Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  

Vous aimez ?
Yep
77%
 77%  [ 7 ]
Bof
22%
 22%  [ 2 ]
Pas
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 9

Author Message
Hélo Zo'ru
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 May 2013 - 18:39    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

Bonjour, j'ai besoin d'aide, c'est pourquoi je recherche quelqu'un dans le même cas que moi, ça devient grave, je rêve de lui toutes les nuits...


En fait, dans mon enfance, il y avait bien un jeu que j'affectionnais particulièrement : certains parlent de leur première version de Pokémon, souvent rouge ou bleue, d'autres d'un Mario, Sonic, etc. Mais moi, c'était un jeu pour N64 : Zelda Ocarnia Of Time. Ce jeu avait juste de superbes graphismes 3D pour l'époque, un bon scénario durable, et tous les éléments pour réunir un bon jeu. C'est pourquoi j'ai naturellement eu envie d'y rejouer, cependant, il y avait un détail...


J'avais déménagé vers mes onze ans, et avais perdu la cartouche dans les cartons. Donc, je décidais d'en racheter une. Un ami m'avait conseillé : "Tu vois la rue des Oliviers, dans le quartier est ? Y'a une boutique retro, je pense que tu pourrais y trouver ton bonheur !". N'ayant nulle part d'autre ou aller, je partis, confiant. Après plusieurs minutes de marche, j'étais devant ladite boutique, une certaine "Au paradis du gamer" dont le titre était écrit en pixels. Le vendeur m'accueillit à bras ouverts, la boutique n'était pas louche ou quoi. D'ailleurs, elle était fréquentée de nombreux clients de ma tranche d'âge. Je farfouinais entre les rayons, quand tout à coup, entre deux cartouches de game boy advance, se tenait... Une belle cartouche d'Ocarnia Of Time 64 avec une écriture vulgaire au feutre noir : Jeu Japonais. Le jeu en japonais ? J'avais fait cinq ans de japonais dans une école spécialisée, donc je me dis pourquoi pas ? Je demandai le prix au vendeur, qui me répondit d'une voix chantante :
"Cinq euros !
-Je prends !"


je rentrai chez moi, branchai ma console et démarrai le jeu. Pas de mauvaise surprise, le jeu était bien en japonais. Le jeu commença normalement : vas chercher l'épée, vas voir l'arbre Mojo, vas au château, etc... A un moment, je vus que mon personnage n'avait plus qu'un seul coeur. Une pante carnivore de la plaine d'Hyrule m'attaqua et l'écran de Game Over s'afficha. Mais cet écran...


...
Link était comme mort. J'aperçus au ralenti la graine toucher la tête de Link et Link s'effondrer. Sur son visage, une expression affreusement glauque était présente. Ben, c'est rien à côté : un gentil petit garçon avec un adorable sourire. Là, c'était digne du pire screamer que la terre ait portée. Puis défila lentement un texte (toujours en japonais) que j'ai retranscrit le lendemain, selon mes souvenirs :
"Vous êtes mort. Hyrule a été prise par les ténèbres et Ganon. Vous errez dans son monde. Votre âme ne trouvera jamais la paix, vous, être qui avez condamné un peuple. Mourrez dans d'atroces souffrances si vous le voulez, mais votre âme continuera à errer.". Mais un détail m'interloqua. 
Ils parlent de Link ou bien.... 
...De moi ? 


