Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Les Autres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dailyrious
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 20
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Juin 2017 - 18:14    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Par Sweetyy de Dailyrious. Voir l'article original




Journal intime de Morgane qui raconte l’emménagement de sa famille dans une maison avec un lourd passé... Parfois il faut croire aux histoires...


Nuit et journée du Mercredi 11 novembres 2016. 
10h, salle à manger.


Ça y est nous avons enfin fini d’emménager ma mère, moi et mes 2 sœurs dans notre nouvelle maison ! La journée était vraiment longue et fatigante mais nous y voilà. Alors que ma mère finit de ranger les derniers cartons de vaisselle, Clara, ma sœur aînée qui va fêter ses 21 ans dans 2 jours, s’enferme déjà dans sa chambre. Elle était contre ce déménagement car elle a perdu tous ses ami(e)s de l’université où elle était… En revanche Anaïs, ma petite sœur de 14 ans, ne tient plus en place ! Elle va dans chaque pièce et prend des photos avec son nouveau portable qu’elle a eu pour son dernier anniversaire. Quant à moi, du haut de mes 18 ans, je suis inquiète… Il paraît que cette maison appartenait auparavant à une vieille dame qui vivait seule depuis longtemps et qui avait perdu la raison. Rien de bizarre la dedans si ce n’est qu’elle n’arrêtait pas de répéter à l’entourage qu’elle n’était pas seule dans cette maison et que « Les Autres » lui rendaient souvent visite… Elle les appelait comme ça sans jamais avoir cité de nom ou prénom mais ce qui était étrange c’est lorsque cette vieille dame est décédée, dans des conditions particulièrement horrible mais à l’heure actuelle encore inexpliquées, les voisins avaient bien tous insisté en disant à la police et aux médias qu’ils n’avaient jamais vu personnes s’approcher de cette maison. Tous avaient le même discours, à savoir que les volets et la clôture étaient toujours fermés et qu’ils ne la voyait que très rarement sortir pour faire les courses au magasin au bout de la rue. Cette pauvre femme avait été retrouvée chez elle par le facteur qui avait aperçu du sang qui coulait sous la porte d’entrée… La police était immédiatement venue et c’était bien le sang de cette pauvre dame. Le plus terrifiant c’est que les médias disaient qu’elle s’est suicidée ce qui était impossible car quand elle a été trouvée, gisant par terre, c’était une boucherie. Elle était démembrée, avec des traces de griffures sur tout le corps et ses habits étaient déchirés de toute part. La police avait vite étouffée l’affaire pour ne pas que les médias en parlent davantage sans doute parce qu’eux aussi étaient terrifiés. Ma mère qui a des relations avec le commissaire de police avait été prévenue de ce qui s’était réellement passée. Mais elle en avait plus qu’assez de vivre dans l’appartement de 35m² que nous avions avant pour 4… Et cette maison qui n’arrivait pas à être vendue (devinez pourquoi) avait un prix très intéressant pour ma mère qui a sauté sur l’occasion.


Nuit et journée du Jeudi 12 novembre 2016. 
13h10, lycée.


