Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Le tableau

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Fenec
Guest

Offline




PostPosted: Wed 23 Jul 2014 - 19:13    Post subject: Le tableau Reply with quote

Quand j’étais petit, j’aimais beaucoup aller au « musée » du village avec mon grand-père. Je mets « musée » entre guillemets, car ce n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler un musée. C’est plutôt une grande maison, avec une pièce centrale où étaient suspendus quelques tableaux sans valeur. J’ai toujours été fasciné par l’un de ces tableaux. Il représentait une femme sur une chaise à bascule, en train de tricoter une écharpe, je crois. La femme n’était pas si attirante, mais pourtant je ne parvenais à en détacher mon regard. Elle était très mystérieuse, j’avais presque l’impression qu’elle me regardait moi. Je sais, c’est absurde, mais on s’imagine vite des choses, quand on est enfant.

Mais le temps a passé, mon grand-père est mort et j’ai ma propre maison. J’ai appris il y a quelque mois que le « musée » avait fait faillite, et que le propriétaire était contraint de vendre les tableaux. J’y accourus et j’ai naturellement acheté le tableau, à un très bon prix. Après réflexion, en rentrant chez moi, je me suis dit que j’étais idiot d’acheter ce tableau-là, il faisait ancien et toute ma maison était recouverte de papier peint de couleur vive, il ferait tache. Mais une petite voix dans ma tête, sans doute moi enfant, me disait que je n’aurais pas pu de toute façon abandonner ce tableau aux mains de quelqu’un d’autre.

J’ai décidé de l’accrocher dans ma chambre, là ou personne d’autre que moi ne le verrait. C’est en le regardant que je me suis endormi cette nuit-là, son sourire me guidant vers les bras de Morphée …

Et j’ai très mal dormi. J’ai rêvé d’elle toute la nuit, elle me suppliait de la rejoindre, qu’elle était seule depuis trop longtemps, elle pleurait, des larmes d’aquarelle, à m’en déchirer le cœur. Et ce rêve, comme tous les rêves qui se respectent, je l’ai oublié le matin même.

C’est à cette femme que j’adressai mes premiers mots de la journée. « Ah, salut, bien dormi ma grande? ». Sur ces mots, j’explosai de rire. Maintenant, je parle aux tableaux, on ne peut décidément plus rien faire pour moi !

Ma journée fût incroyablement normale. Car oui, je suis ce que l’on appelle couramment, un glandeur professionnel, vous savez, celui pour qui vous payez, un chômeur profiteur. J’ai mangé, dormi, p’tite promenade, mangé, un peu de sport, télé, … Finalement, j’ai décidé de me coucher tôt, une bonne nuit de sommeil ne me ferait pas de mal après tout.

Je ne me souviens pas de cette nuit. Du tout. On aurait pu faire une fête chez moi que je ne m’en serais pas rendu compte. Je me levai, me trainai vers la salle de bain, et là, horreur. J’avais du sang tout autour de la bouche. Affolé, je nettoyai tout ça, et je me suis dit qu’il faudrait que j’aille voir un médecin de toute urgence. Saigner de la bouche, c’est grave. Je suis sorti acheter du pain, à la boulangerie pas loin de chez moi. Ce n’est qu’en revenant que je l’ai vu. Un chien. Mort. Egorgé. Juste devant chez moi. Putain, j’avais bu le sang d’un chien, je suis complétement barge. J’ai vérifié que personne ne me voyait, et j’ai balancé le chien dans le champ, en face de chez moi.

Je suis rentré chez moi, me suis assis sur mon lit, et j’ai mis ma tête entre mes genoux. Pourquoi je ne me souvenais pas de ce que j’avais fait cette nuit ? J’ai jamais fait de mal à personne. J’ai pleuré, je l’avoue. Je ne sais pas combien de temps. J’ai regardé le tableau, et j’ai vu que la femme avait changé. Elle avait quelque chose autour de la bouche. Du sang. Je me suis approché du tableau, et elle m’a parlé. Elle m’a parlé ! Tu vois, on s’amuse bien quand tu me rejoins, reste avec moi, allez, … Je me suis évanoui.