Oui, je ne suis pas mort, donc c'est de Link qu'ils parlent. Mais ensuite ? "Mourrez dans d'atroces souffrances si vous le voulez, mais votre âme continuera à errer.". Si Link était déjà mort, pourquoi lui reparler d'une mort ? ... Ce doit-être un moyen de longer le joueur dans le jeu, pensai-je, troublé. Alors, je continuai, choisis l'équivalent de "Continue" et repartis dans la plaine d'Hyrule. Cependant, il me manquait un coeur. Je finis par en retrouver un en coupant les herbes, mais ça en restait étrange... Bref, quelques instants après, j'eus de subites nausées. Le japonais devait me donner du mal de crâne ! pensai-je encore. Quelques instants après, je vomis. J'éteignis donc la console et allai me coucher. Le soir, je me sentai mieux et attrapai mon ordinateur qui était posé sur la table de chevet. Je lançai Skype et observai les personnes en ligne. Mes parents, mon frère, ma tante, mon meilleur pote... Ma tante ! Elle travaille à la traduction des jeux Nintendo, elle sait peut-être des trucs sur ce jeu ? dans le doute, je lançai une conversation.


Moi : salut Katerine ! Very Happy Cha va ?
Kat : Coucou Jonhatan, ça va et toi ? Enfin, tu viens pas me parler souvent, y'a un problème ?
Moi : Bof, un peu. C'est vachement glauque la version japonaise de Zelda OOT ! o.o
Kat : Ben non, c'est comme l'Européenne je crois, non ?
Moi : Heu, non, je l'ai trouvée ce matin dans une boutique et heu...Le game over est putain de glauque ! 
Kat : Ah je viens de voir que c'est OOT, je croyais la version sur 3DS. OOT je sais pas, je bossais pas encore à Nintendo à sa sortie.
Moi : Ah, merci quand même,j'aurais voulu des infos mais bon...
Kat : Atta, j'ai un collègue en ligne, je vais lui demander !


[...]


Kat : Bon, finalement, j'ai eu des infos ! Il travaillait déjà à la sortie du jeu et m'a dit tout ce qu'il savait : apparemment, un testeur serait mort d'une crise d'épilepsie en testant le jeu. Pourtant, c'était pas une personne à risque ou quoi ! C'est super bizarre.
Kat : Bref, donc comme ils pouvaient pas recommencer le jeu entièrement, ils ont trouvé que c'était le game over qui enchaînait les images qui déclenchait les crises, donc il l'ont changé. Cependant, la cartouche qui avait été éditée (celle sur laquelle le testeur avait joué) ne put pas être changée, logique. Mais il reste un détail.
Moi : ?
Kat : Ladite cartouche ne fut pas détruite, mais Nintendo récupéra ses composants afin de les réutiliser pour en faire une nouvelle cartouche de test avec le nouveau Game Over. Mais la nouvelle cartouche subit pas mal de bugs : le game over planta, les personnages disparaîssaient et réapparaissaient, etc. D'ailleurs le collègue vient de me dire qu'il existaient 259 game over différents selon la situation (genre Link empalé sur des broches quand il tombait dans le vide, son corps dévoré par des loups quand il se faisait tuer, et plein d'autres)
Moi : Ah ok... Ben oui c'est glauque o/ mais je comprends pas comment j'ai pu me retrouver avec cette cartouche.
Kat : Atta, j'ai une idée ! montre moi le jeu avec la webcam, je filmerai et je montrerai aux autre demain comme ça je pourrais peut-être te renseigner ?
Moi : Bonne idée.


* Vous avez accepté de démarrer la webcam."


J'ai lancé le jeu, l'ordinateur en face avec mon casque pour entendre les instructions de ma tante. Je branchai la manette et lançai le jeu en demandant à ma tante un "Tu filmes ?" fébrile. Elle acquiesça et j'appuyai sur Start. Le jeu se lança, toujours avec une vie en moins. Je la récupérai, et partis vers le village Goron récupérer le second cristal. Mais il y avait une ambiance étrange...
Je ne sais pas quoi. Mais en tout cas, c'était bizarre. Je continuai donc vers la montagne de la mort et mourus. Comment ? Je ne sais pas. J'étais sur la route ou les gorons roulent en pente, le jeu s'est figé quelques instants et l'écran game over s'afficha. Mais à la place d'un quelconque Link écrasé par un Goron ou je ne sais quoi, il y avait, sur l'écran...
...Un sourire...
...Un grand sourire avec des dents éclatantes. Je criais un "OH PUTAIN" . Le sourire semblait sortir de l'écran, et  peu à peu apparurent deux points rouges, comme des yeux qui grossirent jusqu'à devenir gros comme des boules de pétanque. Puis l'écran avec le texte défila, mais le texte avait changé et défilait deux fois plus vite, c'était impossible de lire. Finalement, j'ai demandé à ma tante la vidéo et j'ai pu traduire :
"Tu te confies, mais sache que tu joues au jeu du destin qui a pris une âme."