Nous sommes fatiguées et nous ne sommes pas allées tard au lit. J'entends encore Anaïs qui ferme la Porte de sa chambre et puis le silence. Alors que je suis sur le point de m'endormir, j'entends un grincement très dérangeant et je dois l'avouer flippant qui vient du couloir. Comme si quelqu'un s'amusait à ouvrir puis refermer une porte grinçante. Et ça ne s'arrête pas ! Je décide donc de me lever vu que visiblement personne d'autre des chambres voisines à l'air de l'entendre, et je vais voir d'où vient ce son. Arrivée devant la Porte de ma chambre, au moment où je vais l'ouvrir, le son s'est soudainement arrêté. Plus rien. Le retour du silence. Je me dirige vers mon lit et ça recommence ! Le même son apparemment provenant du même endroit ! Agacée et d'un pas rapide je vais à ma porte je l'ouvre et je suis dans le couloir. En face la porte donnant sur la salle de bain et à côté celle de la chambre de ma mère sont fermées tout comme les portes voisines à la mienne donnant sur les chambres de mes sœurs. Mais le son continu il n'est pas loin mais je ne comprends alors pas d'où il peut venir si ce n'est... La dernière porte à l'étage, celle qui donne sur l'escalier qui monte au grenier. Je m'avance dans le couloir et je la vois. La Porte du grenier qui est presque fermée mais qui s'ouvre et se referme légèrement comme si qu'un courant d'air la poussait.. seulement.. Rien n’est ouvert, aucunes fenêtres. Étant dans l'obscurité, car dans la précipitation je n'ai même pas eu le bon sens d'allumer la lumière, je sens la peur monter en moi. Et puis je reprends mon sang-froid et sans même l'ouvrir pour voir s’il y a quelque chose derrière, je la ferme.
Le lendemain matin il semble que personne n'ait entendu ce son à part moi. En revanche Clara assure qu'elle a entendu comme des bruits de pas venant du grenier mais qu'elle devait sans doute être déjà à moitié dans ses rêves ... Au lycée j'ai fait la connaissance de Jordan en cours d'Anglais. C'est un garçon très charmant qui m'invite au cinéma lundi prochain ! J'ai hâte.


Nuit et journée du Vendredi 13 novembres 2016. 
18h, salon.


Clara est encore dans la salle de bain et ma mère est de sortie ce soir. Quant à Anaïs elle vient me dire bonne nuit et juste avant de sortir de ma chambre elle se tourne vers moi et me dit "Dis.. tu crois aux monstres ?". Je lui réponds en lui souriant que non. Ça n'existe pas.. Elle s'en va sans rien dire et je l’entends se coucher. Il est 2h et je me réveille à cause d'un son ... un grincement de porte ! Encore cette satanée porte du grenier ?! Je me lève et j'entends des bruits de pas très lents dans le couloir. Je me dis que c'est sans doute ma mère ou Clara qui va fermer la porte et je décide donc de me recoucher. Le bruit cesse en effet quelques secondes après. 
Le lendemain matin quand je demande qui est allée fermer cette porte des plus embêtante à 2h du matin, je deviens tout à coup terrifiée quand toutes me disent qu'aucunes d'elles ne se sont levées cette nuit. Je ne les crois d'abord pas et leur assure d'avoir entendu des bruits de pas dans le couloir à 2h et que juste après, le grincement a cessé. Mais elles sont formelles et ne plaisantes pas. Je vois alors Anaïs me regardant avec des gros yeux apeurés. Je me souviens qu'elle m'avait parlé de monstre le soir d'avant et que cette histoire l'inquiète tout à coup. Je décide de la rassurer en lui disant que c'était sans doute un rêve. J'ai menti. Je sais que j'étais bien réveillée.


Nuit et journée du Samedi 14 novembres 2016. 
23h, ma chambre.


