Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe.
Goto page: 1, 2  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Mon 30 Mar 2015 - 21:05    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Pour mon premier texte ici depuis longtemps, j'ai essayé de faire dans le classique, en m'inspirant les premières creepypastas que j'ai lues et qui m'ont bien fait flipper... "Candle Cove", "Suicide Mouse", etc. Malgré le côté classique et un peu cliché, j'espère qu'il vous plaira Smile  


Je suis fan de « Bob l'éponge » depuis que je suis tout petit. Les aventures aquatiques de cette petite créature jaune et de son ami Patrick l'étoile de mer m'ont toujours fait mourir de rire et, maintenant que j'ai grandi et mûri, je continue d'aimer ce dessin-animé, percevant encore plus tout son côté burlesque que quand j'étais enfant. L'autre jour, alors que je surfais sur internet, une publicité clandestine s'ouvrit. Je n'eus même pas le temps de la fermer que le sourire joyeux et un peu niais de Bob l'éponge était déjà apparu sur mon écran. La pub disait:


 « Cette nuit à 03h13 sur Nickelodeon, découvrez un épisode inédit qui répondra à une question que vous vous êtes déjà forcément posée et à laquelle Stephen Hillenburg lui-même ne connaît pas la réponse! Diffusion unique, ne ratez pas cette chance ! »


Cette annonce attisa ma curiosité. D'habitude je ne crois jamais les publicités sur internet comme celles qui vendent les miracles d'une crème qui vous fait perdre 30 kilos en 3 jours, mais là, je n'avais pas à cliquer sur un lien pour qu'on me soutire de l'argent... On n'aurait pas dit une arnaque. Et puis, ça aurait vraiment été un drôle d' attrape-nigaud... A quoi bon se servir de Bob l'éponge? Ceci dit, au moins trois choses m'avaient interloqué dans cette publicité: Une diffusion unique? Ce n'était vraiment pas le genre d'une chaîne à multiples rediffusions telle que Nickelodeon... Ensuite, quel pouvait bien être l'intérêt de diffuser un épisode d'une série pour enfant au beau milieu de la nuit, et à un horaire si particulier? Et enfin... Le créateur de la série ne connaîtrait pas la fameuse « révélation » qui allait apparaître dans l'épisode ce ce soir? Dans un épisode de sa propre confection? C'était absurde... 
La tête pleine de questions sans réponse, je décidai de prendre quelques cafés pour tenir le coup et, à 3h du matin, je me postai devant mon téléviseur, surveillant ma montre toutes les 20 secondes. Sans savoir pourquoi, j'étais de plus en plus angoissé au fur et à mesure que nous approchions de l'heure fatidique. Peut-être parce que je ne pouvais m'empêcher de penser que cette publicité n'était qu'une vulgaire arnaque et que j'allais finir par me coucher bredouille...


A 03h13 précises, l'épisode commença. Sans générique. Je suis habitué à chantonner cet hymne à la gloire de Bob l'éponge à chaque commencement d'épisode, et cette absence m'apparut comme un grand vide. Je me demandai la raison de cette omission.  Etait-elle volontaire? Le titre de l'épisode était affiché sur l'écran avec cette petite musique hawaïenne caractéristique du cartoon:


« La fabrication des pâtés de crabe ».


Alors c'était ça la révélation? Comment sont fabriqués les pâtés de crabe? Quelle arnaque, tout le monde sait qu'ils sont fabriqués comme n'importe quel hamburger sur la terre ferme... Enfin, cette pub n'avait pas totalement menti, c'était bel et bien un épisode inédit.


L'épisode commença avec Bob qui ronflait dans son lit. Son réveil sonna dans un vacarme assourdissant. Bob commença à se préparer pour aller au travail en chantonnant, tandis que Gary le suivait dans toutes les pièces de sa maison, miaulant ; mais l'éponge n'y prêtait pas attention. Au moment d'ouvrir la porte de sortie, Bob se retourna pour dire au revoir à son escargot, qui miaula encore plus fort, comme s'il essayait en vain de dire quelque chose à son maître depuis son réveil. Je remarquai une expression assez étrange dans les yeux de Gary... On aurait dit de la tristesse mêlée à une profonde inquiétude... ça n'avait pas l'air de déranger Bob qui claqua la porte et commença son chemin vers le Crabe Croustillant.
A peine avait-il ouvert la porte du restaurant que Mr. Krabs lui sauta littéralement dessus, flanquant Bob par terre.


« Éponge ! Lui dit-il. J'ai décidé de te récompenser!
-Euh, merci capitaine mais vous me faites mal... » répondit Bob qui étouffait sous le poids de son patron.
Je reconnaissais bien là l'humour premier degré de la série. Mr. Krabs se releva, et Bob fit de même en faisant partir la poussière de son pantalon. 
 « Pourquoi voulez-vous me récompenser, capitaine? Je n'ai rien fait !
- Oh que si Éponge, détrompe-toi ! Après tant d'années de bons et loyaux services, tu mérites bien un cadeau !
- Un cadeau ! Oh chouette chouette chouette !!! » Bob sautillait sur place à une vitesse folle. « Qu'est-ce que c'est?? Qu'est-ce que c'est??
- Ah ah, une surprise mon petit BOB ! Suis-moi... »


A ce moment, je remarquai une lueur étrange dans le regard du Capitaine Krabs. Bien sûr il cachait quelque chose, mais j'avais l'impression qu'il se moquait de la pauvre éponge... Son sourire avait quelque chose de... oui, de malsain. Il prit Bob par la main et l'entraîna vers la cuisine. 


