'histoire et je n'ai pas été emballé plus que ça. Ce n'est pas mauvais ceci dit.

MdT: ok.

Intérêt: du fait des incohérences concernant les greffes et la barrière de la langue, et de la fin qui est assez prévisible, ça sera contre.
________________
Let me take you to the blue moon.
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 330
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 24 Nov 2016 - 17:45    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Y a des trucs faux dans ton histoire, genre le fait que personne ne parle anglais c'est vraiment improbable, surtout en Allemagne qui a été en partie occupée par les Américains après la guerre, où l'apprentissage des langues est très performant, et surtout à Berlin, sans compter que si on considère le fait qu'il dit que l'homme se fait torturer depuis 20 ans, on remonte à 1996, et en supposant que les médecins sont un peu vieux on peut aller jusqu'en 1975, à cette époque il y avait déjà beaucoup de documents utilisés dans les études scientifiques en langue anglaise dans les formations occidentales de manière générale. Donc voilà, personne qui ne parle anglais, c'est pas trop possible. Sinon on dit "kein Zugang" plutôt que "kein Eintritt". Il y a aussi la politique des greffes, comme l'a dit Lalya, et le fait que le gars a beau être un immortel, ça me semble difficile qu'il soit également compatible avec la totalité de la population. Mais bon, vu que c'est un être surnaturel, à la rigueur, pourquoi pas...

- Cohérence des actions du ou des personnages : Le narrateur met vachement longtemps avant d'apprendre l'allemand quand même. Mais à part ça franchement ça va.

- Sentiment éveillé chez le lecteur : De l'intérêt.

- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Les confessions d'un mourant, je me demande où est-ce qu'on a pu pêcher ça. Bien sûr en soi il est parfaitement possible d'avoir copié le texte sur internet (je dis bien copié parce que dans le texte le narrateur s'adresse à des personnes qui le connaissent déjà, comme en témoigne les expressions du genre "vous savez que je suis plombier"), mais j'ai quand même l'impression que ça sort un peu de nulle part. Je peux pas mettre contre sur ce critère, mais ça me fait grincer des dents.

- Style d'écriture : Agréable.

- Lisibilité du texte : C'est bien présenté.

- Intérêt de l'histoire : J'ai un peu pensé à l'expérience russe sur le sommeil. Ça fait longtemps qu'on n'en a pas eu de comme ça. Cependant, je n'ai pas trop envie de mettre pour, du moins pour l'instant. Les incohérences, déjà, il faudrait s'en occuper. Sauf que comme une bonne partie du début repose dessus, ça suppose un travail plutôt conséquent. Ensuite j'aimerais quand même bien savoir d'où vient cette confession. Et enfin j'ai simplement la sensation qu'il manque encore quelque chose à ce texte, et étant donné que pour moi il faut de toute façon le modifier avant de pouvoir le mettre sur le site, je mets un contre.
 
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Âme_Perdue
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 142
Localisation: ....
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 24 Nov 2016 - 19:33    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/des actions du personnage: Il y a quelques incohérences qui ont déjà été citées sauf une. Quand il entend les cris de l'homme pour la première fois, il va devant cette porte d'où les cris se font entendre derrière, mais il a un problème, il ne peut l'ouvrir. Après, il part, sans même demander de l'aide au personnel ou quoi. Moi personnellement j'aurais été demander de l'aide, sa réaction est plutôt bizarre.

Style/lisibilité: C'est aérée et agréable à lire.

Sentiments éveillés: C'est prévisible, j'ai tout de suite compris que dernière la porte se trouve un homme se faisant torturer. Et puis avec le titre on se doute que c'est un homme immortel et en plus au début comme le narrateur dit que cet hôpital trouve le moiyen d'obtenir énormément d'organes, on fait vite le lien entre toutes ces choses.

Moiyen de transmission: Confession/aveux. Mais on ne sait pas pour quelle raison il raconte son expérience vécu dans cet hôpital.