Avant d'aller au lit je vais bien vérifier que la porte du grenier est fermée. Je croise Clara dans le couloir qui me fait un sourire et me dit bonne nuit. Ma mère est dans la salle de bain et Anaïs dort déjà. Je reste devant cette Porte en la fixant comme pour trouver une faille où je ne sais quoi qui expliquerait qu'elle grince ... ma mère sort de la salle de bain et me dit elle aussi bonne nuit avant d'aller dans sa chambre. 3h. J'entends des grincements accompagnés de pas dans le couloir qui passent juste devant ma porte puis s'arrêtent. De mon lit, je peux voir sous la porte grâce à la lumière de la lune une ombre qui se tient juste devant elle. Puis l'ombre continue son chemin vers la chambre d'Anaïs. Je me lève et me précipite dans le couloir... Je vois la porte du grenier grande ouverte. J'y vais et décide de la fermer avec la clé toujours présente sur la serrure. Rassurée je me dirige vers ma chambre mais j’ai à peine fait 2/3 pas que mon cœur, horrifié fait un bon dans ma poitrine... Le grincement... Juste derrière moi provenant de la porte que j’ai fermé à clé à l'instant recommence... Je suis tétanisée et n'ose pas me retourner. Prenant mon courage en main je me tourne et... Constate que la porte s'est ré-ouverte et que la clé a disparu. S'en est trop ! Je me retourne pour aller dans la chambre de ma mère et là... Au bout du couloir dans l'obscurité je distingue une silhouette. Grande. Très fine. Ce qui me frappe est la longueur anormale des bras ! Je transpire je suis totalement folle ou dans un cauchemar ! Je hurle de terreur et quelques secondes après, la porte de la chambre de ma mère s'ouvre me masquant la vue sur l'intrus au bout du couloir ! Elle me demande ce qu'il se passe et je lui cris de regarder au bout du couloir. Elle le fait mais il n'y a plus rien... Je ne rêvais donc pas. Ma mère était bien là et mes deux sœurs dans le couloir. J'ai presque honte qu'elles me voient dans cet état, transpirante et avec une voix tremblante. Je leur raconte tout au milieu du couloir. Ma petite sœur commence à pleurer de peur. Je la prends dans mes bras et Clara me traite de folle. Ma mère grimace aussi et me dit qu'elle va voir si tout est bien fermé. Je le fais l'instant d'après avec elle. Tout était bien fermé à l'exception de la porte du grenier dont la clé avait disparu. 
Le matin et durant une bonne partie de l'après-midi je cherche cette clé partout dans la maison. J'ai vérifié dans tous les recoins sauf au grenier... une fois là-haut je remarque que le grenier est plus grand que ce que j'imaginais. Il y a des cartons et des étagères recouvertes de draps anti poussière dessinant des formes parfois étranges. La grande pièce est sombre car aucune lumière extérieure ne pénètre ici et seulement une petite lampe au plafond éclaire légèrement la pièce. Sentant l'adrénaline monter en moi je refuse de continuer à chercher là haut.


Nuit et journée du Dimanche 15 novembres 2016.
23h45, chambre de ma mère.


Je me réveille à cause d'un cri provenant de la chambre de Clara ! Je cours et vois ma mère déjà devant sa porte ouverte et qui entre. Je la suis et je vois Clara sous ses draps avec juste un œil qui dépasse. Elle nous raconte qu'elle a vu une silhouette devant sa porte en regardant par en-dessous. Elle a alors demandé à voix haute qui était là pensant que c'était l'une de nous mais la voix qui répondit était très grave et disait des choses incompréhensibles. Elle dit qu'ensuite la poignée de sa porte a commencé a s'abaisser avant que la silhouette ne parte quand elle a crié. Ma mère lui tient les mains et fait tout pour la rassurer. Moi je suis aussi terrorisée. Je n'avais jamais vu ma sœur dans cet état. Était-ce un cauchemar ? Je commençais à me poser un tas de questions irréelles... Et puis j'ai eu l'idée de lui demander si elle avait entendu la porte du grenier grincer avant que ça arrive. Elle me répond que oui. Ma mère me regarde et je vois dans ses yeux un profond désespoir et je sais exactement à quoi elle pense. Elle aussi à entendu la porte et ces pas. Mais à travers son regard je comprends aussi qu'elle se demande pourquoi Anaïs ne s'est pas réveillée après le cri de sa sœur et venue voir ce qui se passait. Je cours dans le couloir et sa porte est déjà ouverte ! Je rentre en trombe et je ne la vois pas ! Je l'appelle ! Encore et encore ! Et Là... J'entends des pleurs venant de sous son lit. À mon grand soulagement je la vois qui se cache et elle refuse de sortir. Quand j'insiste elle me dit tout à coup "Non ! Les autres sont encore Là ! Ils sont au grenier !". Les autres ?! Je me souviens alors de l'histoire avec La vieille dame... je dis à Clara de rester là. Ça suffit ! Ma mère appelle La police. Après une fouille complète de la maison, La police n'a rien trouvé. Ils nous ont cependant conseillé d'aller voir un psychologue ou de dormir davantage... il est environ 4h quand ils partent et nous sommes restées ensemble dans la chambre de ma mère sans dormir jusqu'au lendemain. 
Ma mère a pris la décision de partir de cette maison au plus vite. Nous allons prendre nos affaires et déménager quelque temps chez sa sœur avant de retrouver une maison. Nous sommes toutes d'accord et commençons à tout ranger... Encore. 
Il est 21h30 quand nous avons fini et nous sommes exténuées. Ma mère dit que nous allons partir dès demain matin première heure et qu'en attendant nous allons toutes dormir dans sa chambre et qu'elle va rester réveillée.


