Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

La vie de Tommy

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 991
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 11 Juil 2017 - 09:43    Sujet du message: La vie de Tommy Répondre en citant

c'est une vieille blague que j'ai tenté de remettre au goût de pasta. Enfin jai essayé quoi



Ah, et me tapez pas svp

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tommy etait un enfant tout à fait normal. Né dans un coin paumé de la France, il n'avait aucune caractéristique particulière. Fils de fermiers, qui aurait pu deviner la vie mouvementée qu'il allait mener. Voyez-vous, quand tommy a eu 5 ans, ses parents ont voulu lui faire plaisir, alors ils lui ont demandé ce qu'il voulait comme cadeau d'anniversaire. Le jeune Tommy avait juste répondu : 
 
"je veux une une balle de tennis noire" 
 
 
 
Les parents ne comprenaient pas ce choix, et ils s’efforçaient de demander au petit Tommy pourquoi il voulait un tel cadeau, mais celui-ci s’enfonçait dans un silence absolu à chaque question qui portait sur cette balle de tennis noire. Ils finirent par lui offrir l'objet de ses désirs pour son anniversaire. Alors qu'il avait déballé son cadeau et découvert cette petite balle noire, il avait pris une craie et avait inscrit un nom dessus : Raymond. 
 
 
 
 
Le seul Raymond des environs était leur voisin, un vieux barbu qui réunissait tous les clichés du provincial bourru et bourré. Personne n'avait relevé ce geste anodin, pensant que c'était juste les actes d'un gamin. Mais le plus étrange, c'est que 7 jours après l'anniversaire du petit, le fameux Raymond était mort. Terrassé dans son sommeil par une crise cardiaque. tout le monde pensa à une coïncidence, et ça aurait pu l'être, si ça s’était arrêté là. 
 
 
 
 
La vie avait continué, sans Raymond. Les 10 ans de Tommy approchaient, et, de nouveau, ses parents voulaient lui offrir un cadeau spécial, donc ils avaient commencé à sonder le petit écolier pour voir ce qu'il désirait. Vous l'aurez deviné, la réponse avait été la même que 5 ans auparavant : 
 
 
 
 
"je veux une une balle de tennis noire." 
 
 
 
 
Ses parents étaient interloqués. Cela faisait des années que cette lubie n'était plus apparue. Que diable voulait-t'il faire de cette balle de tennis ? Encore une fois, ils l'avaient assommé de questions, mais aucune réponse n'était venu du petit Tommy. Et, encore une fois, ils s'étaient résignés. Et, juste après avoir soufflé ses bougies et déballé son cadeau, il avait de nouveau pris une craie blanche et avait noté un nom sur la balle : Paul. 
 
 
 
 
Paul, c'était son grand frère. Il était plus vieux de 11 ans, et était parti étudier à la capitale. Se rappelant des événements d'il y a 5 ans, la mère de Tommy avait appelé en urgence son aîné, pour voir si tout allait bien. Et... tout allait bien. Enfin, pendant une semaine, car 7 jours après l'anniversaire du petit, les parents avaient reçu un coup de téléphone : Leur fils venait d'avoir un accident de voiture, et était mort sur le coup. 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cette fois, ça ne pouvait pas être une coïncidence. passé leur chagrin, ils avaient battu le pauvre Tommy pour avoir des réponses à leur questions : Pourquoi il voulait cette balle ? Pourquoi à chaque fois qu'il inscrivait un nom dessus, la personne mourrait ? Comment pouvait t'il prévoir ces morts ? Mais, même après ces interrogatoires musclés, Tommy ne disait rien. Quand on lui posait des questions, il semblait être ailleurs. Ce n'était plus Tommy, ce n'étais qu'une coquille vide. Les parents se sont donc promis de ne plus jamais approcher de balles de tennis de leur fils, convaincus qu'ils n'auraient jamais de réponse à leur questions. 
 
 
 
 
 
 
Quoi qu'il en soit, la vie avait de nouveau repris son cours. Tommy était maintenant un adolescent de presque 15 ans qui croquait la vie à pleines dents. Il avait de nombreux amis et était apprécié de tous. Si bien qu'ils avaient décidé de lui offrir le cadeau de ses rêves pour son anniversaire. Après avoir sondé le principal concerné, il avait répondu à tous ceux qui lui avait posé la question : 
 
 
 
 
 
 
"Je veux une une balle de tennis noire" 
 
 
 
 
 
 
Evidemment, ses amis se posaient des questions, et lui en avait posé davantage, qui se soldaient tous par un silence pesant. Comme c'est un cadeau qui rentrait dans les frais de tous et de toute façon, c'est ce qu'ils voulait, ils lui avaient offert cette fameuse balle tant voulue. Il l'avait déballé, puis avait prit une craie blanche et avait inscrit ce nom dessus : Jessica. 
 
