Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Holes in the walls/ Des trous dans les murs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traduction de Creepypastas -> Traductions rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Taddeo_Vbb
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2017
Messages: 3
Localisation: Belgique
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:11    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Voilà ma première traduction. Là j'ai pas trop d'inspi mais je pense peut-être un peu modifier l'histoire étant donné que certains passages cassent un peu le rythme ou cassent le suspens, on voit la fin arriver et j'aimerai un peu changer ça.
Voici le lien de l'original: http://www.creepypasta.com/holes-in-the-walls/

J'attends vos critiques et conseils Smile


"Holes in the walls/ Des trous dans les murs

J’escaladais le vieil escalier en bois du porche de ce qui allait être notre nouvelle maison, elle était assez jolie.  Il y avait un grand jardin (entouré de fil barbelé) avec un arbre imposant et, accrochée à celui-ci, une balançoire qui avait l’air solide.  Le plus important restait quand même que les maisons voisines se trouvaient à environ deux kilomètres ; on était à la campagne… et ça se sentait.  Parfois le vent amenait l’odeur du fumier, tout ce que vous aviez à faire c’était d’ouvrir une fenêtre – et bam, ça sentait la bouse. 
 
 
 
                Cependant, je n’étais pas comme la plupart des filles de seize ans ; je n’ai pas piqué de crise pour ce déménagement dans une nouvelle maison tout sauf parfaite.  De toute façon ces choses ne me dérangeaient pas, j’imagine que j’ai toujours été assez cool avec ce genre de situation.  J’étais assez introvertie, je n’avais pas beaucoup d’amis mis-à-part ceux que j’avais rencontré au fil des ans à force de jouer en ligne.  J’étais une gameuse, vraiment, mais pas au point de laisser ma forme physique de côté.  Je ne me sentais pas bien si je n’allais pas courir au moins tous les trois jours.  J’adorais courir et occasionnellement je faisais du yoga.  Rester en forme m’aidait à garder le moral 
 
 
 
                Bon, je crois que j’ai assez parlé de moi.  L’intérieur de la maison était encore plus joli que l’extérieur.  J’avais une énorme chambre à l’étage avec une fenêtre donnant sur le jardin.  J’étais vraiment satisfaite de notre nouvelle maison sauf pour une chose… Un tueur en série avait vécu dans cette maison. 
 
 
 
                Yep, un tueur en série.  C’est pourquoi le prix de la maison était si bas.  En plus d’être un tueur, c’était un médecin.  Il s’appelait Stanley Hutter.  Il travaillait à l’hôpital de la ville voisine et faisait des choses effroyables à ses victimes.  Il les enlevait, les amenait dans sa maison (oui oui, celle-ci) et les enfermait dans sa cave.  Il les torturait et les violait mais avant ça il leur retirait les cordes vocales.  Il avait pour habitude de coudre les paupières de ses victimes et il les gardait ainsi pour le reste de leur vie.  Parfois leurs membres restaient bloqués dans la position dans laquelle ils avaient été attachés ce qui les empêchait de bouger par leurs propres moyens.  Hutter les nourrissait via des tubes voilà à quoi ressemblait le reste de leur vie jusqu’à ce qu’ils décèdent de malnutrition, d’infection ou encore des suites de leurs blessures. 
 
 
 
                Après sa capture, Stanley Hutter fut condamné à la prison avis sans possibilité de remise en liberté conditionnelle…mais il s’est évadé.  Personne ne sait où il se trouve mais la police pense qu’il est repassé par la maison car deux familles ont disparu quelques mois après avoir emménagé.  Après ces événements, un système de sécurité high-tech fut installé dans et autour de la maison mais personne n’a racheté la maison… Jusqu’à ce qu’on arrive. 
 
 
 
                Sans ce passé morbide j’aurais vraiment pu aimer la maison mais grâce à son passé, j’étais toujours un peu sur les nerfs. 
 
 
 
                Le premier soir je décidai de mettre mon matelas de yoga à la cave.  Aucun de nous n’étais encore descendu vu que c’était là que Hutter gardait ses victimes.  On était au début du printemps donc il faisait encore frais dehors, et à la cave également.  Ce n’était pas le seul problème avec la cave : il y régnait une odeur nauséabonde.  Ça sentait comme quelque chose en train de pourrir, l’odeur semblait venir de partout à la fois.  Une fois à la cave, je décidai d’augmenter la température.  Je me mis à la recherche du thermostat vu que chaque étage avait le sien.  Après l’avoir trouvé, j’augmentai légèrement la température. 
 
