Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

7 years

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
HyuukCreepy
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2017
Messages: 4
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 28 Jan 2017 - 19:00    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

J'espère m'être améliorer par à port à mes premiers écrits Wink ( c'est en forgeant qu'ont deviens forgerons) 






Tout à commencer, le jour de mon 7ème anniversaire. J'habitais à l'époque, dans une vieille battisse de famille en Bretagne. Comme toutes les maisons de l'époque, elle était laide et très vieille, tellement vieille qu'elle avait accueilli 20 ans de génération ! Nous étions donc la 21ème à vivre au sein de cette maison.Je vivais avec ma famille, du moins avec mon père et ma mère. Je n'avais pas de frère n'y de sœur, cela m'ennuyait certe, mais bon, je ne pouvais rien y faire après tout,


J'étais en train de profiter de mes cadeaux, profiter de mes nouveaux actions man seul dans ma chambre, quand soudain, je l'ai vu. Il était grand, vieux, tout sec, il me souriait, je pouvais voir mon reflet à travers ses dents jaunes. Il avait les yeux vides, sont regards me terrifiait, j'ai donc fais comme tous les enfants de mon âge quand une situation comme celle-ci se présente, j'ai pleuré. Quand m'a mère ouvrit la porte de ma chambre, il avait disparu, elle me demandait qu'elle était le problème pour que je sois autant paniqué, autant en pleurer. Une fois avoir passé 5 minutes, dans ses bras, je lui ai tout expliqué, elle m'a dit que j'avais du sans doute du faire un cauchemar éveiller, et que ce n'était pas grave. Ah 7 ans, on est naïf vous savez, alors j'ai bu ses paroles, et vu qu'il était l'heure de dîner, je suis parti manger.
Jusqu'à mes 14 ans, rien ne se passait. Ce jour-là, j'avais séché les cours. Oh, rien de bien méchant pour un adolescent de seulement 14 ans, ce n'était pas la première fois, alors bon, errant dans les rues, comme un adolescent normal, écouteur dans les oreilles, crachant à tout vas et regardant le sol pour se donner un côté mystérieux, j'ai senti une odeur... De mort, du moins, c'le Seul mot qui me permet de décrire cette odeur, relevant la tête pour dire aux mecs devant moi de dégager, je le reconnus. Il était là, me regardant, fixement, ces yeux étaient toujours les mêmes, mort, vide. Tout de suite, l'adrénaline qui c'était emparé de moi, quittait mon cœur pour laisser place à un autre sentiment : la peur. Je le reconnaissais, il n'avait pas changé. Je le reconnaissais, il n'avait pas changé, c'était lui, l'homme qui m'avais fait  peur étant petit, ne sachant pas quoi faire, pris de panique, je me suis retourné et et couru le plus longtemps, et le plus loin que j'ai pu, je ne l'entendais plus, mais l'odeur restait alors je savais qu'il me suivait, j'ai couru jusque chez moi.
Une fois franchi le bas de la porte, mes parents étaient là, avec un courrier d'exclusion définitive de l'établissement scolaire. J'étais destiné à l’échec.
Après des heures de punitions, j'ai parlé des faits qui c'était déroulé au cours de la journée à ma mère, mon père n'était pas là et de toute façon, il ne m'aurait jamais cru. Ma mère m'a expliqué que son grand-père, autrefois, avait toutes les caractéristiques de l'homme que je voyais. C'était un homme terrible, le genre d'homme tyrannisant toute sa famille, en les punissant à coups de fouet, ou même avec de la violence verbale. Son grand-père avait une haine incroyable face à sa mère. M'a mère m'avouant qu'avant de l'avoir, ma grand-mère était battu, et avait même faut passer de l'autre côté. Le jour de la mort de son grand-père, m'a mère crachat sur sa tombe, en disant qu'il méritait ce qu'il lui était arrivé. 
Quelques jours après ces révélations faite, ma mère semblait froide et distante. J'ai cru au début que c'était à cause de mon exclusion, elle voulait le meilleur pour moi alors que moi je foutais tout en l'air.
La nuit, je l'entendais fredonner une musique, une contine comme on dis, elle rigolait, mais c'était par sont rire fin, j'en ai parlé à mon père, ma mère était fatiguée c'est tout.
Ah chaque repas, ma mère me regardait, fixement, comme si j'avais quelque chose de mal, mon père lui ne semblait pas s'inquiéter, en plus de ça, son odeur corporelle avec changer, elle puait, puait la mort, puait la même odeur que l'homme, que je voyais, j'avais peur, très peur, quand j'en parlais à mon père, il ne m'écoutait pas préférant regarder son football américain, et j'osais pas en parler à ma mère, peur de la vexer, peur qu'elle s'énerve...
Une nuit, un bruit fort ma réveilla.
Une fenêtre c'était casser, mon père courait dans toute la maison, cherchant ma mère qui était introuvable.
C'était elle. Elle avait sauté.
C'est la dernière fois que je le vis aussi. Il était là, à côté de son corps, rigolant comme un attardé, j'ai encore ses rires qui résonnent dans ma tête.
Cela fait 16 ans, que cela c'est produit, j'ai l'impression que tout est de ma faute, que je n'aurais jamais due en parler à ma mère, je me pose tout un tas de questions. J'ai faits des recherches, via les arbres généalogiques, et je ne trouve rien, rien sur cet homme... 




