Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

La maison

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nigiel
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2013
Messages: 2 439
Localisation: Pyramiden
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 9 Mar 2017 - 17:58    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Je suis pauvre, j'habite dans un appartement 2 pièces en bordure de ville et c'est assez difficile les "30 derniers jours du mois" comme dirait le chanteur. Je suis étudiant en Lettre Moderne dans une grande ville, j'ai donc des amis avec une grande mixité culturelle : des noirs, des riches, des pauvres, des russes etc... Je suis assez sociable et c'est souvent qu'on m'invite pour une fête, une soirée ou même juste un cinéma. Ce qui est plutôt pratique car, comme ça, j'esquive de me retrouver seul sans avoir à manger dans le frigo. 

Ce que je veux vous raconter à commencé quand je suis parti en vacances dans la famille d'un pote il y a même pas un an, un mec sympa, famille riche, papa maman était dans une banque tout ça, des gens cool et une grosse baraque pour nous pendant les vacances d'été. Du moment qu'on rangeait et qu'on était polis avec la vieille voisine.
Tout s'est très bien passé, il n'y a pas eu de meurtres ou de malédiction indienne pendant les vacances, la maison était immense. On a commencé à faire des conneries dans les chambres genre château fort avec les cousins et tout ça, des jeunes qui s'amusent comme des gamins c'est vrai.

Malgré plusieurs jours dans la maison, j'avais encore du mal à m'orienter, faut dire que j'ai toujours eu un mauvais sens de l'orientation, je me suis déjà retrouvé dans le village d'à côté en me baladant à vélo, parce que j'avais pris un chemin à la place d'un autre. 
Quand je commençais à me faire un plan dans la tête, la maison semblait changer. La première fois que je me suis retrouvé à l'autre bout de la demeure au lieu du salon où on avait fait nos quartiers, j'ai mis ça sur le compte de l'état avancé du taux d'alcool dans mon sang. Mais ça a continué, même durant la journée. J'ai jamais été un gros buveur, je bois en soirée et quand faut s'amuser, mais en journée ou comme ça j'ai du mal.

J'étais donc assez rapidement perdu dans cette maison, et il semblait que j'étais le seul.
On était 5, mon pote, un couple d'amis, une amie et moi, et j'étais rapidement devenu celui qui allait chercher les bières dans la cave, à l'autre bout de la maison, tout simplement parce que j'étais celui qui buvait le moins.
Quand j'étais accompagné je ne me perdais pas, et il me semble que personne ne se soit perdu à part moi.
La dernière semaine fut vraiment le centre de tous les hasard. Parfois j'arrivais au milieu du salon alors que je voulais aller aux toilettes, je sortais d'une pièce pour finir par y revenir. J'ai fini par rester soit dans le salon, soit dans ma chambre, par peur de me perdre. 
Et puis est arrivé le dernier jour. On avait empaqueté les affaires dans le couloir d'entrée "principal" et on était partis boire une dernière bière pour fêter les belles vacances qu'on avait passées. Après une ou deux bières, j'ai eu une envie pressante, je me suis donc décidé à aller pisser dans les toilettes les plus proches pour pas me perdre.

Et c'est là que je me suis perdu.

Le couloir décrépissait à vue d’œil, le papier peint tombait et y'avait des morceaux de plâtres sur le sol. J'ai fini par trouver les toilettes, ayant à peine remarqué tout ça. Assis sur le trône, j'ai commencer à voir des insectes passer en dessous de la porte, un ou deux. Étant à la campagne, j'avais pris l'habitude, mais on était vachement dans l'intérieur de la maison quand même. Je me suis relevé, j'ai reboutonné mon pantalon et je suis sorti. Répondant à des sms sur le chemin du retour, je ne remarquais qu'à peine, les insectes assez nombreux. Finalement, en butant sur une porte, j'ai relevé la tête.