 
 
                Vous voyez ce moment quand il caille et que vous attendez que le chauffage se mette en route pour enfin sentir la différence ?  Sauf que pour moi il n’est pas arrivé, le flux d’air chaud qui sortait des bouches d’aérations était faible, vraiment très faible.  Il y également autre chose dans la cave qui m’a frappé : il y avait des trous dans les fins murs de bois, des trous d’un diamètre d’une balle de golf plus ou moins. 
 
 
 
                C’est à ce moment que je me suis demandé s’il y avait des rongeurs morts dans les murs et si c’était leur puanteur qui sortait des trous. 
 
 
 
                À propos des trous, il y en avait au moins trois dans chaque mur à différentes hauteurs et sous chacun d’eux il y avait des tâches, comme si à un moment ou un autre quelque chose avait coulé ou pourri.  En me rapprochant de l’un d’eux, des petites bouffées d’air chaud m’arrivèrent en pleine figure. 
 
 
 
                Oh, quelle odeur ! 
 
 
 
                La tuyauterie du chauffage dans les murs avait-elle pu exploser ou être cassée ? Machouillée par des rats ou je-ne-sais-quoi ? En tous cas la chaleur sortait par quelques-uns de ces trous et l’odeur de décomposition par la même occasion.  Au lieu d’être amenée jusqu’aux conduits la chaleur devait sûrement s’échapper par les murs. 
 
 
 
                Je le dis à mon père qui vint regarder.  À part moi personne n’était encore descendu à la cave.  J’ai toujours été un peu plus rentre-dedans, du genre je-fais-ce-que-je-veux, donc l’histoire de la maison, bien qu’elle m’ait profondément dérangé, n’allait pas m’empêcher de faire ce que je voulais, devais faire pour ma santé et mon estime (malgré ma grande volonté pour faire les choses que je voulais pour être heureuse j’étais harcelée à l’école et j’ai toujours eu des problèmes d’estime de moi). 
 
 
 
                Mon père était d’accord avec moi à propos de l’odeur et il a dit qu’il en parlerait au propriétaire demain, vu qu’il était déjà sept heures.  Après avoir pris la route pendant longtemps on était tous assez fatigué donc on s’est vite endormi, beaucoup plus tôt qu’à notre habitude. 
 
 
 
                La journée du lendemain s’est déroulée sans incidents.  Les déménageurs ont ramené le reste de nos affaires (la première nuit nous avions pris que ce qui rentrait dans la remorque), et après une long et dure journée à déballer les cartons et à tout ranger, on était enfin installé dans notre nouvelle maison.  Mon père a appelé le proprio pour lui parler de l’odeur dans la cave mais il ne pourrait pas être là avant demain (allez savoir pourquoi).  Mon père était contrarié, tout comme moi, mais on ne pouvait rien y faire à part attendre le lendemain. 
 
 
 
                Ce soir-là, je décidai de faire un peu de yoga (ce que je faisais depuis peu de temps) à la cave en évitant de penser à l’odeur. 
 
                Il faisait vraiment calme en bas ce soir…calme et froid aussi. 
 
 
 
                Je déroulai mon matelas de yoga au milieu de la plus grande partie de la cave, me mis dessus et je commençai mes étirements.  Il faisait froid et je n’arrivais pas à me concentrer car j’avais l’impression d’être observé.  Une pensée m’est venue d’un seul coup : est-ce que ce taré vit dans les murs et qu’il me regarde à travers les trous ? 
 
 
 
                Cette pensée m’a fait avoir encore plus froid mais je l’ai évacuée de ma tête.  C’était ridicule, ce genre de trucs arrive seulement dans les films et les histoires d’horreurs. 
 
 
 
                J’augmentai un peu la température.  Comme la veille, seulement quelques trous dispensaient de la chaleur et les sorties d’air faisaient un job pourri. 
 
 
 
                Je retournai sur mon matelas quand je vis ce pan de mur à l’autre bout de la cave.  Je le vis remuer, j’étais terrifiée, et il s’ouvrit lentement en craquant légèrement.  C’était une porte cachée et un homme grand avec une blouse sanglante en sortit, il me regarda avec un grand sourire et des yeux de déments.  Dans sa main se trouvait un scalpel. 
 
