Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Double personnalité
Goto page: 1, 2  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  

Sur le scythe?
(+)
100%
 100%  [ 9 ]
(0)
0%
 0%  [ 0 ]
(-)
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 9

Author Message
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:07    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Bon je commence par m'excuser parce que je sais pas faire les sondages, bon voila c'est fais x') 
Sinon voila ma creepy, faite avec tout mon cœur, mais vraiment tout mon cœur!.. En espérant que ça plaise!


Double personnalité 
N’essayez pas de comprendre, je suis atteinte, j’entends cette voix dans ma tête, elle contrôle à moitié mon corps… Ils sont là, les prisonniers du monstre, mes prisonniers… Je suis là aussi. J’ai des pulsions affreuses, d’un coup, je prends le couteau, et m’avance vers l’un d’entre eux. Je le lui enfonce lentement dans le cœur, l’adrénaline monte en moi,  je retire la lame avec difficulté et je la replante dans son ventre avant de remonter tout en haut et je lui découpe la gorge légèrement, puis les veines ulnaires. Je les déchire avec une rage inégalées et je le regarde se vider de son sang, avant d’écrire « sos » avec celui-ci. Sur le mur, un grand « sos ». Puis une fois qu’il est mort, je m’attaque à son voisin, je lui entaille la joue, je pars du bas de l’œil et descend jusqu’au milieu de la joue, je laisse le sang s’écouler doucement sur son visage, puis je le regarde dans les yeux, me rend compte de ce que je fais, je le regarde, de chaudes larmes coulent sur mes joues, des larmes aussi chaude que le sang dont il est en train de se vider. Je n’arrive pas à me contrôler entièrement... « Just stop this pain »  voilà ce que je décide d’écrire avec mon couteau sur son corps, il n’est pas mort, il hurle de douleur, je n’aime pas les faire souffrir, mais malgré tout je ne les sauve pas, personne ne m’a sauvé, moi, personne !  Je regrette mes actes. Pourtant je les fais, enfin non, je crois que c’est la deuxième parti de moi qui fais ça. Mon cœur brûle, la culpabilité en ait la cause.  Ces gens sont innocents, si innocents… Je peux l’être moi aussi ! -Je ne savais pas que c’était si douloureux, je m’excuse. 
Dis-je, sourire troublé qui s’esquisse sur mon visage. Brillante larmes coulant toujours, avec une telle douceur que l’on croirait à une plume qui nous effleure. Durant une courte période où je suis moi-même, je me sens perdue. Je ne sais plus quoi faire, ils sont là, l’un au sol dans une marre de sang, l’autre toujours devant moi, la joue profondément coupée. Je crois que j’ai un peu trop appuyé sur son bras en écrivant, ça saigne beaucoup. Me demandant ce que je vais faire des corps, je le regarde avec peine.
- Sauve-moi...
-Espèce de malade ! Putain mais achève moi ! Je t’en supplie !
-Je te sauverai si tu me sauve.
Il ne répond pas mais on voie son visage se crisper de douleur.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, je suis une femme, non un homme. On pense toujours que c’est les hommes qui sont fous. Je ne suis pas une psychopathe non plus, si c’est ça que vous pensiez. Je suis une jeune femme rongée par la douleur, plongée dans la dépression depuis 3 ans. Devenant complètement folle. C’est toujours sur moi que je m’amusais à écrire des sos sanglant d’habitude.
Me tournant vers la marre de sang je m’esclaffe :
- Il est parti !..
Le regard apeuré, je remonte mes yeux, et observe le visage sanglant du survivant, celui-ci tourne sa tête vers le cadavre, et me lance un regard de perplexité. On croirait qu’il s’est calmé. Je veux m’en assurer. Toujours avec une voix hésitante je le lui demande donc.
-Tu n’a plus mal ?..
-Putain.
Il crache par terre, du sang, encore du sang, du sang partout. Je retire mon pull, je suis en soutien-gorge et en slim, toute de noir vêtu. Il a l’air de se demander à quoi je joue, il veut sortir de là, c’est sûr. Je sors ma lame, et devant lui, je commence à m’écrire dessus, parlant seule, il m’écoute mais ne me répond pas.
-J’ai froid, il fait sombre, nous sommes le 2 août, en 2013, dans le garage d’une maison isolée. Mes yeux sont rouges, irrités par mes larmes, larmes salées, larmes amères. Il en reste un, il n’est pas mort, il a l’air de souffrir, je voudrais m’en assurer mais il ne répond pas.
Silence régnant dans la salle. Reprenant mon texte.
-Je viens d’écrire un nouveau sos sur mon ventre cette fois ci. Mon âme est torturée depuis de trop longues années, personne n’a jamais remarqué, j’étais sans cesse laissée dans l’ombre. Oubliée, oubliée de tous…
Attendant une éventuelle réponse de « l’otage ». Mais reprenant mon texte de plus belle.
-Je rêve à présent que l’on me remarque, que l’on vive ma souffrance, extériorisant mon mal sur d’autres gens. Je suis devenue un monstre. Enfin je devrais plutôt dire, le monstre qui est en moi à pris le dessus sur mon vrai moi. Le désespoir et la souffrance sont devenus de la haine. J’ai choisi deux hommes d’une trentaine d’années, je leur ai parlé gentiment, je les ai amené dans ce garage en leur disant que j’avais besoin d’aide. Fermé à clé, oui c’est fermé à clé, et gardé de tout contact extérieur.
Il décide enfin de dire quelque chose. Ça ne me plait qu’à moitié.
-Je me sens partir…
-Non ! Ne me laisse pas seule ! Je t’ordonne de rester près de moi ! Reste !
-Je ne l’avais pas méri…
N’ayant pas le temps de finir sa phrase, sa tête se laissant tomber en arrière. Je suis à présent seule dans ce garage. Deux cadavres à mes pieds, je leur dessine dessus à ma guise, j’écris sur le dos de l’un d’entre eux : « Vous devez m’empêcher de recommencer ».
Je sors du garage, laissant la lumière allumé et la porte grande ouverte, j’appelle la police durant un court instant de reprise d’esprit mais le monstre qui me possède reprend encore le dessus, je m’éloigne alors dans la profondeur de la forêt. Je marche à travers la triste brume, slalomant toujours plus vite entres les arbres. J’entends au loin la sirène des voitures de police, je cours, toujours plus vite, toujours plus loin, je m’enfuis, personne ne me retrouvera jamais, pas même moi, je me perds petit à petit, c’est un horrible monstre qui me remplace… Trop de douleurs…


