Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Silencieux...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Traductions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 30 Avr 2017 - 20:10    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Salut salut ! Voilà quelques heures que je me fais cette traduction, ma première pour le forum de Cftc ^^ Il y a un passage que je n'ai pas réussi à traduire, il est indiqué en rouge et suivi de la phrase originale entre crochets.  En espérant avoir fait tout ça comme il fallait Very Happy
L'originale : http://www.creepypasta.org/creepypasta/soundless#read









                        Aussi loin que je puisse me rappeler, j’ai toujours été capable de voir des choses que les autres ne pouvaient pas voir. Je me souviens encore des jours de mon enfance quand, pour la première fois, je dormais dans mon propre lit, ma propre chambre, et comment les ombres des choses hantaient ma chambre. Ou peut-être était-ce dans ma tête ? Tout ce que je savais c’est que je voyais ces choses, et pour moi, ces choses étaient aussi réelles que ce que les autres personnes sont capables de voir et de toucher.

 

                Je peux encore repasser dans ma mémoire les plus sinistres évènements. Comment j’ai inutilement essayé de dormir devant la porte de ma garde-robe qui s’ouvrait lentement, mais s’arrêtait toujours juste avant que je sois capable de voir ce qui l’avait ouverte, bien que c’était déjà assez difficile de voir avec un œil à peine ouvert juste pour être conscient au cas où que ce qui se cachait derrière cette porte décide de sortir.

 

                Lorsque je suis devenu plus âgé, je suis entré en contact avec ces choses et j’ai commencé à être capable de les percevoir, de les ressentir, et même de les sentir. L’odeur n’était pas plaisante, c’était une odeur de pourri, peut-être même qu’au fil du temps ça a commencé à sentir comme la mort elle-même. Le temps passait et de plus en plus je m’habituais à ces choses, mes sens étaient plus efficaces, je pouvais tout voir, tout percevoir, tout sentir, et être capable de différencier ce qu’était une de ces choses, et quelque chose d’autre a été partagé avec le reste des gens qui m’entouraient [and be able to differentiate what was one of these beings , and what was something else shared with the rest of the people around me.]. Toutefois, aussi proche que je puisse être de ces choses, je n’ai jamais été capable de les entendre. J’étais si désespéré. Je savais qu’ils étaient là, je pouvais le sentir, j’étais capable de leur dire qu’ils étaient là, mais l’absence de réponse me provoquait une immense peur. Comment était-il possible qu’avec tout ça les choses étaient capables de n’émettre aucun son ? Les voir, savoir qu’ils sont là, mais être quand même incapable de les entendre.

 

                Rapidement, pas mal de personnes ont remarqué mon état constant de, comme ils appelaient ça, paranoïa, et j’ai été emmené chez un psychologue. Je n’étais pas paranoïaque, j’étais simplement prudent, je devais toujours garder mes sens à l’affût de ce qu’il se passait autour de moi, puisque je ne pouvais pas les entendre, ils pouvaient être proches de moi chaque fois que je baissais ma garde.  Peut-être veulent-ils me convertir pour être un des leurs ? Peut-être que ce sont des démons qui essayent de traîner mon âme jusqu’aux tréfonds des enfers ? Peut-être que ce sont des anges de la mort essayant de voler ma vie ?  J’ai refusé d’aller parler à un psy, mais on  m’a traîné dans son cabinet, qui était décoré comme s’il s’agissait de son propre appartement.

 

                La visite a été rapide, il m’a posé toutes sortes de questions sur ma vie et m’a fait parler de ma vie privée. Je lui ai tout dit à propos de mes expériences passées avec ces choses étranges qui me hantaient. Avoir 25 ans et une longue histoire d’expériences de ce genre, plus précisément aussi loin que je me souvienne, ne semblait pas assez bien pour les médecins et j’ai été envoyé chez un psychiatre, qui, après la première visite, m’a prescrit des pilules. Il m’a expliqué que ces pilules allaient m’aider à me débarrasser des choses et allaient m’empêcher de ressentir trop de stress, pour être en état de maintenir une vie normale. Il m’a toutefois prévenu que ces pilules ne seraient pas faciles à trouver, mais que si j’en avais besoin à n’importe quel moment il pourrait m’en fournir, et il a également mentionné que leurs effets allaient agir en peu de temps, et plus vite j’en prendrais, plus vite mes problèmes disparaîtraient. [Note -> Cette phrase n’est pas vraiment écrite comme ça dans la pasta originale, mais si elle avait été littéralement traduite ça n’aurait voulu rien dire en français et l’idée exprimée est la même]

