Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Histoire vécue

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Urick
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2016
Messages: 10
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2016 - 17:02    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

Bonjour chers amis fan de Creepy Pasta.
Tout d'abord, je vous présente mes excuses pour deux raisons :
- je me suis inscrit sur ce site il y a bientôt un an, et je n'ai pas pu être actif (quels soucis au niveau du boulot, et très peu de temps libre en cette année 2016).
- ce qui suit ne sera p'tet pas considéré comme une Creepy Pasta par beaucoup d'entre vous. Et pour cause, ce qui suit est mon témoignage sur ce qui m'est arrivé plusieurs années durant.


Ne vous attendez donc pas à du paranormal avec apparitions sinistres, morts gores, ou mutilations à foison. Aussi, je ne mettrai pas de date précise, simplement parce qu'il m'est impossible de me rappeler avec précision l'année où ça m'est arrivé. J'ai quelques repères temporels, mais sans plus (essayez de vous rappeler d'événements plus ou moins marquants de votre vie en les datant précisément, même à une année près... C'est compliqué !). Cependant, je peux dire que ces événements se sont produits entre fin 2011 et fin 2015. J'ai aussi accusé d'autres événements en début 2016, mais je ne les associe pas à la même catégorie.


Aussi, je ne dis pas que tout ceci est lié au paranormal. Je l'ai ressenti ainsi sur l'instant, mais je me pose encore des questions...

Bref, sans plus attendre, voici mon témoignage.

Le premier événement dont je me rappelle remonte à ma dernière année de lycée. C'est pourquoi je peux dire que l'année 2011 marque le début de mon histoire. 
J'avais changé de lycée deux ans auparavant, après m'être fait désinscrit par mes parents par faute d'assiduité. J'étais cependant resté en contact avec mes amis de mon ancien établissement scolaire, et ceux-ci venaient me voir tous les week-end pour de bonnes grosses soirées (entendez par là cannabis, alcool et fromages.. le fromage, c'est la vie). Mais parmi ces amis, j'avais UN meilleur ami, qui restait la plupart du temps le dimanche soir également (les autres ne restaient "que" du vendredi soir au dimanche après-midi). Nous étions tous deux curieux du paranormal, lui par scepticisme, moi par envie de croire que la vie n'était pas aussi terre à terre qu'on ne nous laissait le croire.

Aussi, un soir, après avoir regardé une vidéo sur l'invocation d'esprit, nous tentions une approche ridicule, sans même une mise en scène, afin de contacter l'au-delà, ou tout du moins ce que l'Homme définit comme l'au-delà. Rien ne se passa suite à nos interpellations, mais peu de temps après, lorsque j'étais seul dans ma chambre, quelque chose se produisit. A l'époque, je jouais beaucoup à World of Warcraft, et ce de 00h30 à 3h pour les raids (ce qui expliquait, soit dit en passant, mes notes moyennes, je dormais surtout en cours.... enfin au lycée, vu que je n'allais pas forcément dans les salles elles-même). Et une nuit, après un raid, donc aux alentours de 3h du matin, j'ai comme à mon habitude entrepris d'aller enfin me coucher, en lisant un bout de livre pour calmer mon esprit. Mais rien ne s'est passé comme prévu ce soir-là.

A peine déshabillé et couché, j'ai surpris des bruits de pas dans la chambre à côté de la mienne. Pour vous expliquer un peu mieux, j'avais un étage pour moi tout seul. Environ 100 mètres carré, avec salle de bain, chambre d'amis, chambre multimédia, et ma chambre à coucher et pour le PC, qui était au bout. Je n'avais absolument pas à me plaindre de ma situation plus que confortable. Bref, j'entendais donc des pas dans ce que j'appelais la chambre multimédia. Or, comme dit, l'étage était pour moi tout seul. J'ai donc pensé en premier lieu à mon père, qui serait monté pour voir si je ne faisais pas encore une de mes nuits sur le jeu. J'éteignis d'un geste vif ma lumière, en espérant qu'il n'était pas trop tard, avant de feindre le dormeur. Mais les bruits de pas continuaient, tournant en rond, s'éloignant et se rapprochant tour à tour, sans changer d'intensité, sans pause. C'est là que j'ai commencé à me poser des questions. Un voleur ? Un ami venu en pleine nuit (j'avais un ami qui, parfois, n'était pas là la veille et était là à mon réveil, entrain de geeker soit sur ma console, soit sur mon PC, dans ma propre chambre.... c'était à la fois étrange et amusant !) ? Je me suis donc redressé dans mon lit pour écouter plus attentivement, le cœur palpitant.

