Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

Lolita, mon ange

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lillythe
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2017
Messages: 54
Localisation: Tu me trouveras quand tu t'y attendras le moins
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 1 Juil 2017 - 18:30    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Ma chère Lolita, tu es en sécurité, enfin.

Quand tu es née, ta mère et moi avons beaucoup pleuré. Ce n’est pas parce que nous ne te voulions pas, oh non, nous n'avons jamais pensé à ça. Nous avons sangloté pendant des heures, et ce qui aurait fait le bonheur d’autres parents, était pour nous une douleur profonde.
Pour toi, mon ange.

Ma petite Lolita,
lorsque tu as essayé de respirer pour la première fois, on savait qu’on ne pouvait plus rien faire. On savait que ça a déjà commencé, et qu’il n’y avait absolument rien d’autre à faire pour empêcher ça.
Alors, on a essayé de te faire suffoquer.
On ne voulait surtout pas que tu inhale la saleté de ce monde. On savait que tu ne comprendrais sûrement pas, mais c’était pour ton bien, crois moi !

Mais tu ne voulais pas t’arrêter de respirer.

Peu importe combien on essayait de t’étouffer, d’essayer de briser tes petits poumons, tu ne le permettais pas. Rebelle dès le départ, tu refusais de nous laisser te sauver. De te libérer de ce monde.
Malgré tout, tu voulais continuer à vivre. Et on t’a laissé.
Quelle erreur !

Tu as grandi, grandi, grandi. En une jolie petite fille. Mon adorable petite fille. Mon ange…

On devait te garder à l’intérieur pour ton bien, tu sais ? On devait t’apprendre les dangers du monde extérieur. Ils feront tout pour t’attraper, et te faire du mal. Et tu as pris ça à cœur ! Tu savais que c’était vrai.

Une fois, je m’en souviens encore, tu as essayé d’ouvrir les stores. Avant que la lumière ne te contamine, on a bien fait attention de tout fermer. C’était bien mieux dans le noir, non ? Tu devais simplement comprendre que notre petite maison était le seul endroit où tu serais en sécurité. Avec nous. Avec tes pensées. Tes parents aimants et tes pensées rebelles.

Un jour encore, -tu devais avoir huit ans il me semble- tu as rampé vers moi et tu m’as tiré la manche. Tu m’as demandé pourquoi tu n’avais pas le droit d’aller à l’école, comme l’a dit maman. Avec ta petite voix agitée et toute aiguë, oh j’ai doucement souri.

- « Parce que, mon petit ange, le monde est un endroit très dangereux. Tu dois rester ici avec maman et papa pour toujours. »

Mais tu n’étais toujours pas convaincue. Tu es allée demander à ta mère, sale bête, et elle a eu l’audace de venir se plaindre de la vie que je lui avais offerte. Elle disait vouloir voir le soleil une autre fois. Je lui ai répondu que le soleil était réservé aux horribles choses qui vivaient à l’extérieur. A ces… monstres. Elle m’a dit qu’elle voulait peut être faire partie de ces monstres, elle aussi. Je l’ai juste regardée.

- « Les femmes ! Toujours si provocatrices ! »

Mais ta mère n’était pas de cet avis, et toi non plus. Oh vous complotiez quelque chose. Contre moi !
Je savais que tu étais, ma douce, l’essence de ce que je haïssais le plus en ce monde.
C’est toi qui as causé ce changement en elle. Dès l’instant où tu es arrivée, avec ta défiance, je savais que les choses allaient changer.
Je hais le changement.