Je ne savais pas ce que ça signifiait, mais ça m'inquiétait. J'éteignis la télé, troublais. Bordel, de quoi Link était-il mort ?! Je retournai sur Skype et et vus sur l'écran que ma tante était comme figée, bouche bée. Je l'appelai via le micro.
"Heeey ! Kat' ! Heu, ça va ?
-Hein ? Heu, oui... dit-elle en reprenant ses esprits.  Je me sens bizarre, je vais y aller. A un de ces jours...
-Bye!".  


Je me dis qu'il fallait enquêter sur ce jeu. Donc le lendemain, à 11H pile, je sortis et partis vers Au Paradis du Gamer. Je suis arrivé sur le comptoir et ai claqué la cartouche d'un coup sec contre la caisse et j'ai hurlé. Hurlé, oui. Peu importe comment les gens me regardaient, c'est leur problème. Donc j'ai hurlé :
"QUI VOUS A VENDU CETTE FOUTUE CARTOUUUCHE ?". 
Un vendeur est sorti de la réserve et m'a demandé de me calmer. Il a pris la cartouche, à regardé la facture et l'étiquette du jeu et a entré ça sur un ordinateur. Après quelques recherches, il m'a dit :
"Ce jeu nous a été vendu par un monsieur chinois. 
-SON NOM ?
-Calmez-vous, monsieur. Déjà, je n'ai pas le droit de le divulguer selon nos principes. et puis, je sais pas lire le chinois, je vous l'écrit si vous voulez."
Je fis le tour et regardai l'écran d'ordinateur. A ma non-surprise, c'était du japonais et non pas du chinois. Juste à côté, il y avait une adresse mail.
"Je vais noter son nom, merci bien monsieur."


Je sortis un stylo et un papier, écrivis le nom et plus discrètement l'adresse mail, puis rentrai chez moi. Epuisé, je m'affalé sur mon lit en m'endormis.


"Hey, John'...Regarde-moi.... Regarde-moi, moi, Zelda..."
J'entendis cette phrase et levai les yeux. Je ne savais pas si je rêvais, mais... Zelda était là, adulte, revêtue d'une longue robe de mage. Elle me fixait.
"On a...Besoin de toi...."
Elle me souriait tendrement. Soudain, mon rythme cardiaque s’accéléra sans raison. Je sentis mes pieds se décoller du sol. Je montai vers la princesse, posai ma main vers son épaule. Et soudain, ses yeux bleus se rougirent et son sourire s'allongea, digne du chat d'Alice aux pays des merveilles. Le corps de cette dernière se rétrécit et ses yeux se bridèrent, ses cheveux se raccourcirent et devinrent noirs, et... Et... Elle avait une tête du parfait stéréotype asiatique. Elle m'attrapa à la gorge et la serra. Je ne pouvais plus bouger, j'étais pétrifié ! La peur monta en moi, quand soudain une voix familière retentit.


"Johnatan ! JOHNATAN TU DORS ?"
Je fus réveillé en sueur par mon coloc', Arnaud, qui revenait d'un voyage en Amérique. 
"Hey, bro.... ça va ? lui demandai-je essoufflé.
-Mieux que toi on dirait ! me répondit-il en riant. Allez, dis-moi ce qu'il se passe ! T'as fait un vilain cauchemar ? T'as cru qu'un méchant loup voulais te dévorer ? Ahah, non je déconne ! Non sérieux dis, il se passe quoi ?
-... C'est trop long à t'expliquer."


