Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Mist

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Traductions -> Traductions acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Rob Nukem
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 01 Apr 2012
Posts: 1,302
Localisation: Bachman Hill, Maine
Masculin 馬 Cheval

PostPosted: Mon 14 May 2012 - 15:42    Post subject: Mist Reply with quote

Cliches aside, I'm scared. Honestly fearing for my life. It seems the only way I can calm myself is by getting this all down. Right now, I can feel an icy glare upon me. I don't know where from, but it pierces me to my core. The cold and heartless eyes are watching me, watching me from everywhere. Sorry, I need a moment to gather myself.


What seems like a few hours ago, I left my house for a little excursion; a simple walk in the hills where I live in North Colorado. I packed a few supplies, nothing for a long trip. I was sure a couple of energy bars and a bottle of Mountain Dew would be enough to keep me going. I left the car at an empty parking lot by a creak at the foot of the hills and began to hike.

At no point did i feel comfortable during that walk. Whether it was the eerie mist settling over the pine covered hills or the Indian food I had eaten the previous night, something was troubling me.

An hour into the walk I discovered a small camp near a pond. The camp was long abandoned and the owners were nowhere to be seen; I reckoned I was the only person in those hills. I found a backpack in the pond that only had a few scraps of paper inside. Any attempt to read the scrawl written on it would have been useless, but it almost certainly was written in a hurry. I returned the backpack and its contents to the camp and noted the landscape before continuing deaper into the hills.

A couple of hours later I found an excellent spot by a cliff with a view almost all the way back to the creak where I parked. I decided it would be a nice spot to enjoy an energy bar. I parked myself down on a rock and rummaged in my backpack to find something I definitely did not pack. My hands grasped around a damp, leather-bound journal instead of a plastic wrapper. I pulled the journal out of my bag and just stared at it in shock and awe for minutes. So much wasted time.

I'm not sure what compelled me to open that thing, but now... I find myself here.


September 9th - 9:32am

Just arrived at the creak this morning. I'm so pumped to finally be spending some time with the guys! (The guys being Max, Shaun, John, Tracie, Jess, and Kerri). About to start walking up into the hills and find a nice place to pitch.

3:22pm

Camps been set up in the woods by a small pond. Quite a nice spot, if it weren't for Tracie throwing balls of mud at me. Oh, that girl...

8:47pm

About to finally get some shut eye. Spent all evening sitting around a fire and talknig. Max and John fell asleep on eachother and Shaun keps frightening the crap out of Jess. I'm proud to be friends with these guys.


September 10th - 1:14am

Struggling to sleep particularly well. I keep hearing what sounds like whispering but everyone's asleep. Oh well, must be the wind. Paranoia? Already? Hah.

9:05am

Finally mananged to get a decent amout of sleep after forcing out those whispering noises. Shortly after waking up, Kerri told me about her dream. Some really creepy shit. I always feel so awkward when comforting girls but she seemed pretty creeped out.

11:55am

We (Me, Jess, Kerri, Max and Shaun) left the camp to explore the area. Maybe we would find a cave with some arrowheads or something. Heh, I doubt it. Shit, I've gone and got myself seperated from the group. I'll continue writing after I'm back in camp.

4:44pm

I found the guys. We got back to camp. From the moment the tent was visible through the mist, I knew something was wrong. Shaun was missing and [the handwriting became visibly shaky at this point] Tracie is dead. She had been drowned, her face forcefuly ploughed into the mud at the bottom of the pond. Jess can't stop crying and Kerri is just staring at the body with no expression. We can't call for help, no signal. We can't find our way back, Shaun took the map.

5:01pm

Max suggested we leave the camp and try to find Shaun. Nobody argued. We gathered our gear and left as quickly as possible.


September 11th - 8:41am

No one slept well that night. But i guess we all must have drifted off at some point to be woken. I was the first to wake. The whispers banged on in my head, forcing me to wake. I opened my eyes to find Kerri's delicate face facing mine. She looked so calm and peacefull when she slept. My thoughts were interupted by muffled screams followed by a loud, wet thud. Everyone woke and charged towards the source of the noise, a cliffside with a perfect view. We all looked over the cliff, knowing exactly what to expect, but even so what we saw we could not handle. At the bottom of the cliff in a crumpled bloody mess was Shaun, His face just visible amongst the gore and mist.


