Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Au pied de mon arbre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Propositions de textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Samtitii
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2016
Messages: 8
Féminin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 13:09    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Au pied de mon arbre


Je vis dans une belle petite maison en pleine campagne, et je ne peux pas dire que j’ai une enfance malheureuse car mes parents me laissent me balader dans la nature autant que je le souhaite. Mes journées consistent donc à vagabonder dans les champs, toujours en quête d’aventures et surtout à la recherche de grands arbres à escalader, car ma plus grande passion est de grimper le plus haut possible pour avoir une belle vue du paysage.


Ce soir-là, après une journée pluvieuse, le soleil arrive enfin à percer à travers les nuages et je compte m’enfoncer plus loin dans la forêt car je voudrais battre mon record de hauteur. Je commence donc à traverser les champs, content de sortir, et atteins rapidement l’orée du bois. Il y règne une odeur de terre détrempée. Je continue de marcher longuement, même s’il fait de plus en plus sombre. La forêt est mon endroit favori, j’ai déjà escaladé tant d’arbres ! Au bout d’un long moment, j’entre dans une partie de la forêt que je ne connais pas bien. À vrai dire, je n’y vais pas souvent car la végétation y est plus épaisse, il y fait plus sombre et j’en ai… peur. Mais ce soir, je prends mon courage à deux mains et je compte bien réussir mon objectif. La tête pleine de rêveries et les oreilles remplies du chant des grillons, je continue d’avancer. Soudain, j’aperçois une silhouette massive qui se dresse toute droite devant moi. Je lève la tête et me rend compte qu’il s’agit d’un arbre gigantesque, bien plus haut que tous les autres que j’ai déjà escaladé. La cime est cachée par la brume du soir qui tombe lentement sur la forêt. Je pousse un « wouah ! » impressionné et entreprend tout de suite d’y grimper. Il ne fait pas encore tout à fait noir et le début de mon parcours s’avère facile. Je trouve des branches suffisamment solides et ma montée se passe bien, même si le bois est encore humide. Je suis à environ six mètres de hauteur et j’ai déjà du mal à voir le sol. Que cet arbre est grand ! Je progresse encore de quelques mètres, bien que mes bras commencent à me faire souffrir. Puis je tourne la tête et aperçois le soleil couchant au loin qui rase le feuillage des arbres moins hauts en contrebas, perçant à travers les nuages. Je me rend compte que j’ai battu mon record, heureux. Mais ma joie ne dure pas longtemps : je n’ai pas encore atteint le sommet, et c’est frustrant. Levant la tête, je m’aperçois avec déception que les branches situées plus haut paraissent assez fines et difficiles d’accès. Je décide donc de prolonger ma pause afin de profiter encore un peu de la vue. Je me rend soudainement compte que le soleil a totalement disparu derrière les collines et je me met à frissonner, un courant d’air inattendu me glaçant les os alors que nous sommes en plein été. Je commence à fatiguer, j’ai une envie soudaine de descendre et de rentrer chez moi au plus vite. En même temps, je trouve dommage de m’arrêter en si bon chemin, je pourrais atteindre le sommet de l’arbre en rassemblant toutes mes forces. Alors, poussé par l’envie de mieux faire, je commence à me déplacer autour du large tronc pour tenter de repérer des branches plus fortes afin de poursuivre mon ascension. J’effectue un demi-cercle autour du tronc avant de m’arrêter net ; ce que je viens de voir à trente centimètres de mon nez me fait rater un battement et je perd l’équilibre, prit d’un hoquet insupportable. Avant de pencher dangereusement en arrière, j’ai le temps d’apercevoir la silhouette sombre d’un pendu qui se balance tout près de moi. Il est mort il y a très peu de temps apparemment, ne dégageant pour l’instant pas d’odeur particulière. Je n’ai pas le temps de détailler cette masse informe que je tombe déjà de surprise. Pendant ma chute, je parviens à me raccrocher à une branche, mais je suis encore à plusieurs mètres du sol. Mon soulagement ne dure pas longtemps. J'entends soudain un craquement sinistre et je comprends que ma branche est en train de lâcher. Levant la tête vers le ciel, désespéré et effrayé comme jamais, je croise le regard mort du pendu qui, en une fraction de seconde, se change en un rictus dérangeant. Les yeux brouillés de larmes, me raccrochant à la branche avec mes dernières forces, il me semble apercevoir brièvement ses yeux se mettant à scintiller dans la nuit. Le temps de vivre cet instant d’horreur, je suis déconcentré et ma branche finit par se casser entièrement. Je n’ai pas le temps de comprendre ce qu’il m’arrive et j’atterris lourdement sur le sol avant de perdre connaissance.