Je me levai et allumai la Nintendo 64 et me débrouillai pour finir game over à cause d'un Goron qui me roule dessus. L'écran de Game Over s'afficha avec un Goron qui roule sur Link et lui fait gicler le sang. Arnaud me susurra :
"Oh la vache, ce jeu hacké !... Tu l'as eu où ?
-Hacké, je sais pas. Où ? A la rue des Oliviers, dans une boutique rétro."
Je lui racontai l'histoire et remarquai le papier avec le mail du japonais posé sur la table. J'envoyai le mail suivant : (copié-collé de ma boîte d'envoi)


"Monsieur,


J'ai acheté le jeu que vous avez vendu dans le magasin "Au paradis du Gamer" de *******, en France (donc j'en conclus que vous parlez français), et j'aimerais savoir où vous l'avez obtenu, et ce qu'il a de particulier, c'est très important pour moi.


                                                                                    Merci,
                                                                                               Johnatan *******"


Quelques heures après, je reçus une réponse, toujours copié-collée :


"Bonjour, je suppose que vous voulez parler du jeu Zelda Ocarnia of Time ? Si oui, pouvez-vous me rejoindre sur Skype ? C'est trop compliqué à expliquer comme ça. ( Mon pseudo : *****)


Cordialement."


Curieux, je me connectai sur Skype et cherchai le pseudo. J'invitai à démarrer la caméra et le japonais accepta. Et là...


Là... Sous mes yeux... un homme, avec des yeux rouge sang. Et un grand sourire. Il m'a fait bonjour de la main et j'ai coupé la webcam, effrayé. J'eux un mauvais pressentiment. J'ai foncé sur google image et j'ai tapé le nom du vendeur. J'ai cliqué sur la première image, regardé la page. 
"Les actualités : Plus d'un bêta testeur est mort d'une crise d'épilepsie, les jeux-vidéos sont-ils dangereux ?"
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 29 May 2013 - 18:39    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Hélo Zo'ru
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 May 2013 - 18:42    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

(Au passage si un modo pouvait éditer les carrés d'image en bas je lui en serais reconnaissante, là mon ordinateur bug D: )










Back to top
Rob Nukem
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 01 Apr 2012
Posts: 1,302
Localisation: Bachman Hill, Maine
Masculin 馬 Cheval

PostPosted: Wed 29 May 2013 - 19:21    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

Bug récurrent avec Adblock sous Google Chrome, j'ai fait le ménage et je retourne peaufiner mon fameux projet secret dont j'en ai un peu parlé sur le groupe Skype sans entrer dans les détails.
________________
« Plains ceux qui ont peur car ils créent leurs propres terreurs. »

- Stephen King

« La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. »

- Maître Yoda (Star Wars)

« Quand on ne le connaît pas, l'homme est un loup pour l'homme. »

- Plaute (La Comédie des Ânes, vers 195 av. JC)

« There was a crooked man, and he walked a crooked mile.
He found a crooked sixpence against a crooked stile.
He meets a crooked dog with a crooked smile, which kill some crooked people.
And they all lived together in the darkness of a little crooked house. »


« 'U lupu càngia 'u pìlu ma 'u vìzziu no. » (Le loup change son poil, mais il ne change pas ses vices.)
Back to top
Luidi
Scribe
Scribe

Offline

Joined: 07 Jun 2012
Posts: 1,272
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Wed 29 May 2013 - 19:49    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

Pourquoi tu racontes ta vie Rob ? 8D "sbaff"
Back to top
Qalliman
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 May 2013 - 20:01    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

*Et Kennedy mourut dans d'atroces souffrances*
Back to top
Chucky
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 15 Apr 2013
Posts: 2,843
Localisation: Dehors, et toi ? :)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

PostPosted: Fri 31 May 2013 - 16:22    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

Bref, si on revenait à la pasta ? Bref, mis à part le cliché de Zelda, c'est TRÈS sympa ! En effet, c'est bien raconté, néanmoins, j'aimerai savoir ce qu'il est advenu de la tante ? Est-elle morte ? 