« Carlo n'est pas là, capitaine?
- Hein? Oh non, il a appelé ce matin il est cloué au lit le pauvre ! Une mauvaise grippe à tous les coups !
- Oh, pauvre Carlo... J'irai lui apporter des sandwiches à la confiture de méduse, ça le remettra vite sur ses tentacules ! » 
Bob était décidément toujours aussi compatissant envers les autres, même envers ceux qui ne lui rendent jamais...


Je remarquai que la pendule du restaurant indiquait midi. Déjà l'heure du déjeuner? Bob venait pourtant juste d'arriver à son travail, c'était absurde... Au moment où le capitaine Krabs ouvrit la porte de la cuisine, un plan sur la salle à manger du restaurant me mit mal à l'aise. Elle était vide. Absolument aucun client, alors que le Crabe Croustillant est d'habitude toujours plein à craquer de poissons consommateurs à l'heure des repas. C'était probablement un oubli, le plan ne durait même pas une seconde et les clients ne sont qu'une partie du décor après tout... Bob et son patron entrèrent dans la cuisine, et le capitaine prit soin de refermer la porte derrière lui, avec une précaution qui contrastait avec son empressement habituel. Ensuite, il se dirigea vers le grill et s'arrêta. Pendant quelques secondes il resta là, sans rien dire. C'est à ce moment-ci que quelque chose me sauta aux yeux, ou plutôt, aux oreilles. Depuis que Bob était entré au Crabe Croustillant, il n'y avait aucune musique. Maintenant que personne ne parlait, cela me sautait aux tympans et l'absence d'ambiance sonore rendait l'atmosphère assez pesante...


« Euh, ça va capitaine? » demande l'éponge carrée avec un air inquiet.


Krabs se retourna brusquement et lui ordonna de se taire en levant la pince bien haut pour le menacer de le frapper s'il ouvrait encore la bouche. J'étais choqué. Ce n'était pas le genre de violence que l'on trouve dans « Bob l'éponge », surtout pas une violence aussi injustifiée... Bob, visiblement très effrayé, se protégeait avec la main. Je pouvais vraiment voir de la haine dans les yeux du capitaine Krabs... En une seconde, il redevint pourtant jovial et tapa amicalement l'épaule de l'éponge.


« Ah ah, mon p'tit Bob ! Ça va, ça va, laisse moi juste me concentrer... »


Il se plaça à nouveau devant le grill, et baissa la tête. Bob le regardait avec des yeux apeurés, sûrement encore sous le choc de la menace de son patron. Krabs tapa sous le grill avec son pied, ce qui rompit le silence malsain qui régnait dans la pièce. Je comptai les coups: ils étaient au nombre de treize. Au dernier coup, des planches du sol s'abaissèrent et une trappe s'ouvrit sans bruit, découvrant un escalier qui descendait dans les ténèbres. Krabs descendit les escaliers. Bob, lui restait sur place à déglutir difficilement sa salive. Alors son patron lui hurla:


« Bon tu viens ?! On n'a pas toute la nuit ! »


Tant d'agressivité dans cette voix... Le comportement de Krabs était vraiment louche et ne correspondait pas au personnage que je connaissais tellement bien... Bob, visiblement angoissé, suivit le crabe et descendit les escalier en courant, ne souhaitant apparemment pas rester seul dans la cuisine. 


Il y eut un fondu vers du noir, et l'écran de ma télévision resta obscur pendant longtemps, à tel point que je pensais que le courant avait été coupé. Mais non, le voyant de ma télé était bien allumé et, au bout de 3 minutes, une sorte de grognement avait commencé à se faire entendre. Très bas, mais cela avait suffi à me faire me retourner en sursaut: j'avais la réelle impression que ce bruit venait de derrière moi. On aurait dit un gros chien, ou un loup... Je baissai le volume de ma télévision mais rien n'y fit. Au contraire, le bruit s'intensifia: venait-il bien de l'épisode? Qu'est-ce que j'étais en train de regarder à la fin? A un moment, la voix de Bob se fit entendre, tellement bas que je devais tendre l'oreille pour comprendre ce qu'il disait:


« On est bientôt arrivés capitaine? Il fait noir ici, j'ai peur... »


Ce hurlement. C'était un hurlement humain. Tellement puissant que j'avais l'impression qu'un jeune homme torturé venait de rugir de douleur à mon oreille, tellement réel que je me suis encore une fois retourné. Mais non, il fallait me rendre à l'évidence: j'étais seul chez moi, et cet épisode était vraiment étrange. J'ai pensé à éteindre mon poste, mais j'avais vraiment envie de savoir ce qui allait se passer... Curiosité malsaine, probablement. Je ne sais pas combien de temps l'écran est resté noir après ce hurlement mais, seul dans mon salon, cela m'a semblé long, très long...




La lumière revenue, Bob et Krabs étaient en bas des marches d'un escalier, dans une pièce aux murs blancs et métalliques. On aurait dit un hôpital ou... un abattoir. Étrangement, ils souriaient. Oui, même Bob. Alors Krabs prit son employé par les épaules et lui dit d'un air soudainement grave:


« Éponge ! Est-ce que tu es prêt à connaître le plus grand secret concernant la fabrication des pâtés de crabe ? »


Une lueur d'angoisse apparut dans les yeux de Bob. Pourquoi donc semblait-il tout à coup si anxieux alors qu'il souriait la seconde d'avant ?