 
 
 
 
 
Il y avait plusieurs Jessica, mais la plus proche était une fille de leur classe, qui était assez timide et réservée. Ils ont d'abord pensé que Tommy en était amoureux et voulait lui offrir la balle, mais quand ils lui posaient la question, il ne répondait pas. Après quelques jours, ils ont abandonné l'idée d'avoir une réponse et ont oublié cette histoire. 
 
 
 
 
 
 
Une semaine après, Jessica n'était plus présente aux classes. Après plusieurs jours d'absence, les élèves ont pu constater dans un journal local l'horrible nouvelle : L'adolescente avait été retrouvée dans la rivière voisine, morte. Elle avait été violée et battue, puis tuée et jetée là. Comme c'était encore des enfants, personne n'avait vraiment fait le lien entre la balle et les événements. 
 
 
 
 
 
 
Les années passèrent, et Tommy était devenu un jeune adulte plein d'avenir. Il avait, comme son frère auparavant, emménagé à Paris pour poursuivre ses études. Pour son 20ème anniversaire, il était revenu au domicile familial, pour le fêter. Qu'elle ne fut pas la surprise des parents quand ils ont vu Tommy déballer une balle de tennis noire après avoir soufflé ses 20 bougies ! Ils avaient pourtant bien prévenu tout le monde de ne jamais lui acheter de cadeau de ce genre ! Enfin, pas tout le monde. Un invité de dernière minute, le nouveau voisin des parents de Tommy, avait cru bon de demander à celui ci ce qu'il voulait pour son anniversaire, car il n'avait jamais eu d'enfants et donc ne savait pas du tout quoi offrir à des jeunes de cet age la.  
 
 
 
 
 
 
Le mal était pourtant fait. Tommy s'était emparé d'une craie et avait gravé un nom sur la balle : Diego. 
 
 
 
 
 
 
Les parents étaient très tendus. Ils ne connaissaient pas de Diego. Ils ont demandé a Tommy s'il en connaissait un, et il avait répondu à cette question : Il n'en connaissait aucun. La malédiction était t'elle brisée ? Est ce que, depuis le départ, tout ceci n’était qu'une horrible coïncidence ? Les parents étaient soulagés.  
 
 
 
 
 
 
Une semaine après, ils reçurent un coup de fil. C'était la tante de Tommy, qui leur disait que son petit fils était enfin né... mais qu'il était mort né. Les parents étaient désolés, mais, pris d'un doute insidieux, lui avaient demandé s'ils avaient quand même choisi un prénom pour le bébé. Et, en effet, ils en avaient choisi un : Diego. 
 
 
 
 
 
 
Le cauchemar n'était pas fini. 
 
 
 
 
 
 
Du haut de ses 24 ans, Tommy était un adulte des plus respectables. Il s'était marié, et avait un petit garçon de deux ans. La vie était belle, et il allait fêter ses 25 ans. Sa femme voulait le combler de bonheur, alors elle lui avait demandé ce qu'il voulait pour son quart de siècle. Et, vous l'avez deviné, il avait répondu : 
 
 
 
 
 
 
"Je veux une une balle de tennis noire" 
 
 
 
 
 
 
Vous connaissez la suite, sa femme s’était posé des questions, lui en avait posé tout autant, silence de Tommy, etc. Quoi qu'il en soit, il avait déballé son cadeau, avait prit la craie et avait noté un nom dessus : Josiane. 
 
 
 
 
 
 
Josiane, c'était le nom de sa belle mère. Comme ce n'était pas relevant, sa femme n'en avait parlé à personne, ni même à ses beau parents. Du coup, quand sa mère est morte une semaine après d'un AVC, personne n'a fait le rapprochement. Ce n'est que quand la femme de Tommy a parlé de la balle de Tennis noire à ses beaux parents quelques mois après qu'ils lui ont révélé toute l'histoire. 
 
 
 
 
 
 
à l'approche de ses 30 ans, Le fils de Tommy voulait lui faire un cadeau, qu'il aurait payé de sa poche, avec ses propres économies. Il ne voulait pas en parler à sa mère, car il voulait vraiment que ce soit lui qui aille acheter le cadeau de son père, comme un grand. Il avait demandé à son Papa ce qu'il voulait, et il lui avait répondu : 
 
 
 
 
 
 
"Je veux une une balle de tennis noire" 
 
 
 
 
 
 
Bien sur, le petit garçon n'avait pas l'âge de comprendre, donc si son papa voulait une balle de Tennis noire et qu'il pouvait lui offrir, ça lui convenait. Le jour de son anniversaire, Tommy avait donc déballé son cadeau, révélant une balle de Tennis noire, devant le visage effaré de sa Femme. Il s'était saisi d'une craie, et avait finalement écrit ce nom dessus : Tommy. 
 