Je reprends conscience après ce qui me semble être une éternité. Pourtant, il fait encore nuit. Tout mon corps me fait souffrir et mes os craquent de partout, mais j’arrive tout de même à me relever. Et là, face à l’arbre, une brusque et très forte envie de remonter me prend aux tripes ; piqué par ma curiosité, je dois absolument savoir s’il s’agit réellement d’un cadavre en haut de l’arbre ou du fruit de mon imagination débordante. Sans regarder en arrière, je recommence mon ascension, me sentant léger comme une plume. Je grimpe étonnamment vite, et sans m’en rendre compte je me retrouve bientôt près du pendu. Heureusement, la brume nocturne s’est dissipée, me permettant de voir clairement dans la nuit. Je me rend compte que le prétendu cadavre n’est en fait qu’un grand sac poubelle noir et vide accroché à une branche, probablement amené là par le vent. Je comprends alors en un éclair que le visage menaçant que j’avais entrevu tout-à-l’heure n’était dû qu’au jeu de lumière de la lune à travers les nuages et les feuilles. Je me sens terriblement bête. Je décide de redescendre en prenant soin de choisir des branches bien solides. Au moment où je baisse la tête pour prendre mes repères, je m’arrête net de nouveau. Je viens d’apercevoir en contrebas mon corps désarticulé et sans vie gisant au pied de l’arbre.
Revenir en haut
AIM
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 13:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alohap
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 1 253
Masculin

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 20:00    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

  • cohérence/vraisemblance de l'histoire : un mec qui grimpe aux arbres, rien de plus basique, rien de choquant.

  • cohérence des actions du ou des personnages : c'est ok de ce côté là

  • sentiment éveillé chez le lecteur : la fin m'a intrigué un peu, c'est pas mal

  • vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : bah il est mort, comment il peut raconter tt ça??
  • style d'écriture : un peu trop bien écrit à mon goût
  • lisibilité du texte : horrible, aucun retour à la ligne, j'ai mal aux yeux

  • intérêt de l'histoire : ça donnerait un certain frisson, même si bon c'est très basique quand même

 
Pour du coup? 

________________
Mon dégoût d'la défaite est plus violent qu'mon envie de gagner.
lino
Revenir en haut
Lalya
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 1 557
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 20:04    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnage : Ca me parait un peu gros de confondre un sac et un pendu...

Moyen de transmission : Absent

Sentiments éveillés : De la curiosité

Style/lisibilité : C'est ok

Intérêt : C'est plus une nouvelle qu'une creepypasta et je la trouve en plus difficilement crédible, ça sera donc un contre, désolée.

Edit : Le texte est plutôt sympa à lire, le fantastique pouvant prendre une part un peu plus importante dans le cadre d'une nouvelle que d'une CP, ça sera un pour.
________________
"J'aime les filles cinglées parce qu'elles n'ont pas de limites, elles passent leurs temps à provoquer. Parce qu'elles vont vite, sans s'arrêter, respirent juste le temps de reprendre leur souffle entre deux embardées. Parce que, par instant de grâce, elles sont belles comme un matin de fin du monde. Parce qu'elles font mal à regarder, et qu'elles n'aiment personne."


Dernière édition par Lalya le Lun 6 Nov 2017 - 21:08; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jidanol
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2017
Messages: 495
Localisation: Somewhere over the rainbow
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 20:41    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

C'est chiant les textes biens mais qui ne sont pas dans la bonne section Mad Bon bah du coup je vais faire au mieux, mais bouse !


-Cohérence/Vraisemblance de l'histoire : Rien de choquant à priori.