Pourtant je le sens, et l'entends rire... Tout le temps. 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Jan 2017 - 19:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 304
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Jan 2017 - 19:34    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

HyuukCreepy a écrit:
Tout à commencer, le jour de mon 7ème anniversaire. J'habitais à l'époque, dans une vieille battisse de famille en Bretagne. Comme toutes les maisons de l'époque, elle était laide et très vieille, tellement vieille qu'elle avait accueilli 20 ans de génération ! Nous étions donc la 21ème à vivre au sein de cette maison.Je vivais avec ma famille, du moins avec mon père et ma mère. Je n'avais pas de frère n'y de sœur, cela m'ennuyait certe, mais bon, je ne pouvais rien y faire après tout,

J'étais en train de profiter de mes cadeaux, profiter de mes nouveaux actions man seul dans ma chambre, quand soudain, je l'ai vu. Il était grand, vieux, tout sec, il me souriait, je pouvais voir mon reflet à travers ses dents jaunes. Il avait les yeux vides, sont regards me terrifiait, j'ai donc fais comme tous les enfants de mon âge quand une situation comme celle-ci se présente, j'ai pleuré. Quand m'a mère ouvrit la porte de ma chambre, il avait disparu, elle me demandait qu'elle était le problème pour que je sois autant paniqué, autant en pleurer. Une fois avoir passé 5 minutes, dans ses bras, je lui ai tout expliqué, elle m'a dit que j'avais du sans doute du faire un cauchemar éveiller, et que ce n'était pas grave. Ah 7 ans, on est naïf vous savez, alors j'ai bu ses paroles, et vu qu'il était l'heure de dîner, je suis parti manger.
Jusqu'à mes 14 ans, rien ne se passait. Ce jour-là, j'avais séché les cours. Oh, rien de bien méchant pour un adolescent de seulement 14 ans, ce n'était pas la première fois, alors bon, errant dans les rues, comme un adolescent normal, écouteur dans les oreilles, crachant à tout vas et regardant le sol pour se donner un côté mystérieux, j'ai senti une odeur... De mort, du moins, c'le Seul mot qui me permet de décrire cette odeur, relevant la tête pour dire aux mecs devant moi de dégager, je le reconnus. Il était là, me regardant, fixement, ces yeux étaient toujours les mêmes, mort, vide. Tout de suite, l'adrénaline qui c'était emparé de moi, quittait mon cœur pour laisser place à un autre sentiment : la peur. Je le reconnaissais, il n'avait pas changé. Je le reconnaissais, il n'avait pas changé, c'était lui, l'homme qui m'avais fait  peur étant petit, ne sachant pas quoi faire, pris de panique, je me suis retourné et et couru le plus longtemps, et le plus loin que j'ai pu, je ne l'entendais plus, mais l'odeur restait alors je savais qu'il me suivait, j'ai couru jusque chez moi.
Une fois franchi le bas de la porte, mes parents étaient là, avec un courrier d'exclusion définitive de l'établissement scolaire. J'étais destiné à l’échec.
Après des heures de punitions, j'ai parlé des faits qui c'était déroulé au cours de la journée à ma mère, mon père n'était pas là et de toute façon, il ne m'aurait jamais cru. Ma mère m'a expliqué que son grand-père, autrefois, avait toutes les caractéristiques de l'homme que je voyais. C'était un homme terrible, le genre d'homme tyrannisant toute sa famille, en les punissant à coups de fouet, ou même avec de la violence verbale. Son grand-père avait une haine incroyable face à sa mère. M'a mère m'avouant qu'avant de l'avoir, ma grand-mère était battu, et avait même faut passer de l'autre côté. Le jour de la mort de son grand-père, m'a mère crachat sur sa tombe, en disant qu'il méritait ce qu'il lui était arrivé. 
Quelques jours après ces révélations faite, ma mère semblait froide et distante. J'ai cru au début que c'était à cause de mon exclusion, elle voulait le meilleur pour moi alors que moi je foutais tout en l'air.
La nuit, je l'entendais fredonner une musique, une contine comme on dis, elle rigolait, mais c'était par sont rire fin, j'en ai parlé à mon père, ma mère était fatiguée c'est tout.
Ah chaque repas, ma mère me regardait, fixement, comme si j'avais quelque chose de mal, mon père lui ne semblait pas s'inquiéter, en plus de ça, son odeur corporelle avec changer, elle puait, puait la mort, puait la même odeur que l'homme, que je voyais, j'avais peur, très peur, quand j'en parlais à mon père, il ne m'écoutait pas préférant regarder son football américain, et j'osais pas en parler à ma mère, peur de la vexer, peur qu'elle s'énerve...
Une nuit, un bruit fort ma réveilla.
Une fenêtre c'était casser, mon père courait dans toute la maison, cherchant ma mère qui était introuvable.
C'était elle. Elle avait sauté.
C'est la dernière fois que je le vis aussi. Il était là, à côté de son corps, rigolant comme un attardé, j'ai encore ses rires qui résonnent dans ma tête.
Cela fait 16 ans, que cela c'est produit, j'ai l'impression que tout est de ma faute, que je n'aurais jamais due en parler à ma mère, je me pose tout un tas de questions. J'ai faits des recherches, via les arbres généalogiques, et je ne trouve rien, rien sur cet homme... 