Bref, POUR ! 
Back to top
nacusel
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 24 May 2013
Posts: 112
Masculin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Wed 5 Jun 2013 - 09:59    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

wow ! cette pasta est superbe ! c'est un POUR !
________________
Bon
En
Noyade
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Wed 5 Jun 2013 - 13:25    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

 Je ne suis pas fan des pastas sur les jeux, et celle-ci est dans la moyenne du genre. Mais je sais pas pourquoi, je lui trouve un je-ne-sais-quoi de sympathique!
 
Pour.


EDITH: mieux vaut pas attendre que les correcteurs officiels fassent leur boulot.
___________________________________________________________________

Bonjour, j'ai besoin d'aide, c'est pourquoi je recherche quelqu'un dans le même cas que moi, ça devient grave, je rêve de lui toutes les nuits...


En fait, dans mon enfance, il y avait bien un jeu que j'affectionnais particulièrement : certains parlent de leur première version de Pokémon, souvent rouge ou bleue, d'autres d'un Mario, Sonic, etc. Mais moi, c'était un jeu pour N64 : Zelda Ocarnia Of Time. Ce jeu avait juste de superbes graphismes 3D pour l'époque, un bon scénario durable, et tous les éléments pour réunir un bon jeu. C'est pourquoi j'ai naturellement eu envie d'y rejouer, cependant, il y avait un détail...


J'avais déménagé vers mes onze ans, et avais perdu la cartouche dans les cartons. Donc, je décidai d'en racheter une. Un ami m'avait conseillé : "Tu vois la rue des Oliviers, dans le quartier est ? Y'a une boutique retro, je pense que tu pourrais y trouver ton bonheur !". N'ayant nulle part d'autre où aller, je partis, confiant. Après plusieurs minutes de marche, j'étais devant ladite boutique, une certaine "Au paradis du gamer" dont l'enseigne était écrite en pixels. Le vendeur m'accueillit à bras ouverts, la boutique n'était pas louche ou quoi. D'ailleurs, elle était fréquentée de nombreux clients de ma tranche d'âge. Je farfouinais entre les rayons, quand tout à coup, entre deux cartouches de game boy advance, se tenait... Une belle cartouche d'Ocarnia Of Time 64 avec une écriture vulgaire au feutre noir : Jeu Japonais. Le jeu en japonais ? J'avais fait cinq ans de japonais dans une école spécialisée, donc je me dis pourquoi pas ? Je demandai le prix au vendeur, qui me répondit d'une voix chantante :
"Cinq euros !
-Je prends !"


je rentrai chez moi, branchai ma console et démarrai le jeu. Pas de mauvaise surprise, le jeu était bien en japonais. Le jeu commença normalement : va chercher l'épée, va voir l'arbre Mojo, va au château, etc... A un moment, je vis que mon personnage n'avait plus qu'un seul coeur. Une plante carnivore de la plaine d'Hyrule m'attaqua et l'écran de Game Over s'afficha. Mais cet écran...


...
Link était comme mort. J'aperçus au ralenti la graine toucher la tête de Link et Link s'effondrer. Sur son visage, une expression affreusement glauque était présente. Ben, c'est rien à côté : un gentil petit garçon avec un adorable sourire. Là, c'était digne du pire screamer que la terre ait porté. Puis défila lentement un texte (toujours en japonais) que j'ai retranscrit le lendemain, selon mes souvenirs :
"Vous êtes mort. Hyrule a été prise par les ténèbres et Ganon. Vous errez dans son monde. Votre âme ne trouvera jamais la paix, vous, être qui avez condamné un peuple. Mourez dans d'atroces souffrances si vous le voulez, mais votre âme continuera à errer.". Mais un détail m'interloqua. 
Ils parlent de Link ou bien.... 
...De moi ? 