A ce moment, tout a changé. Les bruits de pas sont devenus course. Quelqu'un chargeait jusqu'à la porte de ma chambre, et trois coups violents furent frapper au bois JUSTE au-dessus de ma tête (ce mur de ma chambre était recouvert de plaque OSB) à la fin de la course. Je sursautai, et fus pétrifier de terreur. Quelque chose venait de frapper la plaque OSB juste au-dessus de moi, alors que personne n'était là, et qu'elle était vissée au mur. Il n'y avait pas de trou derrière. Après quelques secondes de stupéfaction, j'allumai ma lumière, sans rien voir dans un premier temps. Puis, des fils qui pendaient dans une mini pièce sans porte se mirent à se balancer tel un pendule, tout doucement, sans aucun courant d'air. Dans mon état, j'ai pensé à deux choses : soit un rat qui passait à côté, soit un fantôme qui voulait m'impressionner (et ça fonctionnait très bien). Puis les fils se stoppèrent nettes après quelques secondes, sans ralentir... Le mouvement s'arrêta simplement et brusquement, tandis que les bruits de pas reprenaient. Poussé par la peur, je décidai donc d'envoyer un message à mon meilleur ami, habitant non loin d'ici, afin de savoir si je pouvais aller chez lui, en pleine nuit. Le message ne passa pas, tout comme les suivants, ou mes appels vers le fixe de ma maison, ou vers le téléphone de mes parents. Puis, soudain, un de mes messages que je tentai d'envoyer à mon meilleur ami passa. Il me répondit dans la foulée qu'il était avec un autre ami, qui avait le permis, dans sa voiture entrain de fumer. Je l'appelai donc pour lui demander, la voix tremblante et apeurée, de venir me chercher. Sentant mon trouble, j'imagine, ils vinrent tous les deux sans poser de question. Le temps qu'il fasse la route, j'avais passé rapidement mon jean et pris un t-shirt sous le bras avant de sortir en courant jusque sur l'impasse devant chez moi. 

Je montai donc enfin dans la voiture de mon ami, non sans jeter un coup d'œil à ma maison. Je vis alors la lumière de la chambre multimédia, où les bruits de pas s'étaient fait entendre, s'éteindre. J'appris le lendemain que mes parents n'avaient rien entendu, et qu'ils n'étaient pas monté de la nuit. Je restai donc trois nuits chez mon meilleur ami avant de revenir chez moi et d'enfin expliquer mon expérience à mes parents. Mon père me dit que ce devait être le "bédo" qui me faisait avoir des hallucinations (or, comme chaque fumeur de cannabis le sait, rare sont les hallucinations visuelles / auditives avec cette drogue... surtout de cette envergure). Ma mère, elle, me croyait, car elle se sentait épiée et mal à l'aise depuis quelques jours. Elle vécut d'ailleurs, pendant que mon frère et moi étions temporairement en colocation dans un appartement quelques mois après, des événements similaires à celui que je viens de vous raconter. 

Bref, cet événement est le plus inexplicable de ceux que j'ai vécu par la suite, que je résumerai plus brièvement, afin de ne pas vous faire perdre trop de temps.
Ainsi, ma vie continuait, j'étais toujours chez mes parents, et rien d'extraordinaire ne se passait. J'avais repris mes habitudes, avec toujours une crainte que quelque chose arrive, bien que minime. Et bien entendu, quelque chose est arrivé. Une après-midi, en pleine été, alors que toutes les fenêtres et portes de l'étage étaient fermées, ma porte (en chêne, très lourde, très vieille, qu'il fallait ouvrir en levant, sans quoi elle se bloquait après 5 cm parcourus) s'ouvrit d'un coup sec, laissant entrer un courant d'air terrible pendant une partie de PS4 (j'avais alors changé l'organisation de mon espace de vie, car mon frère allait bientôt revenir vivre chez mes parents, et il aurait la chambre multimédia comme chambre à coucher, la console était donc passée dans ma chambre). Choisissant d'ignorer cet événement, je lançai un simple "salut" dans le vent, dans l'espoir, me dis-je alors, de faire croire à l'esprit que je n'étais pas réceptif (j'étais à ce moment persuadé qu'il s'agissait d'événements paranormaux). 


Une autre nuit, une des fenêtres de ma chambre, pourtant fermée, s'ouvrit violemment, laissant tomber des feuilles mortes dans ma chambre. Un coup de vent violent passa sur mon lit, et un corps invisible vint se coucher à côté de moi. Je m'étais réveillé avec le bruit de l'ouverture de ma fenêtre, mais j'aurais préféré continuer à dormir. En effet, en plus de la vision de ma couette qui s'aplatit sous le poids d'un corps que je ne pouvais pas voir, j'entendais et sentais une respiration difficile à mes oreilles, comme si la chose était tournée vers moi. Sachez au passage que je voyais réellement, le nuit devait être claire, avec une lune pleine j'imagine (je ne suis pas allé vérifier sur le moment), et je ne fermais jamais les rideaux, et n'avais pas de volet. Je m'efforçai d'ignorer la chose, faisant semblant par la suite de dormir, allant même jusqu'à feindre le ronflement, pour finalement réellement m'assoupir, quelques looooongues minutes après.