« Capitaine, je sais déjà tout sur les pâtés de crabe ! D'abord il faut du pain, puis un steak de crabe, puis...
- Mais t'es-tu déjà demandé comment je m'approvisionnais en steaks, BOB? »


Comme toute réponse, Bob déglutit avec un grand bruit. Le capitaine se remit à sourire... un sourire qui remontait très haut sur son visage et laissait apercevoir... Des crocs ? Krabs laissa échapper un petit rictus et je sursautai encore une fois, le cœur battant à tout rompre: j'avais encore entendu un grognement, plus court mais aussi beaucoup plus puissant. Transpirant à grosses gouttes, je continuai de regarder l'épisode qui, même s'il m'effrayait de plus en plus, commençait aussi réellement à me fasciner.
Bob suivit Krabs dans un long couloir avant d'arriver dans une grande salle. Dans celle-ci se trouvait une énorme machine, avec une sorte de gigantesque entonnoir au-dessus et un tapis roulant en bas. Et c'est là que je les vis. Trois enfants crabe étaient attachés au mur juste au dessus de l'entonnoir, par des sortes de ceintures métalliques. Un hurlement horrible et humain ne venant visiblement d'aucun personnage animé me donna le chair de poule. Il ne me fit pas sursauter cette fois-ci, mais l'impression que ce cri venait de quelque part dans mon salon était extrêmement dérangeante. Les petits crabes semblaient endormis. Krabs s'approcha de la machine et appuya sur un gros bouton qui se situait près du tapis roulant. La machine se mit à vrombir dans un vacarme infernal et le tapis se mit en route. Ce qui me fit tressaillir, c'est que l'on entendait le bruit de lames coupantes se refermant sur du vide. Elles devaient se situer à l'intérieur de la machine. Bob regardait le spectacle sans rien dire. Le bruit de la machine réveilla les petits crabes en sursaut. Ils regardèrent autour d'eux, apeurés. L'un deux tourna alors la tête vers le capitaine Krabs:


« Tonton.. Ou est-ce qu'on est ? Pourquoi on est attachés ? »


Les neveux de Krabs ? Oh mon dieu, je ne voulais pas croire que j'allais assister à ça.


« Ne t'inquiète pas mon chéri, dis le capitaine sur un ton rassurant et paternel. Vous allez juste aider tonton dans son entreprise d'accord ?
- Mais, tonton... J'ai peur, fais-nous redescendre ! Répondit un des autres enfants, au bord des larmes.
- Vous descendrez bien assez vite, toi et tes frères, ne t'inquiète pas ! Allez, restez sages. »


Alors Krabs appuya sur un autre bouton et la ceinture d'un des petits crabes s'ouvrit, le laissant tomber dans l'entonnoir. Les cris que j'entendis alors resteront gravés dans ma mémoire. Des cris d'enfants torturés qui se mélangeaient pour donner un vacarme proprement infernal, fait de pleurs et de hurlements qui se mêlaient au bruit des lames découpant la chair. Je me bouchai les oreilles, en vain car ce boucan résonnait à l'intérieur de moi. Au bout de ces quelques secondes qui me parurent interminables, la carapace du malheureux sortit d'une trappe en dessous du tapis roulant. Elle était totalement déchiquetée et tâchée de sang. Cette vision me provoqua un haut-le-cœur. 
Ce qui sortit de la machine par la suite finit de me dégoûter: les yeux de l'enfant qui roulaient sur le sol en laissant derrière eux deux traînées d'hémoglobine parfaitement parallèles... J'étais sous le choc. Un frisson glacé me parcourut l'échine... L'air de rien, le capitaine Krabs attrapa le steak qui était sorti de la machine et avançait sur le tapis roulant. Les deux enfants avaient observé la scène et pleuraient. 


«Tonton ? Je croyais que tu nous aimais ? Dit l'un des petits crabes.
- Fermez-la ! » répondit Krabs en ouvrant les deux ceintures d'un coup, laissant tomber ses deux neveux dans l'entonnoir qui les emmenait vers une mort certaine et atroce.

Krabs fixa la caméra et j'avais vraiment l'impression qu'il me regardait moi. Il avait le regard d'un fou, et son rire fut le plus perturbant que je n'avais jamais entendu. Ce n'était même plus le rire de Krabs. C'était le rire d'un pur psychopathe qui venait de tuer trois membres de sa propre famille, et ce rire se mélangeait aux hurlements et aux bruits de chair qu'on découpe, formant une symphonie monstrueuse qui me transperçait le cœur et la peau. C'en était trop, j'appuyai sur le bouton OFF de ma télévision, mais rien n'y fit. Krabs continuait de me fixer, mais cette fois-ci il était accompagné de deux nouvelles paires d'yeux qui venaient de rouler sur le sol. Baisser le volume de mon poste n'amenait à rien non plus. Quand enfin Krabs eut fini de rire, il alla chercher les deux nouveaux steaks de crabe et alla voir Bob, qui était visiblement trop effrayé pour faire quoi que ce soit. Il lui en tendit un bout: 


« Tu en veux ? »


Bob ne répondit pas. Alors Krabs découpa un bout de steak avec ses pinces et l'avala.


« Pas mauvais. Mais la viande est quand même meilleure quand elle est moins jeune.
- Capitaine... Pourquoi avoir tué vos propres neveux ? » 


Bob avait un air sérieux que je ne lui avais jamais vu dans le dessin-animé. Krabs, lui, éclata d'un rire malade. 


