Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C] Le vrai Père Noël.
Goto page: 1, 2  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Wed 20 May 2015 - 23:44    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Trois choses à savoir sur ce texte avant de le lire:


1. Alors, non ce texte n'est pas de saison, mais je l'ai écrit à la période de Noël (même si j'y ai apporté quelques retouches) :3 un petit conte de Noël, ça va vous rafraîchir!
2. J'ai vraiment un gros doute sur sa légitimité sur le site. Si vous considérez qu'il ne s'agit pas d'une creepypasta, je le déplacerai dans la section "littérature"! (à part si un admin bienveillant s'en charge bien sûr).
3. Pas de gore ou de scène explicite, mais ce texte sous-entend de la torture (et peut-être autre chose) sur les enfants. Je préfère prévenir.


Voilà sinon bonne lecture, j'espère que ça vous plaira!


-------------------------------------

EDIT:


Post trouvé dans la section libre d'un forum de littérature.


Posté le: lundi 25 mai 2015 à: 1h33 – Sujet: « Vos histoires dérangeantes et malsaines ».




Bonjour à tous.

Moi aussi, j'ai quelque chose à vous raconter. Il y a une semaine, j'ai fait une découverte qui continue de me perturber encore aujourd'hui. En faisant du nettoyage dans mon grenier, j'ai trouvé de vieilles affaires appartenant à mon défunt grand-père. Il y avait des habits, des photos retraçant toute une partie de sa vie, et un beau carnet relié en cuir.

Curieux, je l'ai ouvert, non sans émotion vous vous en doutez. Il se trouve que mon grand-père y avait écrit de petites histoires. Je suis sorti du grenier pour pouvoir lire tout cela, et j'ai reconnu certains de ces récits. Il faut que vous sachiez que mon grand-père était, pour mon plus grand plaisir, grand féru de contes. Il nous en racontait très souvent à ma sœur et moi, lorsqu'il venait nous rendre visite à la maison. J'ai versé une petite larme en relisant certaines histoires qui avaient bercé mon enfance, et que mon grand-père avait pris soin de consigner dans ce carnet. J'ai remarqué qu'il avait même noté quelques expressions orales dans ses textes, du type « Écoutez bien, les enfants » ou « Vous comprenez ? », preuves que ces contes étaient directement destinés à nous être lus.

Cependant, parmi la cinquantaine d'histoires courtes rédigées à la main, un certain nombre ne m'évoquait absolument aucun souvenir. Mais si je poste ici, c'est parce que certaines histoires que je ne connaissais pas m'ont hautement dérangé. Parmi celles-ci, une était introduite de la sorte, en grosses lettres :



« À RACONTER AU COIN DU FEU LE SOIR DE NOËL POUR QUE MES PETITS-ENFANTS SACHENT LA VÉRITÉ »


Mon grand-père disait donc ici que l'histoire qui suivait n'était pas une invention de sa part ? Cela rend ce texte étrange avant même de commencer à le lire... Je vous l'ai recopié ici. Il s'intitule : « Le vrai Père Noël ».


« Il était une fois... Un vieil homme. L'histoire ne dit pas son nom. On sait juste que ce qui le caractérisait le plus était son extrême gentillesse envers tous les enfants. 


Il travaillait dans une fabrique de jouets, si bien que sa maison était un véritable paradis pour tous les enfants du monde : chevaux à bascule, petits soldats, poupées, pantins, jeux de société... 


Le soir, il restait des heures à la sortie des écoles, repérant les enfants les plus... Comment dire... Intéressants. La plupart du temps, tous ces jeunes petits êtres repartaient en tenant la main d'un ou deux de leurs parents. Mais, parfois, il en restait un. Un seul, perdu, au bord des larmes, cherchant du regard son père ou sa mère, ou bien quelque figure rassurante... Le vieil homme s'approchait alors de lui, un petit jouet à la main. 


"Tu es perdu, mon petit ? Oh ! Tu aimes cette petite marionnette ? Viens chez moi, il y a plein d'autres jouets qui n'attendent que toi, et tu pourras bien t'amuser pendant que j'appellerai tes parents pour qu'ils viennent te chercher. Allez, viens, tiens-moi la main..."