Pourtant je le sens, et l'entends rire... Tout le temps. 


Tu te relis un peu avant de poster ou tu veux poster un texte à tout prix ?...
Bon j'ai foutu en bleu tout ce qui ne vas pas, soit parce que ça n'a pas de sens, parce que la répétition n'a pas d'intérêt, parce que les fautes sont particulièrement flagrante. J'te fais grâce du reste des fautes niveau orthographe/conjugaison. Fait un effort sur ce point, y a pas besoin d'avoir un niveau parfait en grammaire pour utiliser le correcteur de word/open office ou n'importe quel site en ligne...

Pour la suite on va se passer des critères.
On sait pas trop pourquoi le fantôme apparait au gosse, on sait encore moins pourquoi il se venge maintenant alors qu'il est mort depuis un moment apparemment. Le narrateur attend 16 ans pour raconter ça alors qu'il prétend l'entendre/le sentir tout le temps, ça va dis donc, il en a mit du temps avant de s'en inquiéter... La réaction du père ? On s'en fout visiblement. La grand-mère pourrait peut-être apporter un jour niveau à l'histoire mais bon, là non plus, on n'en parle pas spécialement, on ne sait même pas si elle est encore vivante...

Bref, le texte est bancale, le style est à revoir, de ce fait la lecture est assez pénible et on n'a plus qu'une hâte c'est arrivé à la fin. Autant dire que d'un point de vue sentiment, bah c'est raté. Bref, j'pense que tu l'as compris, ça sera un contre.

Un texte ça se travaille un minimum, c'est pas juste j'écris un truc en deux minutes et je laisse les autres me souligner ce qui ne vas pas.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 584
Localisation: En train de flâner dans un lieu délabré.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 29 Jan 2017 - 19:12    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

Cohérence de l'histoire / personnage : ça fait bizarre que le grand père se venge seulement plusieurs années après, pourquoi ne le fait il pas plus tôt ? Pourquoi le comportement de la mère change t'il ? On sait pas trop pourquoi elle se suicide. Ensuite le narrateur dit le sentir et l'entendre tout le temps mais il n'en parle que maintenant. Un peu long à réagir...