Ta maman ne t’aimait pas. Elle ne m’aimait pas, elle ne s’aimait pas elle-même. Elle voulait se ruiner. Tout comme toi. Vous disiez vouloir « vivre » et « expérimenter la vie ». « Est-ce que c’est vraiment si cruel, dehors ? » vous demandiez toutes les deux. Vous ne saviez pas, vous ne savez rien ! Aucune d’entre vous ne sait ce qu’il y a dehors. Je devais vous protéger de vous-même.
J’ai couru dans le garage pour trouver quelque chose. Quelque chose qui pourrait vous sauver. J’ai trouvé une vieille paire de tondeuse à haies rouillée dû au manque d’utilisation. Je devais vous protéger de vous-même. Ta mère en larmes hurlait contre moi, contre tout ce que je vous avais fait. Elle ne comprenait plus rien, désormais. C’est à cause de toi !!
J’ai plongé mon instrument de rétribution droit dans son œil, et oh, qu’elle a crié. Un délicieux cri de souffrance. Le mal commençait à ruisseler d’elle, il s’échappait enfin.
C’était un bon début.

J’ai ouvert ma paire de ciseaux, et je l’ai refermé sur ses globes oculaires. A mesure que je déchiquetais son visage, ses membres se secouaient à cause de la douleur purificatrice.
Ses yeux élargis, son crâne brouillé… Elle était si belle, peut être comprendrait-elle maintenant ce que j’essayais de lui dire.

Mais elle restait allongée, simplement. C’est dommage. Son visage était atrocement mutilé, mais son corps était encore vierge. Une simple coquille.
J’ai pensé à lorsque tu née, mon ange. J’ai pensé à notre mission de te sauver. Comment on a lamentablement échoué. Tu étais tellement têtue, tu ne voulais pas nous laisser te sauver. Mais maintenant je sais pourquoi tu as survécu à la purification.

A chaque fois qu’on essayait de te sauver de ce monde, c’était ta mère qui faisait la procédure. Elle me suppliait de le faire elle même.
Elle te protégeait.
Elle a dû tenir cet oreiller beaucoup trop tendrement, te mettre dans la baignoire brûlante pour un court instant, conduire ses ongles un peu trop loin de ton petit cerveau.

Mais ta mère n’est plus là, Lolita. Il n’y a que toi et moi, et bientôt il n’y aura que moi.
Tu n’étais pas assez forte pour vivre dans ce monde cruel. Beaucoup trop chétive, tu croyais pouvoir survivre...
J’ai rapidement pris mes ciseaux, et toi tu étais debout, plantée devant moi.

Tu m’as regardée droit dans les yeux, avec ce regard que tu m’as toujours donné.
Provocante jusqu’au dernier instant, ma Lolita. Mais tu ne peux plus me regarder comme ça, maintenant.
Tu es purifiée. Comme ta maman.

Un jour, des hommes répugnants sont venus me prendre. Ils ont démoli le portail, traversé la porte et m’ont appelé.
J’en ai purifié quelques uns, mais ils étaient trop forts. Ils étaient venus pour m’emmener dans la lumière. Dans la saleté !
Ils ont dit que j’avais le droit à un appel avant ma mort, et je ne voulais rien de plus que te parler… Voilà pourquoi je t'écris cette lettre.

L’Enfer n’a pas de numéro.

Et les morts ne racontent pas d'histoires.

C’est des vivants dont nous devons nous inquiéter.

Je me suis échappé, mon ange.
________________
I discovered that what most people call creepy, scary, and spooky, I call comfy, cozy, and home.



Dernière édition par Lillythe le Sam 1 Juil 2017 - 20:08; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Juil 2017 - 18:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tac
Créateur
Créateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2017
Messages: 1 084
Localisation: dtc
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 1 Juil 2017 - 18:58    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Je m'attendais à une chute parce que j'ai rien compris

-cohérence des actions du ou des personnages : Il tue des gens parce que..euh...et bien...euh...on sait pas ?
Et pis comment il l'a rencontré et il l'a pécho sa femme si il fuit les humains ? Exclamation

-sentiment éveillé chez le lecteur : coucou toi

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Une lettre.

-style d'écriture :
Citation:
L’Enfer n’a pas de numéro.

Confused

-lisibilité du texte : Oui.