J'étais au milieu d'une maison dévastée, il y avait des planches devant les vitres, des meubles défoncés. J'étais estomaqué, abasourdi. J'ai tourné la poignée de la porte (qui tenait à peine sur ses gonds), et je me suis retrouvé dans le salon que j'avais quitté quelque temps avant mais recouvert d'insectes. 
Aucun morceau du sol, du mur ou même du plafond n'avait pas d'insectes. Je suis resté à contempler la pièce pendant de longues secondes. Puis j'ai hurlé. Des insectes commençaient à grimper sur moi, une masse informe de pattes, de poils et de je ne sais quoi encore. J'ai frappé avec mon portable et j'ai couru le plus vite possible, je voulais pas me faire attraper par ce flot infâme. J'ai fini par me taper la tête contre un plafond trop bas.

Je suis tombé dans les pommes pendant quelques instants, quand j'ai repris connaissance, je me suis douloureusement relevé et je l'ai vu. Un tapis d'insectes, qui se déplaçait rapidement vers moi, ils en avaient après moi. J'étais coincé dans un couloir sans porte, face à une mer d'insectes grouillants, j'étais angoissé, terrifié, j'ai toujours eu peur des insectes et là c'était trop, trop pour moi. Je pensais ma dernière heure arrivée. Mais ils se sont arrêtés à une bonne dizaine de centimètres de moi, formant un cercle autour de moi. J'étais tétanisé. A bout de nerfs, les heures sont passées lentement. Trop lentement. Je commençais à perdre le combat mental, je savais qu'ils attendaient que je m'endorme pour grimper sur moi et rentrer dans ma bouche, mon nez ou mes oreilles. 

Je me suis imaginé des dizaines de fois après ça pourquoi ils ne s'étaient pas rapprochés. J'ai fini par m'endormir. Quand je me suis réveillé, j'étais dans les toilettes, dans la maison "normale". J'aurais pu croire que ce n'était qu'un rêve mais j'avais mon pantalon reboutonné, une bosse sur le front et une fissure sur le portable. J'ai vite rejoins mes amis, il semble que je n'ai pas pris plus que le temps habituelle, nous sommes partis. J'ai jamais plus remis les pieds là bas, malgré des bonnes vacances.


J'ai cru que la maison était le centre de ce phénomène, j'ai commencé à me perdre même a la fac. Je me perdais évidemment jamais chez moi mais parfois dans mon immeuble je finissais au 3eme alors que j'habite au 1er.  Chez des amis à moi je restais dans le salon ou avec des gens pas loin. J'ai même commencé à avoir des problèmes car je n'allais presque plus aux toilettes, en dehors de chez moi.


Et ça a recommencé. Mais cette fois ci c'était bien pire.


Je rentrais de soirée, seul, mon appart était pas loin et il y avait un fond d'air assez agréable. J'écoutais un morceau en marchant tranquillement quand je me suis retrouvé devant le petit commerce du coin. Ce qui était totalement pas du tout la direction que j'ai pris. Tout était éteint et je me suis dis que j'avais encore du prendre le mauvais chemin, j'ai donc fais demi tour. Sur le chemin j'ai commencé à avoir peur de me retrouver dans la même situation que dans la maison. Et j'avais raison, je me suis retrouvé quasiment à l'autre bout de la ville. Je n'avais pas pu marcher autant, et surtout pas sans croiser l'immeuble de mon pote que j'aurais reconnu. J'ai utiliser le GPS de mon portable et j'ai suivi la route précise qu'il m'indiquait, regardant partout pour être sûr de rien perdre qui pourrait m'aider à sortir d'ici. Mais je me suis retrouvé dans un coin que je connaissais pas du tout, et le portable indiquait que j'étais arrivé chez moi.


On était en week end et il y aurait du avoir du monde, il n'était pas si tard que ça. J'ai chercher un point de repère pour le suivre des yeux mais je n'ai pas vu l'église assez grande qu'on voit dans beaucoup d'endroits de ma ville. En regardant sur le plan du bus, je me suis rendu compte de deux choses :


Je n'étais plus dans ma ville.
Je ne connaissais pas du tout l'alphabet utilisé.


