Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Chronique de mes ancêtres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rasp-51
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 00:53    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

 Je commence par le  commencement.
Je viens d'avoir mes 18 ans ,je ne suis pas vraiment content de les avoir ,juste que je me dis que je n'ai encore rien fait dans ma vie.Pour mes 18 ans ,ma mére m'a offert un billet pour la finale de la coupe du monde de football 2018 en Russie,et en prime un grand séjour chez mes grands-parents en Russie aussi.Je ne vais pas vous dire les résultats de la compétition je ne suis pas là pour ça .Au fur à mesure que passait l'été ,j'ai songeais à faire mes études et vivre en Russie.Après que la compétition la plus médiatisé de l'année est fini.Nous devions ma mére et moi venir chez mes grands-parents.
Leur village était situé au sud de la Russie à la frontiére ukrainienne.Nous avons pris un bus a Moscou pour y aller,ça était un trés long voyage...
Je contemplais les paysages de mon pays d'origine pendant le trajet.Une fois arrivé au village nous continuons a pied.     J'ai regardé les maisons aux alentours,c'étaient des vieilles mais aussi de trés grandes maison datant de je ne sais quelle époque,je n'en avais jamais vu de tel.
Enfin arrivé à destination dans la maison des grand-parents,j'ai eu le droit a tous les signes de bienveillance et de bienvenue possible.Il y avait des membres de ma famille que je ne connaissais pas du tout.
  Deux semaines se sont écoulées,sans que rien de notoire ne se passe ,mon grand-pére me proposa de m'enmener à la cave là où il y avait tout les alcools et l'eau de vie.Les choses commençaient a être interessantes.Nous descendons dans la cave poussiéreuse et fraiche,principalement rempli de tonneaux et de bouteilles en verre rempli de liquide pure transparent.Puis je remarqua au fond de la cave un tas de vieilleries et de bibelots anciens.
Mon grand-pére  ma dit que ce sont des affaires qui étaient à sa famille et à la famille de ma grand-mére reuni,il m'a dit avec un sourire bienveillant que tout ça m'appartenais et que je pouvais prendre ce que je voulais.
Cela m'a un peu énervé,qu'est ce que je pouvais prendre d'utile dans ce tas de bordel aussi vieux que la Russie elle même.On ne s'est jamais vu auparavant et le premier truc qu'il m'offre c'est sa.Mais bon ,comme je n'avais rien à faire et que l'espoir fait vivre,j'ai commencé ma foirfouille.
Au début ,j'ai trouvé une multitude de photos poussiéreuses en noir et blanc de personnes certainement de ma famille,des lampe à l'huiles ,ainsi que beaucoup de vieux romans sales.Mais je suis tombé sur un livre beaucoup plus fin que les autres, en cuir noire.Il n'y avait pas de titre sur la 1ere de couverture,je l'ai pris et  je l'ai ouvert machinalement.
Les pages étaient d'un jaune trés sale,l'écriture était à la main,c'était une écriture trés penchée et trés soignée,c'était en russe,donc en lettre cyrillique.Cela devait être un journal personel ou intime.J'arrive à découvrir une date 1925 !Ainsi que l'apparition de mon propre nom de famille Juravliov!Cela m'a suffit pour que j'y prête attention,et que je me concentre la dessus.
J'ai donc décidé de traduire ce journal ,malgrés mon niveau en russe qui se rapproche plus du debutant que de l'expert.(18 ans en France on peut pas parler excellement le russe désolé)donc j'ai demandé de l'aide à ma mére pour traduire elle m'a aidé sans poser de questions sans essayer de savoir ce que je voulais faire.
Cette traduction ci-dessous m'a demandé un travaille considérable j'espére juste que vous en tiendrez compte.
 