-intérêt de l'histoire : J'ai rien bité. Genre. C'est un mec. Il aime pas les humains même si c'est un humain. Ducoup il enferme sa femme et sa fille parce que sa femme elle est d'accord avec lui oui pas on sait pas trop. Sauf que il la tue parce qu'il comprend qu'elle a pas voulu tuer leurs bébé (pourquoi il l'a pas fait lui ducoup ?) parce que il veut tuer le bébé ou pas on sait pas. A la fin il est en prison sauf que non sauf que si sauf qu'on sait pas.
Rage

Contre.
________________


"C'est pas parce que tu fous des éléments "gore" que c'est une pastas, sinon moi j'écrit des kilos de pastas quand je chie"
Nigiel igmar

"Mais Tac tes citations dans ta signature, elles seraient pas toutes pas drôles ?"
Aridow

"Le problème des citations sur internet c'est qu'on ne sait jamais si elles sont fausses ou non."
Abraham Lincoln

"Je suis un ami des bêtes et j'aime particulièrement les chiens. [...] Quelles bêtes merveilleuses !"
Adolf Hitler

"NOUVELLE FRANCE"
Kenny

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lillythe
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2017
Messages: 54
Localisation: Tu me trouveras quand tu t'y attendras le moins
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 1 Juil 2017 - 19:39    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Si je peux me permettre de t'éclairer un peu plus sur le sujet Smile
L'histoire n'est pas au sujet de quelqu'un qui aime pas les humains et qui les tue pour le lol. Le personnage a des troubles mentaux et psychologiques très profonds, qui font qu'il aime sa famille un peu... trop. C'est cet amour et le fait qu'il a vraiment envie de les protéger qu'il fait qu'il va les tuer par la suite cf "Tu es en sécurité, maintenant". Sa paranoïa du monde extérieur, (et de sa supposée cruauté ) a fait qu'il a détenu sa femme et sa fille, en leur lavant le cerveau sur la réalité du monde : "Elle savait que c'était vrai"
Si ça se trouve il est normal, puis est devenu fou après ? Mais le fait est, sa femme s'est faite conditionner, elle aussi. Le ton de l'histoire ne laisse pas vraiment savoir si c'est un kidnapping, ou seulement une folie progressive. En ce qui concerne pourquoi le père n'a pas tué sa fille lui même, je vais édit ça de suite. Simplement parce que sa femme l'en empêchait, le suppliant qu'elle le ferait elle même, et le convaincant que c'est la fille qui est trop tenace.
Après avoir vu qu'elle avait de la volonté pour vivre, il l'a laissée vivre. "Et on l'a laissée. Quelle erreur."
Autre chose, il a pas tué sa femme parce qu'il n'aime pas les humains, et pas parce qu'il lui en veut de pas avoir tué sa fille, nan.
Il lui en veut parce qu'elle défie sa volonté de protection , qu'elle veut se "mettre en danger", et qu'elle "allait se ruiner". Donc il l'a tuée pour la purifier, et ainsi la "mettre en sécurité. " Trop d'amour, c'est émouvant.
"L'Enfer n'a pas de numéro" => renvoie à "j'avais le droit à un dernier appel avant ma mort" Sous entendu qu'il allait être condamné.
A la fin, il a bien sûr été arrêté, et laisse sous entendre explicitement qu'il s'est échappé. Je comptais ajouter une note avec "Cette lettre a été retrouvée dans la prison [x]" suivi d'un article de journal : http://www.espacemanager.com/un-homme-tue-sa-femme-et-sa-fille-avec-un-outi… mais on parle pas de leur enfermement, donc c'est relou. Et aussi, on précise pas que le criminel en question s'est échappé, donc encore plus relou.
BREF ! J'espere que tu comprends un peu mieux mon histoire. Merci de tes critiques en tout cas Smile
________________
I discovered that what most people call creepy, scary, and spooky, I call comfy, cozy, and home.

Revenir en haut
Patate chaude
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2017
Messages: 270
Localisation: Derrière ton ordi
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 2 Juil 2017 - 08:27    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Cohérence: est-ce que le père sort dehors? Si non comment ils font pour se nourrir?


Sentiment: trop chercher à comprendre l'histoire pour ressentir un truc


Style/lisibilité: ok mais j'ai pas compris "Et les morts ne racontent pas d'histoires.