Les événements continuèrent ainsi, des objets qui tombent en pleine nuit, retrouvés à l'autre bout de leur emplacement d'origine, trois coups frappés aux portes (celle de ma chambre, celle de la chambre de ma mère, celle du salon - d'après ma grand-mère qui nous a dit d'arrêter de l'embêter la nuit en lui faisant peur - , celle de mon appartement dont j'ai parlé ci-dessus), des murmures (je n'ai jamais rien entendu, mais deux de mes compagnes et une de mes amies me disent en avoir entendu en dormant chez moi / avec moi, une m'a même dit qu'elle avait entendu plusieurs "il est à moi" après que je sois parti travailler, alors qu'elle n'était pas au courant de mes histoires)... Bref, rien de bien amusant, ni de très croustillants au final.

Puis, tout ceci a cessé le jour où je suis allé voir un prêtre, ami d'un de mes amis alors professeur dans mon ancien collège, et qu'il m'a conseillé de porter une croix bénie par un prêtre, de préférence en bois. Par chance, mon frère en avait une, ayant fait sa communion (je suis moi-même athée). En la portant, tout s'est arrêté, même si elle a disparu un jour de mon cou (j'avais toujours le collier, mais la croix avait disparu, je ne l'ai jamais retrouvée, même après notre déménagement, ce dernier n'ayant aucun lien avec les événements précédents). 

Enfin, je suis parti en août 2015 en Alsace pour travailler dans un restaurant (je ne trouvais pas de travail proche de chez moi, que voulez-vous !). J'y ai rencontré une jeune femme, avec laquelle j'ai eu quelques aventures. Nous allions d'ordinaire chez elle, mais un soir, j'avais décidé de l'inviter à dormir dans l'appartement de mes parents qu'ils m'avaient prêté pour travailler. Du moment où elle est entrée, elle qui était d'ordinaire joyeuse et enjouée, elle a arrête de parler et de sourire. Elle m'a même demandé à partir... Ne comprenant pas, je l'ai suivie jusqu'à sa voiture, où elle m'a proposé d'aller chez elle. Une fois dans la voiture, elle m'a regardé, puis a jeté un coup d'œil aux alentours, puis après avoir soupiré de soulagement, elle me dit, le plus simplement du monde, qu'à partir du moment où nous avions passé le pas de la porte de l'appartement de mes parents, une ombre gigantesque et sombre s'était placée derrière moi, et m'avez suivi dans l'appartement. Je vous avoue que ce n'était pas la chose la plus rassurante du monde à entendre, et cela m'a fait repensé à tout ce que j'avais vécu. Je lui ai donc tout raconté, et elle m'a dit que c'était la première fois qu'elle voyait quelque chose d'aussi malsain, qu'elle pouvait parfois ressentir ou apercevoir des silhouettes, mais que jamais elle n'avait vu quelque chose comme ça.

En rentrant en Seine-et-Marne, je suis parti sur Paris me balader, et suis passé devant une superbe église, dans le XVIe. Je m'y suis arrêté, et suis allé voir le prêtre qui y était. Très sympathique, il m'a accueilli, et je lui ai tout raconté. Il m'a écouté pendant plusieurs minutes, sans m'interrompre, et m'a répondu une phrase en retour (avant de discuter avec moi) "le Diable n'a jamais été aussi actif que depuis le XXe siècle". Je ne suis pas croyant, mais je crois au mal, et je sais que ce qui m'est arrivé est réel, même si j'ai maintenant du mal à me dire que c'est nécessairement une entité malveillante qui me suit.

Cependant, voilà, je vous raconte ceci afin de partager avec vous mon histoire, et de vous mettre en garde, il semblerait que cela puisse arriver à n'importe qui, en commençant toujours pas des événements impressionnants, difficilement explicables !

Merci de m'avoir lu ! 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Déc 2016 - 17:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 304
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Déc 2016 - 13:44    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

J'suis assez sensible à ce genre de phénomène, j'ai déjà pu vivre pas mal de truc que tu racontes, du coup mon avis sera sans doute un peu biaisé...


Cohérence de l'histoire et des personnages : Ok 


Moyen de transmission : Témoignage


Sentiments éveillés : Ok, et ensuite ?...