Lundi 16 novembre 2016.
00h10, chambre de ma mère.


Exceptionnellement j'écris juste ce qui se passe pour notre dernier soir dans cette maison effrayante vu que demain nous allons à nouveau déménager et que je n'aurai sans doute pas le temps d'écrire. Je le fais de la chambre de ma mère où nous sommes donc toutes les 4. Je vois mes 2 sœurs qui sont blottis l'une contre l'autre en essayant de se rassurer dans le lit et ma mère regarde par la fenêtre. Elle est tendue et très préoccupée. Pour ma part j'écris assise à son bureau bien confortable. Nous avons toutes hâte de...


Voilà la dernières phrases du journal intime de cette enfant qu'on a trouvé dans une chambre à l'étage commissaire . Les 
corps de toute la famille y sont encore mais dans un sale état. On y a pas touché pour l'enquête.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Juin 2017 - 18:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 3 Juin 2017 - 07:49    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Cohérence / Vraisemblance de l'histoire et des actions des personnages : La vieille dame est retrouvée démembrée et la police qualifie ça de suicide? La police n'est pas stupide, si on retrouve quelqu'un avec un bras et une jambe en moins, il est très peu plausible que la personne se soit infligée ça elle-même :/
Je sais pas si on peut vraiment mettre ça dans la catégorie des incohérences, mais le fait que l'histoire soit écrite sous forme de journal intime est quelque peu dérangeante, je m'explique : Morgane écrit tout comme si elle était en train de le vivre, alors qu'en réalité personne ne fait ça, par exemple quand tu te lève pour faire un café tu marches pas avec ton journal intime en train d'écrire "Je vais maintenant me faire un café. Je traverse le couloir. J'entre dans la cuisine. J'allume la machine à café", surtout qu'elle n'aurait pas réellement eu le temps de marquer ce qu'elle voyait quand elle a aperçu la silhouette au fond du couloir...
D'ailleurs, la silhouette, parlons en. En lisant la description donnée, j'ai immédiatement pensé au Slenderman (Grand, mince, avec de très longs bras)
Et pour finir, en toute connaissance des évènements paranormaux qui se passent dans la maison, la mère décide tout de même de rester dormir une dernière nuit dans leur maison avant de partir, et Baaaaam c'est pile cette nuit qu'elles se font toutes tuer? C'est quand même assez cliché :/

MdT : Témoignage?

Sentiments éveillés : Un peu de curiosité au début, puis plus rien au fil du texte, c'est dommage car ça commençait bien mais ça devenait de plus en plus cliché, et de la déception pour la fin, car il n'y a aucune chute, on s'y attend... :/

Style / Lisibilité : 2-3 fautes d'orthographe par-ci par-là, mais sinon c'est parfait ^^

Intérêt de l'histoire : Honnêtement, c'est pas terrible terrible... C'est du vu et revu, la famille qui emménage dans une nouvelle maison et Baaaam la maison est hantée et tout le monde meurt, c'est vraiment un cliché de base, et c'est dommage car la pasta est très bien écrite, mais ce sera un contre, désolée.
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 302
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Juin 2017 - 08:02    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : Un démembrement c'est loin d'être un suicide, comme par hasard pour la dernière nuit elles restent dans la maison malgré la peur...

