Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Monstre

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Mercuria
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Jan 2015
Posts: 43
Féminin

PostPosted: Tue 3 Feb 2015 - 23:59    Post subject: Monstre Reply with quote

Je suis seul chez moi, la télévision est éteinte. J'aurais bien voulu la regarder, mais je n'avais pas le courage de me glisser jusqu'au bouton pour l'allumer, donc j'attendais là, profitant du silence nimbant la pièce. Il est vrai que j'ai toujours aimé le silence, ainsi que l'obscurité, je lui trouve un côté appaisant et sécuritaire. Mais voila, comme vous le savez, rien ne dure jamais, et j'entend bientôt de grands coups à la porte. Je sursaute. Qui peut bien être là? J'approche lentement, sans allumer la lumière, pour tenter de discerner la personne se trouvant derrière. Elle est immense! Elle fait plus de deux ou trois fois ma taille, et semble bien plus grosse que moi! Je l'entend forcer contre la porte, j'entend son grognement sordide tandis qu'elle se bat avec la poignée. Je m'enfuis dans le salon. J'entend la porte céder à ses coups, la bête est entrée. Elle marche, son pas est lourd, sa respiration émet comme un énorme ronflement bestial. Aucun doute, si elle me trouve... Lentement, j'approche des escaliers. Par chance, la lumière est toujours éteinte, elle ne me verra peut être pas... Je monte les marches. Dieu, cet escalier ne m'a jamais paru aussi long. Je trébuche sur une énième marche, et j'entend un cri venant de la cuisine. La bête m'a repéré! Inutile de faire semblant de rien, je me précipite à toutes jambes vers la chambre. Là bas, j'aurais peut être une chance! Je me glisse sous le lit, priant pour que l'obscurité me cache aux yeux perfides de la créature. Il se passe un long moment, avant que finalement, sa tête immonde passe l'entrebaillement de la porte. Elle grogne quelque chose, puis approche, ses pattes martelant le sol. J'entend les armoires s'ouvrir, puis je vois ses pattes approcher du lit. Elle va me trouver. J'entend un souffle rauque, elle est là. Je prie, mais je sens bientôt une masse énorme chuter sur le lit. Est elle morte? Ou le prétend elle pour que je sorte de ma tanière? J'attend un moment, et finalement, son ronflement se fait plus régulier et plus léger. Elle dort. Je sors donc, et m'approche. Malgré la peur, je souhaite en savoir plus. Je grimpe sur le lit. J'approche lentement de la créature. Ma main se pose sur son ventre, et je commence à approcher de sa tête. Lorsque ses yeux s'ouvrent, deux immondes yeux symétriques, au dessus d'un nez saillant, la bête semblera effrayée. C'est moi qui l'effraie? Le monde à l'envers... Ses lèvres s'agitent, elle va grogner... Mais non, elle articule un mot. M.. M.. Monstre? Moi?


Je fuis de sur la créature, pour me réfugier dans un coin d'ombre rapidement. Heureusement, elle finit par hausser les épaules pour se rendormir, enroulant ses deux pattes avant, dotées d'étranges mains possédant cinq appendices, autour d'elle. Venait elle vraiment de me traiter de monstre? J'approchais de nouveau. Cette fois, je dois en avoir le coeur net. Je me hisse de nouveau sur le lit, et approche de la créature. Avant même que je ne sois suffisamment proche, celle ci allume la lumière, détruisant cette obscurité qui m'est si chère. Je crie, je hurle. Elle me répond "Meurs monstre!". Monstre? Moi qui ai toujours vécu ici, dissimulé dans les recoins sombres? Moi monstre, qui n'ai jamais fait que surveiller le sommeil des bêtes à deux pattes? Moi monstre, qui sens ma vie partir avec les flammes consummant mon corps? Qui traites tu de monstre?




La note ci dessus fut retrouvée chez Daniel L****, après qu'un voisin nous ai appelé pour un début d'incendie. Dans la chambre du jeune homme, tout semblait intact, à l'exception d'un tas de cendres, vraisemblablement Daniel, ainsi qu'un petit tas de cendre noire, dissimulée derrière les cendres du jeune homme. L'officier P***** a rit en remarquant, je cite que "c'est comme si son ombre l'avait suivi dans les flammes". L'affaire fut classée sans suite, faute d'un quelconque indice. 
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 3 Feb 2015 - 23:59    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Entity
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 01 Sep 2014
Posts: 630
Localisation: Hjaalmarch
Masculin

PostPosted: Wed 4 Feb 2015 - 01:19    Post subject: Monstre Reply with quote

C'est une ré-écriture ? http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2014/01/les-habitants-des-ombres…
A part le concept du "je me mets à la place de l'ombre", c'est pas extraordinaire.

Personnellement j'ai compris dès le début, mais la chute peut surprendre.
Par contre, les dernières lignes... "L'officier P***** a rit en remarquant [...]" Moi aussi j'aime bien rigoler autour d'un verre quand un mec est mort.
Puis même, ça fait fin bâclée rapidement pour conclure très vite.

