Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Le musée des télécommunications

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  

Digestion
(+)
100%
 100%  [ 10 ]
(0)
0%
 0%  [ 0 ]
(-)
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 10

Author Message
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,796
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Thu 6 Mar 2014 - 22:12    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Je souhaiterais vous faire part d'évènements particuliers remontant à 2010.

Je découvrais l'urbex à l'époque, et je passais beaucoup de mon temps libre dehors avec des amis pour visiter des lieux abandonnés. Notre sport favori, c'était de pénétrer dans des bâtiments en chantier ou voués à la démolition.

Classiquement, ce qu'on recherche quand on entre quelque part, c'est à la fois l'excitation d'être hors des sentiers battus, et l'agréable impression de nostalgie qu'on ressent face à des ruines d'une autre époque. De ces deux sensations, l'adrénaline était de loin ma préférée. En ce sens, ma préférence pour les bâtiments en sursis s'explique aisément. Les chantiers s'entourent de palissades de plus en plus opaques et les vieilles portes se voient renforcées, voire condamnées. Franchir ces barrières, outrepasser les lois, j'ai toujours trouvé ça jouissif.


Le musée des télécommunications, situé rue Burdeau à Lyon, n'était pas inaccessible la première fois que j'y suis allé avec Carl. Aujourd'hui, l'avis de démolition s'étale en toutes lettres sur sa vieille façade et la porte est solidement verrouillée. Ça aurait pu me motiver pour y revenir, ne serait-ce que pour la petite séance d'exercice qu'aurait constitué l'entrée dans le bâtiment. Ça aurait pu, si je n'y avais pas vécu ce que je vais vous décrire.



Vue externe.


En 2010, le musée, abandonné depuis quelques années déjà, était ouvert à tous les vents et avait d'ailleurs longtemps servi de squat. C'était un bâtiment plutôt discret et sans prétention. Aussi, j'ai été très surpris de le découvrir ainsi en plein centre-ville. Carl et moi nous sommes aussitôt concertés et nous avons programmé son exploration pour le lendemain.

Il faut croire que nous étions aveuglés par l'excitation, ou simplement très distraits, car nous sommes arrivés sur place pratiquement les mains vides. J'attendais devant depuis quelques minutes l'heure du rendez-vous, et j'ai vu arriver Carl, ravi et souriant, mais sans aucun équipement. Comme un vulgaire touriste. Et nous sommes partis dans un fou rire quand je lui ai fait remarquer, et qu'il m'a rétorqué que je n'avais moi-même pas pris mon appareil photo. Ça s'annonçait passionnant... mais stérile.


Comme on pouvait s'y attendre, les lieux avaient été entièrement vidés depuis un moment. Les murs comportaient une belle collection de graphs, mais rien de bien remarquable en somme. En fin de compte, on aurait très bien pu y passer moins d'une heure. Du moins, on aurait pu si je n'avais pas eu la bêtise de remarquer ces portes.

À chaque étage en effet, toujours dans le même coin, il y avait une haute et étroite porte métallique. Fermement verrouillée au rez-de-chaussée et au premier. Ce détail m'intriguant, nous nous sommes immédiatement dirigés vers le coin où devait se trouver la porte du deuxième étage.

Je n'ai pas caché mon excitation lorsque je suis parvenu, sans qu'elle offre de résistance, à ouvrir la dernière porte. Elle dissimulait un petit espace d'un mètre de côté environ, pas plus grand qu'un placard à balais, avec une trappe ronde au milieu. J'ai alors regardé Carl, et il a acquiescé d'un regard. Puis je l'ai ouverte.

Immédiatement, une intense odeur d'urine a envahi les lieux. L'ouverture ronde se prolongeait par une sorte d'étroit tube de tissu maculé de taches brunes. On n'en apercevait pas le fond, pas plus que la pièce située en-dessous. Quand j'ai voulu demander à Carl ce qu'il en pensait, il m'a simplement montré des inscriptions qui étaient cachées derrière la porte.
L'écriteau expliquait par quelques schémas simples qu'il s'agissait d'un système d'évacuation. Les personnes devaient se laisser glisser dans des "chaussettes" d'étage en étage, jusqu'à atteindre le bas du bâtiment. Un système plutôt bon marché et très efficace, si l'on exclut la crainte de devoir se glisser dans ces espaces étroits.