Oui, je ne suis pas mort, donc c'est de Link qu'ils parlent. Mais ensuite ? "Mourez dans d'atroces souffrances si vous le voulez, mais votre âme continuera à errer.". Si Link était déjà mort, pourquoi lui reparler d'une mort ? ... Ce doit être un moyen de plonger le joueur dans le jeu, pensai-je, troublé. Alors, je continuai, choisis l'équivalent de "Continue" et repartis dans la plaine d'Hyrule. Cependant, il me manquait un coeur. Je finis par en retrouver un en coupant les herbes, mais ça restait étrange... Bref, quelques instants après, j'eus de subites nausées. Le japonais devait me donner du mal de crâne ! pensai-je encore. Quelques instants après, je vomis. J'éteignis donc la console et allai me coucher. Le soir, je me sentais mieux et attrapai mon ordinateur qui était posé sur la table de chevet. Je lançai Skype et observai les personnes en ligne. Mes parents, mon frère, ma tante, mon meilleur pote... Ma tante ! Elle travaille à la traduction des jeux Nintendo, elle sait peut-être des trucs sur ce jeu ? dans le doute, je lançai une conversation.


Moi : salut Katerine !
Cha va ?
Kat : Coucou Jonathan, ça va et toi ? Enfin, tu viens pas me parler souvent, y'a un problème ?
Moi : Bof, un peu. C'est vachement glauque la version japonaise de Zelda OOT ! o.o
Kat : Ben non, c'est comme l'Européenne je crois, non ?
Moi : Heu, non, je l'ai trouvée ce matin dans une boutique et heu...Le game over est putain de glauque ! 
Kat : Ah je viens de voir que c'est OOT, je croyais la version sur 3DS. OOT je sais pas, je bossais pas encore à Nintendo à sa sortie.
Moi : Ah, merci quand même, j'aurais voulu des infos mais bon...
Kat : Atta, j'ai un collègue en ligne, je vais lui demander !


[...]


Kat : Bon, finalement, j'ai eu des infos ! Il travaillait déjà à la sortie du jeu et m'a dit tout ce qu'il savait : apparemment, un testeur serait mort d'une crise d'épilepsie en testant le jeu. Pourtant, c'était pas une personne à risque ou quoi ! C'est super bizarre.
Kat : Bref, donc comme ils pouvaient pas recommencer le jeu entièrement, ils ont trouvé que c'était le game over qui enchaînait les images qui déclenchait les crises, donc il l'ont changé. Cependant, la cartouche qui avait été éditée (celle sur laquelle le testeur avait joué) ne put pas être changée, logique. Mais il reste un détail.
Moi : ?
Kat : Ladite cartouche ne fut pas détruite, mais Nintendo récupéra ses composants afin de les réutiliser pour en faire une nouvelle cartouche de test avec le nouveau Game Over. Mais la nouvelle cartouche subit pas mal de bugs : le game over planta, les personnages disparaissaient et réapparaissaient, etc. D'ailleurs le collègue vient de me dire qu'il existait 259 game over différents selon la situation (genre Link empalé sur des broches quand il tombait dans le vide, son corps dévoré par des loups quand il se faisait tuer, et plein d'autres)
Moi : Ah ok... Ben oui c'est glauque o/ mais je comprends pas comment j'ai pu me retrouver avec cette cartouche.
Kat : Atta, j'ai une idée ! montre moi le jeu avec la webcam, je filmerai et je montrerai aux autre demain comme ça je pourrai peut-être te renseigner ?
Moi : Bonne idée.


* Vous avez accepté de démarrer la webcam."


