Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C]L'homme aux dents de fer
Goto page: 1, 2, 3  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 00:47    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Extrait d’un journal de Paris, publié le 18 février 1985


Un homme du nom de Julien ***** a rencontré une effrayante personne dans la nuit du 17 février. Voici son témoignage.


Il pleuvait énormément et j’avais beaucoup de mal à voir la route. J’allais m’arrêter, avant de voir cette personne sur le bord de la route. Ce qui était bizarre chez cet homme, c’était qu’il marchait sans se soucier de la pluie et du vent. Il avait des cheveux très courts. Il portait une veste en cuir marron. Il avait un pantalon jogging noir avec deux lignes blanches sur chaque côté. Il portait des baskets noires salies par la boue. Donc, rien d’inquiétant.
J’éprouvais un peu de pitié pour lui. J’ai donc ralenti et je lui ai proposé d’entrer. Il m’a regardé dans les yeux et j’ai eu la peur de ma vie. Il n’avait pas d’iris ! Tout ce qu’on voyait dans ses yeux, c’étaient deux points noirs enroulés à l’intérieur de blanc. Je n’avais d'ailleurs pas remarqué à quel point il était grand. Il mesurait 2 mètres ! Sa veste était ouverte, son chandail était noir. Il m’a souri et j’ai flippé. Ses dents étaient complètement rouillées ! Il a ensuite donné un coup de poing dans la vitre opposée à la mienne. Aucun sang n’a coulé de sa main ! Pourtant, j’ai bien vu les morceaux de verre rentrer dans sa peau. J’ai accéléré d’un coup sec. Je roulais, je roulais sans m’arrêter.
J’ai roulé pendant une minute entière avant de m’arrêter. Je suis sorti de ma voiture et j’ai regardé derrière moi. Je n’ai pas vu cette chose se diriger vers moi. J’ai appelé la police et je leur ai raconté l’histoire. Ils avaient l’air sceptique, mais je sais ce que j’ai vu. Je ne suis pas fou, je sais ce que j’ai vu.


Extrait d’un journal de Philadelphie, publié le 14 mars 1989


Une jeune femme nommée Jennifer ***** s’est fait assassiner chez elle. Un homme serait entré dans son appartement avec un animal très agressif. La pauvre femme s’est fait dévorer. Sa famille a refusé de nous accorder une entrevue. (l’article continue, mais il n’est pas très intéressant).


Notes d’un enquêteur qui enquêtait sur le meurtre de Jennifer *****


C’est vraiment étrange ce meurtre. Il n’y a aucune trace de pattes animales, seulement des traces de pas humains. Les marques présentes sur le corps de Jennifer étaient des marques de dents humaines ! Je n’ai aucune explication pour le moment. Les seuls indices trouvés sont les traces de salives trouvées sur tout son corps, mais elles n’appartiennent à personne dans les bases de données.


Description d’une vidéo filmée avec une caméra de sécurité à Beijing, filmée le 29 mars 1989


Un sans-abri est couché dans une boîte en carton dans une ruelle, de nuit. Il est 3h34 du matin. Le bruit d’une poubelle qui tombe se fait entendre. Le sans-abri se réveille et regarde dans les alentours. Il se lève, s’étire et sort une bouteille d’alcool de son sac. Il commence à boire. Un homme s’approche du sans-abri. Le SDF remarque la présence de cet homme et lâche sa bouteille. Il recule (la caméra est placée derrière le sans-abri). L’homme se jette sur le SDF et lui mord le cou violemment. Le mendiant hurle de douleur et se laisse tomber par terre. L’homme crache le morceau qu’il a dans la bouche et mord la pomme d’Adam du misérable. L’homme se relève, s’essuie la bouche, regarde la caméra et sourit. Ses dents, malgré le sang, sont très rouillées. L’homme part. Le pauvre mendiant agonise pendant 4 minutes avant de rendre l’âme.


Extrait du journal intime de Lucy *****, écrit le 12 mai 1991 à Pittsburgh


Cher journal,
J’ai l’impression qu’il me suit partout. J’étais dans ma classe et je m’ennuyais. J’ai regardé par la fenêtre et je l’ai vu me sourire avec ses dents toutes rouillées. Je me suis frotté les yeux et il avait disparu. Je rentrais à la maison et j’ai regardé derrière moi. Il me regardait avec son horrible sourire. J’ai accéléré et je me suis retournée une nouvelle fois. Il avait disparu ! Maintenant, je regarde par ma fenêtre et je le vois. J’ai beau fermer les yeux, regarder ailleurs, il est toujours là. J’ai appelé la police.