 
 
                J’hurlai en reculant vers le mur derrière moi, je sentais le souffle chaud et nauséabond sur ma nuque.  L’homme se précipita sur moi, m’attrapa et me jeta au  le sol et il s’assit sur moi.  Il pressait sa main sur ma bouche tout en tenant son scalpel contre ma gorge, il s’appuyait sur moi de tout son poids. 
 
 
 
« Sois une gentille fille. » me dit-il. 
 
 
 
Sans prévenir, mon père ouvrit la porte de la cave et courut en bas des escaliers. 
 
 
 
-           Morgan !? Cria-t-il. 
 
 
 
-          Papa, aide-moi !!! Criai-je aussi fort que je le pouvais, étouffée par la main de l’homme. 
 
 
 
L’homme, que je devinais être Stanley Hutter, sauta sur mon père avec son scalpel.  Mon père réussit à l’éviter et fut seulement touché au bras plutôt que de se le prendre à la poitrine.  Le tueur et mon père se battaient au sol alors j’ai fait la seul chose que je pouvais.  Quand je vis une ouverture, je me précipitai sur Stanley et lui assenai un violent coup de pied sur la tempe ce qui le mis KO.  Il lâcha le scalpel et à ce moment je ne pouvais pas me retenir.  Je saisis le scalpel, le tins au-dessus de ma tête et l’enfonçai profondément dans la gorge de ce maniaque. 
 
 
 
Je me suis entendu crier « Meurs fils de pute ». 
 
 
 
Les policiers sont arrivés rapidement mais évidemment Hutter était déjà mort.  Je n’ai pas eu de problèmes pour l’avoir tué, après tout c’était un tueur recherché et il nous avait attaqués, mon père et moi.  Ça ne fait aucun doute qu’il s’en serait pris au reste de ma famille. 
 
 
 
Voilà comment la vie de Stanley Hutter s’est terminée.  Peu importe, sa cachette n’était pas la seule révélation effroyable. Quand la police est entrée là où Hutter était sorti ils se sont retrouvés dans des passages qui étaient régulièrement utilisés pour se déplacer dans les murs, ils ont également trouvé un cadavre. 
 
 
 
Mais ce n’était pas tout,  une équipe est arrivée et a commencé à démonter la fine paroi de bois qui couvrait les murs et ce qui se trouvait à l’intérieur fut imprimé dans ma mémoire pour le reste de ma vie. 
 
 
 
Des corps. 
 
 
 
Ils avaient été solidement attachés à des poteaux de bois, leurs paupières avaient été cousues et leur cordes vocales retirées.  Chaque trou était aligné avec la bouche de ces personnes émaciées aux dents brunes et pourrissantes.  La tuyauterie du chauffage avait, en effet, été coupée à certains endroit pour pouvoir faire de la place pour les victimes.  Les murs étaient pressés tout contre les corps et quand ceux-ci furent arrachés la quasi-totalité de la peau de leurs lèvres fut arrachée, celle-ci ayant fini par presque fusionner avec la surface du mur après être restait en contact aussi longtemps. 
 
 
 
Les trous servaient à nourrir les victimes et leur permettait de respire.  C’est comme ça que Hutter les nourrissait via des tubes.  Avec ses compétences médicales, il avait opéré chacun des corps pour relier, au moyen de tubes leur urètre et leur rectum au système d’évacuation des eaux de la maison.  Beaucoup étaient décédés des suites d’infections dues à cette opération. 
 
 
 
Les corps bloquaient la chaleur qui ne pouvait donc pas atteindre les sorties d’air, sans parler des tuyaux sectionnés.  Mais jamais elle n’aurait pu passer par les trous vu que les bouches des victimes les bloquaient. 
 
 
 
Au total douze corps aux dents et aux membres pourrissants furent retrouvés ans les murs.  Parmi eux quatre étaient encore vivants… et ils respiraient. 
 