ARTYOM JURAVLIOV
1925
IPATOVO                                                           12 septembre                                           
<<Me voilà enfin arrivé dans mon nouveau village,ça change complétement de ma caserne.J'ai décidé d'écrire dans ce journal ma nouvelle vie et pour me sentir moins seul en attendant de faire des connaissances.
Mon arrivé ici est des plus soudaines ,j'ai reçu la lettre d'un testament disant que j'avais hérité d'un oncle qui m'était complétement inconnu : Dimitar Juravliov.
Je ne savais pas que j'avais un oncle car je suis née orphelin ,dés l'âge de 16 ans,on m'a enmené de forçe à l'armée car on ne savait pas quoi faire d'autre de moi.
Je me suis rendu à l'adresse indiqué de la maison que j'ai hérité.Magnifique,
une maison énorme en bois noir avec une grosse poignée en or au centre de la grande porte.Je prends la clée et ouvrit la porte.Une décoration slave classique ,un grand tapis en motifs parcourant le grand salon en parquets.Ainsi que des icônes de la vierge Marie et du Christe disséminé un peu partout dans la maison.
J'en revenais que cette maison à moi ,une nouvelle vie s'offre à moi je n'aurais plus besoin de travailler .
Mais je me rappela d'une chose,je n'ai aucune information sur la mort de mon oncle.Rien n'a mentionné les raisons de sa mort sur le testament,je décida d'en savoir un peu plus, pour cela, je ne pouvais qu'aller à la mairie chercher le notaire qui m'avait envoyé le testament .
13 septembre
Ma recherche à la mairie ne m'a pas beaucoup avancé.Le notaire m'a dit qu'il est mort dans son sommeil ,j'ai demander à voir son corps,il m'a dit qu'il était deja enterré.Je me demandais  comment il pouvait étre enterré sans l'accord de la famille ,il l'a rappliqué en disant que je n'était pas en droit de décider car je n'était pas encore majeur.J'ai quand meme demandé où il était enterré il m'a indiqué la sortie du village et a ajouté que je n'aurais pas de charges a payer.Je repartis énervé de l'insolence du notaire.Je n'avais pas le temps de visiter le cimetière à la sortie du village je devais faire les demarches administratives ainsi que de rentrer mes affaires qui était dehors.
17 septembre 1925
 Ramener mes affaires dans ma nouvelle demeure a été des plus facile ,déja étant un jeune homme orphelin je ne pouvais pas avoir grand-chose comme affaire ,mais la venue du testament a été l'espoir d'une nouvelle vie prospére.J'était deja envoyé de force à l'armé rouge à l'âge de mes 16 ans,on ne savait pas quoi faire d'autre de moi.Maintenant je pourrais faire ce que je veux ,j'ai même pas besoin de travailler.
Mais le doute commenca a salir le bohneur dans lequel j'était.Un événement particulierement mystérieux c'est passé cette nuit dans ma demeure.J'était en train de dormir    dans l'ancienne chambre de mon oncle,j'ai peu l'habitude de dormir dans des chambres aussi grandes,et surtout étre seul dans une maison.Au milieu du pénombre,je me réveilla pour je ne sais quels raisons jusqu'a que j'entende comme des milliers de bruits de pas juste dans la piéce en dessous ,c'était impossible de compter le nombre de pas que j'entendait ils y en avait des dizaine par seconde ainsi que des grattements frénetique sur une matiére dure ,on aurait dit une armée de loires qui serait sortit pour se rassembler dans ma maison.J'en était stupéfait ,je n'avais jamais entendu rien de tel,le plus effrayant pour moi c'est que je pouvais discerner des grognements,  et....des mots.            Ils y avait quelqun ou quelque chose qui pouvait parler et qui était dans ma maison.Ce que j'entendais était évidements indistincts,mais cela suffisait pour faire de moi un homme en pleine interrogation ainsi que d'une peur médusé.Cela a duré presque une heure et cela a enfin cessé. Je n'en comprenais rien et je me demandais comment diable je pouvais vivre ça dans une maison neuve ,le lendemain ,je mettrai ça au clair,pas maintenant car malgré moi j'en ai pas le courage.                             18 septembre                                            J'ai attendu de voir les premiers rayons de soleil pour pouvoir bouger de mon lit ,je ne m'inquietais plus tant que ça pour ce que j'ai entendu hier soir , malgré cet evenement des plus troublant, l'ambiance chaleureuse de ma grande maison me rassurra et me dis-je que c'était peut étre une famille de loire qui c'était installé avant que je n'habite ici..La peur partit ,je partais rencontrais mon voisin pour lui demander des pieges anti-rongeurs et  aussi pouvoir peut être avoir quelques compagnons de discussion (car oui je ne connais toujours personne ici)Je toqua à la porte de la maison voisine qui était aussi imposante que la mienne.Un vieil homme habillé d'une robe de chambre trés raffinés m'a ouvert la porte et me regarda d'une extreme froideur,
-Excusez moi de vous déranger ais je dit mais je crois avoir des rats ou des loires enfin je ne sais pas trop pourriez m'aidez a me debarrasser des vermines de ma maison?
 Tout d'un coup je voyais une peur couarde dans les yeux du vieil homme,me posant des questions sur sa réaction jusqu'à que l'homme parle:
- Euuh...je ne sais pas ..je ne pense pas pouvoir t'aider.Enfin si peut être que c'est pas grand chose héhé dit l'homme d'une voix trés peu confiantes.
Je vous avoue que je n'étais pas trés à l'aise au côtés de l'homme qui   parraissait plutôt pas sympathique ainsi que vicieux.Je l'enmene chez moi ,il avait ramener de vieux pièges à rat ainsi qu'une grosse masse en bois pourquoi je ne le sais pas ,mes années à l'armée m'ont apris a toujours me mefié de tout ceux qui avait une arme à la main on ne sait jamais ce qu'il ont en tête.Nous étions arrivés.
-Je pense qu'ils sont peut être dans la cave.
-On verra bien disait mon voisin en regardant minutieusement tout les rencoins de la maison avec une extreme méfiance.Visiblement,le salon ,les escaliers et les chambres n'ont rien.Nous partons descendre dans la cave,là où j'avais entreposé mes eaux de vies,ainsi que divers alcools.J'ai pris ma lampe à l'huile pour chasser l'obscurité,ainsi que pour calmer le poul de mon coeur qui avait peur de se que j'allais découvrir. En regardant par terre guidé par ma lumière,j'apperçus une trappe en pierre qui marqué la pierre,cela faisait un carré que je pouvais soulever du bout des doigts.Je posa ma lampe et souleva la trappe de pierre du bout de mes doigts.


