Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Thomas NARPOTT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dailyrious
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 20
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Juin 2017 - 07:25    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Source originale


Je m'appelle Thomas NARPOTT, je suis fils unique et j'ai été élevé par ma mère. On m'a accusé à tort de tellement de choses que je n'ai pas commises et vous le savez tout autant que moi docteur, je ne suis pas fou ! Je sais que vous allez me garder encore pour longtemps, prenez alors au moins note de ce que je vais vous dire car ma fille aînée mérite de connaître la vérité.


Ça a commencé il y'a 10 mois, des objets personnels disparaissaient régulièrement de mon bureau. Je me suis même engueulé avec la femme de ménage à cause d'un paquet de cigarettes à moitié vide qui s'était volatilisé. Au bout d'un moment, mes responsables m'ont suggéré de prendre une pause. Ils pensaient probablement que je perdais la tête, puisque certains collègues m'auraient soit disant vu déplacer des bouquins, que je n'ai toujours pas retrouvé aujourd'hui.


Le 15 décembre je reçois un courrier d'un voisin de l'immeuble d'en face me demandant de rester à l'écart de sa femme et m'informant qu'une main courante avait été déposée contre moi. Je suis allé le voir pour comprendre ce qui s'était passé mais il m'a immédiatement menacé d'appeler la police. Sur le moment, je n'ai rien compris à la situation et de jour en jour, il se passait d’avantage de choses autour de moi que je n’arrivais pas à comprendre. Je croisais même des personnes dans la rue qui me disaient bonjour comme si qu'elles me connaissaient bien, alors que je ne les avais jamais vu auparavant !


Et puis il y'a eu ce groupe de jeunes… Un soir où nous faisions garder la petite pour sortir boire un coup en amoureux, nous nous sommes fait agresser verbalement et cracher dessus. Ils me reprochaient d'épier régulièrement les enfants de la petite école du quartier aux heures de sortie. Bien entendu, je n’avais aucun souvenir de ce dont on m’accusait d'autant que c'était toujours ma femme qui allait récupérer la petite. Il fallait que ça s'arrête, je me suis mis à prendre des comprimés soit disant bénéfiques pour la mémoire. D'autres pour réduire l'anxiété. Mais je ne suis pas sûr que ça m'ait été d'une grande utilité. Ma femme était inquiète pour ma santé et toutes ses histoires commençaient à lui faire peur. Elle s'était habituée au rythme que j'avais pris avec le boulot où pendant plus de 7 ans je me levais très tôt pour rentrer tard mais elle sentait que quelque chose n’allait plus et craignait que tout cela dégénère. Nous étions vraiment en famille que le week end et il était temps d'y remédier. On était donc tous tombés d'accord pour que je prenne une pause et j'allais le faire pour la période de fin décembre à début février. Ma toute petite était si impatiente de pouvoir passer plus de temps avec son papa, d'autant que nous n'avions pas pris de longues vacances depuis bien longtemps.


Mais le 23 décembre 2016, à l'avant-veille de Noël, ma vie à basculée dans un chaos. Je suis rentré à la maison, j'ai ouvert la porte qui était bien à clef comme toujours, et dès mes premiers pas dans le hall d'entrée j'ai su que quelque chose clochait. C'était silencieux pas comme à son habitude, le volume de la télévision était très faible et les lumières tamisées. Dans la salle à manger se tenaient ma femme et ma plus jeune fille. Elles étaient à table, immobiles sur leur chaise en face de leur plat, les épaules maintenues attachées et leurs deux mains clouées devant elles…


J’étais foudroyé et pourtant les yeux grands ouverts de ma fille m'ont pendant quelques secondes donné l'espoir de la retrouver vivante. Mais j’ai dû me rendre à l'évidence, mes chéries n'étaient plus de ce monde et quelqu'un leurs avait fait du mal. Je n'ai pas tardé à appeler les secours qui sont arrivés accompagnés de la police. L'enquête qu’a suivi n'a malheureusement pas été à mon avantage, des gens du quartier et du voisinage ont témoigné contre moi, un voisin m'aurait même vu rentrer une première fois chez moi à l'heure où je pensais être dans les transports en commun. On m'a soit disant diagnostiqué un trouble de la personnalité. Oui j’étais un peu dépressif et anxieux mais c’est tout.