At this point I slammed the book shut, suddenly realising that the cliff with the perfect view was the one that I was sitting on. I jumped to my find and peered over the edge, only to be met by a thing layer of mist on top of leaves. I sat myself back on the rock and thought hard for minutes. More wasted time. I was again compelled to continue reading, so I opened the journal and continued.


7:36pm

Max, John and Jess have headed back in the direction of the creak to try and get some help, leaving Kerry and I in a small camp near the cliff. She is just sitting there, staring into the fire, her eyes tearful and her face expressionless. Did she know what was happening? Had the dream warned her? We were both too tired to show any emotion, let alone talk. And i can hear the whispers returing. I'm goin to ry and get some sleep.


September 12th - 00:11am

[the handwriting in this entry was very disturbing, almost as if it were scratched in with a claw] THESE HILLS ARE BURNING. LET THE MIST TAKE THE FIRE. LET THE MIST TAKE THE FIRE. LET THE MIST TAKE THEM AND ENGULF THEM. EMBRACE IT AND WHISPER WITH THEM. WHISPER WITH THE MIST.


Upon finishing this entry I heard a very distinct noise from not far behind me. Perhaps a yound child snickering, but I didn't stick around to find out. I sprinted as far away from the cliff as I possibly could manage. I ran for hours until my legs gave way and I collapsed beside a stream in a clearing. I had to finish reading. I had to know what happened. I opened my backpack abd pulled out my last energy bar an the journal and prepared myself. I opened it to the next page to find it stained orange with blood. The handwriting was shaky, very shaky. Fear had gripped me.


7:59am

Oh god. My hands, my arms, my mouth. So much blood. Kerri? What have I done? Why wont you answer me? Why wont you fucking talk!? I keep punching you and all that comes out of your mouth is blood! You wont talk, not even a whisper. Not like Tracie. Tracie spoke too much. I had to shut her up. She joins the whispers.

Oh god. What have I done.


And here I am now. Alone in the hills constantly being watched. I can't run any longer, but I must. I must run before the mist settles.

http://creepypasta.wikia.com/wiki/Mist
________________
« Plains ceux qui ont peur car ils créent leurs propres terreurs. »

- Stephen King

« La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. »

- Maître Yoda (Star Wars)

« Quand on ne le connaît pas, l'homme est un loup pour l'homme. »

- Plaute (La Comédie des Ânes, vers 195 av. JC)

« There was a crooked man, and he walked a crooked mile.
He found a crooked sixpence against a crooked stile.
He meets a crooked dog with a crooked smile, which kill some crooked people.
And they all lived together in the darkness of a little crooked house. »


« 'U lupu càngia 'u pìlu ma 'u vìzziu no. » (Le loup change son poil, mais il ne change pas ses vices.)
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 14 May 2012 - 15:42    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Teru-Sama
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 29 Jul 2013
Posts: 55
Féminin Verseau (20jan-19fev)

PostPosted: Sun 29 Dec 2013 - 17:58    Post subject: Mist Reply with quote

Clichés de côté, j’ai peur. J’ai vraiment peur pour ma vie. J’ai l’impression que la seule chose qui peut me calmer est de tout laisser tomber. Pour le moment, je peux sentir un regard glacé sur moi. Je ne sais pas d’où il vient, mais ça me traverse jusqu’aux os. Ces yeux froids et sans cœur me regardent, me regardent de partout. Désolé, j’ai besoin d’un moment pour me reprendre.
Ce qui semble être à peine quelques heures plus tôt, j’ai quitté ma maison pour une petite excursion, une simple marche dans les collines de mon Colorado natal.  J’ai pris quelques affaires, rien de sérieux pour un long voyage. C’était quelques barres énergétiques et une bouteille de Mountain Dew qui m’aideraient à tenir le coup. J’ai laisse ma voiture dans un parking vide près d’une crique au pied des collines et j’ai commencé à grimper.