C’est des vivants dont nous devons nous inquiéter."

Moyen de transmission: une lettre

Intérêt: c'est pas que j'ai rien compris mais le problème c'est que j'ai rien ressenti, pas de paranoia, pas de peur parce que je l'ai trouvé un peu trop prévisible, pas d'inquiétude envers les personnages parce que c'est trop court, pas de shock ending (mais t'es pas obligé c'est juste que pour un texte assez court). Désolé même si t'ecris bien c'est CONTRE 
________________
C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de cinquante étages.

Le mec, au fur et à mesure de sa chute il se répète sans cesse pour se rassurer : "jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien."

Mais l'important n'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut
HungarianCerveza
Critique
Critique

En ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 90
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 3 Juil 2017 - 16:59    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

-Cohérence : Comme l'a dit la patate au-dessus là, je me demande comment ils font pour survivre si ils sont cloitrés de force chez eux. Mais à part ça...la pasta en soi ne contient pas de grosse contradiction.
-Sentiment éveillé chez le lecteur : De l'intérêt et surtout, la satisfaction de voir du sang oui j'aime bien le gore et je trouve que tu t'es bien débrouillé pour retranscrire la dégueulassitude des meurtres. A part ça, le style d'écriture est vachement "perché" (normal pour un mec fou) et même si ça crée un style classe, ça fait un peu sortir de l'histoire et ça atténue la compassion qu'on peut avoir pour les personnages.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : J'ai eu peur au début, mais t'as précisé que c'était une lettre donc OK sur ce plan-là.
-Style d'écriture : C'est en accord avec ce qu'écrirait un mec qui vient de tuer sa fille et sa femme Goffy Mais comme c'est très..."littéraire", on a un peu de mal à rentrer dans l'histoire.
-Lisibilité du texte : No problem non plus.
-Intérêt de l'histoire : C'est un peu le paradoxe avec toi, c'est que j'aime bien ce que tu écris, vraiment, mais en tant que creepypasta ça ne collerait pas. On a encore ce soucis du texte qui sonne irréaliste et avec lequel on se sent pas très concerné. Créé-toi un Wattpad et lances-toi dans la nouvelle horrifique, ça pourrait être lucratif.

En attendant, en tant que creepy, ce sera un contre.
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
Lillythe
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2017
Messages: 54
Localisation: Tu me trouveras quand tu t'y attendras le moins
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 3 Juil 2017 - 17:22    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Merci Patate et HungarianCerveza de vos avis très constructifs.
L'incohérence de "comment ils vont se chercher à miam" est certes assez compliquée à expliquer, mais pas impossible. Je pense au cas de Josef Fritzl qui m'a inspirée : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Fritzl
Donc en gros, le père sortait pour se ravitailler, mais aucun signe ou déclaration de l'existence de sa famille "kidnappée" en quelque sorte.
Bon, je désespère pas, je vais tenter de moins exprimer mon côté littéraire (certes difficile à étouffer).
________________
I discovered that what most people call creepy, scary, and spooky, I call comfy, cozy, and home.

Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 339
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 13:50    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Des modifications à prévoir ou on place en rejetées ?
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lillythe
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2017
Messages: 54
Localisation: Tu me trouveras quand tu t'y attendras le moins
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 21:43    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

Je pense qu'il vaudrait mieux la placer en rejetée.
________________
I discovered that what most people call creepy, scary, and spooky, I call comfy, cozy, and home.

Revenir en haut
Chucky
Second couteau
Second couteau

En ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013
Messages: 2 759
Localisation: T'es beau
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 21:43    Sujet du message: Lolita, mon ange Répondre en citant

 C'est fait.
________________


Cette signature sera plus grande que le post qui le précède.



#StarCrew★ 4ever

Là normalement y'avait un truc mais je l'ai viré, donc maintenant y'a plus rien. Bonne journée.



The purest forms of life,
Our days are never coming back,
The cannons of our time,
Our days are never coming back.

Garou, Août 2017.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:54    Sujet du message: Lolita, mon ange

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com