Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C] Une creepypasta, une !
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,990
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Fri 16 Jan 2015 - 08:25    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Non mais au pire, pourquoi tu la sens obligée d'utiliser un truc solide ? Je sais pas, si la salle de bain est reliée à une autre pièce dans laquelle elle peut aller pour récupérer un objet/effectuer une action random, ça te permet de la faire sortir du bain 5 minutes pour aller verser une saloperie liquide dans l'eau.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Fri 16 Jan 2015 - 08:25    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tya-chan
Guest

Offline




PostPosted: Fri 16 Jan 2015 - 22:31    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

 ( temps de réponse bonjour )
C'est pas con. C'est pas con du tout. Je vais y réfléchir.
Back to top
RedRaven★
Guest

Offline




PostPosted: Sun 18 Jan 2015 - 14:36    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Correction :

Pourquoi ? Pourquoi ne veux-tu pas de moi ? Je t'aime, tu sais. Je t'aime à en crever. Alors, pourquoi ? C'est parce que tu me trouves moche, c'est ça ? C'est parce que tu me trouves moche ? Tu te crois belle avec ton maquillage à la con et tes cheveux lissés ? On dirait un pot de peinture avec une perruque ! Un joli pot de peinture avec une aussi jolie perruque... Pourquoi, putain, pourquoi ? Je ne signifie donc rien pour toi ? Juste ce "non", avec cette expression mi-dégoûtée mi-railleuse, c'est tout ? Comment oses- Non ! Se cacher, se cacher !


Ouf, tu ne m'as pas vu. Il ne faut pas que tu saches que je te suis, je ne veux pas que tu prennes peur. Je t'aime après tout, je ne fais que te protéger. Mais toi, tu ne m'aimes pas ! Tu ne m'aimeras jamais, grosse traînée. Quand il y a ces beaux mecs, virils, sportifs, avec leurs pectoraux, leurs "six-pack" comme vous dites si bien, là c'est direct oui. Vous suppliez même. Alors qu'un pauvre type comme moi, vous le regardez à peine, hein. Avoue-le, sale garce ! Tu vas payer, toi, tous les autres, mais toi d'abord. Parce qu'au final, tu la resteras toujours. La première que j'ai jamais aimée. Et qui m'a jeté comme une merde !



Là, je t'observe rentrer chez toi, je t'entends même refermer la porte derrière toi. Ne t'inquiète pas, personne ne t'a suivie, personne. C'est ce que je suis pour toi, hein, personne ! Sale garce... Je m'éloigne à peine, juste de l'autre côté de la rue, dans la maison en construction pile en face de la tienne. Je m'installe, puis je sors mes jumelles. Je suis fébrile, je sais que tous les vendredis tu prends un bain en arrivant, "pour me détendre avant le week-end", tu vois. Je m'en souviens, je n'oublie rien.

Tu te mets à te déshabiller, tu avais déjà laissé tes chaussures à talons noires, alors tu enlèves directement ton jean. Oh, c'est la culotte verte que tu as mise ! Elle te va si bien. Tout te va bien, mon amour. Tu remues tes jolies fesses bien rondes pendant que tu retires tes hauts. Que je voudrais être là, et ôter moi-même ton soutien-gorge ! Puis tu dénoues tes cheveux, qui tombent entre tes omoplates. Tu vas enfin dans la baignoire, un bain moussant, celui à la framboise je crois. Tu t'allonges un peu dans l'eau tiède, avant d'attraper la savonnette à ta droite, en étalant sur le gant de toilette, et te frictionnant le corps avec. Je ne te cache pas que c'est la partie que je préfère !



Tu es vraiment idiote. Des hommes comme moi, ça ne court pas les rues. J'aurais pu tout t'offrir, tout te donner. Mais tu m'as rejeté. Et tu es tellement idiote, que tu n'as même pas remarqué que j'avais remplacé ton savon par un pain de soude.