Intérêt: On devine vite la fin et c'est gênant. Tu devrais changé le titre, je pense que ça serait déjà un peu moins prévisible. Il y a des incohérences et ça m'a pas emballé plus que ça, c'est donc un CONTRE.
________________
I ain't happy, i'm felling glad
I got sunshine, in a bag
I'm useless
War to the East, pain to the West
War is at least what we do best
What we do best is sharing guns

And kill' for fun
There must be a reason..
Do you comprend what is a point
Of being born and being gone?
There must be a reason..
Revenir en haut
Hifumii
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2016
Messages: 21
Localisation: Loin
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 24 Nov 2016 - 20:12    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Cohérence de l'histoire / des actions des personnages: Le docteur est beaucoup trop aggressif juste à cause de la question, c'est tout de suite suspect qu'il se trame quelque chose derrière, c'est la denrière chose à faire si tu veux cacher quelque chose à une personne. C'est aussi bizarre que l'immortel crie qu'une fois tous les 2-3 mois, les greffes sont beaucoup plus fréquentes dans un hopital.

Moyen de transmission: Témoignage.

Sentiment éveillé: Pareil qu'âme, c'est un peu prévisible à cause du titre et du
Citation:

Que savez vous des immortels ?


Sinon de la curiosité.

Style: Bon

Lisibilité: Il y a beaucoup de retours à la ligne, mais c'est pas trop génant, et c'est bien aéré.

Intérêt: C'est quand même assez glauque, j'ai accroché, malgré que ça soit un peu rapide à partir du moment ou il rentre dans les sous-sols, mais quand même bien raconté. Je suis pour.
________________
Revenir en haut
Pomme
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2016
Messages: 308
Localisation: Poirier
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Nov 2016 - 13:09    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Cohérence histoire et personnage: Je connais pas du tout comment ça fonctionne l'attribution des greffes tout ça, donc là dessus je fais confiance à mes VDD.
Je suis d'accord avec Hifumii, j'ai trouvé aussi que le médecin s'énervait vachement vite, c'est tout de suite louche. Une réponse sèche "ça ne vous regarde pas" c'était suffisant à mon avis.
Après, le mec il était médecin, il finit plombier.... C'est pas impossible mais il a carrément changé de branche quoi, c'est très étonnant. Bon après c'est pas impossible mais bon moi ça m'a fait rire quand même. Very Happy

Moyen de transmission: Témoignage mais bon on sait pas trop de où ça sort.

Sentiment éveillé: Curiosité, et désaccord total avec le personnage. Le pauvre immortel...

Style et lisibilité: R.A.S

Intérêt: Faudrait changer le titre effectivement, pour rendre la fin moins prévisible. Sinon j'ai bien aimé, et c'est original. J'aime beaucoup comme le texte se finit avec la question qui prend à parti le lecteur. Je suis pour, mais il y a peut être quelques modifications pour la cohérence qui seraient les bienvenues.
________________
"You tried your best and you failed miserably. The lesson is, never try." H.S
Revenir en haut
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 981
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 16:27    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

En fait, j'ai fait l'histoire se passer en Allemagne juste pour une raison... de classe. Je pensais que ça rendait mieux que l’hôpital de corbeil-essonne... donc ça peux se changer, soit je corrige les incohérences de la langue, soit je rapatrie l'histoire en france.

A faire aussi :


- régler l'histoire des incompatibilité
- Le docteur qui s'énerve trop vite
- Rendre l'histoire des greffes plus crédible
- Changer le titre + Enlever le passage trop tôt des immortels.