Le journal de Lucy ***** s’arrête là. On l’a retrouvée morte, dans sa baignoire. Le meurtre a eu lieu dans sa chambre, car nous avons vu des marques de lutte. Du sang était présent sur son tapis. Le corps a ensuite été emmené dans la salle de bain (un filet de sang allait de sa chambre à la salle de bain), puis déposé dans sa baignoire pour qu’elle baigne dedans. Elle s’est fait mordre à de nombreuses reprises partout sur le corps. Des traces de salive humaine ont été retrouvées sur tout son corps, mais elle n’appartient à personne dans les bases de données de la police.


Témoignage de Bob *****, interviewé par Jason ***** le 14 août 1992 à Orlando


J : Merci pour cette interview, Bob.
B : De rien, ça enregistre là ?
J : Oui, donc nous allons commencer.
Premièrement, j’aimerais que vous m’expliquiez votre rencontre avec cet ‘'homme''.
B : D’accord. J’étais dans ma camionnette et je roulais jusqu’à chez moi. Il était environ 21h30 et il faisait très noir ce jour-là. Même avec les phares allumés, je ne voyais presque pas la route. Puis, j’ai cru voir une silhouette en plein milieu de la route. J’ai ralenti et je l’ai vu. Il était… si grand ! Au moins 2 mètres ! Je me suis approché, un peu inquiet tout de même, et je lui ai demandé si tout allait bien. Il m’a regardé et j’ai flippé dès que j’ai vu ses yeux. Aucun iris et presque aucune pupille ! Il a souri et ses dents… oh mon dieu ses dents…elles étaient rouillées. C’était du fer rouillé. Je me suis éloigné et il s’est jeté sur moi. Je me suis battu du mieux que je pouvais, mais il était beaucoup trop fort. Il m’a mordu le bras très violemment. J’ai hurlé de toutes mes forces. Une voiture de police est arrivée juste à temps. Mon agresseur a fui dans les bois pendant qu’un policier le suivait. Je me suis évanoui. Je me suis réveillé à l’hôpital, mon bras dans le plâtre. Je suis resté dans cet état un certain temps. Quelques mois avant cette attaque, j’avais reçu un traitement contre le tétanos, je suis bien content de l’avoir eu d’ailleurs.
J : Aujourd’hui, vous savez ce qui vous a attaqué ?
B : Non.
J : Comment vous sentez-vous depuis cette attaque ?
B : Je ne veux pas en parler.
J : Avez-vous changé depuis cette attaque ?
B : Je veux arrêter ça là, s’il vous plaît…
J : *soupir* D’accord, merci pour cet interview Bob.
B : …


Extrait du cahier de notes du fermier John *****, écrit le 19 février 1993


C’est étrange. Je le vois parfois, il est proche de mes terres, de mes animaux, de ma maison. Ce qui est étrange chez cet ‘'homme'' (si je peux appeler ça comme ça), c’est son physique. Premièrement, il mesure environ 2 mètres. Puis, ses yeux, aucun iris et presque aucune pupille. Mais le plus effrayant chez lui, ce sont ses dents. Elles sont complètement rouillées et pointues. Il me fait peur. La semaine dernière, il a mordu la moitié de mes vaches. Il les a mordues et les a laissées se vider de leur sang. J’ai appelé la police pour qu’ils surveillent mes terres. Ce connard n’est pas réapparu. Maintenant, à cause de lui, la police croit que je ne suis qu’un menteur qui leur fait perdre du temps. Il est peut-être parti. Je dois m’occuper des animaux.

Tout comme Lucy, le journal de John s’arrête là. Il a été retrouvé mort, sous son lit. Le combat s’est déroulé dans le salon de John. Sa table a été fracassée ainsi que sa télé. Il s’est fait mordre à la jambe droite. Un morceau de sa jambe droite a été retrouvé dans son salon. Les traces de sang montrent que le meurtrier l’aurait emmené dans sa chambre puis sous son lit. Il se serait vidé de son sang à cet endroit. Le meurtrier est introuvable, mais vous savez, tout comme moi, qui était le tueur.