  De la merde et de la pisse partout.Une horrible odeur envahissait mes narines,j'approcha ma lampe du trou que faisait la trappe c'était une autre pièce sous la cave.Mon voisin semblait terrifié mais en méme temps avait l'air d'avoir compris quelque chose ,je peux comprendre que l'on soit étonné par notre découverte mais sa reaction était des plus exagérée.Jusqu'a que je regarde ce que la lampe nous révelait :
Des crânes ,des ossements rongés et cassés recouvert de merde et de moisissure.
J'étais tétanisé, je ne comprenais pas,que faisait l'ancien propriétaire ?Était-il au courant ?J'ai tourné ma tête sur l'homme qui m'avait accompagné,
il m'a infligé un énorme coup de massue en bois dans le ventre .Cela m'a  fait projeté vers le mur et je me suis mis aussi tôt à craché du sang sans m'arréter.Je voyais cet homme au regard fou me dire:
-C'est toi qui doit être mangé ! Pas moi ! Pas nous! en hurlant comme un possédé.
J'écoutais ces paroles sans y réfléchir ,
j'était dans un état second ,ma bouche me faisait ruisseler le sang ainsi que mon ventre où la peau et une partie de la chair avait été était arrachée.J'ai sorti mon vieux couteau que j'ai emporté de l'armée ,a ce moment là il fonça sur moi avec un visage fou.Je l'ai transpercé à la cuisse avec la totalité de la lame,une seconde aprés, je n'entendais que l'horrible cri de douleur du vieil homme,si fort qu'il m'a fait saigné des oreilles.