Quand je me suis réveillé, j’étais dans mon lit, il faisait nuit. Je me suis tourné vers le tableau, et la femme n’était plus là. La chaise était vide. Je me levai, lentement, essayant de faire le moins de bruit que possible. Quelque chose m’attrapa le pied, et le tira. C’était la femme ! Je me débattais, et elle me criait « Tu veux me laisser seule ? Rejoins moi, viens laisse moi venir ! » Je lui ai alors donné un puissant coup de poing. Elle a ricané. « Tu crois sérieusement que ça me fait quelque chose ? VIENS ! » J’ai finalement réussi à me libérer de son étreinte. J’ai couru, le plus vite que je le pouvais, elle me suivais, je sentais son souffle sans mon cou. Je lui ai hurlé de me dire qui elle était, pourquoi elle m’avais choisi. Elle a encore ri. « mais enfin, je suis toi ! ». J’ai alors couru jusqu’au tableau, l’ai décroché, et j’ai percé la toile de mon genou. Je n’osais pas me retourner, je tremblais encore. Mais quand je le fis, la femme avait disparu. Je ne l’ai plus jamais revue.

Plus tard, j’ai brûlé le reste du tableau et ai caché les cendres, me jurant de ne jamais essayer de les retrouver.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:05    Post subject: Le tableau

Back to top
Smile
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Jul 2013
Posts: 494
Localisation: Entre le néant et l'infini
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Wed 23 Jul 2014 - 20:48    Post subject: Le tableau Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : ça peux aller

-cohérence des actions du ou des personnages : Alors là.. Bon déjà acheter un tableau qu'il aimait bien étant enfant c'est étrange, mais le moment où le personnage sort du tableau c'est vraiment bizarre (enfin la scène qui en découle) et puis le "je suis toi' n'a aucun sens, le "héros" étant un homme et le perso du tableau une femme.

-sentiment éveillé chez le lecteur : Personnellement rien, enfin si je m'attendais a quelque chose de plus glauque, pas un truc du genre "viens avec moi dans le tableau", donc sentiment éveillé.. aucun enfin si de l'attente 

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Y en a pas

-style d'écriture : Bon

-lisibilité du texte: bonne

-intérêt de l'histoire :Alors tout en bon dans le texte, en particulier l'idée de base même si ce n'est pas très original mais je n'aime pas, du tout. La fin est trop rapide, la femme lui parle le mec devrait devenir parano pas tombé dans les pomme, et puis plusieurs morceau de texte me gène : "Je lui ai alors donné un puissant coup de poing","pourquoi elle m’avais choisi.". La première casse le rythme et pour la seconde, elle ne dit jamais qu'elle l'a choisi.
ça reste mon avis mais je suis Contre
________________
Rit tout le monde rira avec toi, pleure et tout sera tout seul à pleurer.

Back to top
Visit poster’s website
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,160
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Wed 30 Jul 2014 - 20:27    Post subject: Le tableau Reply with quote

Je suis un peu partagé pour cette pasta je dois dire. Il y a des éléments qui pourraient en faire une bonne pasta, mais il y en a aussi qui peuvent en faire une mauvaise.


-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Ça dépend des moments, le début est potable, les effets du tableau est par contre assez cliché.

-cohérence des actions du ou des personnages : Là aussi, du cliché, pourquoi il va absolument vouloir acheter ce tableau ? Perso j'apprends qu'un musée ou parc que j'adorais quand j'étais gamin ferme et vend son contenu, je dis "ah c'est balot" et je tourne la page du journal.

-sentiment éveillé chez le lecteur : Il pourrait y avoir quelque chose, mais les clichés limitent beaucoup.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Correct. C'est simplement quelqu'un qui raconte son histoire.

-style d'écriture : Moyen, pourquoi mettre du passé simple pendant la moitié du texte alors que le passé composé dans le reste du texte le rend parfait sur ce critère ? En plus d'être grammaticalement incorrect (concordance des temps !!!), ça casse la lecture, pour moi en tout cas.