EDIT : J'ajoute les critères


Cohérence de l'histoire : Bonne, rien à dire de plus
Cohérence des personnages : Le type est fou, ça se ressent très bien, c'est bon de ce côté aussi
Sentiment éveillé : Franchement, je voyais pas cette fin venir, ça m'a agréablement surprise. Le reste du texte, où on suit les pensées du fou, est pas mal dérangeant aussi. Je me suis mise à la place de sa victime, et se dire que quelqu'un pourrait nous stalker comme ça... Brr
Vraisemblance du moyen de transmission : C'est pas précisé, mais je suis l'avis de Tripo
Style : Ok
Lisibilité : Bonne
Intérêt : La vision du voyeur, c'est malsain, ça met mal à l'aise. Et puis la chute, je l'ai vraiment appréciée


Je suis pour.
Back to top
Tripoda
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,797
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Mon 19 Jan 2015 - 15:40    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Bien, je vais y aller à nouveau de ma critique mais en règle cette fois-ci.

Cohérence de l'histoire : c'est là que le bât blesse en effet, mais le reste (voir ci-dessous) est trop bien foutu, je trouverais ça dommage de ne pas passer outre vu que ça fait quand même vachement bien son effet sur l'instant.

/des personnages : ils sont un peu stéréotypés mais ils remplissent leur rôle sans faire n'importe quoi.

Sentiment éveillé : ce mec a éveillé en moi une vocation de voyeur. La psychologie est vachement bien gérée et la chute est merveilleusement inconfortable. OUI j'arrive à m'identifier à la fois à un pervers et à une pimbêche sous la douche, un problème? Mad

Mode de transmission : deuxième bât qui blesse. J'ai envie de dire, micropasta, mais après ça sonne un peu comme une excuse à la con pour mettre un pouce vert à un texte que j'ai vraiment apprécié.

Style et lisibilité : RAS

Intérêt/conclusion : Juste vraiment très bon mais il vaut mieux ne pas s'attarder sur les détails, sinon tout tombe par terre... j'ai quand même envie de mettre un pour, forcément mitigé, mais quand même un pour. Yolo.


Si ça passe pas, je la recommande pour les Pages Sombres.
________________

Back to top
Visit poster’s website
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Mon 19 Jan 2015 - 16:53    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Cohérence de l'histoire  :  C'est entièrement cohérent, ce genre de gars existe..Je suppose. Même pour le pain de soude qui doit être dur à mettre dans la salle de bain sans que personne s'en aperçoive,  pourquoi pas, dur mais pas impossible!
Sentiment éveillé : A part la fin, j'ai déjà vu plusieurs fois ce genre de scénario,  mais la chute est originale!
Moyen de transmission : Il n'est pas précisé, mais je trouve que ce n'est pas très grave, ça reste réaliste quand même, on pourrait imaginer que le narrateur ai écrit le texte dans un journal , ou un ordinateur.
Style :  Le style est bien, et m'a fait accroché dés le début au récit.
Intérêt : Le thème du Stalker c'est du vu et revu, mais personnellement je m'en lasse pas.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,990
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 19 Jan 2015 - 17:52    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Quote:
Moyen de transmission : Il n'est pas précisé, mais je trouve que ce n'est pas très grave, ça reste réaliste quand même, on pourrait imaginer que le narrateur ai écrit le texte dans un journal , ou un ordinateur.