Arrivés dans la maison du vieux monsieur, les marmots avaient toujours les yeux qui se remplissaient d'étoiles. Il y avait tant à voir, et si peu de temps jusqu'à ce que maman ou papa ne vienne les chercher ! Le vieillard, lui, regardait son propre pantin de chair s'amuser avec tous les joujoux de bois entreposés dans la pièce... Il aimait beaucoup ce moment ; lire la joie dans les yeux des enfants.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Le vieux monsieur, donc, avec toute la délicatesse du monde, prenait l'enfant dans ses bras et l'asseyait sur une chaise.



"Tu vas attendre bien sagement ici, d'accord ?" disait-il avec une voix douce.


Bien sûr, le petit ignorant aurait voulu continuer à jouer, mais la gentillesse de celui qui aurait pu être son grand-père le mettait en confiance, et il ne voulait pas le décevoir en lui désobéissant. C'était comme ça à chaque fois. Même quand le vieux monsieur commençait à ligoter le petit garçon ou la petite fille, et qu'il disait "Ne t'inquiète pas mon chéri, on joue aux Cow-Boys et aux Indiens", l'enfant restait sage, statique sur sa chaise, tel une poupée...


Lorsque le vieux monsieur commençait à se servir de son couteau, ni le « tic-tac » des horloges, ni le « tchou-tchou » des petits trains n'arrivait à masquer les cris de joie des enfants.


Un beau jour, à force de disparitions, ce qui devait arriver arriva. Une méchante institutrice, qui avait repéré le vieux monsieur devant son école à plusieurs reprises, appela la police. Le personnage principal de notre histoire fut arrêté, jugé, et, finalement, condamné à mourir. 

La nuit du 24 décembre, le vieil artisan eut la tête tranchée. Couic ! 
Mais l'histoire ne s'arrête pas là.



À sa mort, le vieux monsieur refusa de monter au ciel rejoindre les anges. Il ne le voulait pas car il n'avait pas accompli la mission qu'il s'était donnée : rendre tous les enfants heureux. Alors, le brave homme a commencé à voyager, et cela fait maintenant très longtemps qu'il se rend de foyer en foyer tout autour du monde, année après année. Vous ne le voyez pas, mais lui, il vous voit, et vous entend. Il vous écoute. Tout cela dans le but de connaître vos souhaits. Peut-être est-il là en ce moment même avec nous, qui sait ?

Il souhaite connaître les jouets qui feraient le plus plaisir à chaque enfant à qui il a rendu visite. Quand il n'est pas aux côtés d'un enfant, il est à son atelier, en train de confectionner les plus beaux joujoux qui soient... Malheureusement, douze mois ne sont pas assez longs pour confectionner tant de jouets lorsque l'on n'est pas aidé par une bande de lutins ! Alors, il doit faire des choix et, s'il surprend un enfant en train de faire une bêtise, alors celui-ci n'aura pas la chance de recevoir un jouet confectionné avec amour au pied du sapin...



Bien sûr, les enfants, vous qui êtes si malins, vous avez compris que le héros de cette histoire n'est autre que celui que l'on nomme communément « Le Père Noël »... Le Père Noël n'est pas un bonhomme tout rouge, et ne passe pas par la cheminée. Mais, tous les ans, à la même date, il dépose bel et bien de jolis cadeaux sous le sapin des enfants sages... En espérant que ceux-ci viendront un jour s'amuser avec lui dans son atelier.


La suite de l'histoire reste à écrire... Tâchez seulement de ne pas en être les personnages principaux. Pour cette raison, au lit maintenant ! Et ne vous levez pas cette nuit. »


Le conte se termine ainsi. Vous vous doutez bien qu'une horde de questions s'immisce dans mon esprit : pourquoi mon grand-père a-t-il écrit un conte aussi malsain ? En est-il même l'auteur ? Pourquoi cette note au début du texte ? Ce qui me perturbe également, c'est que je me demande bien pourquoi il ne nous a jamais raconté cette histoire, à ma soeur et à moi... Ceci étant dit, je préfère ne l'avoir jamais entendue étant enfant, vous pensez bien. J'attends vos réactions et vos avis sur cette trouvaille, je posterais sûrement plus tard d'autres contes étranges trouvés dans ce carnet. Croyez-moi qu'il y a de quoi raconter...