J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai cherché une place ou un centre ville. Mon portable m'indiquait l'océan pacifique. L'air a commencé à puer, salement même, j'avais un début de rhume et malgré ça je sentais bien l'odeur de pourriture. Les maisons étaient toutes abandonnées, fermées par des planches. En tournant plusieurs fois et en cherchant plusieurs endroits, je me suis retrouvé dans une ruelle, alors que j'étais rentré dans une grande rue. Elle était mal éclairée, et mon esprit qui connaissait assez bien les clichés de films avec des ruelles obscures et des monstres dans les égoûts me criaient de faire demi tour, ce que j'ai bien évidemment fait. Et je me suis retrouvé dans la même ruelle, j'ai eu tellement peur que mon portable a sauté de mes mains, je me suis baissé pour le ramasser tout en gardant un oeil sur la ruelle. J'ai pris mon courage à deux mains, et aidé de la lumière de mon portable, j'ai commencé à marcher dans cette ruelle. J'ai entendu les bruits d'écrasement avant de sentir que mon pied avait marché sur quelque chose de gros et de gluants, en regardant ce que c'était, j'ai vu un énorme insecte à carapace, écrasé, remplie de liquide vert poisseux, ceux que j'avais vu dans la maison étaient plus petits, mais du même modèle, je pense que c'est les formes "adultes", sinon ça voudrait dire que ça grandit de plus en plus.


Le fait que je ne l'ai pas vu était tellement étonnant que j'ai commencé à éclairer chacun de mes pas, pour être sûr de pas en écraser d'autres, j'étais horrifié. Et j'en ai écrasé d'autre. Mais pas que. J'ai aussi eu la sensation que quelque chose grimpait sur moi, plusieurs fois, j'ai tapé et j'ai couru mais ça semblait toujours revenir à chaque fois que je ralentissais un peu, j'avais la peur au ventre, la sueur ruisselait. La ruelle était trop longue, c'était pas naturel du tout. Les maisons étaient toutes condamnées, sur l'une d'entre elles il y avait une feuille de papier avec des indications et des dessins préventifs, mais c'était dans l'alphabet que je ne comprenais pas. Je l'ai prise en photo pour la montrer à un ami qui fait des études de langue. Mon adrénaline commençait à tomber et mes coups perdaient de force. Mon portable n'avait plus de batterie et je me suis vite retrouvé sans lumière à marcher dans la ruelle obscure, les mains serrées à frapper mes jambes et les chaussures recouvertes de la matière visqueuse. Un insecte a presque atteint mon visage, ses pattes couvertes de poils et de petites pinces étaient trop proches de mon cou. J'ai crié et j'ai fermé les yeux en courant le plus vite possible.


Je me suis retrouvé au milieu d'une autoroute, vide heureusement. J'ai marché en essayant d'alpaguer des conducteurs mais personne ne s'est arrêté. J'ai fini par trouver une aire de repos où j'ai inventé un mensonge au mec de la caisse pour appeler de l'aide.


A bout de force, j'ai attendu mon pote chez qui j'avais passé la soirée. Je lui avais juste demandé de venir me chercher sans m'expliquer. J'étais à plus de 25km de la ville et il a prit un certain temps et quand il a fini par arriver, j'étais à deux doigts de m'endormir sur le parking. Je lui ai expliqué tout la vérité, il m'a difficilement cru mais il fallait bien une explication pour la matière visqueuse sur ma chaussure. 

Une fois rentré chez moi et le portable chargé, j'ai envoyé l'image à mon ami, j'ai jeté mes chaussures dont la matière semblait ne jamais vouloir partir, j'ai pris une douche et je me suis endormi.


Le lendemain, hier,  mon ami en langue m'a expliqué que l'alphabet était l'alphabet glagolitique, un alphabet slave qui a disparu après "l'invention" de l'alphabet cyrillique.  Il essayait de traduire ce que la feuille disait et le peu qu'il avait compris parlait d'"Insecte" et de "Saint". Il m'a dit qu'il me tiendrait au courant. 


J'ai eu du mal à sortir de chez moi, j'ai passé quelque coups de fils pour rassurer des amis et j'ai regardé sur Internet pour voir si quelqu'un d'autre avait fait la même expérience, je n'ai trouvé aucune trace d’expérience semblable, tout du moins en ce qui était question des insectes et de l'alphabet.