Interrogatoire de la jeune Susan *****, interrogée le 14 juillet 1995 à New-York


N-B : I= Interrogatrice S= Susan


I: Susan, j’ai besoin que tu sois très coopérative avec moi. Tu dois m’aider pour que je retrouve le méchant qui a fait du mal à tes parents.
S : D’a…D’accord
I : Premièrement, j’ai besoin que tu me parles de toi. Tu as quel âge ?
S : 6…ans.
I : Et comment était ta relation avec tes parents ?
S : Bien, je m’amusais beaucoup…je les aimais.
I : On va maintenant passer à la partie difficile. J’aimerais que tu me racontes la nuit où le méchant monsieur est entré chez toi et a tué tes parents.
S : D’accord… Je rêvais du voyage qu’on allait faire à Disneyland. Papa et maman m’avaient promis de m’emmener là-bas et ils avaient tenu leur promesse…Ils avaient acheté les billets. On devait partir le 18 juillet, dans 4 jours. J’ai entendu… la fenêtre d’en bas se casser. J’ai entendu papa et maman parler très rapidement. Papa a dit qu’il prenait le fusil. Maman est venue me chercher pendant que papa descendait avec le fusil. Maman m’a cachée sous mon lit. Elle m’a dit qu’elle reviendrait vite. J’ai ensuite entendu… un coup de feu venant d’en bas. Maman… a lâché un cri avant de descendre en courant. Je voulais savoir ce qui se passait, je suis donc descendue à mon tour. Je suis descendue tout en bas et j’ai vu… papa, par terre, il se tenait le cou en regardant le plancher. Du *pleurs* sang coulait de sa bouche et de son cou. J’ai pleu-eu *pleurs* ré quand je l’ai vu comme ça. J’ai entendu maman me parler. Je l’ai regardée et *pleurs*. Maman était assise par terre et un homme lui *pleurs* mangeait le-e *pleurs* cou-ou. Elle m’a dit de partir, mais j’avais …trop peur. L’homme l’a lâchée et a marché vers moi. Il était géant. Il était chauve et je pouvais voir des coupures sur son crâne. Sa veste en cuir marron était déchirée. Il portait un chandail noir. Il portait aussi un jogging noir. Ses baskets étaient noires et elles n’avaient plus de semelles. Ce qui faisait peur chez lui, c’étaient ses yeux et ses dents. Ses yeux étaient juste blancs. Mais ses dents…Rouillées et pointues *pleurs*. Il m’a souri, m’a caressé la tête et est parti par la fenêtre. J’ai ensuite entendu la police arriver.
I : Wow. Tu es sûre de ton histoire ?
S : Oui.
I : Très bien, nous allons enquêter. As-tu des questions ?
S : Oui, une.
I : Laquelle ?
S : Quand est-ce que papa et maman vont revenir ?
I : …

Description d’une vidéo filmée par la caméra d’un chasseur, filmée le 12 septembre 1999

Le chasseur lance la vidéo et place la caméra sur un support présent sur lui. Il se promène dans la forêt et parle de ses méthodes de chasse. Il parle de ça en chuchotant. Vers la cinquième minute, il pose un piège par terre et recommence à marcher. Vers la dixième minute, il entend un bruit. Il s’accroupit et s’approche de la source du bruit. 1 minute plus tard, il voit quelqu’un marcher. Il s’approche et le salue. Le chasseur dit à l’homme à quel point il est grand. L’homme se retourne et le chasseur pousse un cri en lâchant plusieurs jurons. Le grand homme s’approche lentement du chasseur. Le chasseur commence à courir en jurant encore. Des bruits de pas très rapides se font entendre derrière lui. Le chasseur se retourne et tire sur l’homme. Le grand homme semble être insensible aux balles. Le chasseur recommence à courir. Il est presque arrivé à son camp, mais son pied se fait prendre par le piège qu’il avait posé plus tôt. Le chasseur jure en pleurant. Il lance la caméra loin, juste assez pour voir le spectacle. Le grand homme se penche près du chasseur. Le blessé supplie l’homme de l’épargner. Le monstre mord très violemment le cou du pauvre chasseur. Ce carnage dure 5 minutes avant que le chasseur ne meurt et que l’homme ne se lève. Il s’approche de la caméra, montre son visage recouvert de sang et sourit en montrant toutes ses dents rouillées et pointues. Il éteint la caméra.

Cette caméra a été retrouvée par un groupe de randonneurs. Le corps du chasseur n’a pas été retrouvé.


Interrogatoire de Shane *****, interrogé le 14 octobre 2000 à Vancouver


N-B : I = Interrogateur S= Shane


I: Bonjour monsieur *****
S: Euh…bonjour…
I: Vous allez bien?
S : Oui, oui. Je suis juste un peu choqué par…ça!
I : D’accord. Je vais d’abord vous poser quelques questions à propos de vous et vos amis.