________________
Sur ma tombe je veux qu'on inscrive:
"Ci-gît le roi des buveurs".
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mushroom
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2017
Messages: 356
Localisation: À côté du 93
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:38    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

J'ai pas le temps de lire par contre la fin est un gros pléonasme : si des personnes sont vivantes, pas besoin de préciser qu'elles respirent, sinon ça voudrais justement dire qu'elles sont mortes 
________________
"C'est écrit gris clair sur gris foncé"
-Hugo A.
" Etre fidèle à moi-même ne m'empêche pas d'aimer quelqu'un d'autre"
-****** *.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aridow
Contributeur
Contributeur

En ligne

Inscrit le: 20 Mar 2015
Messages: 1 860
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:43    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Ça a plus l'air d'être fait pour le Nécro.
________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tac
Créateur
Créateur

En ligne

Inscrit le: 27 Juin 2017
Messages: 1 160
Localisation: Nantes le sang
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:43    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Mushroom a écrit:
si des personnes sont vivantes, pas besoin de préciser qu'elles respirent, sinon ça voudrais justement dire qu'elles sont mortes 

Ce que tu dis n'est pas vraiment correct scientifiquement parlant, les humains peuvent vivre sans respirer, mais juste pas trop longtemps.
________________

http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/05/le-grand-cerf.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/06/agnija.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/peur-enfantine.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/votre-faiblesse.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/10/le-carnet-de-monsieur-fe…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/11/le-mendiant-de-la-rue-sa…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/01/voisins-bruyants-insuppo…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/02/le-monde-est-petit.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/07/trouve-sur-un-forum-salu…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/08/victor.html
http://necronomorial.blogspot.fr/2017/10/le-pommier-de-monsieur-fergunson.h…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/10/la-collection-de-caillou…


Wipiti woopiti here comes dat taciti





Dernière édition par Tac le Mar 1 Aoû 2017 - 16:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mushroom
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2017
Messages: 356
Localisation: À côté du 93
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 16:49    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Ouais mais habituellement on dit pas "4 d'entre eux étaient encore vivant, par contre, ils ne respiraient plus mais seulement pendant un cours instant, sinon ils seraient morts"
________________
"C'est écrit gris clair sur gris foncé"
-Hugo A.
" Etre fidèle à moi-même ne m'empêche pas d'aimer quelqu'un d'autre"
-****** *.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Taddeo_Vbb
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2017
Messages: 3
Localisation: Belgique
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 21:35    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Je sais bien que la fin est mal construite, c'est pour ça que j'ai envie de la remanier mais j'avais pas trop le temps.  Il y a aussi le fait d'annoncer qu'un tueur avait vécu dans la maison et l'explication de son MO qui rend le tout prévisible.  
________________
Sur ma tombe je veux qu'on inscrive:
"Ci-gît le roi des buveurs".
Revenir en haut
MarbeL HornetS
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 140
Localisation: Dans une armoire.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 1 Aoû 2017 - 23:46    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Je pense quand changeant quelques détails, tu peux en faire un truc sympa.
________________
La croyance en une origine surnaturelle du mal n'est pas nécessaire les hommes sont à eux seul capables des pires atrocités.
_Joseph Conrad.

Personne, je ne suis personne. Je suis un gueux, un clochard, un vagabond. Je suis un wagon et à la fois un pichet de vin. Et je peux aussi être une lame de rasoir si jamais vous vous approchez trop près.
_Charles Manson
Revenir en haut
Alohap
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 1 248
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2017 - 13:29    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

MarbeL HornetS a écrit:
Je pense quand changeant quelques détails, tu peux en faire un truc sympa.



Malheureusement c'est prohibé, sauf avec autorisation de l'auteur original
________________
Mon dégoût d'la défaite est plus violent qu'mon envie de gagner.
lino
Revenir en haut
MarbeL HornetS
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 140
Localisation: Dans une armoire.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2017 - 13:34    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Merci de ta réponse Alohap, je n'y avais pas pensée. 
________________
La croyance en une origine surnaturelle du mal n'est pas nécessaire les hommes sont à eux seul capables des pires atrocités.
_Joseph Conrad.

Personne, je ne suis personne. Je suis un gueux, un clochard, un vagabond. Je suis un wagon et à la fois un pichet de vin. Et je peux aussi être une lame de rasoir si jamais vous vous approchez trop près.
_Charles Manson
Revenir en haut
Alohap
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 1 248
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2017 - 15:32    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

C'est tout de même une règle fondamentale, quand quelqu'un écrit quelque chose, t'as pas le droit de modifier son contenu à moins qu'il t'en donne l'autorisation, même si là je doute qu'il viendrait chouiner dans nos affaires de trad.