Style/lisibilité : C'est un peu lourd par moment, il a un côté un peu trop romancé qui casse le témoignage je trouve


Intérêt : Bon, c'est sympa en soit, mais si le côté c'est le mal tout ça est assez lourd. Sauf qu'on ressent pas grand chose, de plus il n'y a pas vraiment de chute. Ton amie te raconte ça; tu crois au mal tout ça, tu rencontre un prêtre et personne fait rien ? Du coup ça sera un contre.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Âme_Perdue
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 142
Localisation: ....
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 22 Déc 2016 - 13:47    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/des actions des personnages: Je n'ai pas remarqué d'incohérence à part peût-être la réaction du narrateur car moi personnellement je n'aurai même plus mis un pied en ce lieux où j'aurai remarqué des faits surnaturels. 


Moyen de transmission: Témoignage. 


Sentiments éveillés: C'est un peu malsain. 


Style/lisibilité: Bons. 


intérêt: Ce n'est pas vraiment une creepypasta, il n'y a pas de chute. De plus on ne sait pas pourquoi cette " ombre " s'en prend à lui. C'est donc un CONTRE .



________________
I ain't happy, i'm felling glad
I got sunshine, in a bag
I'm useless
War to the East, pain to the West
War is at least what we do best
What we do best is sharing guns

And kill' for fun
There must be a reason..
Do you comprend what is a point
Of being born and being gone?
There must be a reason..
Revenir en haut
Urick
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2016
Messages: 10
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Déc 2016 - 17:04    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

Bonjour, 


Merci d'avoir répondu.


Je trouve amusant vos réactions quant à la cohérence de mes sentiments etc...
On me fait souvent cette remarque quand je raconte tout ça Razz


Sinon, effectivement, personne n'a rien fait, le premier prêtre que j'ai vu m'avait proposé de monter un dossier ensemble pour le présenter au Vatican tout en me disant que les cas comme le mien ne valait pas un déplacement d'un prêtre exorciste (il y a un prêtre exorciste par diocèse, et 12 diocèses en France).


Le deuxième prêtre que j'ai vu m'a expliqué qu'il y avait trois étapes dans la possession : 
- le démon déstabilise la victime, fragilisant son esprit
- le démon entre dans le corps et provoque des hallucinations et de la haine, coupant la victime des autres,qui en ont soit peur, soit assez.
- le démon prend possession entière du corps.


Personnellement, malgré ce qui m'est arrivé, j'ai du mal à croire au fait qu'un démon ait pu s'intéresser à moi. Je ne crois pas en Dieu, et aux démons non plus par conséquent.


Par contre, je crois au paranormal, et à des entités néfastes Smile


Enfin, comme dit, ce n'est pas réellement une creepypasta, c'est simplement un témoignage. Cependant, j'essaierai sous peu de rédiger une vraie creepypasta Smile


Bises !
Revenir en haut
RedRaven
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Jan 2017 - 10:16    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

D'autres avis ici ?
Revenir en haut
Walpurgis
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2015
Messages: 49
Localisation: Pays des Schtroumpfs
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 5 Jan 2017 - 21:52    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/des actions : bon, pas grand chose à dire, pour un esprit rationnel ça me parait cohérent de se dire que finalement c'est que des rats qui courent dans les murs et de pas trop flipper. Sauf la partie où tu sens le poids d'une créature sur toi dans ton lit et où tu entends sa respiration, ça parait quand même vraiment gros pour un type qui a annoncé de but en blanc "Ne vous attendez donc pas à du paranormal avec apparitions sinistres (etc)". Sauf si t'as fait une paralysie du sommeil, auquel cas il faudrait l'évoquer.

Moyen de transmission :
post sur un forum, comme souvent, mais ça fonctionne toujours

Sentiments éveillés : de la curiosité surtout. Les évènements sont suffisamment étranges pour faire un peu peur, suffisamment light pour qu'on y croie.

Style/lisibilité : quelques fautes d'orthographe à corriger, mais rien de bien méchant

Intérêt : je ne me suis pas ennuyé du tout en lisant la pasta. Par contre l'évocation du Diable, du Mal et d'une entité malveillante à la fin me parait superflue, on a compris l'idée générale dans le reste du texte. Ca casse un peu la crédibilité de l'évoquer aussi explicitement. Je pense que tu ne devrais pas offrir d'interprétation explicite, mais laisser chaque lecteur se faire sa propre idée sur ce qui t'arrive.

Au total, pour l'instant c'est un petit contre, à cause des remarques ci-dessus. Mais si tu changes ça, je serai clairement pour.
________________
Tout est bruit pour qui a peur.
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 339
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 16 Jan 2017 - 13:38    Sujet du message: Histoire vécue Répondre en citant

Bon, je pense qu'on n'aura pas davantage d'avis, rejetée.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:37    Sujet du message: Histoire vécue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com