By Cassiel.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:07    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jeff Stalker
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:14    Post subject: Double personnalité Reply with quote

J'ai beaucoup aimer. Lorsque le sondage sera là, je voterai POUR. Mais comment elle a écrit ? C'est au présent...donc je suis perdu.
Back to top
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:18    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Merci, ouais je ne sais pas faire les sondages en vrai :s
En fait, tu es dans la tête du personnage, c'est elle qui raconte ce qu'il se passe, ce n'est pas une note ou un truc écrit, juste dans sa tête, tu comprend?
Back to top
Jeff Stalker
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:21    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Ouais... Bon système. Ça ne donne pas envie de croire en la pasta, mais j'aime beaucoup de concept. Je garderais mon POUR car c'est vraiment bien. 
Back to top
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:23    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Je ne demande pas forcement d'y croire, juste d'être pris dans l'histoire durant quelques minutes de lecture... En tout cas merci beaucoup! ^^
Back to top
Smile
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Jul 2013
Posts: 494
Localisation: Entre le néant et l'infini
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:24    Post subject: Double personnalité Reply with quote

L'histoire est bonne ! Elle est crédible et bien raconté mais je vais jouer l'avocat du diable et dire que ça manque un poil de gore Smile
Non sérieux l'idée est super ! Je voterai POUR !
________________
Rit tout le monde rira avec toi, pleure et tout sera tout seul à pleurer.