Moyen de transmission : Absent, ce journal a aucune raison de nous parvenir

Sentiments éveillés : Succession de clichés vu et revu

Style/lisibilité : La mise en page est gênante, surtout qu'elle ne sera pas respecté si jamais c'était publiée.

Intérêt : C'est cliché avec de sacrées incohérences, contre.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Dailyrious
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 20
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Juin 2017 - 11:16    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Sorry pour la mis en page, sur celle ci j'ai respecté celle de l'auteur mais je pense pas que j'aurais pu faire mieux. j'vais devoir m'exercer. Je retiens donc :Trop cliché, quelques incoherence dont une grosse concernant le suicide, fin previsible, moyen de transmission pas adapté. Sinon tout de même une écriture pas desagreable et eveillement d'un peu de curiosité (au debut) Merci pour vos retours.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 981
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 6 Juin 2017 - 13:32    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

d'autres avis ?
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Iggnatus
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2015
Messages: 229
Localisation: Marseille
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017 - 14:29    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Cohérence histoire/personnages : Je sais que ça a été dit plus haut, mais la police n'est pas stupide et ne qualifie pas un démembrement de suicide. Je veux bien qu'on veuille étouffer l'affaire mais il faut la résoudre quand même ^^ Puis, les créatures ont l'air d'être plusieurs au vu du titre, sauf que je n'en ai absolument pas la sensation. Au contraire on dirait quil n'y a qu'un seul monstre. Monstre qui, au passage est beaucoup trop cliché. Je sais que les bras démesurés c'est flippant, mais c'est aussi beaucoup trop vu et revu. 


Sentiment éveillé : Tout de même pas mal de tension.


Moyen de transmission : C'est censé être un journal, mais ça n'en respecte pas du tout le style. Dommage.


Style : Bon.


Lisibilité : Les pavés, c'est lourd.


Intérêt : C'est pas mauvais hein, c'est pas désagréable à lire rien. Juste, c'est très clichés et pas mal incohérent. Contre...
________________
Roses are red.
Violets are blue.
Careful my dear,
I'm behind you.
Revenir en haut
dr.lama
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2013
Messages: 790
Localisation: noitasilacol
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017 - 17:16    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Coherence de l'histoire et des personnages : Je vois pas quoi rajouter, je suis d'accord avec ce qui à été dit

Moyen de transmission : X

Sentiments éveillés : J'ai trouvé certains passages rigolos

Style/lisibilité : C'est ok.

Intérêt : Beaucoup trop cliché, pour moi c'est CONTRE
________________


I was a cat all along.




Team gin.
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 330
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 09:29    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

Rejetée. Il faut aussi que tu fasses attention à un autre détail : si on peut trouver ton blog avec le même texte et un libellé "fiction" juste en-dessous du titre, ça neutralise illico le réalisme, peu importe la qualité de la pasta. Qu'il s'agisse d'une fiction ou pas, on ne doit pas en informer les lecteurs de CFTC, ils doivent se faire une idée eux-mêmes de ce qui est vrai et faux... et dans l'idéal difficilement.

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dailyrious
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 20
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 19:11    Sujet du message: Les Autres Répondre en citant

La pareil, merci pour vos retours, je remonte les infos et je pense que les auteurs des histoires qui ont été partagées ont  encore du boulot à faire avant de pouvoir vous proposer quelque chose qui colle plus à votre contenu @magnosa c'est noté je remonte ça aux devs merci Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:27    Sujet du message: Les Autres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com