Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C] La cave macabre

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Lkzaa
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 23 May 2015
Posts: 16
Localisation: Nice
Masculin Verseau (20jan-19fev)

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 01:56    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

Hell'o ! donc voila je viens de finir ma kripi, après une petite heure d'improvisation totale.. j'espère qu'elle vous plaira, je suis très fatigué donc bon si il y a de trop grosse incohérences je vous remercierais de le mes donner, bon au départ je pensais que ça serait assez court mais bon, bonne lecture de pavé ! bises ! 







C'était un matin pluvieux... Nicolas s'est levé, fatigué comme à son habitude... Il s'est lavé le visage, a bu son café, fumé sa cigarette avant d'aller au boulot, une journée tout à fait banale, comme une autre, pour l'instant... 


Il est parti directement travailler. Nicolas était un fonctionnaire de police. Ce jour-là, il travaillait en bureau, sur un rapport de police à faire à propos d'une simple affaire de nuisances sonores, à propos d'une famille qui à déposé plainte plusieurs fois à l'encontre de ses nouveaux voisins. D'après eux, des cris effrayants venaient de chez eux, mais bizarrement les patrouilles, dont une dans laquelle Nicolas était présent, ne signalaient rien d'alarmant. Ayant été maltraité et séquestré lorsqu'il était jeune, cette histoire le tracasse. 
Finalement, Nicolas a décidé de mener sa propre investigation. Premièrement il est allé interroger le couple qui à déposé les nombreuses plaintes. Arrivé chez eux, il va déjà en apprendre plus... 
Une longue discussion était entamée entre le couple et Nicolas, ils lui ont raconté qu'ils entendirent les cris à plusieurs reprises les 2 semaines passées, venant de la maison. Mais ils étaient vraiment étonnés, car d'après les vêtements du voisin, il serait prêtre. Les cris étaient le plus souvent entendus quand ce fameux prêtre n'était pas là, des cris d'aide, des enfants qui pleuraient, et on les entendait assez bien, mais depuis que le couple a déposé plainte, bizarrement les cris ne sont plus entendus... 
Après cette longue discussion avec le couple, Nicolas est retourné au poste et a fait des recherches à propos du fameux prêtre, et comme il s'en doutait, il possédait un casier judiciaire. Il avait purgé une peine pour de multiples délits, séquestrations d'enfants et viols, détérioration de lieux publics. En effet, il avait peint des signes sataniques partout dans un hôpital le soir en y laissant des messages et des reliques sataniques un peu partout. Et finalement, pour un cas jugé de légitime défense, où il avait arraché la langue et les oreilles d'une autre personne avec ces propres dents. La police avait retrouvé une arme sur la victime, mais le soi-disant prêtre à plaidé pour la légitime défense, on ne sait comment il a gagné le procès.. mais un élément va vraiment attirer l'attention de Nicolas, un juge voulant rouvrir l'affaire 1 mois plus tard à été violemment tué et mutilé chez lui, son corps coupé et chaque membre envoyé dans des paquets vers des postes de police avec un message  "à bas la justice". Les enquêteurs ont cru à un marginal antigouvernemental, qui voulait faire trembler le système, et l'affaire du prêtre n'a pas été associé au meurtre. Le juge n'ayant pas eu le temps de rouvrir officiellement l'affaire... Nicolas fit le rapprochement entre des enlèvements d'enfants et du meurtre du juge avant le déménagement du prêtre ici... 


Nous voilà revenus dans le présent, Nicolas est déterminé à agir, après sa journée de travail. Avant de quitter les bureaux, il appelle son équipier et ami, Anthony, passe à l'armurerie et récupère un fusil à pompe chargé, son ami et lui ont aussi leur arme de service. Nicolas explique tout à son équipier en chemin et Anthony arrive à la même conclusion que Nicolas, ils espèrent avoir un résultat en fouillant la maison du prêtre, tant pis pour les lois, ils n'ont pas le temps de demander un mandat. En arrivant sur les lieux, ils attendent la sortie du prêtre, ils voient le prêtre partir en moto avec un sac assez chargé attaché sur la place passager mais ils n'agissent pas, ils veulent d'abord fouiller la maison. Une fois le prêtre hors de vue, Anthony prend le fusil et suit Nicolas, ils passent par le jardin et Anthony fracasse la vitre arrière avec la crosse du fusil. Ils se sont mis à fouiller toute la maison... Un lieu macabre, des tâches de sang sur les murs, des reliques sataniques, des lumières rouges... C'est vraiment effrayant. Nicolas découvre un genre de trappe mal fermée à côté d'un tapis. Apparemment le prêtre a dû s'enfuir en apprenant de je ne sais quelle manière l'arrivée d'un danger imminent pour lui. Nicolas et Anthony ouvrent la trappe, une échelle, vers un endroit très sombre, on ne voit qu'une faible lueur rouge en bas. Ils hésitent entre appeler des renforts ou descendre. Finalement, ils décident de descendre... Nicolas active sa lampe torche et la jette dans le trou, la lampe arrive en bas et éclaire le fond. Ils sont choqués, un buste d'enfant mutilé se trouve en bas sur une grosse flaque de sang, ils sont effrayés... Nicolas descend et une fois en bas sort son arme. Ils traversent le long couloir. Un lieu macabre, des corps partout, des têtes découpées, des membres parsemés un peu partout sur le sol et des entrailles pendues au plafond, une odeur répugnante à en vomir, c'est ce qu'a fait Anthony d'ailleurs...