Corrigé par la Waffe.

________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien


Last edited by Hypnomalade on Mon 1 Jun 2015 - 02:14; edited 5 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 20 May 2015 - 23:44    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Thu 21 May 2015 - 15:34    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Le début est très bon, je trouve. Mais la fin tourne un peu d'une façon bizarre, à partir du moment où ça parle d'esprit, etc. C'est un peu dommage, ça casse un peu le rythme je trouve.
Cohérence des personnages : /
Sentiment éveillé : Ça m'a intéressée.
Vraisemblance du moyen de transmission : Petit conte de Noël, ok.
Style : Bon.
Lisibilité : Bonne.
Intérêt : Je trouve l'idée du conte creepypastique (?) assez originale et plaisante. Cela dit, je pense qu'il faudrait un peu modifier le passage où le Père Noël contacte les parents, je crois que c'est le seul passage que j'ai pas trouvé assez crédible par rapport au reste du texte, et c'est un peu dommage.

Cela dit, je suis plutôt pour.
Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Thu 21 May 2015 - 17:36    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Un conte destiné aux "enfants", certes... En fait, parmi les milliards de personnes sur Terre, je doute que tous les parents aient obéis à l'esprit, surtout si on considère les milliards qui n'ont jamais de cadeaux à Noël si tu vois ce que je veux dire.
- Cohérence des actions du ou des personnages : Bah quand on meurt... On ressuscite pas.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : J'ai plus rigolé qu'autre chose.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Un conte, ok.
- Style d'écriture : Correct.
- Lisibilité du texte : Ça va.
- Intérêt de l'histoire : Mettre en pasta ce que tout le monde dit toujours pour déconner, peut-être que ça peut se dévoiler bon, mais pas cette fois.

Contre.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,613
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 22 May 2015 - 15:40    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : La deuxième partie du texte, après qu'il soit mort, est un peu tordue et incohérente. Comme l'a dit Aridow : Et pour les enfants qui ne reçoivent pas de cadeaux? 


Cohérence des actions des personnages : Peu probable que tout les parents obéissent à cette étrange voix sans se poser de questions.


Moyen de transmission : Un conte, c'est bien.


Sentiments éveillés : C'était agréable à lire, et j'ai aussi trouvé ça plutôt malsain.


Lisibilité : Bonne.


Style : Bon.


Intérêt : Le début m'a beaucoup plu, mais la fin m'a laissé sceptique. On a un peu l'impression que tu voulais rajouter de l'horreur , et que tu ne savais pas trop comment meubler. Je n'irais pas jusqu'à dire que toute cette seconde partie est à jeter, mais peut-être faire quelque chose d'un peu moins tiré par les cheveux? Parce que je pense que ce n'est vraiment pas nécessaire, et que ça gâche un peu le reste. Cela dit, j'ai quand même bien apprécié cette pasta, surtout pour l'utilisation du conte comme moyen narratif, et je suis pour
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,143
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Sat 23 May 2015 - 10:45    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Ça se barre un peu en cacahuète sur la fin.

Cohérence des personnages : Bah, des histoires d'esprits, on en a déjà entendues, ce n'est pas ça qui va me déranger. En revanche, effectivement, entre le nombre de parents qu'il y a sur Terre et le nombre d'enfants qui n'ont pas de cadeaux à Noël (en plus ce n'est pas une fête universelle, toute la planète n'appartient pas à la chrétienté, et même certains chrétiens, surtout s'ils sont orthodoxes, n'ont que peu d'intérêt dans cette fête. Je dis pas que les orthodoxes ne fêtent pas Noël, mais c'est pas difficile d'en trouver qui n'offrent pas de cadeaux à Noël, ça va plutôt être pour d'autres fêtes.