(Plusieurs questions inintéressantes sont posées à Shane, je passe donc directement au témoignage)

I : Maintenant, racontez-moi ce que vous avez vu.
S : Avec tous les détails?
I : Oui, s’il vous plaît.
S : D’accord…Je faisais de la chasse avec mes 3 amis. On est donc allé dans les bois pour tuer un animal. On a entendu du mouvement à notre gauche, ou notre droite, je crois que c’était la gauche. On a pensé à un cerf. On s’est avancé et on a vu un homme marcher. Il mesurait au moins 2 mètres. Comme on était un peu saouls, on a… tiré à quelques mètres de lui.
I : Pardon?!
S : On était saouls! Je suis désolé…
I : Nous n’avons pas le temps de régler ce problème, continuez votre histoire.
S : Donc, on a tiré. Il n’a absolument pas réagi. Il s’est juste arrêté, mais il n’a pas sursauté ou quelque chose comme ça. Il s’est retourné vers nous et on a tous crié. Ses yeux étaient blancs. Aucune pupille, ni iris. On a pas juste crié à cause ça. Il s’est retourné en souriant. Ses dents étaient rouillées. J’ai paniqué. Austin criait comme une petite fille pendant que les deux autres se pissaient dessus. Il est resté immobile 5 secondes avant de nous sauter dessus. Il a mordu le cou d’Austin très violemment. Moi et les autres étions paniqués. J’ai pris ma machette, au lieu de mon fusil, et je lui ai donné un coup vertical vers le crâne. Je ne regardais pas, je ne lui ai coupé que la joue droite, je crois. Il a commencé à hurler en se tenant la joue. Il est tombé à genoux en criant de plus en plus fort. On a attrapé Austin et on s’est cassé. On a parcouru une centaine de mètres avant de ne plus entendre ses cris. Vous savez ce qui m’a fait très peur quand je l’ai coupé?
I : Non…
S : Aucun sang n’a coulé de sa joue. Même pas une goutte.


Communication téléphonique entre Steve ***** et James *****, le 14 août 2002 à Sydney

S : *appel*
J : Allô ?
S : Salut mon pote !
J : Ah, salut.
S : Ça va mec, t’as l’air stressé. Ta copine te prend encore la tête ou quoi ?
J : Nan, un mec bizarre me suit.
S : Bah là mec, calme-le. T’es une tapette ou quoi ?
J : Tu le vois pas. Il fait vraiment flipper.
S : Qu’est-ce qu’il a de bizarre ?
J : Il est juste… super grand.
S : T’es sérieux ? T’as peur de ça ? Tu fais pitié mec, haha.
J : Non, mais écoute… mec qu’est-ce que tu fais ?
S : James ?
J : *cri* Casse-toi ! Putain casse-toi ! *cri*
S : James ?!
J : *respiration rapide* Mec ! Appelle :inaudible:, pitié ! Je suis dans la rue :inaudible:!
S : Quoi ?!
J : Il va m’avoir avec ses putains de dents rouillées ! NON ! Laisse-moi ! *cri*
S : James ?! Putain, qu’est-ce qu'il se passe ?!
J : *rire inconnu*
S : Putain… *raccroche*

La police a retrouvé le corps de James, sur le trottoir couvert de morsures. Aucun suspect n’a été trouvé.

Description d'une vidéo filmée par une caméra de sécurité à Toronto, filmée le 14 novembre 2005

Une femme se dirige vers sa voiture stationnée dans un parking. Elle semble inquiète et plutôt pressée de rentrer dans son véhicule. La femme insère ses clés dans le verrou de sa voiture et la déverrouille. Elle regarde derrière elle et se dépêche d'entrer. Elle tente de démarrer son véhicule, mais elle n'y arrive pas. Un homme blanc, chauve et très grand s'approche de la voiture. Il casse la vitre et tire les cheveux de la femme. Sa bouche est grande ouverte, ce qui laisse supposer qu'elle hurle. L'homme mord l'épaule de la femme. Elle se laisse tomber par terre. L'agresseur se place sur sa victime et mord son cou. Il crache le morceau du cou qu'il a dans la bouche, regardant le sang gicler du cou, avant de regarder la caméra en souriant. Ses yeux sont complètement blancs. Ses dents sont rouillées et pointues. Une tache sombre est présente sur sa joue droite. Il écrase la poitrine de la femme avec son pied avant de partir. La pauvre victime agonise pendant 7 minutes avant de mourir. Tout ceci s'est passé à 22h21, dans un parking désert.