À un moment j’ai commencé à me sentir mal durant la marche. Peut-être était-ce l'altitude ou la nourriture Indienne que j’avais mangée la veille, mais quelque chose me troublait. Après une heure de marche j’ai découvert un petit camp près d’un marécage. Le camp semblait abandonné et leurs propriétaires n’étaient pas en vue, j’ai réalisé que j’étais la seule personne vivante dans ces collines. J’ai trouvé un sac à dos dans le marécage contenant quelques bouts de papiers. Je n’avais aucune intention de lire ce qui était écrit, ce qui aurait été inutile, mais cela semblait écrit à la va-vite. J’ai reposé le sac à dos et son contenu dans le camp et ai admiré le paysage avant de continuer plus loin dans les collines.


Quelques heures plus tard, j'ai trouvé un excellent endroit près d’une falaise avec une vue englobant presque toute la crique où je m’étais garé. J’ai décidé que ce serait un endroit parfait pour manger une barre. Je me suis assis sur un rocher et ai fouillé dans mon sac pour y trouver quelque chose que je n’avais absolument pas emporté. Mes mains agrippèrent un journal en cuir très humide à la place d’un sac de conservation en plastique. J’ai sorti le journal et l’ai regardé dans un état de choc mêlé de crainte pour quelques minutes. Tant de temps perdu.


Je ne sais pas ce qui m’a achevé de l’ouvrir, mais maintenant… J’y suis.


Le 9 Septembre-9h32


Je suis arrivé à la crique ce matin. Je suis excité d’enfin passer du temps avec mes potes ! (Mes potes étant Max, Shaun, John, Tracie, Jess et Kerri.)  Nous allons monter dans les collines et trouver un endroit sympa pour nous installer.


15h22


Nous avons monté le camp dans un marécage entouré d’une forêt. Un endroit cool, si Tracie ne me lançait pas de boules de boue. Oh, cette fille…


20h47


On va enfin pouvoir fermer l’œil. On a passé toute l’après-midi autour d’un feu à parler. Max et John se sont endormis l’un sur l’autre et Shaun continue d’effrayer Jess. Je suis fier d’être ami avec eux.


Le 10 Septembre- 1h14


Je me bats pour m’endormir. Je continue d’entendre ces sons, comme des chuchotements, mais tout le monde dort. Oh, ça doit être le vent. Parano ? Déjà ? Ha.


9h05


Enfin réussi à m’endormir après m’être forcé à oublier ces bruits. Peu de temps après le réveil, Kerri m'a parlé de son rêve. Un putain de rêve bien effrayant. Je suis toujours nul pour réconforter les filles, mais elle semblait vraiment effrayée.


11h55


Nous (moi, Jess, Kerri, Max et Shaun) avons quitté le camp pour explorer la région. Peut-être pourrions-nous trouver une grotte avec quelques silex ou quelque chose du genre. Hé, j'en doute. Merde, je me suis perdu et je me suis séparé du groupe. Je vais continuer à écrire après être retourné dans le camp.


16h44


J’ai retrouvé les potes. Nous sommes rentrés au camp. Dès l'instant où la tente était visible à travers la brume, je savais que quelque chose n'allait pas. Shaun est introuvable et [l'écriture est devenu visiblement tremblotante à ce stade] Tracie est morte. Elle s'est noyée, son visage durement enfoncé dans la boue au fond de l'étang. Jess ne s’arrête pas de pleurer et Kerri est juste là à regarder le cadavre sans expression. Nous ne pouvons pas appeler à l'aide, aucun moyen. Nous ne pouvons pas trouver le chemin du retour, Shaun a pris la carte.


15h01


Max a proposé de quitter le camp et d’essayer de trouver Shaun. Personne n’a dit non. Nous avons remplié nos affaires et quitté l’endroit le plus vite possible.


Le 11 Septembre-8h41


Personne n’a bien dormi cette nuit. Mais je pense que nous nous sommes tous assoupis à un moment donné. J'ai été le premier à me réveiller. Les chuchotements rebondissaient dans ma tête, me forçant à me réveiller. J’ai ouvert mes yeux et ai vu le visage délicat de Kerri qui me faisait face. Elle semblait si calme et apaisée quand elle dormait. Mes pensées ont été interrompues par des cris étouffés, suivis par un bruit humide et fort. Tout le monde s'est réveillé et nous avons foncé vers la source du bruit, une falaise avec une vue parfaite. Nous avons tous regardé sur la falaise, en sachant exactement à quoi s'attendre, mais même ce que nous avions vu n’était pas prévisible. Au bas de la falaise dans un désordre sanglant se trouvait Shaun, son visage à peine visible parmi la brume et le sang.