Moyen de transmission : Ça me laisse un peu dubitatif, cette histoire de conte. Remarque, si on le garde pour la période de Noël, ça peut le faire, c'est dans le thème. Mais sinon, de manière générale, est-ce qu'on peut publier les contes sur CFTC ? Celui-là est pas trop mal fait et prend des aspects de légende urbaine sur certains points, donc ça va, mais la plupart des contes ça ne va pas trop. Pour ça, je laisse les autres argumenter pour ou contre, je verrai en conséquence.

Sentiment éveillé : Comme Antinotice, agréable à lire en général, mais pour ce qui est du malsain... Disons que ce texte ne m'a pas surpris, on a déjà des histoires du genre sur le site.

Lisibilité : Bonne.

Style : Maladroit. Déjà la fin, on peut effectivement avoir l'impression que tu meubles parce que tu ne sais plus quoi dire mais que tu as eu ton idée de fin. Mais sinon, il y a certaines tournures qui tapent bien dans le style du conte, et d'autres qui tapent bien dans un style plus réaliste, à cela s'ajoutent certaines métaphores que tu as visiblement voulu ajouter pour rendre ton texte plus beau, mais qui n'apportent rien ou presque et sont parfois même totalement hors-sujet (l'histoire du loup dans la bergerie est un peu à côté de la plaque vu qu'au moment où tu en parles, c'est l'enfant qui entre chez le Père Noël, et non le Père Noël qui se dissimule parmi les hommes, ça aurait pu mieux passer à un autre endroit du texte, mais pour ce que ça apporte après, perso je m'en serais passé).

Intérêt : C'est sympa d'avoir un conte de Noël, ça change, tout ça, mais d'une part y a la question de savoir si ça peut passer sur CFTC, et d'autre part ce texte doit de toute façon être grandement retravaillé, ça se voit que c'est un brouillon. Ça pourrait devenir quelque chose de bien, mais en l'état je suis contre.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Mon 25 May 2015 - 00:46    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Merci pour vos commentaires, ça fait toujours plaisir de se sentir lu attentivement! Je vais y réfléchir pour changer quelques parties du texte. En attendant je vais répondre à certains points!


Vous êtes plusieurs à dire que la 2ème partie du texte est un peu tirée par les cheveux, et l'impression de meublage est plus ou moins justifiée... Ce n'est pas du meublage sachant que la 1ère partie est faite pour amener la 2ème partie, mais elle est clairement moins inspirée. Concernant le fait que ce soit un esprit, je ne trouvais pas cela plus illogique que la plupart des histoires de fantômes, car c'est un texte fantastique qui s'assume comme tel. Cependant, je reconnais qu'il est étrange que tous les parents obéissent à cet esprit.


Par contre, vous me dites que tous les enfants ne reçoivent pas de cadeau à Noël... C'est vrai. Mais n'oubliez pas la forme du texte, c'est un conte destiné aux enfants^^' Quand j'étais petit, on m'a toujours raconté que le Père Noël distribuait des cadeaux à tous les enfants du monde, sans distinction de culture ou de religion! Je ne dis même pas que ce vieux monsieur a existé, il s'agit seulement d'une légende, elle n'est pas obligée d'être plus logique que la véritable légende du Père Noël! (enfin, c'est mon point de vue). Mais peut-être que je pourrais régler le problème des parents et le problème des enfants ne fêtant pas Noël en disant cela:


--> Si je veux que ce texte soit réaliste, il faut prendre en compte que les enfants croient au vieux monsieur en rouge. ET LUI ENVOIENT DES LETTRES. Du coup je peux peut-être dire que ces lettres arrivent toutes en un endroit connu seulement des grandes personnes, où elles sont ensuite stockées, car jamais lues par un quelconque vieillard dans son chalet de bois. Cependant, le fantôme du vieux monsieur connaît cet endroit et peut donc lire les lettres (écrites donc, uniquement par les enfants fêtant Noël) et fabriquer les jouets en conséquence, pour les distribuer ensuite! Et pourquoi pas rajouter que, parfois, le vieux monsieur se mélange dans les adresses et du coup envoie certains jouets aux mauvais enfants, et que c'est pour ça que, parfois, les enfants ne reçoivent pas les jouets qu'ils voulaient à Noël! Cela enlève un peu de malsain au niveau de la menace de mort des parents mais je pense que ça rend le tout plus réaliste, qu'en pensez-vous? Car c'est vrai que des adultes qui obéissent aveuglément aux ordres d'un fantôme bon c'est pas trop trop réaliste...