Voici un plan sommaire que j'ai réalisé d'après mes souvenirs, histoire de vous donner une meilleure idée de la chose. Vous noterez la présence d'un tunnel routier tout en bas, mais l'accès donne directement sur la rue en raison de la déclivité du terrain à cet endroit.

          


Carl devait avoir un sacré courage, ou être totalement inconscient, pour aller essayer le truc. Je n'avais pas plus de mérite de mon côté, à le regarder descendre sans protester. Alors qu'il commençait à pénétrer dans l'orifice, il m'a annoncé en rigolant qu'il éprouvait la divine sensation de se glisser dans le cul du diable. J'ai ri bêtement alors qu'il disparaissait.

Vous voyez ci-dessous un modèle récent de cette "chaussette". Déjà que j'aurais du mal avec celle-ci, déployée en pleine lumière hors du bâtiment, je crois que je n'aurais jamais osé rejoindre Carl dans son trou à travers cette cavité souillée et obscure.




Je l'ai appelé quelques secondes après pour m'assurer que tout allait bien. Il m'a répondu qu'il était parvenu sans encombre au palier du premier étage, et qu'il cherchait maintenant la seconde trappe. Il l'a très vite trouvée, et j'ai entendu le son de son corps glissant contre le nylon.

Je l'ai donc appelé une seconde fois. Comme sa réponse se faisait attendre, j'ai pensé qu'il avait dû emprunter la dernière longueur de tube et qu'il était arrivé en bas. Aussi, je suis sorti du musée et j'ai rejoint l'entrée du tunnel, là où l'évacuation aboutissait.



J'ai eu une cruelle déception en arrivant sur place.

L'issue était condamnée.





Je suis immédiatement retourné à l'intérieur pour examiner la porte du rez-de-chaussée, peut-être avait-il pu la déverrouiller de l'intérieur? J'ai atteint, hors d'haleine, le coin de la pièce où se tenait le conduit.

Mais la porte de fer était restée immuable. Comme celle du premier.


Je commençais réellement à paniquer. Carl était peut-être coincé au fond du conduit d'évacuation, mais pourquoi ne répondait-il pas? Je me suis précipité au deuxième et j'ai à nouveau gueulé dans l'ouverture, espérant, en vain, une réponse...

Rétrospectivement, je me dis que je n'aurais pas dû rester là à me lamenter dans le vide. J'aurais dû déchirer cette saloperie de chaussette, ramener une lampe et une échelle pour sauver Carl. Mais ce n'était pas seulement de se glisser dans ce tube de nylon qui me faisait peur. Le lieu en lui-même dégageait une atmosphère étouffante, ne serait-ce que par son odeur insupportable.

Et puis j'ai entendu ce bruit. Un son difficile à décrire, mais profond et pesant, qui semblait venir des murs même...




J'ai fui. Comme un lâche. Laissant Carl au fond du puits, à je ne sais quel horrible sort.






Ils tardent à démolir ce foutu musée. Il paraît qu'une opération de ce genre est très délicate dans un quartier aussi dense, historique qui plus est. Mais ils finiront bien par le faire, et s'ils ne le font pas, je le ferai moi-même.

J'appréhende juste de voir ce qu'ils découvriront au fond du conduit d'évacuation.
________________



Last edited by Tripoda on Fri 7 Mar 2014 - 16:41; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 6 Mar 2014 - 22:12    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Smile
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Jul 2013
Posts: 494
Localisation: Entre le néant et l'infini
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Thu 6 Mar 2014 - 23:30    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

On a l'histoire, on a l'ambiance, on a le glauque 
Super un grand pour 
________________
Rit tout le monde rira avec toi, pleure et tout sera tout seul à pleurer.