J'ai lancé le jeu, l'ordinateur en face avec mon casque pour entendre les instructions de ma tante. Je branchai la manette et lançai le jeu en demandant à ma tante un "Tu filmes ?" fébrile. Elle acquiesça et j'appuyai sur Start. Le jeu se lança, toujours avec une vie en moins. Je la récupérai, et partis vers le village Goron récupérer le second cristal. Mais il y avait une ambiance étrange...
Je ne sais pas quoi. Mais en tout cas, c'était bizarre. Je continuai donc vers la montagne de la mort et mourus. Comment ? Je ne sais pas. J'étais sur la route où les gorons roulent en pente, le jeu s'est figé quelques instants et l'écran game over s'afficha. Mais à la place d'un quelconque Link écrasé par un Goron ou je ne sais quoi, il y avait, sur l'écran...
...Un sourire...
...Un grand sourire avec des dents éclatantes. Je criai un "OH PUTAIN" . Le sourire semblait sortir de l'écran, et  peu à peu apparurent deux points rouges, comme des yeux qui grossirent jusqu'à devenir gros comme des boules de pétanque. Puis l'écran avec le texte défila, mais le texte avait changé et défilait deux fois plus vite, c'était impossible de lire. Finalement, j'ai demandé à ma tante la vidéo et j'ai pu traduire :
"Tu te confies, mais sache que tu joues au jeu du destin qui a pris une âme."


Je ne savais pas ce que ça signifiait, mais ça m'inquiétait. J'éteignis la télé, troublé. Bordel, de quoi Link était-il mort ?! Je retournai sur Skype et vis sur l'écran que ma tante était comme figée, bouche bée. Je l'appelai via le micro.
"Heeey ! Kat' ! Heu, ça va ?
-Hein ? Heu, oui... dit-elle en reprenant ses esprits.  Je me sens bizarre, je vais y aller. A un de ces jours...
-Bye!".  


Je me dis qu'il fallait enquêter sur ce jeu. Donc le lendemain, à 11H pile, je sortis et partis vers Au Paradis du Gamer. Je suis arrivé sur le comptoir et ai claqué la cartouche d'un coup sec contre la caisse et j'ai hurlé. Hurlé, oui. Peu importe comment les gens me regardaient, c'est leur problème. Donc j'ai hurlé :
"QUI VOUS A VENDU CETTE FOUTUE CARTOUCHE ?". 
Un vendeur est sorti de la réserve et m'a demandé de me calmer. Il a pris la cartouche, a regardé la facture et l'étiquette du jeu et a entré ça sur un ordinateur. Après quelques recherches, il m'a dit :
"Ce jeu nous a été vendu par un monsieur chinois. 
-SON NOM ?
-Calmez-vous, monsieur. Déjà, je n'ai pas le droit de le divulguer selon nos principes. Et puis, je sais pas lire le chinois, je vous l'écris si vous voulez."
Je fis le tour et regardai l'écran d'ordinateur. A ma non-surprise, c'était du japonais et non pas du chinois. Juste à côté, il y avait une adresse mail.
"Je vais noter son nom, merci bien monsieur."


Je sortis un stylo et un papier, écrivis le nom et plus discrètement l'adresse mail, puis rentrai chez moi. Epuisé, je m'affalai sur mon lit en m'endormis.


"Hey, John'...Regarde-moi.... Regarde-moi, moi, Zelda..."
J'entendis cette phrase et levai les yeux. Je ne savais pas si je rêvais, mais... Zelda était là, adulte, revêtue d'une longue robe de mage. Elle me fixait.
"On a...Besoin de toi...."
Elle me souriait tendrement. Soudain, mon rythme cardiaque s’accéléra sans raison. Je sentis mes pieds se décoller du sol. Je montai vers la princesse, posai ma main vers son épaule. Et soudain, ses yeux bleus se rougirent et son sourire s'allongea, digne du chat d'Alice aux pays des merveilles. Le corps de cette dernière se rétrécit et ses yeux se bridèrent, ses cheveux se raccourcirent et devinrent noirs, et... Et... Elle avait une tête du parfait stéréotype asiatique. Elle m'attrapa à la gorge et la serra. Je ne pouvais plus bouger, j'étais pétrifié ! La peur monta en moi, quand soudain une voix familière retentit.