Back to top
Visit poster’s website
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 21:28    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Merciii! Je pense qu'il y a assez de gore comme ça! Wink 
Back to top
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Mon 5 Aug 2013 - 22:40    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Correction du soir, espoir.
_______________________________________________________________________________________
 

Double personnalité 
N’essayez pas de comprendre, je suis atteinte, j’entends cette voix dans ma tête, elle contrôle à moitié mon corps… Ils sont là, les prisonniers du monstre, mes prisonniers… Je suis là aussi. J’ai des pulsions affreuses, d’un coup, je prends le couteau, et m’avance vers l’un d’entre eux. Je le lui enfonce lentement dans le cœur, l’adrénaline monte en moi. Je retire la lame avec difficulté et je la replante dans son ventre avant de remonter tout en haut, et je lui découpe la gorge légèrement, puis les veines ulnaires. Je les déchire avec une rage inégalée et je le regarde se vider de son sang, avant d’écrire « SOS » avec celui-ci, sur le mur, un grand « SOS ». Puis une fois mort, je m’attaque à son voisin, je lui entaille la joue. Je pars du bas de l’œil et descend jusqu’au milieu de la joue, je laisse le sang s’écouler doucement sur son visage, puis je le regarde dans les yeux, me rendant compte de ce que je fais, je le regarde, de chaudes larmes coulent sur mes joues, des larmes aussi chaudes que le sang dont il est en train de se vider. Je n’arrive pas à me contrôler entièrement ... « Just stop this pain », voilà ce que je décide d’écrire avec mon couteau sur son corps. Il n’est pas mort, il hurle de douleur, je n’aime pas les faire souffrir, mais malgré tout je ne les sauve pas, personne ne m’a sauvée, moi, personne ! 
Je regrette mes actes. Pourtant je les fais, enfin non, je crois que c’est la deuxième partie de moi qui fait ça. Mon cœur brûle, la culpabilité en est la cause. Ces gens sont innocents, si innocents… Je peux l’être moi aussi !
 "-Je ne savais pas que c’était si douloureux, je m’excuse" dis-je, sourire troublé qui s’esquisse sur mon visage. Brillantes larmes coulant toujours, avec une telle douceur que l’on croirait une plume qui nous effleure. Durant une courte période où je suis moi-même, je me sens perdue. Je ne sais plus quoi faire, ils sont là, l’un au sol dans une mare de sang, l’autre toujours devant moi, la joue profondément coupée. Je crois que j’ai un peu trop appuyé sur son bras en écrivant, ça saigne beaucoup. Me demandant ce que je vais faire des corps, je le regarde avec peine.
"- Sauve-moi...
-Espèce de malade ! Putain mais achève moi ! Je t’en supplie !
-Je te sauverai si tu me sauves."
Il ne répond pas mais on voit son visage se crisper de douleur.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, je suis une femme, non un homme. On pense toujours que c’est les hommes qui sont fous. Je ne suis pas une psychopathe non plus, si c’est ça que vous pensiez. Je suis une jeune femme rongée par la douleur, plongée dans la dépression depuis 3 ans. Devenant complètement folle. C’est toujours sur moi que je m’amusais à écrire des « SOS » sanglants, d’habitude.
Me tournant vers la mare de sang, je m’esclaffe :
"- Il est parti !..."
Le regard apeuré, je remonte mes yeux, et observe le visage sanglant du survivant, celui-ci tourne sa tête vers le cadavre, et me lance un regard de perplexité. On croirait qu’il s’est calmé. Je veux m’en assurer. Toujours avec une voix hésitante, je le lui demande donc :
"-Tu n’as plus mal ?..
-Putain."
Il crache par terre, du sang, encore du sang, du sang partout. Je retire mon pull, je suis en soutien-gorge et en slim, toute de noir vêtu. Il a l’air de se demander à quoi je joue, il veut sortir de là, c’est sûr. Je sors ma lame, et devant lui, je commence à m’écrire dessus, parlant seule, il m’écoute mais ne me répond pas.
"-J’ai froid, il fait sombre, nous sommes le 2 août, en 2013, dans le garage d’une maison isolée. Mes yeux sont rouges, irrités par mes larmes, larmes salées, larmes amères. Il en reste un, il n’est pas mort, il a l’air de souffrir, je voudrais m’en assurer mais il ne répond pas. "
Silence régnant dans la salle. Reprenant mon texte.
"-Je viens d’écrire un nouveau « SOS », sur mon ventre cette fois-ci. Mon âme est torturée depuis de trop longues années, personne n’a jamais remarqué, j’étais sans cesse laissée dans l’ombre. Oubliée, oubliée de tous… "
Attendant une éventuelle réponse de « l’otage ». Mais reprenant mon texte de plus belle.
"-Je rêve à présent que l’on me remarque, que l’on vive ma souffrance, extériorisant mon mal sur d’autres gens. Je suis devenue un monstre. Enfin je devrais plutôt dire, le monstre qui est en moi a pris le dessus sur mon vrai moi. Le désespoir et la souffrance sont devenus de la haine. J’ai choisi deux hommes d’une trentaine d’années, je leur ai parlé gentiment, je les ai amenés dans ce garage en leur disant que j’avais besoin d’aide. Fermé à clé, oui c’est fermé à clé, et gardé de tout contact extérieur."
Il décide enfin de dire quelque chose. Ça ne me plait qu’à moitié.
"-Je me sens partir…
-Non ! Ne me laisse pas seule ! Je t’ordonne de rester près de moi ! Reste !
-Je ne l’avais pas méri…"
N’ayant pas le temps de finir sa phrase, sa tête se laissant tomber en arrière. Je suis à présent seule dans ce garage. Deux cadavres à mes pieds, je leur dessine dessus à ma guise, j’écris sur le dos de l’un d’entre eux : « Vous devez m’empêcher de recommencer ».
Je sors du garage, laissant la lumière allumée et la porte grande ouverte, j’appelle la police durant un court instant de reprise d’esprit, mais le monstre qui me possède reprend encore le dessus, je m’éloigne alors dans la profondeur de la forêt. Je marche à travers la triste brume, slalomant toujours plus vite entre les arbres. J’entends au loin la sirène des voitures de police, je cours, toujours plus vite, toujours plus loin, je m’enfuis, personne ne me retrouvera jamais, pas même moi, je me perds petit à petit, c’est un horrible monstre qui me remplace… Trop de douleur…


