Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpg

La salle d'attente

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Propositions de textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 981
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 31 Juil 2017 - 15:14    Sujet du message: La salle d'attente Répondre en citant

Numéro 108 603 707 791 !


Je venais enfin d'avancer d'un petit pas. Combien de fois avait je fais cela ? je ne m'en souvient même plus. Cela fait une éternité. Je suis la, faisant la queue, avec des milliers... non, des milliards d'autre personnes. Hommes, femmes, enfants, de toute ages, de toutes ethnies... Tout le monde patiente. L'un derrière l'autre. Avec une discipline remarquable.


Numéro 108 603 707 792 !


Encore un pas. Et ce ne serait pas le dernier. Après tout, j'ai le numéro 108 668 511 788...
Depuis combien de temps je suis là ? Je crois qu'à mon arrivée, ils en étaient au numéro 108 603 666 128. Je peux faire le calcul... de tête. Après tout, j'ai le temps... Donc, voyons voir...
108 603 707 792 - 108 603 666 128... 41 664 !


Numéro 108 603 707 793 !


Donc, 41 664 personnes sont passées depuis mon arrivée ici... Et le temps qu'il faut pour qu'une personne soit traitée... Je dirais... 1 minute. Environ. Donc... 41 664 minutes... divisé par 60... ça fait 694,4 heures... et le tout divisé par 24.. 28,9 environ. 
Donc ça va faire presque un mois que je suis dans cette file d'attente...


Numéro 108 603 707 794 !


Un mois passé ici... Je vais devenir fou. Vous savez ce que c'est d'attendre, non ? Comme dans la salle d'attente de votre médecin. Ou dans la file d'attente à la poste... C'est l'enfer non ? Et bien, au moins, vous, vous aviez de quoi vous divertir en attendant. Smartphone, magazine, ou même discuter avec les autres...


Numéro 108 603 707 795 !


Alors qu'ici, il n'y a rien de tout ça. Aucune télé. Aucun magazine... Et je ne peux même pas tourner la tête ou ouvrir la bouche. Mon corps ne m'obéit plus. Il n'y a que mon esprit, coincé dans ce corps, qui est lui même coincé dans cette file d'attente.


Numéro 108 603 707 796 !


La seule chose que je peux faire, c'est penser... Ah, essayons de voir combien de temps il me reste avant que ce soit mon tour... Mon numéro... Moins le numéro actuel... Hum... Mon Dieu !  64 803 992... Soit, en reprenant les mêmes calculs que tout a l'heure...
Environ 45000 jours...
125 ans...


Putain.


Numéro 108 603 707 797 !


Le pire, c'est que je ne sais pas quoi choisir entre ma situation, et ce qui m'attends... Au fur et a mesure que je m'approche, il fait de plus en plus chaud... J'imagine déjà le pire. Essayons de ne pas y penser et de faire le vide...




-----------------------




Numéro 108 638 411 777 !


Je me suis suffisamment approché pour savoir quel était ma destination. Cette chaleur... ces cris de douleurs. 
C’était l'Enfer. 
Je suis donc mort. 
Les tourments éternels m'attendent. Et je ne peux rien y faire. J'ordonne à mon corps de s'enfuir, mais rien y fait. 
Nous marchons tous irrémédiablement vers notre damnation, en file indienne, pas à pas, comme des Lemmings.
Enfin, je suis encore sauf pour quelques années.


-----------------------


Numéro 108 660 741 369 !


Je n'en peux plus. Je n'en peux plus. 
Cet ennui est pire que l'enfer. 
Je veux que tout ceci aille plus vite. Je préfère encore la damnation éternelle que rester ici plus longtemps.
C'est ici, l'Enfer. Pas ce qui est derrière cette porte.


---------------------


Numéro 108 668 511 787 !


Je suis le prochain...
Cette chaleur... Ces cris à vous glacer le sang...
Je regrette ce que j'ai dit. Je ne veux pas y aller.
Je ne veux pas savoir ce qu'il y a derrière cette porte.
Mon dieu, aie pitié de moi.
Aie pitié !