Mdt : Témoignage / Confession

Sentiment éveillé : Pas grand chose

Style : Il faut 1 absolument revoir ça, il y a des fautes et des répétitions, du coup c'est pas agréable à lire.

Lisibilité: qIl manque peut être un peu d'espaces.

Intérêt : C'est très bancal et pas effrayant, donc ce sera CONTRE désolée.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ocene
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

En ligne

Inscrit le: 03 Mai 2013
Messages: 955
Localisation: Poveglia
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Fév 2017 - 14:48    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

• Cohérence de l'histoire et des personnages : Comme au-dessus je trouve que la réaction du narrateur est assez étrange, pourquoi est-ce qu'il met autant de temps pour nous raconter tout ça? Bah ce n'est pas très logique quoi.

• Sentiment éveillé : Pas grand-chose.

• Moyen de transmission de l'histoire : Témoignage.

• Style d'écriture : Je trouve qu'il y a beaucoup de fautes, alors ce n'est pas très agréable à lire, avant de poster ton texte tu devrais te relire, ou tu peux même demander à quelqu'un de te corriger par exemple.

• Lisibilité du texte : Ça va mais tu devrais sauter quelques lignes quand même.

• Intérêt de l'histoire : Je n'ai pas grand-chose à dire dessus, je trouve que c'est assez vide, y'a pas mal d'incohérences, beaucoup de fautes et énormément de choses à revoir, pour le coup ça va être contre.

Alors ne sois pas découragé mais pense juste à mieux travailler tes texte à l'avenir. Very Happy
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Trouble
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2016
Messages: 242
Localisation: Paris
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 4 Fév 2017 - 12:48    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

Bon on va pas chipoter bien longtemps, je sais que cela peut paraître un peu "méchants" mais bon, tant que c'est justifier...

Je ne pense pas que les critères soient nécessaires donc on va partir au feeling:
Je vois que tu viens tout juste d'arriver, donc je pense que les erreurs "basiques" sont peut être pardonnable mais je te les sites quand même pour pas que tu ne les reproduisent:

"quand soudain, je l'ai vu. Il était grand, vieux, tout sec, il me souriait, je pouvais voir mon reflet à travers ses dents jaunes. Il avait les yeux vides, sont regards me terrifiait, j'ai donc fais comme tous les enfants de mon âge quand une situation comme celle-ci se présente, j'ai pleuré"
ici ta description est un peu trop poussé, ce qui ne laisse pas l'imagination du lecteur intervenir et qui du coup casse tout le truc. De plus on a pas le temps de se "poser" dans l'histoire que le gros méchants débarque, sans aucune explication d'ailleurs...

Il faudrait aussi que tu te mette à relire ta pasta, parce qu'il y a quand même un bon paquet de fautes orthographes/conjugaisons que Lalya a très bien soulignée.

Et la cohérence des actions et des personnages n'a strictement AUCUN SENS, ses parents s'en foutent complètement...
Enfin bon, tout ça pour dire que le texte est tout sauf travaillé.

contre
________________
Tapis dans l'ombre, seul les critiques peuvent percevoir le secret de CFTC

Smile Critique depuis le 11 mars 2017 et toujours pas un seul poil Smile

Rejoignez le club.


Dernière édition par Trouble le Mar 14 Fév 2017 - 15:06; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Antinotice
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 539
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Sam 4 Fév 2017 - 12:52    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

Refusée.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Geekypiedada
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2017
Messages: 13
Localisation: Reunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2017 - 15:07    Sujet du message: 7 years Répondre en citant

Il y a quelques choses à dire, on à l'impression que tu as écrit cela en une heure et que, sans te relire tu t'es hâté de poster ton écrit. C'est dommage. Il y a beaucoup de fautes de grammaires et d'Orthographe et parfois même c'est incompréhensible comme la relevé Lalya. Je ne ressens pas de sentiments de peur, de malaises ou quoi que ce soit d'autres; il y a trop de virgules, trop de répétitions et ça alourdis ton texte. Et il n'y a aucune concordance des actions ça n'a pas de sens (pourquoi le vieux apparait-il a son arrière petit-fils au lieu de sa petite fille, avec laquelle il avait a priori des différents ?  (par exemple)). La moindre des choses aurait été de ce relire.

contre
Revenir en haut
Yahoo Messenger
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:04    Sujet du message: 7 years

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com