Non. Juste non. Qu'on la prenne comme Tripoda en micropasta, je veux bien. Mais faut pas nous prendre pour des jambons, le mec va pas prendre un pc/un carnet et noter ça comme ça, ni pendant, ni après. Il écrit pas, il fait.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Mon 19 Jan 2015 - 19:04    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Hm, le pc ok pas très possible je l'admets, mais le mec pourrait noter sur un carnet en même temps qu'il l'observe  dans son bain  peut-être?
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,990
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Tue 20 Jan 2015 - 09:56    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Bah non. Faisons l'expérience, va essayer de stalker quelqu'un pendant que tu écris quelque chose dans le style de ce que nous avons là. Tu verras que soit tu vas balancer ton carnet parce que ça te soûlera rapidement (et encore, je parle pas du fait que t'as nulle part pour écrire correctement à part ton genou ou le mur, pour la discrétion faudra repasser), soit tu te feras spotted en moins de deux. Et ça c'est uniquement dans le cas où tu emmènes un carnet pour y écrire, ce qui ne viendrait à l'esprit de personne. Quand tu as prévu de tuer quelqu'un, tu te concentres sur ta tâche. À la limite, t'écris une fois que c'est fait, mais là le texte serait totalement différent de ce qu'il y a là.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Tue 20 Jan 2015 - 17:36    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Ok je m'incline, je n'ai plus d'arguments
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Tya-chan
Guest

Offline




PostPosted: Wed 21 Jan 2015 - 14:59    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Bon, je l'ai un peu remanié, parce qu'effectivement le pain irlandais le pain de soude dans une telle humidité et le passage voyeur, heu...Vous ne passerez pas ! Ce qui donne ceci. Je laisse l'ancienne version, au cas où. Et je cherche toujours une idée de titre. Par contre, ne cherchez pas, il n'y toujours pas de moyen de transmission.

Pourquoi ? Pourquoi ne veux-tu pas de moi ? Je t'aime tu sais, je t'aime à en crever, alors pourquoi ? C'est parce que tu me trouves moche, c'est ça, c'est parce que tu me trouves moche ? Tu te crois belle avec ton maquillage à la con et tes cheveux lissés ? On dirait un pot de peinture avec une perruque ! Un joli pot de peinture avec une aussi jolie perruque...Pourquoi putain, pourquoi ? Je ne signifie donc rien pour toi ? Juste ce "non", avec cette expression mi dégoûtée mi railleuse, c'est tout ? Comment oses- Non se cacher, se cacher !


Ouf, tu ne m'as pas vu. J'ai été idiot aussi, de la suivre. J'aurais du passer de l'autre côté comme je fais d'habitude. Mais tu m'as jeté comme un malpropre ! Je ne mérite pas ça, je t'aime ! Pour qui tu te prends ? Tu te retournes. Ne t'inquiètes pas, je ne fais que te surveiller, que te protéger, parce que je t'aime. Alors personne ne te suivra. Parce que c'est ce que je suis, personne ! Tu n'as pas le droit de me traiter comme ça, pas le droit, pas après tout ce que j'ai fais pour toi, tout ce que ferais pour toi, tout ce que toi, tu m'as fait.


De là d'où je suis, je t'entend déverrouiller puis reverrouiller la porte de chez toi. Que crains-tu tant ? Dis le moi, aussi longtemps que je suis avec toi, rien ne t’arrivera. Je sors de ma cachette, continuant mon chemin jusqu'à prendre la rue perpendiculaire à la tienne. J'escalade rapidement le mur, tu serais étonnée de ce que je peux faire rien que pour toi, et traverse la série de jardin pour arriver au tien.


Je sais que tout les vendredi, tu vas directement à la salle de bains où tu laisses couler l'eau pour un bain, "histoire de me détendre avant le week-end", tu vois, je me souviens, je n'oublie rien. Je peux ouvrir la porte sans que tu ne l'entendes. Avant je crochetais la serrure, mais j'ai pu t'emprunter la clé pour me fabriquer une copie pour venir en cachette. Je l'avais prévu, au cas où tes parents n'auraient pas été d'accord sur notre relation. Et tu m'as dit non. Je traverse la cuisine, attendant dans l'angle des escaliers que tu ailles dans ta chambre écouter de la musique le temps que les billes parfumées fasse effet. Ce sont celles à la framboise, il me semble.