Si j'écris tout ceci, en plus de faire témoignage, c'est pour tenter de comprendre, si quelqu'un sait quelque chose en rapport à tout ça j'aimerais vraiment votre aide. Car juste avant d'écrire tout ça, j'ai regarder le GPS de mon portable et il m'indiquait encore dans l'Océan Pacifique, même mon ordinateur semble me dire ça. Je suis pourtant chez moi. Mais l'odeur est présente depuis quelque heures. J'ai peur de sortir de mon salon. J'ai dormi sur le canapé cette nuit. Je commence à avoir envie d'aller aux toilettes mais j'ai vraiment peur que mon couloir soit remplacé par un couloir plus long. Rempli d'insectes. J'aurais pas la motivation pour une troisième fois, si ça devait m'arriver je finirais par perdre, ou alors les insectes seront trop gros, et je ne pourrais pas les écraser. 
Aidez moi je vous en prie.  
________________

Is it better to be going nowhere fast or somewhere slowly ?


"You want me to do magic at a birthday party? Alakazam, I'm right there, fucking your wife."

GRAZER FROGGIES


Dernière édition par Nigiel le Jeu 16 Mar 2017 - 18:38; édité 5 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Mar 2017 - 17:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 304
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Mar 2017 - 19:57    Sujet du message: La maison Répondre en citant

C'est plutot prometteur pour l'instant.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Nigiel
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2013
Messages: 2 439
Localisation: Pyramiden
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 11 Mar 2017 - 03:17    Sujet du message: La maison Répondre en citant

La pasta est finit 
________________

Is it better to be going nowhere fast or somewhere slowly ?


"You want me to do magic at a birthday party? Alakazam, I'm right there, fucking your wife."

GRAZER FROGGIES
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 304
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Mar 2017 - 08:44    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : C'est ok, j'ai juste un petit soucis avec la temporalité lorsque le narrateur se perd pour la dernière fois, il semble rester un long moment, et ses potes s'inquiètent pas ? (En soi c'est possible d'avoir un espace-temps différent, mais le préciser serait bien). C'est dommage aussi de ne pas parler de ce qu'il y a dehors, les vitres sont absentes, donc en théorie il ne peut pas y avoir d'insectes ce qui laisse une vue dégagé au narrateur.

Moyen de transmission : Témoignage

Sentiments éveillés : Je déteste les insectes alors ça marche plutôt bien sur moi, l'ensemble est assez mystérieux.

Style/lisibilité : Il faudrait aérer le texte un peu.

Intérêt : C'est pas mauvais, l'idée est plutôt sympa, donc ça sera un pour.
Edit : les modifs passent bien, il y a pas mal de faute par contre à corriger, mais sinon mon vote ne change pas.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."


Dernière édition par Lalya le Jeu 16 Mar 2017 - 07:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Nigiel
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2013
Messages: 2 439
Localisation: Pyramiden
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 11 Mar 2017 - 10:09    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Petite précision pour les fenêtres, au début je voulais mettre un décor post apo mais je savais pas comment faire ça sonner juste avec l'histoire en général, j'ai donc décider de pas incorporer d'extérieur, pour pas tomber dans le trop et me concentrer sur l'action immédiate.
Et je vais aérer mon texte.  [contemplation profonde]   
________________

Is it better to be going nowhere fast or somewhere slowly ?


"You want me to do magic at a birthday party? Alakazam, I'm right there, fucking your wife."

GRAZER FROGGIES
Revenir en haut
Trouble
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2016
Messages: 242
Localisation: Paris
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 11 Mar 2017 - 12:18    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/ des personnages: pas de grosses incohérences à part ceux, mentionnés par Lalya.


Moyen de transmission: témoignages je suppose.


Sentiments éveillés: les insectes ne me font pas spécialement peur, donc pas vraiment eu peur, du mystère à la limite.


Style/ lisibilité: effectivement il faudrait un peu aérer.


