Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Laser Game, le labyrinthe fatal

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  

T'aimes ?
Oui
21%
 21%  [ 3 ]
Bof
28%
 28%  [ 4 ]
Nope
50%
 50%  [ 7 ]
Total Votes : 14

Author Message
Hélo Zo'ru
Guest

Offline




PostPosted: Sat 1 Jun 2013 - 20:19    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

Je ne sais pas si vous connaissez le laser game. Si non, je vous explique : vous êtes lâché vous et vos amis dans une salle presque noire, un grand labyrinthe. Vous êtes séparés en deux équipes ou trois, généralement rouge, bleu et éventuellement jaune. Vous avez un pistolet qui projette un laser, et vous devez toucher une cible sur les épaules, le ventre, le dos ou le pistolet des membres de(s) équipe(s) adversaires, et ce jusqu'à la fin du temps imparti. Une simulation de guerre, en gros. Un paint ball amélioré.

Bref, en général, comme j'aime bien ça, je m'en fais un de temps en temps, mais le problème c'est qu'il est à l'autre bout de la ville, et j'ai pas le permis. C'est alors à ma grande joie qu'au bout de ma petite rue, une grande salle à ouverte.  J'ai donc appelé six potes : Adrien, Sofiane, Marc, Noé et Mathieu.

On s'est donnés rendez-vous, et on est tous arrivés vêtus de noir (car dans ce jeu, il y a des rayons ultraviolets, et toute trace de blanc devient source de lumière). On s'est présentés au guichet, sur lequel se tenait adossé un grand homme vêtu de noir, cerné, qui nous regardait avec dédain.
"Heu... Bonjour monsieur... On...On voudrait sept places s'il vous plaît ! bafouillai-je.
-Mmmh... Quel mode de jeu ?
-Euh, que nous proposez-vous ? 
-Regardez par vous-mêmes", dit-il en pointant du doigt une série d'affiches.

Il y avait plein de modes, et soudain les yeux de l'homme s'illuminèrent :
"Oh, attendez ! On a un nouveau mode depuis hier, je n'ai pas encore mis l'affiche !"
Il se baissa, ouvrit un grand tiroir et en sortit du scotch et une grande affiche. Il la placarda contre le mur. "Survivor".

"Et en quoi ça consiste ? 
-Simple : vous lutterez pour vous en sortir, dans le sens ou nous avons installé un dispositif qui fait tourner les panneaux qui composent le labyrinthe. Ensuite, à la fin du temps imparti, vous devrez vous frayer un chemin. Mais faites vite, par pitié, je veux pas passer la nuit ici !
-Bon, on prend ça les mecs ? Je trouve ça marrant.
-Okay !"

On a équipé les combinaisons et on s'est lancés. Toutes les trente secondes, les panneaux bougeaient. C'était super drôle ! ...jusqu'à ce que Marc se fasse écraser par deux panneaux. Noé et moi on l'a dégagé et porté sur notre dos tout en cherchant la sortie, mais impossible de la trouver. Mathieu est monté sur une passerelle pour avoir une vue d'ensemble, et à notre grande surprise et horreur, l'endroit ou quelques minutes avant se trouvait une porte marquée "Exit" avait disparu ! Et nous entendions toujours Marc agoniser, et une goutte de sang tomba sur ma combinaison. Son crâne ensanglanté dégoulinait affreusement. Et encore, les panneaux tournaient inlassablement, mais aucune sortie. Marc était un poids de plus en plus lourd et ça devenait vraiment dur de le porter. 

D'un coup, les panneaux se refermèrent et formèrent un carré ! A l'intérieur, Sofiane et Adrien, dehors, nous. Je posai Marc par terre et sautai, puis tentai de me hisser. J'étais vraiment trop petit ! Mathieu me proposa d'y aller si je le portai. J'acceptai, et il réussit à monter, tendit la main à nos deux amis, et... C'est vraiment trop horrible. Je sais même pas comment j'ai pu écrire jusqu'à là. les panneaux se sont refermés d'un coup, broyant Sofiane, Adrien et le bras de Mathieu. C'était juste déguelasse ! On entendait leurs os craquer, leur cris de douleur, leurs râles.... Putain, j'ai vraiment pas envie de continuer, mais je dois le faire...