-Cohérence des actions : Genre un si grand arbre lui apparaît d'un coup comme un pokémon dans les hautes herbes ? Je veux bien qu'il fasse sombre mais quand même ! S'il est si grand, il ne peut pas apparaître "soudain". Et puis personnellement si je vois un sac poubelle suspendu à plusieurs mètres du sol je regarde ce qu'il y a dedans, c'est quand même super louche ! (Après c'est vrai que pour le coup je le ferais peut être pas tout de suite, parce que bon, le narrateur est courageux, mais moi pas )


-Sentiment éveillé : L'ambiance est bien retranscrite, donc on partage les angoisses du protagoniste.


-Vraisemblance du moyen de transmission : CE N'EST PAS UNE CREEPYPASTA, CE TEXTE N'EST DONC PAS DANS LA BONNE SECTION.


-Style d'écriture : Je comprends que tu utilises l'expression "je ne peux pas dire que j’ai une enfance malheureuse", ça fonctionne à l'oral, mais là ça me dérange puisque tu la justifie par "car mes parents me laissent me balader dans la nature autant que je le souhaite". Sans doute certain.es ( ) n'y voient pas de problème, mais pour moi ça ne suffit pas pour avoir une enfance heureuse. Donc je te propose de soit ne rien faire si tu ne veux pas (c'est toi l'auteur), soit dire que tu as eu une enfance heureuse, soit finir ta phrase après "malheureuse" et évoquer séparément tes balades en plein air. Et aussi il y a un problème de temps dans la première phrase de ton deuxième paragraphe : l'expression "Ce soir-là" est réservée pour les récits au passé, or ici le temps de la narration est le présent. Remplace-la par un simple "Ce soir" ou quelque chose dans ce genre là, voire la supprimer tout simplement. Sinon j'aime bien ton style d'écriture, c'est agréable à lire, et il y a de la description.


-Lisibilité : Aère ton texte, c'est toujours plus attractif qu'un pavé.  Sinon bravo, c'est rare un texte proposé avec presque pas de fautes Wink


-Intérêt : La chute est sympathique, bien que peu originale, elle est bien amenée et a du sens. Le texte en lui-même est cohérent et pas trop long au vu de son dénouement.


Alors évidemment je vote contre puisque ce n'est pas une creepypasta.


En revanche si le texte est déplacée dans la section du Nécro, ce qui sera sûrement le cas, je vote pour.
________________
"We are such stuff as dreams are made on, and our little life is rounded with a sleep" _ Shakespeare, La Tempête


Dernière édition par Jidanol le Mar 29 Aoû 2017 - 22:16; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chucky
Ancien
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013
Messages: 2 834
Localisation: T'es beau
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2017 - 20:44    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

 Déplacé dans le Nécronomorial. Merci de mettre à jour vos votes si ils changent.
________________


Cette signature sera plus grande que le post qui le précède.



#StarCrew★ 4ever

Là normalement y'avait un truc mais je l'ai viré, donc maintenant y'a plus rien. Bonne journée.



The purest forms of life,
Our days are never coming back,
The cannons of our time,
Our days are never coming back.

Garou, Août 2017.
Revenir en haut
Cherry-Draws
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2016
Messages: 695
Localisation: Dans l'ombre.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 29 Aoû 2017 - 21:37    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Je ne vais pas revenir sur ce qui a été dit, ce texte étant plus une nouvelle qu'une Creepypasta du au style d'écriture et à l'absence du moyen de transmission. Mais vu que ça a été déplacé je vais adapter ma critique.

Cohérence / vraisemblance de l'histoire : Vu la taille de l'arbre, ce n'est pas possible que le protagoniste ne l'ai pas remarqué. Surtout que cet arbre se différencie bien des autres, même dans le noir.

Cohérence des actions des personnages : Confondre un sac poubelle avec un cadavre c'est louche mais on peut supposer que c'est une hallucination.

Sentiment éveillé : De la curiosité, la fin m'a agréablement surprise.

Style d'écriture : Je n'accroche pas spécialement mais ça reste agréable à lire.

Lisibilité du texte : Aère un peu.


Intérêt : J'ai bien aimé ce petit texte, je le vois bien dans le Nécro pour le coup donc POUR.
________________
"L'angoisse dévore mon âme, le regret, tout comme la culpabilité et là dépréciation de soi me suivent. Les souvenirs me hantent, mes erreurs restent comme des cicatrices. Quand bien même le stress et le doute s'estompent, les questions demeurent, éternelles.