 

                Après un mois de prise de ces pilules j’ai pu sentir la différence. Je me sentais plus libre, moins effrayé, et les choses restaient loin de moi tant que je prenais ces pilules. Les pilules ont rendues ma vie tellement meilleure, les personnes autour de moi ne m’appellent plus le fou et ne disent plus que je suis paranoïaque. Au final, peu importe ce que m’ont fait ces pilules, je savais que les choses que j’avais vues n’étaient pas un produit de mon imagination. Je savais qu’elles étaient réelles, l’obscurité de mon ignorance, attendant dans le silence, ils ont toujours été là. Mais évidemment, tout à une fin, peu importe ce que c’est. Tout a une fin.

 

                Un jour, approximativement trois ans  après le début de mon traitement, j’ai été à court de pilules. D’habitude, ce n’est pas un problème : tout ce que j’ai à faire est de retourner chez le docteur et de lui en redemander. A ma grande surprise, le docteur n’était plus là, il avait disparu. Une peu immense m’a envahit et je me suis senti plus inquiet que je ne m’étais jamais inquiété d toute ma vie, même quand les choses étaient près de moi. Et ça m’a frappé : ces choses. C’est putains de choses savaient très bien ça. Je devais chercher des pilules, partout et à n’importe quel prix, je devais en trouver. Les choses voulaient revenir, et ça pourrait être plus tôt que tard.

 

                Les jours passaient, et pendant qu’ils passaient je commençais à les voir à nouveau mais heureusement pour moi ils ont commencé à revenir doucement, comme s’ils disparaissaient de façon réversible dans ma vie. Je peux encore les voir dans les coins de ma maison, toujours cachés dans l’ombre, se rendant plus évidents à longueur de temps.  Je peux les voir quand j’essaie de dormir, blotti dans l’espace entre le mur et la porte de ma chambre. Je peux encore les voir, et ça ne prend pas longtemps pour que je commence à ressentir leur présence, encore. Leur odeur revient, et en moins de deux mois dans lesquels j’ai désespérément cherché les pilules et le docteur, ils étaient revenus. Avant que cette torture revienne dans ma vie, j’ai remarqué que la disparition du docteur n’était pas juste évidente pour moi, le docteur avait effectivement disparu. Les officiers de police, ma famille, cherchant le docteur ou quelconque indice qui pourrait les conduire à lui, mais ils n’ont jamais rien trouvé. Au même moment, je descendais lentement de nouveau dans mon vieil enfer oublié. Cette fois, cependant, quelque chose d’horrible est arrivé.

 

                La seule chose que je ressentais avant était comme si c’était la pire chose, de pouvoir savoir que les choses seraient toujours ici, à être une torture sans comparaison. Après les deux mois j’ai commencé à les entendre. Ils étaient devenus de plus en plus bruyant chaque nuit, ils criaient. Lorsqu’ils ne criaient pas ils chuchotaient, quand ils ne faisaient ni l’un ni l’autre, ils me parlaient simplement. Ils me demandaient, exigeaient de moi de faire des choses horribles. Par dessus tout de ce que je pouvais entendre, les chuchotements étaient le pire, car ils chuchotaient, ironiquement, ils étaient plus bruyants et clairs que lorsqu’ils parlaient ou hurlaient. Ils ne me demandaient rien quand ils chuchotaient, ils murmuraient simplement six mots, qui causaient un froid effroyable, qui parcourait mon cœur, tout le long de ma poitrine jusqu’à la pointe de mes doigts, et finalement ma tête. « Tu ne peux pas nous échapper », murmuraient-ils, encore et encore. La nuit, ces chuchotements résonnent dans ma tête, gèlent mon sang, des larmes coulent de mes yeux comme des cascades.