By Cassiel.
_______________________________________________________________________________________

Pour moi ça sera certainement un POUR, même si tu as trop utilisé le gore à mon goût.
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2013 - 10:21    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Sondage ajouté. Maintenant que c'est fait, je m'en vais lire ça et jeter un œil à la correction par la même occasion...
________________

Back to top
Visit poster’s website
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 6 Aug 2013 - 11:38    Post subject: Double personnalité Reply with quote

D'accord, encore merci, et sinon au niveau du gore c'est la base de cette creepy en fait, je ne fais pas trop sanglant d'habitude mais là c'est une exception. 
Back to top
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Tue 6 Aug 2013 - 12:12    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Y'a intérêt que ça soit une exception .
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2013 - 12:22    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Soul: Re-corrigé. Pas mal du tout, mais quelques oublis encore... Fais-en une ou deux de plus et sois sûr que j'en toucherai deux mots à Rob.


Sinon, sur la pasta... J'adore. C'est très lucide, et comme j'aime la délicatesse de ton gore... Simon est admiratif. Même si lui est un taré complet totalement dévoué à son art. Pour et re-pour!
________________

Back to top
Visit poster’s website
Cassiel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 6 Aug 2013 - 13:31    Post subject: Double personnalité Reply with quote

Oh merci ça me fais tellement plaisir  :coeur2:
Back to top
mordecai
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Oct 2012
Posts: 1,303
Localisation: DTC 8D
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

PostPosted: Thu 8 Aug 2013 - 16:44    Post subject: Double personnalité Reply with quote

 Pas mal, pour
________________
"TELEVISION IN MY ROOMS !
TELEVISION IN MY BRAIN !
TELEVISION IN THE SKY !
TELEVISION IN YOUR ROOMS !"
Tukatukas , groupe de Punk Rock
Back to top
Fanasticot
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 24 Jun 2013
Posts: 977
Localisation: ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o) ( ͡o ͜ʖ ͡o)( ͡o
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 8 Aug 2013 - 16:52    Post subject: Double personnalité Reply with quote

j'adore le concept, l'histoire est bien écrite, c'est juste... WOw... un énorme POUR de ma part Okay
________________
It was your mark of falling
I was the car still running
And will you call and be assured for life
And if you feel it you will fly
Back to top
AIM Yahoo Messenger
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group