Ici je réponds directement à Magnosa concernant mon style d'écriture: je vais essayer d'améliorer tout ça. C'est vrai que j'ai essayé d'utiliser la métaphore filée (c'est bien comme ça que ça s'appelle?) des pantins de bois ou marionnettes pour désigner les enfants victimes histoire de rendre le texte plus beau mais c'est vrai que parfois ça tombe un peu à côté de la plaque. Par exemple, dans la 1ère version du texte, au lieu de "Ce n'est que quand le vieux monsieur commençait à se servir de son couteau que les petits automates de sang et d'os commençaient à émettre des sons aussi puissants que discordants.", j'avais écrit "Ce n'est que quand le vieux monsieur commençait à se servir de son couteau que les enfants commençaient à crier". C'est plus court, plus simple, et plus efficace je pense. Et je pourrais rendre le texte plus simple à d'autres endroits. (par exemple à la fin peut-être). C'est de ce genre de chose dont tu parles quand tu dis que ça passe bien dans le style du conte et pas dans un style réaliste non? En tout cas, je vais réfléchir à tout ça, mais c'est vrai que je vois mal comment faire autrement... Le texte est un conte et se veut fabuleux, mais tout en étant réaliste pour pouvoir générer un sentiment de malaise et faire croire que ce vieux monsieur a existé et que son esprit est encore capable de faire du mal... Pour l'histoire du loup dans la bergerie, j'aimais bien cette image, mais c'est vrai que souvent on ne l'utilise pas pour dire ce que je veux dire dans le texte... Moi je veux parler d'un prédateur caché, il faudrait que je trouve une autre comparaison. Ce n'est pas que pour rendre le texte plus beau, c'est aussi pour lui donner un côté un peu théâtral (en fait, j'imagine bien un grand-père raconter cette histoire à ses petits enfants assis à ses pieds autour du feu de cheminée, et j'aime bien le contraste que cela crée entre un texte avec des figures de style et le public auquel il est destiné, c'est-à-dire des enfants).


Voilà voilà, du coup je vais essayer de retravailler un peu ce texte, je signalerai quand il sera édité^^ Ah et je vais rajouter un petit quelque chose dans le texte aussi: Le vieux monsieur a été exécuté la veille de Noël, ce qui justifie qu'il cherche à capturer les enfants cette nuit là. Après, est-ce que c'est une bonne idée de le rajouter, je ne suis pas sûr, j'hésite un peu, mais j'aime bien cette idée! ça donne:


"Un beau jour, à force de disparitions, ce qui devait arriver arriva. Une méchante institutrice, qui avait repéré le vieux monsieur devant son école à plusieurs reprises, appela la police. Le personnage principal de notre histoire fut arrêté, jugé, et, finalement, condamné à mourir. 
La nuit du 24 décembre, un vieil artisan se balançait au bout d'une corde, dans le froid hivernal.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là."

________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,143
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 25 May 2015 - 10:35    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Bah le soucis (peut-être pas ici vu la forme du texte) c'est que dans les textes que j'ai lus de toi pour l'instant, tu essayes toujours de mettre des métaphores ou autres figures de style, et en général le refus d'un texte vient de ce genre de chose. Après, s'il est bien, il va aux Pages Sombres, donc il n'est pas perdu, mais comme on s'est embêté pour que CFTC reste destiné aux creepypastas et ne soit pas corrompu comme les sites du genre creepypasta.com ce serait un peu contre-productif de publier ce qu'on a essayé de chasser.