C'est juste par pur principe si tu veux.  Wink
________________
Mon dégoût d'la défaite est plus violent qu'mon envie de gagner.
lino
Revenir en haut
MarbeL HornetS
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 140
Localisation: Dans une armoire.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2017 - 15:53    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Oui, ça me paraît plus logique maintenant que j'y pense. Very Happy
________________
La croyance en une origine surnaturelle du mal n'est pas nécessaire les hommes sont à eux seul capables des pires atrocités.
_Joseph Conrad.

Personne, je ne suis personne. Je suis un gueux, un clochard, un vagabond. Je suis un wagon et à la fois un pichet de vin. Et je peux aussi être une lame de rasoir si jamais vous vous approchez trop près.
_Charles Manson
Revenir en haut
Nevermore
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 852
Localisation: Nantes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 17 Aoû 2017 - 20:35    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

► Incohérence de l'histoire et de la narration :
   Je suis pas sûr qu'on puisse mettre en vente la maison d'un tueur en série,
   vivant et recherché (justement pour éviter ce genre de surprise, j'imagine)
   Après vous allez me dire que la police a fouillé l'endroit. Certes.
   M'enfin la police ne s'est vraisemblablement pas trop posée de question concernant
   la cave de la maison, sans doute la partie qu'on fouille en premier dans ce genre
   de situation.

► Incohérence des actions :
   Faire son yoga dans un cave, froide avec une odeur de décomposition et ayant appartenu
   à un tueur en série, c'est pas de l'inconscience : elle l'a carrément cherché.

► Sentiment éveillé et potentiel :
   Cliché, attendu et écrit comme une fanfiction de JTK, j'ai pas spécialement apprécié.

Traduction :
   Pas trop mauvaise dans l'ensemble, juste quelques répétitions/passages maladroits.

► Style :
   Pas une Pasta.

► Intérêt :
   Cliché, attendu, sans grande originalité, et pas une Creepypasta : Contre.
________________
ᚾᛖᚢᛖᚱᛗᛟᚱᛖ





Ar. Do.

⠨⠽⠅⠚⠏⠝⠁ ⠓⠺ ⠏⠥⠝⠺⠚⠚⠑⠁ ⠵⠟ ⠕⠺⠚⠉⠂ ⠽⠅⠚⠏⠝⠁ ⠓⠄⠺⠚⠽⠑⠚⠚⠁ ⠃⠺⠑⠭⠓⠁⠕⠕⠁ ⠵⠁ ⠓⠄⠅⠝⠲
⠶⠨⠕⠅⠥⠅⠚⠕ ⠝⠁⠺⠓⠑⠕⠏⠁⠕⠂ ⠁⠞⠑⠉⠁⠅⠚⠕ ⠓⠄⠑⠊⠇⠅⠕⠪⠭⠓⠁⠲⠶






Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 070
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 12 Oct 2017 - 14:29    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

d'autres avis ici ?
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Niikoneko
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2017
Messages: 28
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 21 Oct 2017 - 22:20    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Je suis plutôt d'accord avec ce qui a été dit précédemment.

Cohérence :
Pour la maison d'un tueur recherché, la police aurait forcément fouiller méticuleusement, et si il y avait une odeur dans la cave ça paraissait évident qu'ils auraient poussé plus loin. Également au delà du fait que ce soit idiot de faire son yoga a la cave en ces circonstance, c'est même incohérent pour moi si tu veux de la solitude tu t'enferme dans ta chambre mais tu ne vas pas a la cave, c'est plutôt un endroit ou tu range des trucs que tu vas occasionnellement chercher. Après ça reste une histoire que tu n'as pas écrite donc on ne peut pas te blâmer pour mais ça reste des points importants.

Sentiment éveillé :
Effectivement beaucoup trop prévisible pour l'attaque du meurtrier, ce qui enlève la peur potentielle et la chute l'est probablement trop aussi, ça parait evident qu'il y a quelque chose dans les murs et hormis un peu de dégout la chute n'inspire pas grand chose.

Traduction :

Assez bonne, peu de problèmes de ce côté là

Style :
Difficilement qualifiable de pasta, les incohérences n'aidant pas a croire en la véracité du récit.

Intérêt :
Faible de mon point vue. C'est juste glauque pour la chute et donc inutilement long pour juste cette partie...

Je suis donc contre également
Revenir en haut
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 3 628
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 3 Nov 2017 - 15:02    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs Répondre en citant

Bon, ça fait un moment que ça traîne et il n'y a que des votes contre, rejetée.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:45    Sujet du message: Holes in the walls/ Des trous dans les murs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traduction de Creepypastas -> Traductions rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com