« Ah ah ah ! Bob l'éponge, toujours le mot pour s'marrer ! Alors comme ça ça ne t'a jamais choqué que pendant toutes ces années, moi, le capitaine KRABS, je vende de la viande de CRABE, mais ça, ça te perturbe ! C'est la meilleure ! »


Et il lui donna une tape dans le dos, violente mais amicale. 


« Que veux-tu ? Maintenant que presque tous les crabes de Bikini Bottom ont été servis en pâté, il faut bien que je m'approvisionne quelque part ! Le profit, mon petit Bob, c'est le plus important. Conseil de business crab mon ami: si tu as une affaire qui marche, fais la fonctionner coûte que coûte, même si tu dois pour cela commettre des actes qui... Comment dire... Ne sont pas vraiment acceptés par notre société. »


Bob semblait perdu dans ses pensées.


« Mais... Maintenant qu'il n'y a plus de crabes à Bikini Bottom, qu'allez-vous faire ? Capturer des crabes hors de la ville ? Tuer vos neveux n'aura servi à rien, vous devrez quand même vous reconvertir !
- Me reconvertir, certes, mais ça n'empêche pas de rester dans la restauration ! A vrai dire je pensais... Tester de nouvelles recettes de pâtés. »


Le sourire malsain de Krabs réapparut sur son visage. Il se dirigea vers un frigo au coin de la pièce en chantonnant et en sortit quelque chose. Revenant vers Bob, il le lui montra. 


« Steak de calamar ! Il paraît que c'est une viande très tendre ! » dit Krabs en caressant doucement le steak verdâtre du bout de sa pince.


Bob attrapa aussitôt le morceau de viande.


« C... Carlo ? »


Les larmes lui montaient aux yeux.


« Ne sois pas si sentimental, tu sais bien que Carlo n'a jamais aimé personne. Et surtout pas toi ! Tu sais, Bob, la viande de calamar est certes tendre mais elle est quelque peu... Amère. Je fais des tests, vois-tu, pour savoir quelle viande pourra rivaliser avec mes délicieux pâtés de crabe. »


Alors Krabs sortit un couteau de sa poche de pantalon et le planta dans la poitrine de la pauvre éponge. Bob hurla.


« Et, selon certaines rumeurs, la viande d'éponge est particulièrement douce en bouche »


Le capitaine Krabs enfonça encore plus profondément le couteau dans la chair de Bob, qui s'effondra sur le sol.
J'étais trop choqué pour avoir une quelconque réaction. D'un air satisfait, Krabs mit le cadavre de l'éponge sur son épaule et grimpa sur une échelle sur le côté de la machine, tout en sifflotant. Il grimpa dessus et se positionna juste derrière l'entonnoir.
« Le chef vous souhaite un bon appétit. »
Il jeta le corps de Bob l'éponge dans la machine. Le vacarme qui s'ensuivit fut semblable à celui qui accompagnait la mort des trois petits crabes, si ce n'est que des cris d'hommes et de femmes accompagnaient ceux des enfants, et que les sons étaient tellement forts que j'avais la réelle impression de devenir sourd ! Le capitaine Krabs, lui, riait tel le dément qu'il était, debout sur sa machine, levant les pinces vers le ciel.
Ma télé s'éteignit.





Suis-je le seul à avoir vu cet épisode ? Suis-je le seul à avoir lu cette publicité qui m'a amené à vivre l'expérience la plus traumatisante de ma vie ? Lorsque je fais des recherches internet, je ne trouve absolument aucun résultat qui m'apporterait une quelconque explication sur le pourquoi de cet épisode diabolique. Tout juste quelques témoignages sur des forums obscurs, mais ceux-ci restent sans réponse... C'est impossible que Stephen Hillemburg ait donné son accord pour la diffusion de cette horreur ! 
Aurais-je donc rêvé?...





Cela fait maintenant plus d'une semaine que j'ai vu cet épisode maudit, plus d'une semaine que ces images me reviennent, que ces cris résonnent en boucle dans ma tête... J'aimerais dire que cette mésaventure appartient au passé, mais je suis persuadé que tout n'est pas terminé. 




En témoignent les traînées sanglantes parfaitement parallèles que j'ai découvertes ce matin dans mon salon...
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien


Last edited by Hypnomalade on Sun 12 Apr 2015 - 01:40; edited 5 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 30 Mar 2015 - 21:05    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 15:50    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Ok.
- Cohérence des actions du ou des personnages : Vu que c'est un dessin animé, on peut dire que toutes les incohérences ont été volontaires par les créateurs de l'épisode.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Présent chez moi.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Aucun ?
- Style d'écriture : Correct.
- Lisibilité du texte : Aucun problèmes.
- Intérêt de l'histoire : Comme tu l'as dis, c'est classique, mais j'apprécie les pastas sur les dessins animés de notre enfance.

Pour.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
Meowski
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Jun 2012
Posts: 1,045
Localisation: Nowhere
Féminin 牛 Buffle

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 17:07    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

"toute la nuit" alors qu'il est midi ? (je n'ai pas encore continué la lecture) c'est volontaire pour faire un parallèle avec le spectateur à une heure aussi tardive ou une gaffe ?

"Ce n'était même plus le rire de Krabs. C'était le rire d'un pur psychopathe qui venait de tuer trois membres de sa propre famille, et ce rire se mélangeait aux hurlements et aux bruits de chair qu'on découpe, formant une symphonie monstrueuse qui me transperçait le cœur et la peau." je souligne juste ici le fait que c'est beau.