Sinon, je viens de penser à un truc concernant ton introduction. Là pour le coup, ta phrase l'éloigne grandement de ce que ça pourrait être, ça l'inscrit clairement comme une nouvelle, j'avais un peu oublié ce détail. Parce qu'avec ce genre de chose, on voit clairement que le narrateur est absolument fictif. Ce que je te propose pour remédier à ça, c'est d'enlever purement et simplement la phrase, et de la remplacer par un petit paragraphe introductif dans lequel tu pourras au choix parler de ton grand-père qui te racontait souvent un récit que tu vas essayer de retranscrire ici, ou alors du fait que ton grand-père aimait beaucoup raconter des histoires et qu'il les retranscrivait toutes dans un carnet pour toujours en avoir une prête au cas où ses petits-enfants en voudraient une, et qu'en le feuilletant tu es tombé sur celle-ci qui t'a paru un peu étrange. Tu peux même rajouter au début "Sujet : Vos contes de Noël" plus une date et une heure bidon, et écrire ce paragraphe comme tu écrirais ici si tu avais vraiment trouvé ce genre de chose, comme ça ça fait post de forum, et le problème est réglé.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
Clint
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Mar 2014
Posts: 3,326
Localisation: ■■■ ■■ ■■■■ ■■ ■■ ■■■■■■ ■ ■■ ■■■■■ ■■■ ■■■■■■■■■■■■
Masculin

PostPosted: Mon 25 May 2015 - 12:56    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : rien à dire, j'aurais juste sincèrement  préféré que tu t'arrêtes à l'histoire du "pedophile" et que tu y ajoutes pas la suite avec le fantôme. Pas besoin de paranormal pour que ce soit creepy. Smile
- Cohérence des actions du ou des personnages : rien à dire
- Sentiment éveillé chez le lecteur : J'aime bien le principe, y a souvent des histoires vraies où les héros sont en fait de vrais salauds mais on en garde que le côté "gentil".

- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Un conte, bien.
- Style d'écriture : Correct.
- Lisibilité du texte : Ça va. 
- Intérêt de l'histoire : Comme je l'ai dit, j'aurais vraiment préféré que t'ajoutes pas la deuxième partie.



Contre sauf si amélioration 
________________

But they saw something that's real
And they see it when they're on drugs
The only thing is they see it
Not through the light of God, and the way I show you
I show you to see it through the light of God
And the understanding of God
Because when you see the face of God you will die
And there will be nothing left of you
Except the God-man, the God-woman
The heavenly man, the heavenly woman
The heavenly child
There will be terror under this day of night
There will be a song of jubilee waiting for your king
There will be nothing you will be looking for in this world
Except for your God
This is all a dream
A dream in death.

Back to top
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Wed 27 May 2015 - 23:38    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Merci pour ta critique Clint. Cependant je ne peux pas me passer de la 2ème partie si je veux faire le lien entre le vieux monsieur et le Père Noël... Mais je peux la modifier, vu que tout le monde me dit que cette deuxième partie est plutôt ratée! J'essaie de proposer une nouvelle version du texte demain!
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Tabbender
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 13 Jun 2013
Posts: 1,743
Localisation: Okuushima. J'espère que je vais vivre longtemps !
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Thu 28 May 2015 - 19:06    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Pas de problème, sauf sur la deuxième partie mais ça a déjà été dit par mes vdd.

-cohérence des actions du ou des personnages : Idem que pour la vraisemblance.

-sentiment éveillé chez le lecteur : Pas mal. C'est un peu des grosses ficelles, on voit tout venir, mais bon.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Je comprends pas très bien comment ça s'est retrouvé posté ici. Mais bon, disons que c'est simplement un C/C d'un conte creepypastique et passons.

-style d'écriture : C'est là qu'il y a quelques soucis. On voit bien que tu imites les contes pour enfants, par exemple avec "Une méchante institutrice", cependant tu as l'air d'abandonner parfois ce mode. "Son amour, ou plutôt, son intérêt pour les minots était quelque chose de spécial... De malsain, même" ou "la gentillesse de son futur tortionnaire le mettait en confiance" ne sont pas des choses qu'on retrouverait dans un conte pour enfants. Je vois parfaitement ce que t'as essayé de faire, je pense que tu devrais ne pas dire explicitement que le "monsieur" est mal intentionné, en gros. Nous en tant que lecteurs matures on s'en douterait, mais pas un enfant. C'est vraiment le meilleur moyen que tu as pour exploiter le mode que tu as choisi. Après, comme ça a déjà été dit, la deuxième partie est à revoir, donc je vais pas en parler ici (quand bien même c'est là que ce dont je parle est le plus flagrant).