19 Septembre
  Je n'ai écrit la partie du 18 septembre il y a un instant ,quand j'ai eu le temps.
Je n'aurais jamais cru écrire ça un jour,je n'ai pas tué Boris (il m'a dit son nom) je l'ai attaché et je l'ai à moitié assomé.Maintenant j'écrit directement ce qui se passe.
  -Pourquoi tu m'a explosé le ventre?Pourquoi tu disais que je devais être mangé ,qu'est ce que ça veut dire ? 
Attendant une réponse,je posa la lampe à huile entre Boris et moi ,la lampe donnait une lumiére tamisait dans la cave salle et humide qui révélait les grosses taches de sang sur le sol ainsi que l'horrible tête de rat de Boris.
   -Explique moi c'est quoi sous cet trappe tu a l'air de savoir ...lui demandais je.
-Il fait bientôt nuit ,il faut partir ils vont venir !me laisse pas attaché petit fils de pute me dit il en crachant une pluie de postillon.
-Dit moi qui va venir ?en parlant le plus distinctement possible.
-Tu verra bien .
  J'ai perdu patience ,j'ai decidé de descendre Boris dans la (sous-cave) en le laissant tomber dans la trappe toujours attaché à la chaise,et je referma la trappe.Boris hurlant de toute ses forçes toutes les insultes du monde, je suis resté pendant une heure dans la cave à attendre seul avec une attente et une curiosité insoutenable.
  Quelques temps aprés ,je suis descendu dans la trappe ,je suis tomber sur les os vieux rongés pourris par les déjections et l'urine de je ne sais quelles créatures. Boris était par terre toujours attaché à la chaise avec un regard de petit enfant perdu,et il pointa  quelque chose du doigt.
  Des lumières vives et aveuglantes aparaissaient au fond de la piéce ,ces lumières commencent à se mettre en forme de grande fente blanche lumineuse.Je n'arrivais pas en croire mes yeux ,c'était un phénomene paranormal sans precédent .Cette fente à commencer à s'ouvrir pour laisser voir un paysage de flammes accompagnés de hurlements déchirants.
Une horde de petites créatures  aux yeux jaunes transperçant l'obscurité  apparu en masse en hurlant et crachant de toutes les leurs forçes.
J'étais terrifié comme je ne l'ai jamais été de ma vie,je sentie une énorme montée d'adrénaline qui me força à m'enfuir le plus vite possible .À chaque seconde qui passe, je voyais avec précision ces créatures de l'enfer fonçant sur moi et Boris.Petites tailles,oreilles fourchus,poilu et visages souriants démoniaques.Une de ces créatures dévora en premier la jambe de Boris ,ses crocs supérieurs n'étaient que de 3 et ils étaient pointus comme des aiguilles.Ses dents inférieurs ressemblaient a des dents de castors noirçis et rongées par le sang pourri.
J'assistais à une scène de boucherie des plus horribles ,la moitié de sa jambe a  deja été ingurgité le sang ruisselait comme une riviére ,les bruits organiques telles que l'arrachement sauvages de la chair et les grognements de plaisir malsain de ces créatures de l'enfer étaient tout simplement insoutenables.Les hurlements de Boris m'ont fait revenir à la surface,un autre groupe de créatures fonça en ma direction,je me laissa guider par mon instinct de survie et je monta la trappe pour remonter dans la cave.Un de ses diablotins s'était accroché a ma cuisse et a pu m'accompagner avant que je ne ferme la trappe.Il m'a fait  une grosse morsure si douloureuse que j'en ai pleurer.J'était plus prés que jamais de cette créature malfaisante ,je pouvais sentir son haleine de chacal et regarder attentivement son visage ridée et horriblement laid que cela en défiait les lois de la nature,sa peau noir sale ainsi que ses yeux jaunes appartenant qu'aux serviteurs du diable. 
J'utilisa le couteau qui m'avait servi une heure auparavant sur Boris.Je l'ai planté le plus profondement possible dans sa gorge,cet être démoniaque hurla comme si il n'avait jamais connu la douleur.
Son sang se projetta dans mon visage et entra dans en contact.
Mon dieu,un horrible goût de charogne qui me brûla la langue.Ce sang de couleur noir petrole qui me pourrisait l'haleine.J'étais tout seul pensif,souillé par du sang immonde ainsi que par la culpabilité d'avoir laissé un vieil homme se faire dévorer vivant.Je suis partis le plus loin possible pour ne plus entendre ses cries de douleurs qui confirmait que je n'étais qu'un lâche.  20 Septembre
Naturellement, je suis partis chercher de l'aide,j'ai toqué dans toutes les maisons que j'ai pu trouver.Personne n'a ouvert.Je commence à croire que tout ce putain de village est un cauchemar ,je ne comprend rien de ce qui se passe et je pense que les habitans de ce village y sont pour quelque chose .J'ai décidé d'aller directement à la mairie, je commencais a être sérieusement en colère ,j'entrais dans ce petit batiment et partis directement voir le maire.
Je le voyais assis sur son fauteil ,il avait l'air de se prendre pour un empereur alors qu'il n'était que le maire d'un village remplis d'une poignée de petit  bourgeois. Il avait l'air trés surpris de me voir.
-Monsieur j'ai besoin d'aide maintenant ! Je ne peux pas vous expliquez vous ne me croiriez pas ais je dis le plus calmement possible.
-Dites toujours ça à l'aire étrange votre histoire et appelez moi Sergueï .. me dit il avec un sourire.
-Il n'y a pas le temps pour ça !Quelqu'un est mort ,ramener le plus de gendarmes possible et venez chez moi.
Le maire sans broncher demanda des gendarmes et m'accompagna jusqu'à chez moi.
Arrivé dans le manoir,je les ais guidés directement dans la cave et montra le cadavre démoniaque qui empestait déja la charogne.
Personne ne prononçaient un mot,leurs visages paraissaient impassibles ,et ils ne bougeaient pas d'un poil .
-C'est la premiere fois que ça arrive ça a dit doucement le maire.
-C'est la premiére fois que j'en vois aussi ajoutais-je .
-Les lutins de l'ancien temps? Non eux ce sont nos amis, ils sont trés important.
Les gendarmes ont commencés à m'attacher avec des menottes rouillés ,j'ai donné un coup de tête à l'un d'eux et il tomba par terre.
Cependant j'ai pas pu esquiver la droite de l'autre,il me l'a donné en pleine tête et elle tapa le mur ,je me rappellerai toujours cette douleur ,une douleur qui m'a plus assomé que autre chose .Aprés ce coup j'ai eu l'impression de m'endormir et puis plus rien.
  