 Et enfin, nous n'étions plus que trois : Marc venait de vomir une quantité incroyable de sang, et sa tête bascula vers le bas, son coeur ne battait plus. Noé cria :
"BORDEL, ON A PAS LE TEMPS DE RIRE ! ON SE TIRE OU ON VA FINIR COMME EUX !"

Je regrettai d'avoir laissé trois amis chers ici, mais Noé avait raison. Je courus vers la passerelle accompagné de mes deux amis, après tout c'était le seul endroit ou il n'y avait pas de panneaux qui pourraient se refermer. Nous étions essoufflés, on ne pouvait plus courir. Soudain, je poussai un cri : au fond de la salle, une créature humanoïde se déplaçait ! Elle était sombre, et ce qui ressemblait à de longues dents luisaient. Elle marchait lentement, et soudain elle s'arrêta. Elle huma l'air, et alla en marche rapide où nous étions il y a quelques minutes. Les panneaux se déplacèrent. Elle s'assit, et.... Oh putain... Je dois vous le dire, ou personne ne saura ce qui c'est passé. Elle s'est assise et a commencé à mangé les restes de Sofiane, Marc et Adrien. Nous la regardions en silence, tous choqués, dégoûtés. Mais on ne pouvait pas détourner notre regard. Quand elle eut fini, elle se tourna et...Elle nous aperçut ! Elle se dirigea lentement vers nous. Pour ceux qui l'auraient oublié, nous étions sur une passerelle, à quelques mètres de hauteur. Le temps qu'elle monte, environ trente secondes en course rapide, une minute à son rythme, nous avions à peine le temps de fuir tellement nous étions tétanisés. Allions-nous être poursuivis ? Nous reculions assez lentement, quand tout à coup...
BONK. Le mur. Derrière nous, impossible de reculer. A droite, on pouvait descendre par l'autre sortie, mais... Une autre créature ! Nous regardons partout, soudain, Mathieu dit :
"Les mecs, en haut y'a une grille d'aération.... Montez sur mes épaules, et cassez-vous, mais n'oubliez pas de raconter ça à tout le monde pour leur éviter cette merde. Maintenant, je comprends le mot survie."

Noé monta en premier tandis que j'éblouissais les créatures en leur envoyant le laser de mon pistolet dans leurs yeux. Mais l'aération était trop haute, Noé me dit alors de venir grimper sur ses épaules pour le hisser lui ensuite, puis hisser Mathieu si possible. Mathieu prit donc ma relève et tenait les deux monstres à distances tandis que je me hissai dans le tuyau. J'attrapai Noé, mais ses mains moites glissaient... 

Alors, Mathieu l'a aidé à monter, mais les monstres s'approchaient dangereusement. Miracle ! Mon ami était en haut ! ...Mais il eut une mauvaise poignée et glissa, assommant Mathieu. Les créatures les empoignèrent, et ils se débattirent, mais finalement les créatures mordirent leur tête et cela les assomma... Ou les tua ? J'en sais rien, mais j'étais trop dégoûté. J'ai rampé le plus rapidement. Je voulais me tirer de là. Limite, ça m'aurait même pas surpris de croiser un de ces animaux dans les croisements ! Je voulais juste... M'amuser ! Pas participer à un putain de génocide dont on est les victimes !