À ce moment,  je refermai brutalement le livre, réalisant soudain que cette falaise avec une vue parfaite était celle que j’avais en face de moi. J’ai lâché ma trouvaille et ai regardé par-dessus bord, pour être pris de court par une couche de brouillard sur le dessus des feuilles. Je me suis assis en arrière sur le rocher et ai bien réfléchi pendant quelques minutes. Plus de temps à perdre. J'étais de nouveau obligé de continuer à lire, alors j'ai rouvert le journal et ai continué.


19h36


Max, John et Jess se sont dirigés dans la direction du craquement, laissant Kerry et moi dans un petit camp près de la falaise. Elle est juste assise là, à regarder dans le feu, les yeux en larmes et son visage inexpressif. Savait-elle ce qui se passait ? Avait-elle été avertie ? Nous étions tous deux trop fatigués pour montrer une émotion, et encore moins pour parler. Et je peux entendre les chuchotements revenir. Je vais essayer de dormir un peu.


Le 12 Septembre- 00h11


[L’écriture de cette partie était très dérangeante, presque comme si elle était gravée avec une griffe.] CES COLLINES BRÛLENT. LAISSEZ LE MIST PRENDRE LE FEU. LAISSEZ LE MIST PRENDRE LE FEU. LAISSEZ LE MIST LES PRENDRE ET LES ENGLOUTIR. REJOIGNEZ-LE ET CHUCHOTEZ AVEC EUX. CHUCHOTEZ AVEC LE MIST.


Après avoir terminé de lire cette partie, j'ai entendu un bruit très distinct pas loin derrière moi. Peut-être un jeune enfant en train de ricaner, mais je ne suis pas resté dans les parages pour le savoir. J’ai sprinté aussi loin de la falaise que possible. J'ai couru pendant des heures jusqu'à ce que mes jambes cèdent avant de m’effondrer sur le côté d'un ruisseau dans une clairière. Je devais finir de lire. Je voulais savoir ce qui s'était passé. J'ai ouvert mon sac à dos et ai sorti ma dernière barre d'énergie et le journal. Je l'ai ouvert à la page suivante pour la trouver teintée d'orange de sang. L'écriture était tremblotante, très tremblotante. La peur me saisit.


19h59


Oh mon Dieu. Mes mains, mes bras, ma bouche. Tant de sang. Kerri ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Pourquoi ne réponds-tu pas ? Pourquoi tu ne parles pas putain ? Je continue de te frapper et tout ce qui sort de ta bouche, c'est du sang ! Tu ne parles pas, pas même un murmure. Pas comme Tracie. Tracie parlait trop. J'ai dû la faire taire. Elle a rejoint les chuchoteurs.


Oh mon Dieu. Qu’est-ce que j’ai fait.


Et maintenant je suis là. Seul dans les collines, constamment observé. Je ne peux plus courir, mais il le faut. Je dois courir avant que le Mist s’installe.


Note: Mist veut dire brouillard, mais j'ai traduit comme si c'était une sorte d'entité.
Je pense que c'est le sens voulu, mais on ne sait jamais. 
________________
???
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Sun 29 Dec 2013 - 18:45    Post subject: Mist Reply with quote

Voilà, ça c'est efficace! Et je l'ai bien aimée même si ça frise le cliché par moments.

http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2013/12/mist.html
________________

Back to top
Visit poster’s website
Chucky
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 15 Apr 2013
Posts: 2,843
Localisation: Dehors, et toi ? :)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 31 Dec 2013 - 10:16    Post subject: Mist Reply with quote

 Très bonne traduction, le format journal est très bien exploité là 8D
Back to top
S3RIALKILL3R027
Guest

Offline




PostPosted: Thu 2 Jan 2014 - 07:19    Post subject: Mist Reply with quote

Oh mon dieu, héhé cette creepy pasta et assez bien !
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Traductions -> Traductions acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group