  Je pense que j'ai du me reveiller que 1 heure aprés , attaché à la chaise avec laquelle j'ai attaché Boris.Un mal de crâne pas possible, et je sentais le sang coulait tout au long de ma tête .
Il étaient tous là devant moi,décidement à chaque fois que j'enmene quelqu'un chez moi ,il veut me tuer.
-Putain expliquez moi clairement ce qui se passe ,j'ai le droit de savoir pourquoi on m'aggresse à longueur de journé ais-je dis, plus fatigué que jamais.Vous les avez appelez les goules de l'ancien temps ,comment peuvent ils existaient ?
-Mmmhh,il te reste peu a vivre si ce sont tes derniers souhaits alors je vais te faire le plaisir de tout t'expliquer a dit le maire en souriant.
Ses hommes armés se retournérent , commençait à sortir leurs armes et ils avaient l'air d'avoir redoublé de prudence
-Comme tu l'as compris ,ce sont mes amis.Ils nous aident beaucoup,comme tu le sais notre village est composé uniquement de personnes aisés et trés prospéres.Quand les hommes ont commencé a habitaient cette région,ils ont fait la rencontre d'un peuple beaucoup plus ancien qui sont justement ces goules.Evidement,au début ,ces russes là ont mis tout en oeuvre pour les décimer car c'était pour eux les sbires de Satan.Au bout d'un moment ,il ne restait qu'une poignée de lutins et c'est là que tout a commencer.
À ce moment là,j'ai pu trouver des yeux le cadavre de Boris completement dévoré où il ne restait que quelques morceau de peaux en train de se mariner dans son sang.Malgrés ma situation et mon état actuel ,j'étais captivé par son histoire et je commençais a faire le lien. 
-Et il eurent une réel discution car les goules se sont mit à parler leurs langues et on fait un accord.
Ces lutins là sont des monstres intelligent ,et dotés de pouvoirs magiques.Ils savent ce qui intérressent les hommes,ils ont conclus un pacte entre eux.
  Sergueïs'est approché de moi et me regarda dans les yeux comme pour être sûr que je l'écoute.
-En échange du secret de leurs existences et de la paix absolu entres les lutins et les premiers habitants humains.Les lutins leurs donnerons un enchantement qui leurs attirerera une grande prospérité financiére.Tu comprendra maintenant pourquoi il n'y a que des beaux manoirs ici y comprit le "tien".
  Pendant ce temps depuis le début,j'étais en train de terminer de couper les cordes qui me retenaient prisonier sur cette chaise.Son histoire était des plus impensensables mais quand je repense à tout ce qui m'est arriver ,je ne pouvais que croire en ce qu'il disait.Sa narration me faisait aussi gagner du temps.
-J'ai oublié de te dire la derniére condition ordonné par les lutins .
Il est obligatoire de leurs donner des humains à manger réguliérement,sans ça le pacte sera rompu et ça redeviendra une chasse à l'homme et aux lutins.
  Le moment était enfin arriver ,les lumiere aveuglantes aparaissaient de nouveau au fond de la piéce,pour former une fente qui s'ouvrait et laisser apparaitre un paysage de flammes,et enfin venait d'entrer à nouveau dans notre monde les lutins démoniaques.
- Ohhh !! On a plus de festin que d'habitude ,pourquoi sont-ils si génereux?
J'étais sidéré,j'entendais des créatures  démoniaques parlait ma langue.Le lutin là avait une voix aigue à faire glaçé le sang,il me regardait avec ses yeux jaunes démoniaques,j'étais paralysé de terreur pendant quelque instant.                                                              -Et lui là , je ne le connais pas mais je l'ai déja vu un peu plus tôt mais comment ça se fait que tu est revenu?
-Je..euhhh(soupir)C'est moi qui vous ai donné le vieux la derniére fois et je vous rapporte 3 autres hommes.
Pendant un moment j'avais honte de moi d'essayer de faire croire que c'est moi qui leur donnait leurs festin ,mais je me rappelais que c'était moi qui était pris pour otage pour leurs servir de nourriture.
-TAIS TOI !! C'est moi le maire d'Ipatovo !Je suis l'arriére petit fils qui a conclu notre pacte avec vous !Tous les sacrifices c'est moi qui les rapporte.
J'avais coupé mes liens et je partis vers la trappe,les 2 gardes du corps se sont ruées vers moi,ils m'ont tout de suite attrapés, m'ont pris les bras et me tendérent aux lutins comme un morceau de viande.
  Les lutins démoniaques,ont commencéq a enfonçés leurs crocs dans les visages des 2 gardes,et leurs arrachent la peau.J'essaye de profiter de cette diversion pour monter la trappe,mais cet ordure de maire s'est aggripé a moi en hurlant:
-C'est lui le sacrifice !! C'est lui que vous devait manger !!
Il m'a fait tomber par terre et commenca a m'étrangler,je le griffais ,je le mordais j'essayais de faire ce que je pouvais mais je voyais de plus en plus trouble chaque seconde.Je commencais a me dire que j'allais y passé cette fois,mais mon instinct me poussa a me conduire comme un démon ,j'ai mit mes doigts dans les yeux d'Artyom et je les ai arrachés .
Son hurlement était sauvage,et son visage sans yeux montré qu'il était apeuré et désorienté .
-HAAAHHH!!JE TE HAIS!!SOIS MAUDIT!! Disait il en mettant ses mains ensanglantées dans ses orbites vides.
Je me suis relevé ,repris mon couteau et lui trancha la gorge la gorge avec plaisir.
Je regarde un peu autour de moi ,le corp de Sergueï allongé devant moi ,les 2 gardes completement dépécés ainsi que les 3 gobelins me regardant comme si j'étais leurs maitre.
-Voyez êtres démoniaque! Je vous rapporte tout ces sacrifices car je suis plus génereux qu'eux !j'ai dit en levant les bras.
-Il est vrai que nous n'avons jamais eu autant de nourriture en si peu de temps ,tu as regalé moi et mes congénaires pour plusieurs siécle.Nous ne mangeons pas que la chair,l'âme est un mêts encore plus délicat...
-Alors ,j'estime que nous sommes en mesures de conclure un pacte similaires à l'ancien.
-Vous êtes l'humain le moins misérable que j'ai vue .Seulement notre ancien pacte nous retient encore pour le rompre il faudrait que les autres habitants du villages meurent car ils sont membre du pacte.
Le gobelin eu un sourire malsain et eu un rire glaçant montrant ses dents pointu encore tachés de sang frais et de morceau de chair .
-Si je vous les amènes tous ici ,me donnerait vous la prospérité ainsi que la vie éternelle ?
Ils ont eu rire moqueur. 
-Hah hah hah!! la vie éternelle ?Non,tu n'imagine pas que je te donnerais la vie eternelle juste pour quelque habitants!
La prospérité ça oui c'est tellement banal ..L'attirance sexuel aussi sa interresse les humains.
-Trés bien.
  