Par contre, mis à part le fait que je t'aime beaucoup là maintenant tout de suite par le fait que c'est une pasta sur ce cher Bob L'éponge, ça m'a pas vraiment enjailler...


- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Bon ça y a pas de soucis, le comportement pas cohérent des personnages face à la "réalité" du dessin animé est expliqué. Par contre le passage où tu fais un petit dialogue puis où tu écris que tu "reconnais bien cet humour type de la série" me gêne un peu, je me suis arrêtée dessus en essayant de me remémorer l'humour précis de la série, ça m'a donc coupée dans la lecture. Mais ça ne tient qu'à moi pour le moment.


- Cohérence des actions du ou des personnages : Comme dis plus haut, l'incohérence de ces personnages si niais qui deviennent sadiques est expliqué, et à peine choquante (dans le film récemment sortis ils deviennent tous fous et non-civilisé, avec des fringues à la Hellraiser, alors pourquoi pas)


- Sentiment éveillé chez le lecteur : Bon, le début, cliché, mais ça se laisse lire. Une pointe de dégout (tu sais, celui qui te fais dire à voix haute "putain mais c'est dégueulasse lààààà") lorsque tu expliques qui sont les crabes, mais "des yeux super réaliste d'humain" .... ça m'a déçue, même si ta pasta est assumée en tant que cliché, ça, non !


- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Un mec qui flippe après avoir vu un truc chelou sur un chaîne pour enfant, et qui le poste sur un forum quelconque, aucun soucis pour moi.


- Style d'écriture : C'est beau, tu écris bien.


- Lisibilité du texte : J'ai tiqué à ascendant, bon après on est pas des boeufs même si on l'entends pas souvent on le comprends. Mais au cas où (vu que ça m'a stoppée dans ma lecture, en me disant que c'était une formulation bien gérée mais pas habituelle)


- Intérêt de l'histoire : Là pour le coup, pas grand chose. Forcément on à le suicide de Carlo en tête, vu que ça vient de l'univers Bob l'éponge, du coup, on attends quelque chose de nouveau (enfin c'est ce que j'attendais) donc c'est décevant de retomber sur des éléments "horrifique" (qui maintenant nous fais probablement tous rire) qu'on à déjà vu cent fois (que ce soit le massacre d'enfant de sa propre famille, une chute aussi téléphonée, ou encore les yeux hyper réalistes).
Pour moi ce sera un contre malgré le fait que ce soit une pasta sur bob l'éponge, car elle ressemble trop à toutes les horreurs des débuts du genre.
________________
Do me a favor and kill yourself.

Ça sert à Rien, tout se répète, tout ce que tu aimes bien c'est que dans ta tête.
Fais-le.
Back to top
Dunkel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 17:47    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Bon bon bon, MAIS NIQUE MA FREEBOX QUI ME DÉCONNECTE APRÈS AVOIR TERMINÉ 20 MINUTES DE CRITIQUE.


Alors alors, le début est bon, mais l'ajout des yeux réalistes vient ternir l'image de la pasta. De plus, le passage total du côté sadique de Krabs m'a légèrement déçu, je pense que cela aurait était beaucoup plus intéressant de lui faire garder son côté nié tout au long des lignes pour avoir un côté décalé. Ensuite, si tu veux avoir plus de chance d'être cru(e), fais le passage ou Krabs fixe l'objectif. Tu prends une photo de Krabs de face, tu le mets sur un fond noir, tu prend des bruits de cris, des bruits de rires (pas trop burlesque car ça devient vite ridicule) et tu rajoutes des bruits de chair se déchirant.


http://www.libertivi.com/lelabodubruiteur_115 (si ça peut t'aider).


~Cohérence : Cela m'étonnerait qu'un pirate puisse hacker des services télévisés tel que Nickélodéon juste dans le but de diffuser l'épisode. Cela dit, dans ce genre de pasta, ce qui rend la chose intéressante est le fait que nous ne savons pas qui agi, pourquoi. Cela peut donc être humain, un virus etc... Cela rend la chose beaucoup plus angoissante : la peur de l'inconnue.
 
~Cohérence des actions : Le passage vers le côté sadique des personnages rend la chose cohérente.
 
~Style : Tu écris bien.
 
~Moyen de transmission : Non cité mais cela ne me dérange pas dans le sens où on peut s'imaginer ce qu'on veut (post sur un forum, témoignages etc...).
 
~Sentiments éveillés : Émotion, tu m'as fait redécouvrir mon dessin animé préféré qui le reste encore aujourd'hui, merci ! (D'ailleurs grâce à toi j'ai regardé facilement 4 épisodes hier soir, merci).  Ah et sinon comme expliqué plus haut, il y a aussi la curiosité morbide/peur sur le mystère sur la personne ayant partagé ça.
 
~Lisibilité du texte : Pas assez d'espace, trop compact, pas assez aéré.
 
~Intérêt  de l’histoire : C'est kouwl, old school, bien écrit, pouvant faire croire aux plus niés en l'existence de cet épisode. Retravailles néanmoins le passage des yeux et là ce sera vraiment sympa mais je te met quand même un petit...
 