                Après quelques semaines à vivre comme ça, les hurlements, les exigences et chuchotements sont devenus plus constants. Chaque jour et chaque nuit ils me hantent, et font que ceux autour de moi craignent pour mon bien-être. Tout devenait si perpétuel, toutes ces demandes de sang, ces chuchotements qui me rappelaient que je ne pouvais pas leur échapper, les hurlements, et plus récemment ce rire mesquin, comme si ma souffrance leur faisait du plaisir et qu’ils se nourrissaient de mon désespoir. Je me suis souvenu, quand les gens autour de moi avaient l’habitude de dire que j’étais juste fou et que tout était dans ma tête, et j’ai réalisé que si cela venait à être vrai, tout ça était juste dans ma tête, qu’il ne valait pas la peine de prendre de risque. J’ai couru jusqu’à ma cuisine, puis les hurlements et tout le reste devenaient plus forts à chaque pas que je faisais. Ils ont tous commencé à crier, parler, rire, et murmurer. Au même moment, j’ai rapidement attrapé un couteau que j’avais laissé sur l’évier. Tout est soudainement devenu calme. Le silence. Les cris et toutes les tortures endurées ont rapidement disparus, et je pouvais sentir une chaleur piquante mais soulageante dans ma gorge. Du rouge sortait de ma gorge, trempant mon tee-shirt de sang. Je suis tombé par terre et ai à peine ressenti l’impact du sol, je me sentais tout engourdi, et soudainement j’ai ressenti un froid glacial.

 

                Couché sur le sol, je sentais ma vie s’évaporer peu à peu, je peux te voir et te dire ma vie. Tu m’as torturé depuis si longtemps, et maintenant au bout de ma vie, laisse moi finalement en paix, toi que j’ai essayé de faire disparaître depuis tant de temps, j’avais même réussi pendant un moment. A toi, je dis cela. Je t’ai échappé, et bien que ça m’ait coûté la vie, je peux dire que ça en valait la peine. Quel intérêt de vivre si ma simple existence devenait une torture ?






P.S Hors-Pasta : J'ai un problème avec le moyen de transmission... qui est juste en fait inexistant à mon avis, le personnage ne peut pas en faire un témoignage car il meurt, ou alors serait-ce la chose à laquelle il parle quand il agonise qui l'aurait publié mais ça n'a aucun sens puisque le récit est à la première personne... Mmmmh... Vos avis?

________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~


Dernière édition par EEll0oo le Sam 6 Mai 2017 - 10:22; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Avr 2017 - 20:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 312
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 10:24    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : C'est ok

Moyen de transmission : Absent

Sentiments éveillés : De la curiosité, c'est glauque

Style/lisibilité : Je ne jugerais pas la traduction; mais niveau "français" c'est bon pour moi

Intérêt : Il n'y a pas de moyen de transmission, ça sera un contre du coup. Par contre le texte aurait parfaitement sa place sur le Nécromonial.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 11:04    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

D'acc merci pour ta réponse ^^

Du coup serait-il possible de le déplacer dans les propositions du nécromorial ? Merci Very Happy
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 593
Localisation: En train de flâner dans un lieu délabré.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 11:16    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Cohérence / vraisemblance de l'histoire : Je n'ai rien remarqué incohérent donc disons que c'est bon.

Cohérence des actions des personnages : Pareil, rien à signaler tout concorde.

Vraisemblance du moyen de transmission : Absent malheureusement.

Sentiment éveillé : C'est plutôt intriguant, j'ai ressenti un peu de compassion pour le narrateur car il a souffert et son entourage le prend pour un fou.

Style d'écriture : Ça va c'est assez bien écrit dans l'ensemble.

Lisibilité du texte : C'est fluide.


Interet : Le niveau de français et d'écriture sont bons, hélas l'absence du moyen de transmission fais que cela enlèvé la crédulité de l'histoire, même si elle est suffisamment crédible pour qu'elle est l'air de s'être vraiment passé . C'est dommage' je vote CONTRE mais tu peux la proposer dans la section du Nécromorial.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
The Dude
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 12:43    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

  • "Je me souviens des jours" T'as oublié le "still" Wink
  • I would =/= Je voulais. Ici elle ne se contente pas de vouloir dormir dans sa propre chambre, elle le fait (et elle y voit toutes les choses). Ce would a valeur d'habitude, tu n'as pas à le traduire, en français c'est sous entendu (on se doute qu'elle dort toujours dans sa propre chambre). 
  • Unknown beings =/= choses
  • "Tout ce que je savais" C'est du présent dans le texte Wink
  • "as ... as" c'est "autant que" ou "aussi que", c'est une équivalence. Tu l'a traduit par "plus que"

Voilà, c'est juste le premier paragraphe, je te fais pas le reste du texte, parce que ça n'aurait pas d'intérêt (et puis j'ai la flemme, je te l'avoue ^^), mais je t'invite à reprendre ta traduction, et essayer de trouver les autres fautes par toi-même. Courage, tu t'en sors bien pour une première traduction. 