-lisibilité du texte : Ok.

-intérêt de l'histoire : Idée très intéressante, et déjà relativement bien exploitée dans la première partie, mais il est possible de mieux faire sans trop se creuser la tête, juste en modifiant certains trucs. La deuxième partie, je t'encourage vivement à la refaire.
Je suis pour sous réserve de changements.
________________

You cannot grasp the true form of my Mastersword ! My life for Hyrule !





Le Tabbender's Challenge, vaincu une seule fois depuis 2014 (GG à The Dude ).
http://www.creepypastafromthecrypt.com/t3099-Tabbender-s-Challenge.htm
495 graze it easy m⑨


ティト・ディック「ディックマン」、赤ちゃん!
Back to top
Visit poster’s website
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Fri 29 May 2015 - 01:18    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Merci Tabbender, j'ai réécrit l'intro et la 1ère partie du texte sur open office (donc vous ne pouvez pas encore les lire) en espérant que ce sera mieux, j'ai essayé de rendre l'intro plus "creepypasta" et de garder le ton "conte de fées" le plus possible par rapport au ton réaliste.  Je m'attaque dès que je peux à la seconde partie!
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Dark Moon
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 May 2015
Posts: 55
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 30 May 2015 - 15:37    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Coucou, je peux me permettre ? Smile
Cohérence : Rien à dire, moi j'aime bien l'idée du spectre ^^ Même si du coup, ça casse mon mythe de Nightmare Before Christmas XD
Sentiment : J'ai été mal à l'aise pendant les parties de torture, on sentait bien le coté enfanti-malsain (ça existe ce mot ?)
Vraisemblance du moyen de transmission : C'est quoi, une mamie démoniaque qui veut empêcher ses petits-enfants de dormir ? XD ça fait plus conte en mode 'enfance détruite' que creepypasta, faut avouer ^^
Style : Vive la jonglerie entre le typique 'conte' et le coté malsain des pastas classiques. Voulu, ou faute d'inatention ? ^Mais ça ne m'a pas gêné pour la lecture ^^
Lisibilité : Bonne.
Intéret : c'est intéressant, ça se lit vite, même si comme beaucoup, le coté télépathique me dérange un peu... ça fait trop martien. Quelque chose de plus en rapport avec le reste de l'histoire aurait pu être trouvé, je crois, à mon humble avis ^^
Mais sinon ce fut fort sympa à lire ^^
Perso je suis pour la publication ^^

Voilà, j'espère que je pouvais commenter... Si je ne pouvais pas parce que je suis trop novice, pas tapper, siouplaix '^'
________________

Souriez... Vous êtes damnés !


Last edited by Dark Moon on Sat 30 May 2015 - 15:52; edited 1 time in total
Back to top
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,613
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sat 30 May 2015 - 15:46    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Bien sûr que tu peux, mais ce serait bien de préciser dans ton vote si tu es pour ou contre la publication de cette pasta.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Dark Moon
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 May 2015
Posts: 55
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 30 May 2015 - 15:53    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

Oops, sorry, j'avais oublié ^^
Mais c'est corrigé à présent :wink:
________________

Souriez... Vous êtes damnés !
Back to top
Hypnomalade
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Apr 2013
Posts: 168
Localisation: Overlook Hotel
Masculin

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 02:13    Post subject: [C] Le vrai Père Noël. Reply with quote

ça y est, c'est édité ! Il y a eu de très grosses modifications, j'espère que ça a amélioré le texte et que ça ne l'a pas fait baissé en qualité, j'ai essayé de prendre en compte vos conseils... 
________________
"Je n'ai pas peur du noir. J'ai peur de ce qui se cache dans le noir."

"In space no one can hear you scream"
Alien
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group