  <<La journal est fini ,il n'y a plus rien d'écrit dessus,la lecture du journal m'a fait questionnait, m'a fait flipper ,ainsi que bouleversé.Les similitudes entre le village dans le journal et le villages de mes grands-parents sont claires.
 C'est le même village.
Je demanderais des explications à mes grand-parents..Avant j'essayerais d'en apprendre plus et aussi voir si il ya une trappe dans la cave.>>


















                                                                


Dernière édition par rasp-51 le Ven 30 Juin 2017 - 18:28; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 00:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
HungarianCerveza
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 89
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 17:09    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Pfiou, il est bavard le garçon ! Et il aime la Russie apparemment.

-Cohérence : Ce ne sont pas à proprement parler des incohérences mais plutôt des invraisemblances :
- Le mec qui écrit absolument tous les dialogues, à la virgule près, dans son journal intime.
- Le jeune homme qui se dit "énervé" quand son grand père lui propose de prendre des trucs
- Les réactions parfois disproportionnées de certains persos
etc.
-Sentiment éveillé chez le lecteur : Assez peu de choses, finalement. La longueur du texte, les fautes d'orthographe et les tournures de phrases un peu maladroites ont vite fait de sortir de l'histoire.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : On sait comment l'histoire est arrivé du mec en 1925 au narrateur, mais on ne sait pas comment elle arrive du narrateur à nous. Mais bon, ce n'est pas trop grave.
-Style d'écriture : Là en revanche, je me répète, mais c'est un peu foiré. Fautes d'orthographe, phrases construites bizarrement, ponctuation mal placée, et parfois il n'y a même pas de concordance des temps. Aussi, ça fait bizarre de voir la phrase "de la merde et de la pisse partout" alors que le reste du texte est dans un langage correct et assez peu vulgaire.
-Lisibilité du texte : Du coup, la lisibilité en pâtit, de par la longueur du texte et les phrases qu'il faut relire pour bien les comprendre. Aussi, attention, mais à certains endroits c'est carrément la mise en forme qui est foirée.
-Intérêt de l'histoire : La pasta est basée sur l'idée d'un pacte avec le Diable (même si en l'occurrence c'est plus des espèces de lutins diabolique), et c'est cool. En plus le twist final est bien trouvé même si il est un peu prévisible. En fait, c'est pas vraiment le fond, mais surtout la forme qui ne va pas. La longueur du texte, les fautes et les phrases chelou rendent le tout difficile à suivre, ou même juste à lire.