Numéro 108 668 511 788 !


"Ou...Oui ! C'est moi !"


"Déclinez votre identité"


"Je m'appelle... Kaleb Musset. Je suis écrivain, et..."


"Kaleb Musset, hein... Numéro 108 668 511 788 ? Il y a un soucis."


"Un..Un soucis ?  "


"Oui. Ce n'est pas vous qui êtes inscrit sur notre registre. Çà arrive, quelques fois, quand deux personnes avec le même nom meurent l'une proche de l'autre. Mais c'est extrêmement rare."


"Et maintenant ?"


"Toutes nos excuses. Nous allons vous renvoyer"


"Me renvoyer ? attendez, je..."




Mon esprit a de nouveau quitté mon corps. Pendant qu'il s'envolait, j'ai pu apercevoir mon corps, resté la, en tête de la file d'attente. Il se métamorphosait. Un autre esprit le rejoignait.
Je n'avais pas compris, jusqu'à ce que je me réveille.
Je gisait sur le sol. J'avais mal partout. Au dessus de moi, les secours se félicitaient.


"Nous l'avons ramené ! il est vivant !"


"Je... qu'est ce qui s'est passé ?"
"Monsieur, vous avez eu un accident de voiture. Votre cœur avait cessé de battre ! Vous étiez cliniquement mort ... C'est un miracle que vous soyez revenu à la vie !"


A coté de moi gisait quelqu'un.




"...Par contre, je suis désolé. Mais votre femme vient à l'instant de nous quitter. Nous n'avons rien pu faire."
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 31 Juil 2017 - 15:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jidanol
Critique
Critique

En ligne

Inscrit le: 23 Juil 2017
Messages: 133
Localisation: Somewhere over the rainbow
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 31 Juil 2017 - 17:24    Sujet du message: La salle d'attente Répondre en citant

-Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Le récit commence sur une sorte de prise de conscience de la situation du personnage, c'est assez étrange puisqu'il est là depuis un bout de temps.


-Cohérence des actions : Pourquoi ne se demande-t-il où il est que lorsque la chaleur s'intensifie et qu'il pense à l'enfer ? S'il a perdu la mémoire, il aurait dû se poser ces questions plus tôt. S'il sait dès le début qu'il est mort, pourquoi "Je suis donc mort. " ? Parce qu'il semblerait qu'il sache où il va lorsqu'il se demande laquelle est pire entre sa situation et sa destination.


-Sentiment éveillé : On devine immédiatement qu'il est dans la file d'attente de la mort, donc pas trop de surprise à ce niveau là. Le fait que ce soit sa femme qui soit morte à sa place apporte de la surprise, mais cet événement arrive comme un cheveux sur la soupe, du coup on s'en ballec un peu de sa femme et de la vie du pp sans elle.


-Lisibilité : C'est cool ce système d'annonce des numéros, même si on ne les lit pas ça mets du rythme dans le récit et ça fait respirer le texte.

-Style d'écriture : C'est sympa d'avoir les pensées du protagoniste sans filtre, sans déformation, elles sont écries telles qu'elles sont pensées.


-Intérêt : C'est original d'avoir un témoignage d'une âme qui fait la queue pour savoir ce qu'elle va devenir. Mais bon la chute est assez peu épicée à mon goût.


C'est un scénario qui a le mérite d'être recherché. Cependant Les pensées de l'âme sont trop dispersées pour apprécier sa situation, et la chute retentit dans le vide. C'est donc un non pour moi. 
________________
"We are such stuff as dreams are made on, and our little life is rounded with a sleep" _ Shakespeare, La Tempête
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lalya
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 302
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Aoû 2017 - 13:45    Sujet du message: La salle d'attente Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : C'est ok

Sentiments éveillé : De la curiosité, on a envie de connaitre la chute

Style/lisibilité : C'est ok

Intérêt : Ca ne passait pas pour être une CP, mais aucun soucis en tant que nouvelle, donc ça sera un pour.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:37    Sujet du message: La salle d'attente

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Propositions de textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com