N-B: Le son n'a pas été enregistré

Topic trouvé sur un forum, publié le 12 février 2009 à Nancy

Mon histoire peut paraître incroyable, mais je peux vous jurer que ça m'est arrivé. C'est arrivé il y a 4 mois. Je suis rentré chez moi après une journée épuisante de cours. Dès mon arrivée, je me suis jeté sur mon lit pour dormir. J'allais rester seul toute la soirée. J'ai dormi très profondément. J'ai été réveillé par un bruit bizarre venant du couloir. Je me suis levé et j'ai regardé dans mon couloir. Je l'ai vu, se tenant devant ma porte, avec son horrible sourire montrant ses putains de dents rouillées. Sa joue aussi avait l’air rouillée! J'ai sursauté et j'ai tenté de refermer la porte. Il était beaucoup trop fort. Il est entré dans ma chambre en riant. Il savait que je ne pouvais pas m'échapper. J'ai décidé de faire un truc fou. Je ne pensais pas aux conséquences que ça pourrait avoir, je voulais juste vivre. J'ai décidé de sauter par ma fenêtre. J'ai juste fracassé le verre et j'ai espéré que les buissons amortissent ma chute. J'ai vu trop de films américains. En atterrissant, j'ai hurlé de douleur. Les buissons m'avaient ouvert une grande partie de la jambe. Le sang coulait de partout. J'avais l'impression que mes chevilles avaient explosé. J'avais des morceaux de verre un peu partout sur le corps et ça saignait de partout. J'ai un peu rampé et j'ai continué de crier à l'aide. Les voisins sont sortis de chez eux et me sont venu en aide. Mon agresseur avait disparu. Je boite depuis ce jour et j'ai une horrible cicatrice sur la jambe gauche. Je ne l'ai pas revu depuis, mais j'ai le mauvais pressentiment qu'il reviendra. Si vous avez une idée de ce qui m'a attaqué, je suis tout ouïe.

Toutes les réponses le traitaient de menteur, d'idiot et de fou.

Interrogatoired'Amish *****, témoin du meurtre d'Aventika ***** le 24 octobre 2013 à New Delhi

N-B: I= Interrogateur A= Amish

I: Monsieur *****, j'aimerais que vous me racontiez, en détail, ce que vous avez vu.
A: Oh mon dieu... comment un être humain peut faire ça à un autre être humain... c'est juste... inhumain !!
I: Monsieur *****, calmez-vous.
A: Vous n'avez pas vu cette pauvre femme se faire dévorer par un monstre !
I: Dans mon métier, j'en vois des horreurs. Mais j'ai besoin que vous me racontiez ce qu'il s'est passé pour qu'on attrape ce fumier.
A: Ok, ok *souffle*. Je sortais du travail et je marchais jusqu'à chez moi. Comme j'habite dans des quartiers pas très habités de New Delhi et que je sors très tard, je ne croise pas beaucoup de personnes. J'étais presque arrivé. Puis, j'ai entendu des bruits de mastication dans une ruelle. J'ai regardé dans la ruelle et j'ai vu un très grand homme couché sur une femme. J'ai d'abord pensé à un violeur. Je n'allais pas laisser cette pauvre femme se faire violer. J'ai pris une barre de métal sur le sol et j'ai couru vers l'homme. Il m'a regardé et je lui ai frappé le visage avec. Pendant qu'il était un peu sonné, j'en ai profité pour aider la femme. Mais elle ne se faisait pas violer, elle se faisait manger ! C'est à ce moment que j'ai compris les bruits de mastication. Cet homme, ou plutôt ce monstre, la mangeait ! J'ai failli vomir... Le meurtrier s'est levé et m'a souri. Ses dents... ses putains de dents rouillées..., ses yeux blancs et sa joue rouillée aussi. Je me demande pourquoi les dieux ont créé ça. Je...
I: Monsieur ?
A: Je ne me sens pas très bien. Je crois que... *s'évanouit*
I: Monsieur ?! Merde... Abba ! Aide-moi à le transporter à l'infirmerie.

--------

Ceci était la dernière attaque répertoriée de l'homme aux dents de fer. Beaucoup de questions restent en suspens, par exemple :
D'où vient-il ?
Pourquoi fait-il ça ?
Pourquoi sa pupille a disparue?
Pourquoi sa joue a une apparence de rouille après qu’il ait été coupé?
Combien de personnes compte-t-il tuer ?
S'arrêtera-t-il un jour ?
Qui sera le prochain ?
Où est-il ?
Et beaucoup d'autres.
Je ne peux donner aucune réponse, car je suis aussi ignorant que vous. Je ne peux vous donner qu'un conseil : faites très attention. Si vous voyez quelqu'un ayant une description physique semblable, partez. Immédiatement.