"Jonathan ! JONATHAN TU DORS ?"
Je fus réveillé en sueur par mon coloc', Arnaud, qui revenait d'un voyage en Amérique. 
"Hey, bro.... ça va ? lui demandai-je essoufflé.
-Mieux que toi on dirait ! me répondit-il en riant. Allez, dis-moi ce qu'il se passe ! T'as fait un vilain cauchemar ? T'as cru qu'un méchant loup voulais te dévorer ? Ahah, non je déconne ! Non sérieux dis, il se passe quoi ?
-... C'est trop long à t'expliquer."


Je me levai, allumai la Nintendo 64 et me débrouillai pour finir game over à cause d'un Goron qui me roule dessus. L'écran de Game Over s'afficha avec un Goron qui roule sur Link et lui fait gicler le sang. Arnaud me susurra :
"Oh la vache, ce jeu hacké !... Tu l'as eu où ?
-Hacké, je sais pas. Où ? A la rue des Oliviers, dans une boutique rétro."
Je lui racontai l'histoire et remarquai le papier avec le mail du japonais posé sur la table. J'envoyai le mail suivant : (copié-collé de ma boîte d'envoi)


"Monsieur,


J'ai acheté le jeu que vous avez vendu dans le magasin "Au paradis du Gamer" de *******, en France (donc j'en conclus que vous parlez français), et j'aimerais savoir où vous l'avez obtenu, et ce qu'il a de particulier, c'est très important pour moi.


                                                                                    Merci,
                                                                                               Jonathan *******"


Quelques heures après, je reçus une réponse, toujours copié-collée :


"Bonjour, je suppose que vous voulez parler du jeu Zelda Ocarnia of Time ? Si oui, pouvez-vous me rejoindre sur Skype ? C'est trop compliqué à expliquer comme ça. ( Mon pseudo : *****)


Cordialement."


Curieux, je me connectai sur Skype et cherchai le pseudo. J'invitai à démarrer la caméra et le japonais accepta. Et là...


Là... Sous mes yeux... un homme, avec des yeux rouge sang. Et un grand sourire. Il m'a fait bonjour de la main et j'ai coupé la webcam, effrayé. J'eus un mauvais pressentiment. Je fonçai sur Google image et tapai le nom du vendeur. Je cliquai sur la première image, regardai la page. 
"Les actualités : Plus d'un bêta testeur est mort d'une crise d'épilepsie, les jeux-vidéos sont-ils dangereux ?"

________________

Back to top
Visit poster’s website
sphinx_is_black
Guest

Offline




PostPosted: Fri 7 Jun 2013 - 03:48    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

la fin est un peu baclée je trouve tu aurais pu trouver une petite intrigue ou un petit quelquechose , elle est tres bien ta pasta mais il manque ce petit truc alors je vote pas pour le moment ^^
Back to top
mordecai
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Oct 2012
Posts: 1,303
Localisation: DTC 8D
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

PostPosted: Sun 9 Jun 2013 - 08:22    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

 C'est plutôt sympa pour
________________
"TELEVISION IN MY ROOMS !
TELEVISION IN MY BRAIN !
TELEVISION IN THE SKY !
TELEVISION IN YOUR ROOMS !"
Tukatukas , groupe de Punk Rock
Back to top
El Rionis
Guest

Offline




PostPosted: Sun 9 Jun 2013 - 14:01    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

Au début j'ai pensé a un gros cliché BEN, mais en fait pas du tout j'ai vraiment adoré. Pour Smile
Back to top
Luidi
Scribe
Scribe

Offline

Joined: 07 Jun 2012
Posts: 1,272
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 9 Jun 2013 - 15:35    Post subject: [ACCEPTÉE] Zelda Ocarnia Of Time, la cartouche maudite Reply with quote

http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2013/06/zelda-ocarina-of-time-la…
CHOUBIDOUBIDOU WAWA, JE M'APPELLE ANGELA ! o/
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group