Contre. Mais si tu m'annonces les résultats de la Coupe du Monde 2018 à l'avance, histoire que je deviennes millionnaire grâce à Betclic, on peut négocier un "pour" rire diabolique
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
rasp-51
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Juin 2017 - 17:54    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Ah ah je crois que je pourrais pas te faire changer d'avis alors Razz
Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 23 Juin 2017 - 09:50    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Cohérence / Vraisemblance de l'histoire : Pas grand chose à rajouter que ce qui est écrit au-dessus ^^

Moyen de Transmission : Retranscription d'un journal, par contre effectivement les dialogues devraient plutôt être écrits au discours indirect, comme n'importe qui le ferait dans son journal intime.

Sentiments éveillés : De la curiosité, mais aussi et surtout de l'incompréhension ; tes phrases sont pour la plupart assez maladroites et remplies de fautes d'orthographe, il faut limite en relire la moitié pour bien en comprendre le sens :/

Style d'écriture / Lisibilité : Des fautes d'orthographe, de conjugaison, une mise en page qui est iiiimpeu ratée au niveau de la retranscription du journal, bref c'est pas super agréable à lire :/

Intérêt de l'histoire : Pour l'instant, j'ai juste parlé des points négatifs de ta pasta, mais sache qu'elle contient énormément de points positifs ; l'histoire n'est pas clichée, contrairement à pas mal d'autres qui sont proposées sur ce forum, il n'y a pas d'incohérences majeures, l'idée est très bien trouvée et j'ai facilement accroché, bref tu auras compris j'aime beaucoup Very Happy
En attendant que tu fasses quelques modifications notamment sur les fautes d'orthographe et la mise en page, je mets un contre Smile
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
rasp-51
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Juin 2017 - 15:53    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Merci pour les points positifs c'est encourageant.
Revenir en haut
Antinotice
Éditeur
Éditeur

En ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 3 537
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 4 Juil 2017 - 16:06    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

D'autres avis ?
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Revenir en haut
Lillythe
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2017
Messages: 54
Localisation: Tu me trouveras quand tu t'y attendras le moins
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 4 Juil 2017 - 17:19    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Je vais reprendre un peu ce qui a été dit au début, et essayer de relever quelques fautes pour te permettre d'améliorer, si tu le souhaite.
Je n'ai pas réussi à lire toute l'histoire, vraiment. Comme l'a dit HungarianCerveza plus haut, la lisibilité pâtit du style d'écriture et des fautes de syntaxe et de grammaire.

-> Gros souci de ponctuation. Alors, l'astuce c'est que la virgule doit être "collée" au mot qui la précède, et non pas le contraire. Par exemple :
Elle s'en alla, tout doucement. et non pas Elle s'en alla ,tout doucement. Je ne sais pas si tu arrives à noter la subtilité, en tout cas ça joue un rôle primordial en ce qui concerne la lisibilité.

-> Les verbes du premier groupe (en -er, donc) prennent la terminaison "ai" au passé simple. Nan mais je dis ça, c'est VRAIMENT important. Déjà c'est un risque énorme d'écrire une pasta au passé simple, parce qu'il y a une distance créée avec le lecteur, donc c'est barbant, quoi.
Mais si en plus, on se retrouve avec des tournures style "je remarqua" ou "je me rappela", ça gâche tout le sens (d'autant plus qu'il s'agit d'un journal intime).

-> Je répète les avis d'en haut, mais c'est vraiment beaucoup trop long. Une pasta longue est un énorme défi, en fait. Faut vraiment qu'elle soit très très bonne et très bien écrite pour ne pas faire tomber le lecteur dans l'ennui. En l'occurence, peut être que si tu t'étais contenté d'une petite pasta, les corrections n'auraient pas été un problème, puisqu'elles n'handicaperaient pas tout le sens, tu vois ce que je veux dire ?

Bien, passons à la critique.

Cohérence et vraisemblance des actions et des personnages :b Hungarian a juste absolument tout relevé. Fais cependant attention à en "faire trop" :
Citation:
j'était dans un état second ,ma bouche me faisait ruisseler le sang ainsi que mon ventre où la peau et une partie de la chair avait été était arrachée.J'ai sorti mon vieux couteau que j'ai emporté de l'armée ,a ce moment là il fonça sur moi avec un visage fou.Je l'ai transpercé à la cuisse avec la totalité de la lame,une seconde aprés, je n'entendais que l'horrible cri de douleur du vieil homme,si fort qu'il m'a fait saigné des oreilles.
Non, c'est pas très crédible.