Last edited by Zaarox on Tue 24 Mar 2015 - 01:43; edited 45 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 00:47    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 16:58    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Pour le moment ça me fait penser à une sorte de mélange entre Slender Man et une dame blanche. J'attends de voir la suite!
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Nigiel
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 17 Jun 2013
Posts: 2,682
Localisation: Dans le coeur de chaque enfant
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 17:32    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Bon alors 
C'est l'heure de mettre mon chapeau mou de journaliste 
Comment tu écris c'est très bien, mais pas pour un journal, trop de détails et de choses inutiles, trop long aussi. Il faut savoir couper et garder l'idée essentiel, les détails c'pour les articles sur des gens, des fêtes ou d'autres conneries, évite de dire un truc qui va se contredire après, c'est inutile et/ou très con et ça peut perdre le lecteur. Et ça rend le texte brouillon, les journalistes SAVENT qu'il faut toujours écrire le moins et dire le plus, les détails c'est superflu (le super héros des flux). 
L'histoire est pas assez développé pour que je disent queque chose dessus donc j'éditerais si besoin est 
________________


"No one is safe forever"
-Clementine


C'est dans les flammes qu'aura lieu votre baptême

Aquila non capit muscas

A Golden Classics Edition
Back to top
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Thu 5 Mar 2015 - 03:22    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Dites moi si ça fait plus journal et si c'est bien
Je corrigerai les fautes de français demain. Pas le peine de le dire pour le moment
Back to top
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 21:21    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Cohérence de l'histoire : " Ce qui était bizarre chez cet homme, c’est qu’il marchait sans se soucier de la pluie et du vent. Il avait des cheveux très courts. Il portait une veste en cuir marron. Il avait des pantalons joggings noirs avec deux lignes blanches sur chaque côté. Il portait des baskets noirs salis par la boue." Un thug comme un autre, c'est pas particulièrement bizarre comme description pour le moment.

J'ai légèrement du mal à croire qu'une petite ruelle où dorment les SDF nécescite d'être surveillée par une caméra de surveillance. Surtout, que , si pendant les 33 minutes où le mendiant agonisait, personne n'est passé pour le trouver là, cette ruelle doit être bien désertique.

"Des traces de salive humaine " Hm, il a une description un peu chelou pour un humain, mais si l'adn le dit, on va dire que c'en est bien un.

"Il m’a souri et ça m’a ébloui. Ses dents brillaient!" > Swagg? Oui. Creepy? Non.

"je l’ai vu me sourire avec ses dents toutes rouillées. " Maaaais..Il avait des dents brillantes! C'est pas très hygiénique de laisser ses dents rouillées.

Cohérence des actions des personnages :

"Il pleuvait énormément et j’avais beaucoup de mal à voir la route. Je commençais même à me demander si j’arriverais chez moi vivant. Si j’allais revoir ma femme et ma fille." Bah mec, fallait descendre de voiture ou t'arrêter jusqu'à que la pluie se calme.

"Je ne suis pas fou, vous le savez j’espère. " Non, on n'en sait rien du tout, tu es un témoin anonyme dans un journal, on te connait pas.

"On l’a retrouvée morte, dans sa baignoire, nue." Rare sont les gens qui écrivent leur journal dans leur bain.

"Il a été retrouvé mort, sous son lit" Ecrire son journal sous son lit, c'est original aussi!

"Quelques mois avant cette attaque, j’avais reçu un traitement contre le tétanos, je suis bien content de l’avoir eu d’ailleurs." Je croyais que tu voulais pas entrer dans les détails ! è_é

"B : Tais-toi…
J : Bob…est-ce que-
B : Tais-toi!!
J : ... merci pour cette interview.
B : …
"
Hm, une explication a son attitude trop dark?

Moyen de transmission : Journaux , ok!

Sentiment : Comme souvent, aucun, mais rare sont les creepys pastas qui provoquent en moi de la peur ou me rendent mal à l'aise.