Intérêt: personnellement je n'ai pas autant accroché que Lalya, je trouve le protagoniste un peu froid , et on a pas vraiment le temps de se "poser" dans l'intrigue, mais ça reste mon avis personnel hein. Je vais donc attendre d'autres avis avant de voter.
________________
Tapis dans l'ombre, seul les critiques peuvent percevoir le secret de CFTC

Smile Critique depuis le 11 mars 2017 et toujours pas un seul poil Smile

Rejoignez le club.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
The Dude
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 14 Mar 2017 - 14:54    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Bon bon bon. Déjà le thème est sympa de par son originalité, les insectes ça me rappelle rien perso. Le coup de la dimension parallèle est un classique assez peu ou mal exploité, trouvé-je, donc ça aussi ça fait plaisir.
 
Le début est un peu long, ça prend du temps à se mettre en place, pour une action au contraire assez courte, qui ne commence réellement qu’à « Et c’est là que je me suis perdu ». Ca fait quand même la moitié du texte pour poser le décor. Petit déséquilibre donc, mais je suis pas certain que ça choque les lecteurs.
 
Un truc, qui n’est pas vraiment une incohérence, mais qui interpelle quand même à la lecture. Le gars est vraisemblablement majeur puisqu’il vit dans un T2, et pourtant il se fait des châteaux forts de coussins dans sa chambre avec ses potes. J’y vois un décalage, mais bon le narrateur reste assez impersonnel, il ne nous donne quasiment pas d’infos sur lui, donc ouai on peut supposer que c’est son kiff.
 
J’ai pas bien compris le coup du village. Est-ce que ça sous-entend que la maison bouge, que le narrateur bouge (dans la pseudo dimension parallèle) ou platoniquement qu’il n’ait pas le sens l’orientation ? Je l’ai compris comme étant le premier cas, ce qui serait un peu superflu vu que le reste de l’action se déroule à l’intérieur de la maison, et que comme tu l’as dit tu as choisit de ne pas introduire de rapport à l’extérieur. Si c’est la deuxième en revanche, habile.
 
Après, je suis resté un peu sur ma faim. Enfin, j’aime bien, parce que ça reste sobre et que ça entretient le mystère. Ça c’est chouette, j’aime bien. Mais ça reste un mystère un peu maigre malgré tout. J’irais pas jusqu’à dire que le texte est vide, et encore moins creux, ne t’en fais pas, mais j’ai le sentiment qu’il y manque un petit quelque chose pour qu’il atteigne son plein potentiel. Par exemple dès les premières apparitions d’insectes, je suis direct parti sur l’Ordre des Mouches. Bon c’était pas des mouches, mais c’est ce que ça m’a évoqué, et je m’attendais à un truc du genre. Ça pourrait évoquer d’autres choses chez les lecteurs, qui auraient eux aussi certaines attentes… eeeet puis bah non c’est que des insectes fdp ntm. Bon après ça gâche pas le texte non plus, ça reste sympa.
 
Pour moi il y a un petit manque donc, mais comme disais l’autre, le but du vote est de juger si un texte a sa place sur le site, non s’il nous plait. Et là bah ouai, au-delà de mes petits chichis je trouve qu’il est au niveau du site. Ce sera Pour.
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
Chucky
Second couteau
Second couteau

En ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013
Messages: 2 759
Localisation: T'es beau
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 14 Mar 2017 - 20:27    Sujet du message: La maison Répondre en citant

 Cohérence de l'histoire : Globalement on est bon là-dessus, j'imagine que la mésaventure du monsieur avec les insectes est un "rêve augmenté", vu qu'il se réveille quand même dans les toilettes où il était à la base, mais qu'il a quand même une preuve physique que ça s'est vraiment passé. En dehors de ça, je vois rien de très choquant.


 Cohérence des actions : Rien de très gênant, mais comme je suis chiant j'ai remarqué quelques trucs :


 
Niche a écrit:
Je suis étudiant en Lettre Moderne dans une grande ville, dont je tairais le nom pour plus de "sécurité" on va dir




 Si c'est une grande ville y'a pas tellement de soucis si il le dit


 
Niche a écrit:
c'est souvent qu'on m'invite pour une fête, une soirée ou même juste un cinéma




 "J'ai pas d'argent pour manger par contre 50 nuances plus sombres, sans problème on y va" Nan en vrai je suppose qu'il se fait inviter, mais faudrait le préciser parce qu'on peut quand même se demander s'il est pas un peu con.