Je me cale à l'intérieur du placard, tu n'y vas pas parce que tu as déjà sorti tout ce dont tu avais besoin. Tu es parfaite mon amour, parfaite. Tu l'es tellement plus, quand je prends aussi ma caméra, quelquefois. Mais pas aujourd'hui.
Te voilà enfin. Je me fais le plus silencieux possible alors que tu ôtes chaussures, chaussettes et pantalon. C'est la culotte verte que tu as mise ! Elle te vas si bien, tout te vas si bien ma chérie. Tu remues tes belles fesses rebondies pendant que tu enlèves tes hauts.Que je voudrais sortir et arracher moi-même ton soutien-gorge ! Tu comptes t'y allonger, profitant un peu de cette chaleur que je ne peux te fournir, et après tu attraperas ta savonnette, en disposant un peu sur ton gant de toilette, et tu frictionneras ton corps nu et humide avec. Je ne te cache pas que c'est la partie que je préfère.

Tu t'avances, tout de même assez surprise par la quantité de mousse qui s'est formée, mais tu hausses tes petites épaules. J'ai même vu ta poitrine se soulever un peu, et tu y rentres. Tu hurles. Grâce à moi. Tu ne t'échapperas pas mon amour, retournes dans le bain de soude et d'eau oxygénée.

                                                           *******

En cherchant, j'ai appris que la soude ne moussait pas, sauf en présence d'eau oxygénée où là, c'est la fête, sauf que c'est extrêmement corrosif. Donc voilà, est-ce que vous préférez l'ancien version ou celle-ci, dites-moi/
Back to top
Tripoda
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,797
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Wed 21 Jan 2015 - 16:17    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Je vote pour cette version, c'est la même qu'avant sans les incohérences. yolo.
________________

Back to top
Visit poster’s website
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,990
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Wed 21 Jan 2015 - 18:25    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Moi aussi, cette version me plaît davantage. Après, l'absence de moyen de transmission est un peu chiante, mais disons que ça passera.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Alexray
Paladin (loyal mauvais)
Paladin (loyal mauvais)

Online

Joined: 27 Mar 2013
Posts: 3,127
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 23 Jan 2015 - 22:33    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Cohérence:
    La deuxième version rattrape les soucis de la première.

Sentiment:
    Rien de particulier, mais c'est mon esprit habitué je suppose L'administration est contre toi

Vraisemblance du moyen de transmission:
    Aucun.

Style:
    Un chouilla trop littéraire, faut faire attention. Notamment au passage avant qu'elle entre dans le bain.

Lisibilité:
    Bonne.

Intérêt de l'histoire:
     La chute est le point centre du texte, à vrai dire. Et elle rattrape le défaut de transmission et le côté littéraire de ta pasta. Après la perversité du protagoniste n'est pas nécessairement un élément positif ou négatif, selon moi. Mais j'ai apprécié que tu aies remanié ton texte.

Un Pour, de justesse.

PS : J'ai ajouté la nouvelle version sur la première page.
________________
"Brooklyn 99 est la meilleure série du monde"
- Brooklyn 99

"Gardien, livre nous ton enigme."
"C'était bien hier soir ?"
"Mais c'est pas une énigme."
"Moi c'est pas une énigme, c'est Jacques André."

"Tout petit déjà en cours de gymnastique le professeur..."
"Oh salut Jacques André tu m'ouvres ?"
Back to top
RedRaven★
Guest

Offline




PostPosted: Sat 24 Jan 2015 - 13:53    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Je vote également pour cette nouvelle version !
Back to top
Naoko
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 06 Jan 2015
Posts: 425
Localisation: ça vous intéresse ? :)
Féminin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval

PostPosted: Sat 24 Jan 2015 - 13:58    Post subject: [C] Une creepypasta, une ! Reply with quote

Je vais faire pareil et jeter l'ancienne version pour cette nouvelle version déjà un peu plus développée !
________________
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 08:56    Post subject: [C] Une creepypasta, une !

Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group