Style : Ok

Lisibilité : Ok

Intéret : Je trouve que le témoignage de la famille de Jennifer est inutile car il ne nous apporte rien sur ce qui a attaqué leur fille, sur l'animal dangereux, et c'est ça qui nous intéresse, qui fait que les lecteurs du journal auront envie de l'acheter. Mais les mauvais journalistes existent, donc pourquoi pas. Heureusement qu'il y a quand même les quelques notes de l'enquêteur. Ah, au fait, c'est tellement peu original les notes de l'enquêteur. Une histoire de vampire comme une autre, pas mauvaise, pas renversante non plus. J'avoue que je suis un peu hésitante. J'éditerais bientôt pour donner mon pour ou mon contre


EDIT : Je vais donner un petit pour 
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances


Last edited by Antinotice on Sun 8 Mar 2015 - 14:22; edited 1 time in total
Back to top
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 23:18    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

BON, j'ai fait une petite édit en suivant la critique d'Antinotice, DONC voilà. Ça devrait aller un peu mieux.
Antinotice, il y aussi des caméras dans des ruelles. Pour surveiller l'arrière des magasins et tout. Donc, c'est normal qu'il y ait une caméra.
Back to top
Moi c'est Bobby
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 09 Mar 2015
Posts: 14
Localisation: valhalla
Masculin

PostPosted: Tue 10 Mar 2015 - 20:31    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Je suis pour mais je comprends pas pourquoi il passe de peu de cheveux a chauve -_-'
________________
"La folie ne s'empare que des esprits sains"


désolé si vous voyez des fautes dans mes commentaires
Back to top
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Tue 10 Mar 2015 - 21:09    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Moi c'est Bobby wrote:
Je suis pour mais je comprends pas pourquoi il passe de peu de cheveux a chauve -_-'


Je me suis dit qu'on pourrait mieux voir les éraflures sur son crâne s'il est chauve. Mais je voulais qu'il modifie un peu selon le temps, DONC passer de courts à chauve
Back to top
Moi c'est Bobby
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 09 Mar 2015
Posts: 14
Localisation: valhalla
Masculin

PostPosted: Tue 10 Mar 2015 - 21:34    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

ok merci de l'explication
________________
"La folie ne s'empare que des esprits sains"


désolé si vous voyez des fautes dans mes commentaires
Back to top
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Tue 10 Mar 2015 - 21:44    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

TERMINÉ
Donnez votre avis et je l'envoie dans les propositions.
Back to top
Fluticasone
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 04 Feb 2015
Posts: 197
Localisation: ??
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 11 Mar 2015 - 01:49    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

J'aime bien, ça fait plusieurs petites histoires qui ont toutes un rapport, c'est vachement cool et en plus j'trouve ça bien écrit :3
Mais bon n'en restons pas là, sortons les critères! (j'suis fatiguée donc j'éditerais peut-être demain, sauf si flemme ou si ça m'convient comme ça, mais mon avis final ne changera pas.)


Cohérence de l'histoire : Bah l'histoire est totalement cohérente, ça se déroule dans l'temps, y'a des petits détails (du style ses cheveux) qui sont assez amusants à remarquer, car ça souligne le fait que le temps passe, comme indiqué à chaque début de témoignages. Dans toutes les histoires, l'mec est décrit quasiment pareil, à quelques détails près, précisés ou non. Je n'aperçois pas d'incohérence, ou s'il y en a, elles ne sont pas vraiment visible ni dérangeante je pense


Cohérence des personnages : Le perso' principal est juste un mec qui tue! Pourquoi, on en sait rien, mais il tue quand même, dur de dire s'il est cohérent ou pas. Bien que je me demande pourquoi il n'ait pas bouffé la petite fille, mais lui a juste caressé la tête? Il est peut-être pédophile, je sais pas. Les personnages en train d'écrire leur journal intime aussi, alors que le mec flippant tueur est pas loin d'eux, pourquoi ils appellent pas la police en le fixant pour le surveiller, plutôt que d'écrire un journal? Personnellement je chercherais à m'enfuir, je resterais pas cloîtrée chez moi à écrire un journal, j'essayerais au moins d'appeler à l'aide. Aussi, pourquoi y'en a qui ont réussi à s'échapper? C'est quand même bizarre étant donné que le tueur ne semble pas vraiment cool (sauf avec la gamine), avec ses victimes, sans pitié. M'enfin sinon y'a pas d'incohérences, là je chipote histoire de trouver un truc à dire en fait


Sentiment éveillé : Surtout de la curiosité, mais ça varie selon les témoignages qu'il y a. Par exemple, ça m'a fait un peu mal au cœur, l'histoire avec la petite fille qui voit ses parents crever devant elle, et qui en plus risque de mourir à son tour également. Quand on lit, vu que c'est long, on voit pas la fin des témoignages ; on se demande quand ça va finir, si on va en apprendre plus, si, en voyant le temps défiler, le mec va être arrêté, si on va savoir son identité ou non. Bon, au final, non, donc légère déception quand même car ça reste en suspend. Mais c'est quand même très captivant!