~Conclusion :... POUR
Back to top
Fluticasone
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 04 Feb 2015
Posts: 197
Localisation: ??
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 20:19    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Pour la publicité c'est passable, mais qu'il regarde ça sur une télévision & sur une chaîne connue à 3 heures du matin c'est quand même chelou ; même aussi tard dans la nuit, j'veux dire, c'est pas très probable que ce genre de chaînes s'amusent à mettre ce type de dessins animés d'horreur, donc c'est bizarre. Sinon concernant l'histoire elle-même, elle est pas incohérente, du moins j'ai rien vu de flagrant donc ça passe. Bon à un moment tu dis (je cite de mémoire) "pourquoi est-il si sérieux alors qu'il souriait 5 minutes avant" alors que tu disais qu'il était inquiet/anxieux & tout, mais à part ça...


Cohérence des personnages : Bob est bien enthousiaste malgré l'manque de monde & tout, il est à l'ouest quoi. Je sais pas si c'est toujours comme ça dans la série habituellement, mais quand j'avais vu des épisodes, il semblait quand même un minimum conscient... Sinon, l'crabe est fou donc inutile de chercher de la cohérence dans le comportement d'un fou!


Sentiments éveillés : Aucun


Moyen de transmission : Récit, témoignage


Style d'écriture & lisibilité : C'est lisible & bien écrit, c'plaisant à lire, cependant tu devrais espacer un peu ton texte.


Intérêt : J'aime pas Bob l'Eponge (oui c'est ça lancez-moi des pierres, allez-y, allez!), mais la pasta est plaisante à lire, bien qu'il y ait des déjà-vus, mais comme tu t'es inspiré d'autres pastas que tu avais déjà lu & fait un mix, je présume que c'est normal... mais du coup je suis quand même penchée vers le contre car ça y ressemble pas mal, 'fin ça y fait penser, bien que ce soit un mix. Mais d'un côté je serais aussi pour car... car c'cool à lire quoi, puis sur Bob l'Eponge j'en ai pas vu des masses - voire aucune. Donc je sais pas, j'suis partagée, vraiment, indécision totale


Last edited by Fluticasone on Tue 31 Mar 2015 - 21:26; edited 1 time in total
Back to top
Naoko
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 06 Jan 2015
Posts: 425
Localisation: ça vous intéresse ? :)
Féminin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 20:47    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Cohérence : Oui, je ne vois pas le moindre problème de cohérence, à part bien sûr ce que tu as évoqué ! Et le fait que c'est curieux qu'un seul crabe ne donne qu'un steack !

Moyen de transmission : Récit.

Sentiment éveillé : Au secours... Mince, je vais pleurer... C'était génial ! Il y a eu de la surprise, et puis à nouveau de la surprise, du choc, du "oh mon dieu" et... Pleins d'autres sentiments pas cools mais largement appropriés pour une CreepyPasta !

Style : OK

Lisibilité : Ouep !

Intérêt : C'était génial ! Au début je pensais que c'était simplement un épisode perdu, et finalement c'est bien mieux que ça, et ça a été surprenant ! Et ce n'est que ta première pasta ? Sérieusement ? Par contre effectivement le passage des yeux est à retravailler !

Je suis Pour !
________________
Back to top
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 20:48    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Alors alors, déjà merci à tous pour vos commentaires tous constructifs   Smile
Aridow, je n'ai pas grand chose à dire, à part merci^^
Alors, Meowski, je vais reprendre point par point...



Pour le "toute la nuit", c'est une gaffe sans en être une en fait^^' "on n'a pas toute la nuit" est juste une expression pour moi, qu'on peut utiliser à n'importe quelle heure (et le dire le jour montre juste qu'on a l'impression qu'on va y passer le jour ET la nuit). C'est donc juste une incompréhension au niveau d'une bête expression, mais je parle peut-être mal en disant ça en plein jour x)
Sinon je suis content que tu aies trouvé ma phrase belle, même si bien sûr c'est toujours décevant de voir que son texte n'a pas vraiment plu^^'
Concernant l'humour de la série, je parlais du comique de situation et de l'humour 1er degré en fait, je vais peut-être changer ça pour que ce soit plus clair.
Bon, LES YEUX SUPER REALISTES D'HUMAIN... Ok j'ai merdé j'avoue^^' Quand j'ai écrit ça, je n'avais pas trop d'inspiration pour rendre ma pasta malsaine, et donc forcément j'ai mis ça en me disant qu'en plus ce serait un clin d'oeil au suicide de Carlo, mais je reconnais qu'en fait ça fait perdre toute crédibilité à la pasta, je vais l'enlever. (Ceci dit en parlant de phrase faisant perdre de la crédibilité je suis surpris que personne n'aie relevé "C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup" X) )
Merci pour les compliments sur mon écriture Smile
J'avoue avoir hésité à écrire "ascendant", je voulais juste signifier que les personnages étaient en bas de l'escalier, mais puisque tu me fais la remarque c'est que ça doit faire bizarre, je vais l'enlever.
Alors, sinon, le massacre d'enfants... Oui c'est vrai c'est classique mais j'aime bien Je te viole, sincèrement.  Par contre je reconnais avoir été en manque total d'inspiration pour la fin... Encore une fois je me suis inspiré des creepypastas cultes que j'adore, mais c'est vrai qu'on la voit venir à 10 km, si ce n'est plus :/


Bon après le fait qu'elle ressemble à toutes les horreurs du genre, je comprends parfaitement que ça puisse valoir un contre, mais ça je ne vais pas le renier sachant que j'ai vraiment essayé de m'amuser en m'inspirant de Candle Cove, Squidward Suicide et j'en passe (un retour aux sources ça fait plaisir parfois, enfin en tout cas ça me fait plaisir x) )