 
 
 
 
 
Sa femme savait bien ce qu'il allait se passer. Il n'y avait aucun autre Tommy dans leur entourage. Son mari allait mourir. C'était inévitable. Elle a donc prévenu les parents de Tommy de son affreux Destin. Ils avaient encore l’espoir que ce ne soi pas lui, mais durant la semaine qui a suivi son anniversaire, Tommy était tombé malade. Une maladie aussi soudaine que mortelle. Ses jours étaient comptés, selon le docteur. 
 
 
 
 
 
 
Finalement, une semaine après, Tommy était sur son lit de mort. Sa famille était réunie autour de lui. Il ne lui restait que quelques heures, voire quelques minutes à vivre. 
 
 
 
 
 
 
Dans une dernière tentative, ses parents lui avaient une nouvelle fois demandé :  
 
 
 
 
 
 
Pourquoi il voulait ces balles de tennis noires ? 
 
 
 
 
 
 
Qu'en faisait t'il ? 
 
 
 
 
 
 
Pourquoi inscrivait le nom de personnes qui allaient mourir sur celles ci ? 
 
 
 
 
 
 
Comment pouvait t'il prévoir leur mort ? 
 
 
 
 
 
 
Et, à leur grand étonnement, Tommy semblait vouloir enfin leur répondre. 
 
 
 
 
 
 
Il regarda ses parents dans les yeux et leur dit : 
 
 
 
 
 
 
"Je voulais ces balles de Tennis noires parce que..." 
 
 
 
 
 
 
Avant de pouvoir finir sa phrase, il tourna la tête sur le coté, et mourut. 
 
 
 
 
 
 
      
 

________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.


Dernière édition par Kamus le Sam 15 Juil 2017 - 19:46; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Juil 2017 - 09:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 312
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Juil 2017 - 11:17    Sujet du message: La vie de Tommy Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : c'est ok

Moyen de transmission : absent/trollpasta

Sentiments éveillés : de la curiosité

Style/lisibilité : c'est ok

Intérêt : c'est tout bon pour moi, donc ça sera un pour
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
HungarianCerveza
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2016
Messages: 92
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 12 Juil 2017 - 14:18    Sujet du message: La vie de Tommy Répondre en citant

Tiens donc une de ces blagues qu'on se faisait au lycée, mais avec une dimension MORBIDE en plus Goffy

-Cohérence : Okay, faudra que je vérifie si on peut effectivement écrire à la craie sur une balle de tennis mais ça me va Laughing
-Sentiment éveillé chez le lecteur : Je connaissais déjà la fin mais c'est suffisamment bien traité pour tenir en haleine.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : J'imagine que les trollpastas n'ont pas besoin de MdT Neutral
-Style d'écriture : Correct.
-Lisibilité du texte : Correcte.
-Intérêt de l'histoire : Probablement plus d'une personne a déjà entendu cette histoire avec des balles de ping pong, mais la refaire sous un angle "creepy" c'était pas une mauvaise idée.

Pour, allez.
________________
Des fois, quand il pleut, ma copine regarde par la fenêtre avec un air triste.
C'est mignon, peut-être qu'un jour je la laisserai rentrer.
Revenir en haut
EEll0oo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Quelque part...
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 13 Juil 2017 - 17:21    Sujet du message: La vie de Tommy Répondre en citant

Cohérence / Vraisemblance de l’histoire et des actions des personnes : Pourquoi pas ^^

Sentiments éveillés : Curiosité

MdT : Trollpasta

Style d'écriture / Lisibilité du texte : Oké

Intérêt de l'histoire : Après tout, une tite trollpasta ne fait de mal à personne :3 Je suis pour !
________________
Walk with me my little child
To the forest of denial
Speak with me my only mind
Walk with me until the time
SoaD ~
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 593
Localisation: En train de flâner dans un lieu délabré.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 13 Juil 2017 - 22:19    Sujet du message: La vie de Tommy Répondre en citant

Cohérence / vraisemblance de l'histoire : Cela me semble bon.

Cohérence des actions des personnages : Pareil, rien de dérengeant.

Vraisemblance du moyen de transmission : Trollpasta je suppose.

Sentiment éveillé : De la curiosité.


Style d'écriture : C'est agréable à lire.

Lisibilité du texte : Bonne.


Intérêt : Une trollpasta, pourquoi pas, allez POUR.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:50    Sujet du message: La vie de Tommy

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Proposition de Creepypastas -> Creepypastas acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com