Ah oui et pour la phrase en rouge, t'as pas de bol, même en anglais c'est super lourd. L'important dans ces cas, c'est que la traduction sonne bien en français. Pour ça, essaie de bien t’imprégner du sens de la phrase, puis de te détacher de la formulation exacte, des mots employés tu vois. Demande-toi comment tu peux retranscrire ce sens précis dans un bon français. Tu peux essayer, et si vraiment t'as du mal on verra ce qu'on peut faire Wink
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 14:53    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Merci beaucoup pour ta réponse The Dude ^^
Je modifierai tout ça un peu plus tard, faut avouer que là je peux pas vraiment :/ (exameens bonjour je devrais même pas avoir allumé mon ordinateur Very Happy ouiii on aime les révisions) mais si un modo passe par là, est ce qu'il pourrait déplacer ça dans les inachevés pour que je puisse y travailler plus tard please? Mercii Very Happy
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 339
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 5 Mai 2017 - 11:55    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Je déplace dans les propositions du Nécronomorial vu que, comme tu l'as dit toi-même, c'est pas possible de transmettre ce texte.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 6 Mai 2017 - 10:28    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Déjà merci de l'avoir déplacée ^^

Ensuite, j'ai modifié ce que tu m'avais dit, TheDude, et pour la phrase en rouge... Ehm c'est un peu galère on va dire...
Pour l'instant je laisse comme ça et je verrai si je trouve quelque chose pour traduire cette fameuse phrase ^^
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
The Dude
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 6 Mai 2017 - 11:55    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Pourquoi tu l'as pas déplacée dans les traductions ? Ubloo aussi d'ailleurs. Et si ça a vocation à être publié sur le Nécronomorial, ce serait bien d'avoir les droits d'auteurs. 
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 6 Mai 2017 - 12:33    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Pour les droits d'auteur, sur le site de la pasta originale l'auteur est anonyme, et il me semblait que les pasta n'avaient pas de droits d'auteur, mais je suis très certainement moins bien renseignée que toi je pense ^^
Effectivement s'il faut des droits d'auteur ça risque d'être plus compliqué :/
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
The Dude
Traducteur
Traducteur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 177
Localisation: Bordeaux
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 6 Mai 2017 - 18:56    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Les creepypastas sont supposées être un truc ""underground"", et donc n'ont pas besoin de droits d'auteurs (même si les auteurs anglosaxons ne sont pas de cet avis, m'enfin bon...). Mais à partir du moment où ça part sur le Nécronomorial c'est consodéré comme une nouvelle, et donc la propriété intellectuelle est établie. Donc il faut l'accord de l'auteur. Bon là si c'est déjà anonyme sur le site où tu l'as pioché, c'est que l'auteur a probablement abandonné ses droits dessus. M'enfin par acquis de conscience j'irai quand même demander la permission au site à ta place.
________________



CHAMPION DU TABBENDER'S CHALLENGE


Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 6 Mai 2017 - 19:13    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

C'est fait, je viens de leur envoyer un message, plus qu'à attendre la réponse ^^
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 339
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 10:21    Sujet du message: Silencieux... Répondre en citant

Pour les trucs anonymes, je pense qu'on devrait pouvoir les exploiter. En effet, si ce n'était pas anonyme, le site n'aurait aucune autorité pour accepter ou refuser, on ne peut pas retrouver l'auteur vu qu'il est anonyme et a, comme l'a dit Dude, renoncé à ses droits, enfin il suffit d'un peu de bon sens pour comprendre que l'administration de ces sites ne répondra probablement jamais quoi qu'il arrive (et dans le cas où ils répondent une ou deux fois, ils arrêteront vite si on revient à chaque fois leur demander un nouveau texte). Bref, trouvez les auteurs tant que vous le pouvez, mais si c'est anonyme, vous risquez de gâcher vos efforts.

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58    Sujet du message: Silencieux...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Traductions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com