Dunkel: Toujours cette remarque totalement justifiée sur les yeux réalistes, je vais changer ça! Sinon c'est vrai que les personnages niais qui commettent des horreurs sont souvent plus malsains mais... Je ne sais pas, désolé, je ne vois pas la pasta comme ça^^' Concernant l'image, c'est très gentil du conseil et du tuto pour les bruitages Smile Cependant, deux choses:
1). Je suis une brèle (et pourtant je m'appelle pas Jacques xptdrlolxdxdmdr) en montage visuel.
2). D'où viendrait cette image? Le gars aurait filmé un extrait de l'épisode seulement? Ou bien il en aurait finalement trouvé des extraits sur le net? La deuxième solution peut etre réaliste c'est vrai... Mais se référer au point 1^^'
Mais merci beaucoup hein! J'essaierai peut-être de faire un petit truc mais c'est vrai qu'en ce moment je n'ai pas trop le temps de me consaccrer à ça, sachant que je ne m'y connais pas...
Concernant la lisibilité je vais essayer d'arranger tout ça Smile


Flutticasone: Alors déjà ton avatar est cool. Voàlà. Sinon, oui la publicité c'est pas très original j'avoue... A la limite tu penses que ce serait mieux si je disais que le personnage zappait au hasard sur sa télé alors qu'il n'arrivait pas à dormir? Par contre non, désolé, je ne suis pas vraiment d'accord, Nickelodeon est une chaîne pour enfants donc je les imagine mal diffuser ce genre de choses... Je ne sais même pas s'il diffusent la nuit en fait.
Bob est toujours enthousiaste dans la série, mais c'est vrai que normalement il est conscient. Je n'avais pas pensé à cela... Il aurait pu voir que les clients étaient absents c'est vrai, et s'inquiéter, je vais y réfléchir Smile  
Dommage si ça ne t'a eveillé aucun sentiment :/ Mais tant mieux si au moins tu as trouvé ça plaisant à lire! Je vais aérer un peu plus le texte donc aussi^^
Ah, et sinon, Bob l'éponge a été mon dessin-animé préféré très longtemps, et je l'adore toujours, donc c'est vrai que j'étais déçu quand je ne trouvais que le suicide de carlo sur cette série x) Bon je n'ai pas la prétention d'atteindre le succès et la qualité de Squidward's Suicide (qui est vraiment magistrale selon moi) mais je voulais que justice soit faite à ce pauvre Bob :p

Naoko: Eh bien... QUe dire à  part que ça fait super plaisir de lire un commentaire comme le tien? XD ( ça aura au moins éveillé quelques sentiments à une personne XD) Ah oui tiens, bien vu, pour le coup de 1 crabe = 1 steak o_o Hum... On va dire que je ne parle pas des autres steaks :p (ou bien que ça fait plus dessin-animé. Ou bien que c'est un très gros steak. Ou bien que je ne sais pas x) ) Sinon, non, ce n'est pas ma première pasta, c'est juste que ça faisait un moment que je n'étais pas retourné sur ce site, et que c'est ma première pasta depuis mon retour^^


Par contre je suis désolé mais là je dois quitter le forum... Je ferai l'edit de mon texte une autre fois, demain si j'ai le temps, mais ne vous inquiétez pas je le ferai, je prendrai en compte vos conseils! (en tout cas vraiment merci, vos critiques sont longues et argumentées ça fait chaud au coeur, même les critiques négatives Smile )
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Fluticasone
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 04 Feb 2015
Posts: 197
Localisation: ??
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 31 Mar 2015 - 21:27    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Hypnomalade wrote:
Par contre non, désolé, je ne suis pas vraiment d'accord, Nickelodeon est une chaîne pour enfants donc je les imagine mal diffuser ce genre de choses... Je ne sais même pas s'il diffusent la nuit en fait.


ah désolée autant pour moi, erreur d'inattention, j'ai oublié de mettre le "pas", j'ai modifié ça
je voulais dire que ça n'était pas probable que ce genre de choses soient diffusées sur une chaîne comme ça & même aussi tard dans la nuit, j'en doute aussi quand même ^^


(merci pour l'ava', j'sais qu'il est trokool :3)
Back to top
Meowski
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Jun 2012
Posts: 1,045
Localisation: Nowhere
Féminin 牛 Buffle

PostPosted: Wed 1 Apr 2015 - 18:21    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

C'est vrai qu'en y réfléchissant ça s'utilise n'importe quand, mais après j'ai trouvé ça fun du fait que celui qui voit l'ep le fait de nuit donc c'est tout bon !

Le truc, c'est que ton texte m'a plus parce que tu écris vachement bien, je crois qu'en somme c'est juste les yeux qui m'a déplu, pas plus.

C'est clair en fait, mais c'est la formulation qui fait qu'on se stoppe dans la lecture en essayant de se souvenir. Après c'est pas plus gênant que cela.

Bah après en tant que clin d'oeil ça peu passée, en soit elle est pas du tout mauvaise comme pasta, mais après faut t'attendre qu'il y ai des gens méga frileux à ce genre de remarque.

Après c'est sur que ça fait plaisir de lire ça, mais justement ça fait longtemps qu'on tape dans les pastas et certes pas mal de gens auront une larme à l'oeil en pensant aux premières pasta qu'ils ont lu, mais une autre partie (peut être aussi grande) qui suit depuis moins longtemps (voir tout aussi longtemps...) hurleront au plagiat, scandale etc.