Je donnerai les critères plus tard.
________________
QUE LES DIEUX VOUS ACCORDENT DE MOURIR AVANT QUE LES GRANDS ANCIENS NE RÈGNENT A NOUVEAU SUR LA TERRE
Back to top
Visit poster’s website
Dimensio 2.0
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Dec 2014
Posts: 162
Localisation: Over the rainbow
Masculin 龍 Dragon

PostPosted: Wed 4 Feb 2015 - 16:41    Post subject: Monstre Reply with quote

~Cohérence de l'histoire : Je pense que c'est mon inexpérimentation des creepypastas qui m'empêchent de me mettre à la place de l'ombre. En effet, l'ombre est sensé suivre et faire les actions de son "détenteur" dans les moindre fait et geste. Franchement, je n'arrive pas à l'apprécier, je trouve ça beaucoup trop absurde.

~Sentiment éveillé : What ?!

~Moyen de transmission de l'histoire : Note

~Style d'écriture : RAS

~Lisibilité du texte : RAS

~Intérêt de l'histoire : Même si cette pasta a été très présente à lire, je n'arrive toujours pas à m'imaginer à la place d'une ombre. Or, l'intérêt d'une pasta, c'est de se mettre justement à cette place pour ressentir les exacts même émotion que le narrateur.


~Conclusion : C'est contre.

________________
C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume.

Oscar Wilde
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Wed 4 Feb 2015 - 17:04    Post subject: Monstre Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Je crois que ça va. Daniel a une façon curieuse de brûler, mais c'est magique je suppose.

Cohérence des cations du/des personnages : je ne dis pas "monstre" en voyant un monstre, je crie comme une fillette, mais chacun son truc ?

Sentiment éveillé : les doigts dans le nez

Mode de transmission : justifié à la va-vite

Style : certainement trop riche mais j'ignore comment écrivent les monstres.

Lisibilité : 1er § trop long et trop compact à mon goût.

Intérêt : c'était juste correct jusque-là, mais l'intérêt est à mon humble avis la principale chose qui fait défaut dans ta pasta. "En fait le monstre c'était moi" alias le retournement de situation le plus utilisé de l'univers. Cela dit, l'image du tas de cendre m'a plu, mais je trouve ça plus... surréaliste qu'autre chose, pour ainsi dire. Et même assez drôle, si on met à part le fait qu'il s'agisse d'un cadavre incinéré. Bref, ça casse pas des briques, et même ça se casse sur les briques ce petit machin. Même pris en tant que nouvelle, j'aurais dit ça tout juste sympathique (avec un pouce levé pour la qualité de l'écriture).

Contre.
________________



Last edited by Tripoda on Wed 4 Feb 2015 - 18:35; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Dunkel
Guest

Offline




PostPosted: Wed 4 Feb 2015 - 18:32    Post subject: Monstre Reply with quote

~Cohérence : M'oui. Même si je ne vois pas comment est-ce qu'il pourrait écrire au présent tout en montant les escaliers, se cachant sous le lit et en brûlant. D'ailleurs il meurt à cause de cendres ? Original.
 
~Cohérence des actions : "Monstre" Laughing sinon j'ai l'impression que dans sa tête c'était "Oh, une silhouette de 3 mètres de haut, et ooooh elle avance vers moi. Alàlà encore ses grèves chez la SNCF et QUOI ? Une silhouette de 3 mètres de haut qui avance vers moi ?! à moi !" + le policier qui rigole se fend la poire parce qu'il y a un mort. C'est vrais c'est rigolo.
 
~Style : Au début, on dirait une nouvelle, c'est écrit comme une nouvelle et pis à la fin on a l'impression que tu t'es dit "Bah merde, ça ressemble pas à une pasta. Oh le rapport de police va y remédier  " Juste non. Ca me donne une grande impression de "jenfoutisme" et de "va vite". Sinon c'est bien écrit pour une nouvelle.
 
~Moyen de transmission : Bah du coup il reste possible même si c'est écrit comme une nouvelle.
 
~Sentiments éveillés :  Successful Troll
 
~Lisibilité du texte : Trop compact. Si on n'est pas un minimum concentré, on se perd dans les lignes.
 
~Intérêt  de l’histoire : Bah c'était une bonne idée de début, mais il y a de trop gros points noirs pour que je mettre un POUR, désolé, mais c'est le 
 
~Conclusion : CONTRE.
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,139
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Fri 6 Feb 2015 - 08:51    Post subject: Monstre Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Ta gueule, c'est magique.


Cohérence des personnages : Ta gueule, c'est magique.


Moyen de transmission : Absolument pertinent, tout le monde sait que les monstres savant écrire en plein déplacement, sans aucun support. Qu'ils savent écrire tout court d'ailleurs.


Sentiment éveillé :


Style : Voir ci-dessus.


Lisibilité : C'est mal foutu tout ça.


Intérêt de l'histoire : Le mec et le monstre qui brûlent et se transforment en tas de cendres sans rien abîmer autour, la note écrite presque comme par magie exactement en même temps que le truc fuit,... Nan. C'est bon, on vous rappellera. 
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group