Les tuyaux étaient déguelasses, ça devait faire des siècles qu'ils étaient comme ça ! Je rampai quand de la lumière apparut dans un embranchement. Je me laissai glisser à terre dans un endroit qui semblait être la salle des machines. Soudain, la poignée se tourna, et le type de l'entrée apparut. Je sortis en vitesse et rentrai chez moi. Là, j'ai peur qu'il me retrouve. Je sais pas à quel point il est taré pour construire ça, mais je n'ai pas de preuves : l'emplacement à brûlé la nuit dernière et le type est parti vivre loin d'ici à ce que j'ai entendu dire. J'ai signalé ça à la police mais tout ce que j'ai gagné, c'est une mise en examen. Ce soir, je vais me suicider pour les rejoindre, donc comme à la demande de Mathieu, je vous ai raconté mon histoire. 





Eric 
 
 
 
 










Last edited by Hélo Zo'ru on Sun 2 Jun 2013 - 12:10; edited 1 time in total
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 06:48    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal

Back to top
Qalliman
Guest

Offline




PostPosted: Sat 1 Jun 2013 - 20:26    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

Ca s'enchaine trop vite, quelques passages ne sont pas clairs pour ma part.
Je ne vote pas pour l'instant
Back to top
Neonline
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 18 Feb 2013
Posts: 380
Localisation: Nord
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

PostPosted: Sat 1 Jun 2013 - 21:54    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

C'est original, bien creepy et maintenant je choisirais plus de mode de jeu chelou au Laser Game à cause de toi.
Back to top
Luidi
Scribe
Scribe

Offline

Joined: 07 Jun 2012
Posts: 1,272
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 2 Jun 2013 - 07:58    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

J'ai pas aimé, c'est original et intéressant, mais ça ne m'a pas plus transporté que ça.
Neutre.
Back to top
Chucky
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 15 Apr 2013
Posts: 2,843
Localisation: Dehors, et toi ? :)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

PostPosted: Sun 2 Jun 2013 - 08:40    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

C'est bien, c'est originale mais, je sais pas pourquoi, ça m'a rien fait : pas un frisson, rien. Donc je vais voter NEUTRE car l'idée est là, une réécriture est envisageable.
Back to top
Aelex
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 23 Mar 2013
Posts: 254
Localisation: Raaaaaaah!!!! Saloperie de carte! Je vais te foutre un G.P.S dans le derche!
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin

PostPosted: Sun 2 Jun 2013 - 08:48    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

Pas mal.. Pas mal...
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Sun 2 Jun 2013 - 10:26    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

Non, c'est pas convaincant. Quand tu fais mourir quelqu'un, annonce-le avec un peu de solennité: autrement dit, au début d'un paragraphe. Ou à la fin. Mais pas au milieu! Et pas en une toute petite phrase de rien du tout: prends le temps de décrire les os qui craquent, le sang qui coule... et l'étonnement des protagonistes bien sûr. Passer outre ces développements indispensables donne plutôt un effet burlesque.

Je suppose qu'il faut avoir joué au laser game pour comprendre ce que tu cherches à me faire ressentir. Pasta à référence... On sait à quel point elles ont tendance à me frustrer quand je ne possède pas lesdites références, et je ne suis sûrement pas le seul. Et puis, le laser game tueur, on dirait juste un gros fantasme d'ado guerrier... Et les fantasmes ont certes un esprit bon enfant très appréciable, mais ne sont guère dérangeants!

Voilà voilà... Jusqu'ici, je pense voter contre, mais j'hésite encore, sachant que c'est original et pas mal écrit.
________________

Back to top
Visit poster’s website
mordecai
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Oct 2012
Posts: 1,303
Localisation: DTC 8D
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

PostPosted: Sun 2 Jun 2013 - 19:45    Post subject: Laser Game, le labyrinthe fatal Reply with quote

Non, l'idée est bonne mais bon c'est pas très convaincant, et puis à la fin le gars il ce suicide
ont sais même pas pourquoi :leguman: ... Essaye de la réécrire...
________________
"TELEVISION IN MY ROOMS !
TELEVISION IN MY BRAIN !
TELEVISION IN THE SKY !
TELEVISION IN YOUR ROOMS !"
Tukatukas , groupe de Punk Rock
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group