Moyen de transmission : C'est un regroupement de témoignages. Par contre, on sait pas dans quel but (à part peut-être de découvrir son identité et pourquoi ce mec chelou fait ça), on sait pas de qui, si c'est publié quelque part ou non. Enfin si ça nous parvient, je présume que oui, mais bon (peut-être à préciser?)


Style d'écriture & lisibilité du texte : Pour le style, je trouve ça bien écrit personnellement. Y'a quelques fautes qui se promènent par-ci par-là qui seraient à corriger. Ah et le premier texte tout en italique, pourquoi? Le mettre en normal serait mieux je pense, étant donné qu'en plus, il est un peu long, et lire un texte en italique je trouve pas ça très agréable, surtout que les autres ne le sont pas, c'est le seul qui est comme ça! A part ça, ça va, c'est lisible et c'est bien écrit, j'aime bien


Intérêt : Bah l'histoire est vachement intéressante, comme dit plus haut, c'est captivant, donc voilà. Je crois que je n'ai rien à ajouter de plus, si ce n'est que les fautes sont à corriger (nyéhéhé je chipote un peu trop ce soir), sinon c'est trok00l. Pour moi, ce sera un Pour!
Back to top
Naoko
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 06 Jan 2015
Posts: 425
Localisation: ça vous intéresse ? :)
Féminin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval

PostPosted: Wed 11 Mar 2015 - 23:02    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

Cohérence : Toutes les questions que je me suis posée sont assumés et fais exprès du coup moi, personnellement, je ne vois pas d'incohérence ! Sauf une... Pourquoi il a pas mangé la petite-fille ?

Sentiment éveillé : Frissons.

Moyen de transmission : Beaucoup, des articles, des extraits de journaux, des caméras et d'autres trucs !

Style : OK

Lisibilité : Ok

Intérêt : C'est intéressant ! J'ai envie d'en savoir plus sur ce monstre, c'est un appel aux théories les plus folles, il ne semble d'ailleurs pas si simple et un vrai mystère ! Et puis le fait qu'on ait autant de témoignages ça ne fait que nous mettre le doute !

Pour
!
________________
Back to top
Zaarox
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 Mar 2015 - 01:47    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

petit up oklm Smile
Back to top
Tabbender
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 13 Jun 2013
Posts: 1,743
Localisation: Okuushima. J'espère que je vais vivre longtemps !
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Fri 13 Mar 2015 - 11:48    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Ca va mais quand tu parles d'un message sur un forum, on devrait logiquement pouvoir le retrouver en cherchant sur Google (même si le message est supprimé, googlebot archive tout), hors ce n'est pas le cas.

-cohérence des actions du ou des personnages : Pas de problème... si les gens qui écrivent leur journal au lieu d'appeler la police, mais sinon ça va.

-sentiment éveillé chez le lecteur : Ca dépend, mais globalement ta pasta n'est pas mal du tout à ce niveau là.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : No problem here.

-style d'écriture : Classique mais ça va, c'est bien géré.

-lisibilité du texte : No problem here.

-intérêt de l'histoire : Ca va c'est plutôt bon, et pas trop cliché, je suis pour.
________________

You cannot grasp the true form of my Mastersword ! My life for Hyrule !





Le Tabbender's Challenge, vaincu une seule fois depuis 2014 (GG à The Dude ).
http://www.creepypastafromthecrypt.com/t3099-Tabbender-s-Challenge.htm
495 graze it easy m⑨


ティト・ディック「ディックマン」、赤ちゃん!
Back to top
Visit poster’s website
Entity
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 01 Sep 2014
Posts: 630
Localisation: Hjaalmarch
Masculin

PostPosted: Sat 14 Mar 2015 - 14:01    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer Reply with quote

http://fr.wikipedia.org/wiki/Requin_(James_Bond)

C'est tout ce que j'aurais à dire.
________________
QUE LES DIEUX VOUS ACCORDENT DE MOURIR AVANT QUE LES GRANDS ANCIENS NE RÈGNENT A NOUVEAU SUR LA TERRE
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 01:37    Post subject: [C]L'homme aux dents de fer

Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group