Il y'a 3 semaines, on m'a fait parvenir une lettre qui m’a aidé et vous aidera certainement tous à éclaircir la situation. Vous devez absolument la prendre en considération docteur.


Son contenu était le suivant :


Mon frère, nous n'avons jamais eu l'occasion de se rencontrer, nous sommes nés de la même mère, le même jour et pourtant, nous avons menés des vies si différentes. Tu as pu découvrir ce que c'était d'avoir une famille et tu as encore autour de toi des personnes à qui tu peux te confier. Je n'ai jamais rien eu de tout cela, mère ne pouvait pas nous élever tous les deux et t’a choisi toi. Mais maintenant mon frère, j'ai commencé à faire ce qu’il faut pour que nos destins se croisent de nouveau.


Note du médecin chargé du suivi du patient :


Pour nous aider à suivre l'évolution de la maladie, chaque mot du patient a précisément été reporté. L'héboïdophrénie semble laisser place à une psychose blanche. Le patient tente de se construire un nouveau Soi et continue de s'approprier la vie de son frère sous tous ses angles : Son identité, sa fille aînée... Ainsi que son malheur dont il est lui-même responsable. Il m'a fait part d'une lettre (celle figurant dans ce rapport) qu'il souhaiterait faire remettre à son frère.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 16 Juin 2017 - 07:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dr.lama
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2013
Messages: 790
Localisation: noitasilacol
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 17 Juin 2017 - 22:13    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Cohérence / vraisemblance de l'histoire : Il y a eu des efforts de fait sur ce point, je n'ai rien qui me viens en défaut sur ce point.

Cohérence des actions des personnages : La encore le contexte explique cela même si je ne vois pas pourquoi le médecin à transmis ce texte

Vraisemblance du moyen de transmission : ?

Sentiment eveillé : Au début je pensais que ça allait être l'histoire d'un tueur mais en fait il est en asile donc bon...

Style d'écriture : Ok, même si le style narratif du récit le dessert à mon goût

Lisibilité du texte : Ok

Intérêt :Pour moi l'histoire d'un fou n'est pas réjouissante certes mais cela n'en fais pas une pasta pour autant donc CONTRE
________________


I was a cat all along.




Team gin.
Revenir en haut
HungarianCerveza
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 89
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 01:22    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

-Cohérence : C'est un peu chelou qu'aucun témoin ne puisse soutenir le témoignage du mec (genre ceux dans les transports en commun, ou même n'importe quel endroit où son double n'est pas). Pareil pour l'enquête, les mecs n'ont même pas cherché à comparer les empreintes digitales, ce genre de choses. Mais bon, je pinaille, à part ça, ça me va.
-Sentiment éveillé chez le lecteur : Un peu de curiosité au début, j'étais bien embarqué dans la même incompréhension que le personnage.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Ça vient d'une lettre que le mec a envoyé à son médecin, okay, ça me va. Je ne sais pas pourquoi le médecin l'a transmise, mais au moins, ça ne vient pas de nulle part.
-Style d'écriture : Le passage où il découvre sa femme et sa fille mortes est écrit bizarrement, ça ne fait pas très "réaction réaliste". D'une manière générale, le style est correct, mais par moments, il est un peu éloigné de ce qu'on écrirait vraiment dans une lettre adressée à son médecin.
-Lisibilité du texte : RAS.
-Intérêt de l'histoire : Mh, je ne sais pas quoi penser de cette pasta. Le frère caché qui nique tout sur son passage au nez et à la barbe des témoins, ça a du potentiel. D'un autre coté...quelque chose dans cette pasta la rend moins "proche", moins réaliste. Peut-être le style d'écriture. Pourtant, je le répète, j'aime bien l'idée du frère caché (ou du mec VRAIMENT très fou).