Back to top
Visit poster’s website
Terulan
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Jan 2014
Posts: 881
Localisation: « Bien loin du pays des conos »
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 02:40    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

POUR !! Elle est inquiétante puis on peut s'imaginer plein de choses ! 
________________
« S'il a l'air aussi sincère c'est parce qu'il ment franchement.»
Back to top
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 09:01    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Eh bien, Tripoda, je ne regrette pas d'avoir attendu. C'est clair, conçu, imagé. J'ai même ressenti l'angoisse particulière que l'on ressent quand on lit une bonne pasta. Pour, évidemment.
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,796
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 11:28    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Merci merci!

Là où ça aurait pu être beaucoup mieux je pense, c'est qu'il me manque les photos de ce que je décris. Vous l'aurez compris, les lieux existent et avec eux la chaussette, mon frère les a explorés en 2010. C'est pourquoi je lui avais demandé au préalable de me passer les photos qu'il avait prises ce jour-là, mais je suppose qu'elles ne sont pas toutes dans le dossier qu'il m'a fourni vu qu'on n'y trouve pas trace du moindre tuyau de nylon... En fait, le seul intérêt de ces photos, c'est qu'on peut y voir la coiffure qu'il avait à l'époque. Mais je vais pas vous infliger ça...
________________

Back to top
Visit poster’s website
Obsidian
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 May 2013
Posts: 594
Localisation: France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 11:43    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Un Tripo hors-la-loi, et accro aux sensations fortes nous est révélé avec cette pasta ! Mais c'est super bien raconté en plus de ça, je me suis laissé emporter. J'adore, je met pour Very Happy
________________
Dans un monde parallèle :
"-Docteur, je crois que j'ai un problème... J'ai une femme, deux beaux enfants, un chien, une belle maison. Je ne m'ennuie pas à mon travail, je parle avec tous mes collègues, et depuis quelques temps je me met à siffloter... Docteur, je crois que je suis...

heureux..."
Back to top
Ocene
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 03 May 2013
Posts: 1,111
Localisation: Poveglia
Masculin

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 13:00    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Super pasta et franchement bien écrite, avec une super ambiance, et quelques images en plus, pour!
Back to top
Visit poster’s website
Jiszero
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 01 Dec 2013
Posts: 733
Localisation: Lavanville-sur-Marne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 13:12    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Oh mon dieu pour le coup je donne un grand POUR direct !


Je veux dire, dès que j'ai lu "L'issue était condamnée" j'ai réellement ouvert les yeux en grand x)


C'est pas tant le mystère de la chose qui m'a fait peur (même si l'ambiance est déjà bien !) mais ce cauchemars claustrophobe que subit le type. Bref, c'est que du bon et ce POUR est bien mérité !


Loading...
________________
De l'humour ? Une belle mise en page ? Une utilité ? Ce qu'il faut pas entendre, j'vous jure... www.creepypastafromthecrypt.com/t2635-Le-Tripoda-Banned.htm

"Vziouuu boum boum vziou zla wooiiiinnngggg"
-Ratatat-


Les pasta ça va ça vient c'est comme l'argent faut pas s'en faire et mon cul, les pasta ça va et ça vient et ça revient pas comme ça bien sûr qui faut s'en faire


Je t'aime
Back to top
Visit poster’s website
Nigiel
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 17 Jun 2013
Posts: 2,682
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 14:23    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Moi qui n'as pas beaucoup de "peur" en lisant les pastas , la j'ai chier "ma race" (comme dirait les jeunes)

Je vais pas redire ce qui a déjà été dit donc POUR !
Back to top
Earl
Guest

Offline




PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 15:02    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Je suis du même avis que les autres, c'est génial!
POUR.
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,796
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 16:43    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Merci à tous, je m'envoie.
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2014/03/le-musee-des-telecommuni…

Je sais que Northboath attend depuis bien plus longtemps et que c'est de l'auto-favoritisme et tout et tout, mais bon, j'attends toujours la correction de Qalli.
________________

Back to top
Visit poster’s website
Kintefleush
Grammatikwaffe
Grammatikwaffe

Offline

Joined: 19 Sep 2013
Posts: 964
Localisation: Guilde de Rakdos
Masculin

PostPosted: Fri 7 Mar 2014 - 17:51    Post subject: Le musée des télécommunications Reply with quote

Que dire de plus ? POUR !
________________
Breutcheufeu !


Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group