-lisibilité du texte : Bonne.

-intérêt de l'histoire : Le thème en lui-même aurait pu être pas mal, sans grandes prétentions mais sans non plus recopier une autre pasta, mais le déroulement est affreusement cliché. La nuit où l'on dort mal, tourmenté par des cauchemars de l'élément creepy, puis l'amnésie et la découverte de sang le matin puis plus tard dans la journée de la source de ce sang, et enfin la révélation du fait que ce tableau représente les tendances psychopathe du protagoniste (là, en plus d'être cliché, on passe dans l'incohérent), ce n'est pas très intéressant. La fin est bonne en soi, ça garde une part de mystère vu que l'élément creepy est détruit mais qu'on ne sait pas ce qu'il advient du protagoniste, ni si l'élément creepy ne peut pas revenir, ni s'il avait une origine.


Bref, des éléments pour, des éléments contre, mais globalement, ça tire malheureusement plutôt vers un vote négatif.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
RedRaven★
Guest

Offline




PostPosted: Wed 30 Jul 2014 - 23:43    Post subject: Le tableau Reply with quote

Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Correct
Cohérence des actions du ou des personnages : Le fait qu'il achète le tableau est un peu bizarre. Ensuite la disparition dans le tableau, tout ça, je trouve que c'est du cliché
Sentiment éveillé chez le lecteur : Aucun 
Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Ok
Style d'écriture : Correct
Lisibilité du texte: Bonne
Intérêt de l'histoire : Un peu trop banal et cliché, je dirais


En somme, je suis contre
Back to top
Chucky
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 15 Apr 2013
Posts: 2,843
Localisation: Dehors, et toi ? :)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 31 Jul 2014 - 10:28    Post subject: Le tableau Reply with quote

 Cohérence de l'histoire : J'ai vu pire.


 Cohérence des actions : Y'a quoi qui nous montre que c'est bien le sang du chien qu'il a bu et pas qu'il est malade ou quelque chose d'autre ?
 
 Sentiment éveillé : Y'en a pas 


 Vraisemblance du moyen de transmission : Ça va.


 Style d'écriture : Bon.


 Lisibilité : Bonne.
 
 Intérêt : Cliché. 


Neutre (Successful Troll) Nan je suis contre
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Thu 31 Jul 2014 - 14:24    Post subject: Le tableau Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Ok

-cohérence des actions du ou des personnages : Ça me semble pas absurde, l'achat du tableau. Par contre, si tu tiens à ne jamais retrouver les cendres, je te donne une astuce qui marche à tous les coups: tu les disperses dans le vent.

-sentiment éveillé chez le lecteur : None. Trop court pour ça, j'imagine.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : ↓

-style d'écriture : Bon, genre témoignage. Permet la transmission.

-lisibilité du texte: C'est confus. Surtout les passages de ce genre, les guillemets c'est pas fait pour les chiens égorgés!
Fenec wrote:
Je me suis approché du tableau, et elle m’a parlé. Elle m’a parlé ! Tu vois, on s’amuse bien quand tu me rejoins, reste avec moi, allez, … Je me suis évanoui.


-intérêt de l'histoire : C'est surtout là que ça va pas. Le portrait hanté est déjà un lieu commun des histoires effrayantes et ta version me semble sans originalité. Et puis tout va beaucoup trop vite... C'est trop court pour te foutre une ambiance convenable.

Contre, désolé.
________________

Back to top
Visit poster’s website
Alexray
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 27 Mar 2013
Posts: 3,130
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 1 Aug 2014 - 15:47    Post subject: Le tableau Reply with quote

Bon, que des contres. Et ça stagne.




Je déplace ça en refusée.
________________
"Brooklyn 99 est la meilleure série du monde"
- Brooklyn 99

"Gardien, livre nous ton enigme."
"C'était bien hier soir ?"
"Mais c'est pas une énigme."
"Moi c'est pas une énigme, c'est Jacques André."

"Tout petit déjà en cours de gymnastique le professeur..."
"Oh salut Jacques André tu m'ouvres ?"
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group