 
Niche a écrit:
Je suis resté à contempler la pièce pendant de longues minutes. Puis j'ai hurlé




 J'ai du mal à m'imaginer le mec rester en positon ._. une pièce remplie d'insectes pendant plusieurs minutes, pendant de longues secondes ça aurait été mieux.


 Sentiment éveillé : La lecture était sympathique, c'est original et plutôt bien amené, mais la chute vient tout niquer. Il peut juste se contenter de plus jamais y retourner et c'est bon. Après comme je suis un critique dévoué, je t'ai mis une solution dans la partie "Intérêt".


 Vraisemblance du moyen de transmission : Shortpasta, ça marche chef.


 Style : T'as ton style à toi, et il se prête bien à l'histoire du coup.


 Lisibilité : Aère fils de pute.


 Intérêt : Franchement Nigiel, c'est pas mal ce que tu nous fais là. Une idée sympa, à peu près originale, bien amenée etc. Le seul problème qu'on a c'est la chute qui sert à rien. NEZ EN MOINS, les conseils :


 - Si mon hypothèse est la bonne, expliquer le "rêve augmenté" que vient de subir le protagoniste pour que ça soit plus clair pour ces lecteurs les fils de pute.
 - Corriger vite fait les incohérences soulevées.
 - Expliquer davantage la chute, genre dire de manière indirecte que cet évènement est voué à se poursuivre peu importe le lieu et que ça causera sa perte, là la chute tiendrait debout.
 - Aère ce foutu texte bon dieu.


 Avec ce texte là, je peux pas être pour mais je peux pas être contre. J'attends des modifications. 
________________


Cette signature sera plus grande que le post qui le précède.



#StarCrew★ 4ever

Là normalement y'avait un truc mais je l'ai viré, donc maintenant y'a plus rien. Bonne journée.



The purest forms of life,
Our days are never coming back,
The cannons of our time,
Our days are never coming back.

Garou, Août 2017.
Revenir en haut
Antinotice
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 539
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 15 Mar 2017 - 00:11    Sujet du message: La maison Répondre en citant

J'ai pris la liberté d'aérer un peu moi-même parce que ça donnait vraiment pas envie de lire sinon.

Concernant le texte, j'aime bien la façon dont c'est écrit, c'est assez léger et prenant à la fois. Sauf que je sais pas si c'est une bonne chose en fait. C'est bien au début, mais il y a un moment où il faut qu'on ait peur quand même, et même pendant le passage avec les insectes qui arrivaient, j'ai pas ressenti grand chose alors que c'est assez brrr comme truc.

En fait j'avoue que les insectes m'ont un peu déçue, parce que c'est assez classique. Comme élément horrifique c'est cool, imaginer les insectes près des toilettes j'ai pas trouvé ça très attrayant, mais j'étais plus intéressée par la maison qui bouge. Tu nous en parles pendant tout une partie, et après on dirait que le narrateur s'en bat un peu les couilles. Je ne vote pas tout de suite parce que ce serait un contre et que je n'ai pas très envie de te mettre un contre. C'est une super base mais il faut que tu développes plus sur la maison (y aurait peut-être moyen de faire des photos, des montages avec des insectes ?) et sur l'histoire globalement.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Nigiel
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2013
Messages: 2 439
Localisation: Pyramiden
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 16 Mar 2017 - 04:48    Sujet du message: La maison Répondre en citant

NOM DE DIOU, j'ai réécrit le bousin, j'ai pris compte de ce que vous m'avez dit et j'ai modifier ET rajouter la suite de tout ça. J'ai perso très envie de faire la feuille mais je m'y connais pas du tout en montage photo, donc si quelqu'un si connait tout ça. Voila
Voter bande de salope  [thats rapist]
________________

Is it better to be going nowhere fast or somewhere slowly ?