Je pense que ça sera un pour pour ma part si tu fais les changements dont tu as parlé, donc !
________________
Do me a favor and kill yourself.

Ça sert à Rien, tout se répète, tout ce que tu aimes bien c'est que dans ta tête.
Fais-le.
Back to top
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 13:41    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

ça y est j'ai enfin édité! Désolé pour le retard^^'
J'ai changé la mise en page, j'ai changé la fin (elle est moins attendue je pense mais peut-être encore plus cliché donc je ne sais pas si j'ai bien fait...) , j'ai modifié légèrement quelques passages du texte (comme celui sur l'humour de la série ou l'escalier ascendant) et j'ai aussi changé le passage avec les yeux d'humain, qui maintenant donne: "Au bout de ces quelques secondes qui me parurent interminables, la carapace du malheureux sortit d'une trappe en dessous du tapis roulant. Elle était totalement déchiquetée et tâchée de sang. Cette vision me provoqua un haut-le-cœur. Quant aux yeux de l'enfant qui sortirent de la machine pour rouler sur le sol en laissant derrière eux deux rails d'hémoglobine, ils finirent de me dégoûter... "


Voili voilou  Smile
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Meowski
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Jun 2012
Posts: 1,045
Localisation: Nowhere
Féminin 牛 Buffle

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 16:32    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Donc là en relisant cette phrase me gene en fait :
A 03h13 précises, l'épisode commença. Sans générique. C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.
je ne sais pas si c'est le fait d'avoir l'image d'une de mes copies de philo avec marqué "BIEN ! Mais développez !" qui rends la chose gênante, mais je pense que tu devrais dire pourquoi ça veut dire beaucoup pour ton personnage.

Sinon ce n'est pas la peine de mettre milles "?" lorsque ton personnages se rends compte de l'horreur de la situation avec les petits crabes.

la fin, du génie (pour le coup je ne me souviens pas si tu l'avais déjà mise ainsi...) par contre c'est très mal amené. C'est comme si je te faisais un récit tranquille, parfois un peu sous tension mais pas si urgent que ça...et qu'à la fin MAIS BORDEL DE MERDE IL SE PASSE DES CHOSES DANS MA VRAIE VIE GNNN.
Je sais pas trop, c'est beau, ça met mal à l'aise, par contre, c'est vraiment pas bien placé comme ça, le "en témoigne" je sais pas, c'est une formulation étrange, là encore essaye de voir ce que disent les autres.
________________
Do me a favor and kill yourself.

Ça sert à Rien, tout se répète, tout ce que tu aimes bien c'est que dans ta tête.
Fais-le.
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 18:58    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Je pense que la chute est préparée par le regard de Krabs un peu plus haut.
________________

Back to top
Visit poster’s website
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,160
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 19:01    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Il jouait du piano debout,

Quote:
C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.


Je pense que tu l'auras saisi, cette phrase perd toute sa crédibilité pour les gens qui connaissent cette chanson.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
Meowski
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Jun 2012
Posts: 1,045
Localisation: Nowhere
Féminin 牛 Buffle

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 20:48    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

Oui c'est préparé par le regard, mais après j'ai mal formulé ma phrase. Par mal amené j'entends surtout le fait que "en fait tiens y a ça qui s'est passé dans ma vraie vie, aussi" alors que c'est un élément important dans le mal être du lecteur.
________________
Do me a favor and kill yourself.

Ça sert à Rien, tout se répète, tout ce que tu aimes bien c'est que dans ta tête.
Fais-le.
Back to top
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Sat 11 Apr 2015 - 20:56    Post subject: Bob l'éponge: La fabrication des pâtés de crabe. Reply with quote

J'ai essayé de répondre à la fois à Meowski et à Magnosa en transformant ce passage ainsi:

"A 03h13 précises, l'épisode commença. Sans générique. Je suis habitué à chantonner cet hymne à la gloire de Bob l'éponge à chaque commencement d'épisode, et cette absence m'apparut comme un grand vide. Je me demandai la raison de cette omission.  Etait-elle volontaire? Le titre de l'épisode était affiché sur l'écran avec cette petite musique hawaïenne caractéristique du cartoon:"



Magnosa, oui, tu as tout à fait raison, en fait j'avais écrit ça comme un délire personnel en me disant que ça pourrait être amusant, mais c'est vrai qu'il faut choisir entre la volonté de faire rire et de faire peur, et quand on écrit une creepypasta on n'est pas spécialement sensés faire rire^^'


Quant à la fin, merci Tripoda d'avoir remarqué cela^^ Meowski, je comprends ta remarque mais je n'ai pas vraiment envie de modifier la fin en ce sens... Justement, l'épisode interagit avec la réalité à plusieurs moments (quand Krabs regarde le narrateur ou quand ce dernier entend les cris dans son salon), et même si c'est vrai que cette chute est brusque, c'est justement un peu l'effet recherché... Je ne dis pas que je fais bien, mais justement c'est voulu pour choquer, pour faire dire 
"Ah mince, non seulement l'épisode était horrible et des trucs bizarres se sont passés pendant le visionnage, mais en plus des effets apparaissent dans la réalité plusieurs jours après!" tu comprends? Après si tu penses que c'est mal amené ça l'est peut-être bien sûr, mais pour cela j'attends le jugement d'autres personnes désolé^^ Mais merci beaucoup de l'intérêt que tu portes à ma cp depuis le temps Smile  Ah et j'ai changé les 3 "?" aussi^^
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group