Ce sera un petit contre.
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
Dailyrious
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 20
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 05:09    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Bonjour,


"Aucun témoin ne puisse soutenir le témoignage du mec" ce n'est pas précisé par écrit mais c'est certainement le cas, puisque celui qui parle est 'le frère fou' et non celui qu'a perdu sa famille en fait on sait pas vraiment où ce dernier se trouve. Pour la transmission aucune idée.


Merci pour les retours en tout cas Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 302
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 20 Juin 2017 - 15:17    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : Il écrit une lettre pour sa fille mais cette dernière est morte...  Parce que ses collègues le voient déplacer des livres il doit se mettre en arrêt ?... Sa femme ne le soutient pas quand on porte plainte/l'agresse ? Pour elle tout est normal ? C'est un peu dommage de ne pas plus aborder ce point là, parce que là c'est un peu creux. 


Moyen de transmission : Un dossier médical 


Sentiments éveillés : Aucun, c'est le genre de trouble un peu récurrent, même si j'apprécie le doute restant quant à un hypothétique frère. 


Style/lisibilité : Ca passe. 


Intérêt : Contre en l'état. Avec quelques modifications pour corriger les incohérences et apporter un peu plus de profondeur au témoignage ça pourrait passer. 
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 582
Localisation: En train de flâner dans un lieu délabré.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 20 Juin 2017 - 16:19    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Cohérence / vraisemblance de l'histoire : Aucun témoin ne peut soutenir ce témoignage et l'enquête n'est pas assez poussée.


Cohérence des actions des personnages : Il adresse une lettre à sa fille qui est morte et sa femme n'a pas l'air de trop se souvier de ce qu'il se passe.


Vraisemblance du moyen de transmission : Une lettre envoyée au médecin, je ne sais pas trop pourquoi ce dernier nous le transmet ici mais bon...


Sentiment éveillé : Pas grand chose.


Style d'écriture : Ça va à part quelques tournures étranges.


Lisibilité du texte : Ça passe.




Intérêt : Écoutes je vais voter CONTRE mais tu peux la modifier et en l'améliorant ça pourrait passer.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HungarianCerveza
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 89
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 20 Juin 2017 - 18:20    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Lalya a écrit:
Cohérence de l'histoire et des personnages : Il écrit une lettre pour sa fille mais cette dernière est morte...  


Je pense que c'est pour ça qu'il précise "sa fille AINÉE" (mais bon c'est un peu flou c'est vrai).

EDIT : Si jamais tu passais par là, j'ai une suggestion : que penses-tu de raconter ça du point de vue du médecin ? Un truc du style "J'avais un patient qui me racontait que...". Enfin voilà c'est juste comme ça, pour voir si l'idée te plait Smile
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 24 Juin 2017 - 11:24    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Cohérence / Vraisemblance de l'histoire et des actions des personnages : Pas grand chose à rajouter que ce qui a déjà été dit

Moyen de transmission : Témoignage du docteur?

Sentiments éveillés : Pas grand chose :/ Certains passages sont un peu flous, le personnage principal ne transmet pas vraiment d'émotions, par exemple sa réaction quand il découvre les cadavres de sa femme et sa fille est assez froide, un peu comme "Ah ouais c'est triste ma femme et ma fille sont mortes. Jme ferais bien un café sinon."

Style d'écriture / Lisibilité : C'est ok c:

Intérêt de l'histoire : J'aime bien l'idée, mais du fait que ça n'éveille pas vraiment de sentiments, que ce soit de la curiosité, de l'angoisse voire de la peur, c'est assez dommage et je mets un contre, mais si tu arrives à modifier ce point je changerai très certainement mon vote Very Happy
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 981
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 28 Juin 2017 - 23:11    Sujet du message: Thomas NARPOTT Répondre en citant

Je passe en rejetée, si jamais tu veux améliorer vu les remarques, avertis moi Smile
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:39    Sujet du message: Thomas NARPOTT

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com