"You want me to do magic at a birthday party? Alakazam, I'm right there, fucking your wife."

GRAZER FROGGIES
Revenir en haut
Antinotice
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 539
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 16 Mar 2017 - 16:53    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Les modifications sont cool, assez pour que je mette un pour, par contre il y a encore deux petites choses qui me dérangent. Le narrateur a l'air de s'en battre un peu les couilles de ce qui lui arrive, à part à la fin où il dit qu'il a très peur, mais ça se ressent pas pendant le texte. Et du coup j'ai peur que le lecteur ne soit pas spécialement touché par le texte, vu que certains trucs qui devraient faire peur sont racontés comme si c'était l'histoire des vacances chez Mémé Roger.

Ensuite je trouve ça dommage d'introduire l'histoire de l'ancien alphabet slave et des insectes saints sans développer plus, à la limite invente un update avec plus de précisions là-dessus ?

Ah et aussi point positif j'ai trouvé ça cool de parler des escaliers où tu te retrouves au mauvais étage parce que c'est le genre de truc qui pourrait arriver à plein de gens un peu distraits, de se croire au 6ème étage ET EN FAIT NON c'était le 2ème. Et du coup les gens pourraient repenser à la pasta en rentrant le soir d'une soirée bien alcoolisée et se dire "OH MON DIEU C'EST COMME DANS LA PASTA".
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Nigiel
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2013
Messages: 2 439
Localisation: Pyramiden
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 16 Mar 2017 - 18:27    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Je vais éditer encore pour les réactions du personnages principal, pour l'alphabet et les insectes je laisse ça comme ça, j'aimerais bien le réutiliser dans une autre pasta. Merci pour ton pour  [contemplation profonde]
________________

Is it better to be going nowhere fast or somewhere slowly ?


"You want me to do magic at a birthday party? Alakazam, I'm right there, fucking your wife."

GRAZER FROGGIES
Revenir en haut
The Dude
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 16 Mar 2017 - 22:50    Sujet du message: La maison Répondre en citant

T'as corrigé ce qui me gênais, début plus court, action plus longue, toussa. Et surtout t'as développé les insectes, et OUUUUIIIII ça fait plaisir. J'aime beaucoup l'association en fait. Ancien dialecte slave, insectes, et une "sainteté" dont on ignore tout, c'est très chouette. C'est très chouette parce que t'en dis juste assez. La culture slave est très riche, entre autres dans ses différentes mythologies, et malheureusement ce n'est jamais exploité, ou quand ça l'est c'est par des glandus qui n'y connaissent que dalle. Et je ne penses pas que tu sois expert non plus, mais là où tu es habile,  c'est que tu ne te mouilles pas, t'introduis juste le dialecte mystérieux, et authentique d'ailleurs. Rien que ça, ça donne de la crédibilité. 


Associer le Saint aux insectes est aussi génial. Il y a un double sens, est-ce que le "Saint" évoqué est avec les insectes, ou est-ce qu'il leur est opposé ? Tu donnes à la fois peu et beaucoup d'informations, et ça laisse la porte ouverte à tellement d'interprétations différentes, toutes très stylées. J'aime aussi beaucoup les passages incontrôlés et intempestifs dans la dimension parallèle, il y a une sorte de fatalité. 


Concernant la forme, j'ai d'abords un peu buté sur les répétitions et les fautes de français, mais en fait, en y pensant deux secondes, je pense que c'est bien. Parce qu'après tout, si les textes qu'on publie sont censés faire vrais, c'est mieux qu'il y ait ce genre de fautes, ça fait plus authentique. Donc voilà, je change pas mon vote, parce qu'en plus de convenir pour le site, il me plaît vraiment ce texte maintenant. Chaleureux pour.
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
Antinotice
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 539
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Mar 2017 - 22:40    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Publiée.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 339
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 22 Mar 2017 - 11:55    Sujet du message: La maison Répondre en citant

Vous auriez pu reformuler quelques phrases quand même, y a plein de formulations très hasardeuses voire clairement pas correctes.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:04    Sujet du message: La maison

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com