Moyen de transmission :
Un journal intime, tout est correct.

Sentiment éveillé :
Je me répète probablement, mais le côté un peu "saccadé" des actions gâche un peu les sensations que ressentent les lecteurs.

Style d'écriture, lisibilité : J'ai tout évoqué plus haut

Intérêt de l'histoire : Mine de rien, une fois que j'ai saisi l'idée, j'ai tout de même été captivée par ce qui se passait. J'aime beaucoup le fait que ça sorte de l'ordinaire et que ce soit pas masse cliché (cependant attention au "commençons au commencement" au tout début, ça passe pas trop, là :s ). Malgré tout, le style est assez classique et pourrait être raccourci sans souci je trouve (l'intro qui sert pas à grand chose à part à savoir qu'il va en Russie -> à résumer éventuellement, quelques lignes de description inutile -> à supprimer.)

Voilà voilà ! Quoiqu'il en soit, je n'ai fait part que des choses négatives qui te serviraient à améliorer ta creepypasta. A mon avis, ce que je te conseille pour les prochaines fois, essaie de résumer tes idées globales sous forme de "plan". Je pense que ça t'aiderait à faire beaucoup plus court.

De mon côte, je vote CONTRE.
________________
I discovered that what most people call creepy, scary, and spooky, I call comfy, cozy, and home.

Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 330
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 14:47    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Puisqu'il y a uniquement des contres, je ne vais pas faire de critique, si la tendance se poursuit elle sera rejetée. Par contre, je tenais à venir préciser certaines choses qui rendent la cohérence de l'histoire totalement bancale. 1925, on est en URSS, et ça implique beaucoup de choses, notamment que :

- L'armée rouge n'est pas le seul organe par lequel passent les jeunes, même si à cette date il est déjà trop vieux pour avoir fait partie des pionniers, ton protagoniste devrait être dans le Komsomol ;
- On sait toujours quoi faire des jeunes, on ne les envoie par à l'armée par défaut, c'est un service militaire obligatoire, et le reste du temps les jeunes étaient toujours envoyés dans les structures où ils seraient "utiles", même (et je dirais d'ailleurs surtout) les orphelins ;
- Détail où tu t'es planté, à l'époque de la rédaction du carnet, le service obligatoire se fait de 18 à 20 ans, donc il ne peut pas être envoyé à l'armée à 16 ans ;
- Un certain nombre de réformes communistes ont été implantées, on est en pleine NEP, la propriété privée n'existe donc plus à part dans certains domaines dont l'agriculture, un héritage est en revanche absolument impossible, les logements appartiennent au Parti, et l'argent n'existe plus ;
- L'orthodoxie ne fait pas autant la part belle à Jésus et à la Vierge Marie, si on peut rencontrer le premier de temps à autres, la deuxième est bien rare, un décor typiquement slave va plutôt comprendre un grand nombre de saints slaves comme Saint Boris et Saint Gleb, ou encore Alexandre Nevskiy, Vladimir Monomaque ou d'autres moins connus ;
- L'URSS était un état qui réprimait plus ou moins la religion (ils sont allés jusqu'à supprimer Noël, c'est dire), il est donc étonnant de trouver une maison richement dotée en ornements de ce genre de toute manière.

Conclusion : bossez votre contexte les enfants, votre imagination ne peut pas tout faire, surtout quand vous vous inscrivez dans des périodes historiques.

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rasp-51
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 18:44    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Compris😟
Revenir en haut
Chucky
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013
Messages: 2 749
Localisation: T'es beau
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 6 Juil 2017 - 15:10    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

 Tu comptes retravailler ton texte ou je peux le déplacer dans les rejetées ? Very Happy
________________


Cette signature sera plus grande que le post qui le précède.



#StarCrew★ 4ever

Là normalement y'avait un truc mais je l'ai viré, donc maintenant y'a plus rien. Bonne journée.



The purest forms of life,
Our days are never coming back,
The cannons of our time,
Our days are never coming back.

Garou, Août 2017.
Revenir en haut
rasp-51
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Juil 2017 - 23:15    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

Il faudrait que je le modifie completement donc non va y.
Revenir en haut
Chucky
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013
Messages: 2 749
Localisation: T'es beau
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 7 Juil 2017 - 09:35    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres Répondre en citant

 Très bien, rejeté donc.
________________


Cette signature sera plus grande que le post qui le précède.



#StarCrew★ 4ever

Là normalement y'avait un truc mais je l'ai viré, donc maintenant y'a plus rien. Bonne journée.



The purest forms of life,
Our days are never coming back,
The cannons of our time,
Our days are never coming back.

Garou, Août 2017.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:17    Sujet du message: Chronique de mes ancêtres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com