Merci pour vos retours, je change ca le plus vite possible Smile
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 302
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 20:01    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Tu peux garder le fait que l'histoire se déroule en allemagne, mais le narrateur pourrait avoir des connaissances, ou le chirurgien pourrait parler français...(Tu peux peut-être partir sur un échange type erasmus, même si je ne sais pas si ça existe pour la médecine...) Y a pas mal de petite feintes que tu peux employer pour garder cet élément si tu y tiens.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 330
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2016 - 08:18    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Dans ce cadre je ne suis pas sûr qu'un échange erasmus corresponde (même s'il y en a pour la médecine comme pour toute autre filière). Mais ce n'est pas important, le principal, si tu veux que l'histoire s'intègre dans la réalité, c'est de s'informer sur cette réalité. Si par exemple on prend la proposition de Lalya, dans ce cas il faut se mettre à la place du personnage et chercher soi-même sur internet les échanges existants et s'informer vite fait dessus (et si l'histoire se déroule dans le passé vérifier que les échanges trouvés sur internet existaient bien à ce moment et sous les mêmes conditions). Pour rajouter des éléments sur la société, au moins faire des recherches sur les gens sur internet, dans l'idéal demander à un natif ou à quelqu'un qui a vécu là-bas pour éviter de dire des trucs faux que quelqu'un n'étant jamais sorti de son pays (comme les gamins de 14 ans) ne verra pas mais qui sera rapidement démontable par ceux qui ont déjà un peu voyagé (et plus le temps passe, plus il y en a). Je sais pas, ça me semble évident de suivre ce genre de procédure mais j'ai pas l'impression que ce soit le cas pour grand-monde.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HungarianCerveza
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 89
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 11 Déc 2016 - 20:46    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

-Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Je voulais dire tout un tas de trucs sur les greffes, la langue, mais bon tout ce qui devait être dit a déjà été dit donc j'ai rien à ajouter.
-Cohérence des actions du ou des personnages : Là en revanche y'a plusieurs points qui me chagrinent : le mec ne veut ABSOLUMENT PAS qu'on ouvre la porte, car cette dernière cache un secret qui pourrait CHANGER LA FACE DU MONDE BLBLBLBL mais à coté de ça il laisse trainer bêtement ses clés dans son bureau. Et puis si le mec ne veut pas que sa porte paraisse louche, c'est un peu foiré vu comment il réagit quand on lui en parle Goffy Et aussi, une fois gaulé il cherche pas à tuer le narrateur (des organes en plus wiii ) ou à s'énerver contre lui, il déballe tout oklm (mais bon ça c'est pas trop grave à la limite).
-Sentiment éveillé chez le lecteur : Un peu de curiosité, mais du moment qu'on a le titre, l'histoire avec les organes et qu'on sait qu'il y a un mec qui crie, on a deviné la fin.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Un mec qui se confie sur Internet, ok.
-Style d'écriture : Cette pasta fait moins "legende urbaine" qu'une pasta normale, je ne sais pas si c'est le comportement un peu chelou des personnage où réellement le style d'écriture qui est comme ça mais bon voilà. A part ça ok.
-Lisibilité du texte : RAS.
-Intérêt de l'histoire : Je ne sais pas si les êtres immortels à la Wolverine ont déjà fait l'objet d'une creepypasta, mais j'aime bien l'idée de base. En revanche y'a probablement des petits problèmes de cohérence, un style d'écriture qui ne fait pas vraiment légende urbaine (c'est pas très grave ça), des personnages au comportement un peu...bizarre, mais surtout, une fin prévisible Scared

Au final je suis contre.
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
Antinotice
Éditeur
Éditeur

En ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 537
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 12 Déc 2016 - 22:22    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Publiée !
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 330
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 06:11    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Je trouve ça vraiment pas génial d'avoir publié un texte qui contient toujours des énormités, alors qu'elles auraient très facilement pu être corrigées. Après on se plaint que la qualité et les exigences ont baissé.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Antinotice
Éditeur
Éditeur

En ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 537
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 09:58    Sujet du message: [C] Immortel Répondre en citant

Franchement j'ai rien vu qui puisse être qualifié d'énormité.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:34    Sujet du message: [C] Immortel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com