Il est possible que je ne sois jamais libre."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Wasite
Créateur
Créateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 75
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Mar 29 Aoû 2017 - 22:10    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Cohérence de l'intrigue et des personnages: Rien de choquant, le sac poubelle pouvant être une hallucination. L'arbre qui pop, cela pourrait être une tournure de phrase ou du surnaturel.

Style: Il faut vraiment aérer.

Sentiment: Malheureusement, pas grand chose. Malgré les descriptions sympas, je trouve que ton texte manque d'une ambiance particulière indispensable à ce type de nouvelles courtes.

Plaisir de lecture: Comme dit plus haut, je trouve qu'il manque un truc au niveau de l'ambiance (la mise en page n'aide pas non plus).

Ce n'est pas mauvais, pas du tout. Cependant, je vais mettre CONTRE à cause de ce soucis.
Revenir en haut
Daemoniack
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2016
Messages: 192
Localisation: Villers-Cotterêts
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 20 Sep 2017 - 13:56    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Cohérence / vraisemblance de l'histoire: Un gamin ayant des parents assez peu responsables qui va pratiquer son hobby dangereux seul dans la forêts, et qui tombe sur un grand arbre très loin avec un.. Sac poubelle dessus. Perso j'ai du mal à me dire que ce genre de saloperies arrivent à voler plus haut que la cime des arbres, ou encore qu'un arbre géant puisse se trouver en plein milieu d'une forêt à la Pandora, mais why not. Le Plot Twist m'a énormément plu, et je me suis laissé prendre malgré le petit indice que tu as laissé en amont.


Cohérence des actions des personnages: Comme dis plus haut, les parents sont pas franchement responsables, mais on peut imaginer que le gamin n'a potentiellement jamais parler de ses activités dehors et qu'il n'est jamais rentré plus tard que la nuit tombé, donc ça va. Il pratique son passe-temps et a des réactions très humaines et cohérentes avec sa description, ce qui en fait un enfant très convenable.


Sentiment éveillé: "Heureusement qu'il n'est pas mort! Hahaha. Haha. Ha. Heu, une EMI."


Style d'écriture: J'ai bien aimé même si c'est très peu aéré et que quelques espacements seraient les bienvenus. Mais tu maitrises assez bien le style, et j'avoue avoir dévoré l'histoire.


Lisibilité: Aéré, délivré.. Sur téléphone ça allait, mais sur pc.. A part ça, rien à redire. Y aura besoin d'un waffe peut-etre, mais j'ai rien remarqué de choquant

Avis: Je suis pour, ça va de sois. J'ai aimé la chute (Haha) et j'ai apprécié suivre un morceau de la vie du gamin. Et aussi de sa mort.
________________
Actuellement en période d'écriture intensive. Tentatives d'améliorer mon niveau, quoi.
Revenir en haut
Jidanol
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2017
Messages: 495
Localisation: Somewhere over the rainbow
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin

MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 - 17:29    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

démonique a écrit:
 Aéré, délivré
Tu devrais avoir honte tav
________________
"We are such stuff as dreams are made on, and our little life is rounded with a sleep" _ Shakespeare, La Tempête
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
fangirldejeff:)
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2016
Messages: 103
Localisation: Sur les chemins boueux, sombres et humides des forêt.
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 5 Oct 2017 - 10:57    Sujet du message: Au pied de mon arbre Répondre en citant

Argh non aucun espace. C'est illisible X)


Non plus sérieusement si tu veux rendre la lecture agréable aux gens fais des paragraphes et sautent des lignes!!!!


Je donnerai mon vote quand je pourrais lire ta fiction Smile 


J'ai vraiment pas la fois de lire un pavé....
En plus je crois pas être là seule à t'avoir fait la remarque Smile
________________
Je suis une écervelée :3 Youhou!



Rose,
Pétale,
Pic d'argent,
Goutte rubis,
Rire cristallin,
Transcendant notre voie,
Il y a toujours un prix.


Blême,
Poème,
Griffonnant,
Une manie,
Sur peau de satin,
Virtuose pour soi,
Il y a toujours un prix.


Feu,
Peureux,
chatoyant,
Plus de sursis,
S'amuser sans fin,
Laisser vibrer sa foi,
Il y a toujours un prix.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:27    Sujet du message: Au pied de mon arbre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Propositions de textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com