Ils s'engouffrent de plus en plus profond dans la cave, descendent des escaliers, au moins 3 ou 4 niveaux plus bas, d'ou proviennent des cris assourdissants. Ils défoncent la porte et se dispersent. Anthony va fouiller un genre de local à douche, qui servait de stockage à chair humaine, là ou étaient entreposés les organes pour le marché noir, suppose-t-il. Nicolas quant à lui se dirige vers une grande salle où se trouvent des cellules, là d'où proviennent les cris... En entrant, il assiste à une scène horrifique : des hommes pour la plupart mutilés et encore vivants enfermés dans des cellules grouillant dans leur propre sang ou attachés par les mains avec des cordes reliées au plafond, en lévitation. Soudain, Nicolas se fait attraper la jambe, il a eu une frayeur incommensurable, un homme avec une côte et une jambe manquante gémissait en tenant la jambe de Nicolas, il rampait, on ne comprenait même pas ce qu'il disait... Nicolas a mis fin à ses souffrances en lui enfonçant une barre de fer dans la tête. "De toute façon il allait mourir, autant abréger ces souffrances", pensait Nicolas. Il n'avait pas de réseau pour appeler des renforts. Les hommes pendus lui criaient tous de s'enfuir tant qu'il était temps, avant que les ténèbres ne se dévoilent. Il a entendu un bruit assourdissant à l'autre bout de la salle, dans une pièce. Il a accouru et a défoncé la porte. Il voit un homme qui portait un genre de cape noire avec une capuche et une cagoule tachées de sang, qui apparemment était en train de scier des corps humains avec une scie à main, il se retourna et commença à faire des gestes assez bizarres, comme s'il était apeuré, mais Nicolas n'a pas attendu longtemps pour le mettre en joue et faire feu, l'homme masqué fit un bond à cause de la puissance de la chevrotine.. .


Nicolas court vers lui pour voir s'il est encore vivant et armé, il remarque très rapidement que la scie est scotchée à ces mains et qu'il ne la tenait pas volontairement. Il prit peur et eu une idée derrière la tête. Il retira la cagoule et commença à crier "Non ! Non !" Il s'est relevé et à fait un bond arrière. Il était apeuré et choqué. Il venait de tirer sur Anthony, on l'avait déguisé contre son grès, Anthony murmura quelques dernières paroles avant de mourir "Cet endroit est...*tousse* *crache du sang* les.. ténèbres... f... fu... fuis..." Nicolas se retourne et court aussi vite qu'il peut, apeuré et traumatisé vers les escaliers. Bizarrement les pièces ont changé, la grande salle avec les cellules n'est plus là... Il se retrouve dans une petite salle, répugnante, sale avec des cafards jonchant le sol. Il se dirige vers la porte et se retrouve face à un couloir qui mène lui même à une salle très grande, il entre... Elle est similaire à la salle qu'il a vue auparavant, mais elle a changé. Plus aucun humain pendu, mais des squelettes humains !! La peur le prend tout à coup. Il devient fou, il ne comprend pas ! Il commence à voir des silhouettes se faufiler dans l'ombre, des yeux rougeâtres vidés d'humanité, emplis de colère et de haine... il entendit des murmures "tu appartiens désormais aux bêtes de l'enfer..." il se retourna et vit des créatures immondes se diriger vers lui. Ils étaient déformés, un corps visqueux brûlé, on voyait leurs entrailles à travers les trous dans leur peaux, des yeux qui vous crispaient... Nicolas prit son arme et vida son chargeur, rien n'y fait, les balles s'engloutissaient dans leur peau visqueuse. Les bêtes se rapprochaient... Il court vers la prochaine porte et se retrouve dans une salle. A ce moment précis, il est affolé et ne sait pas quoi faire, il bloque la porte, se retourne, et voit une salle vide. A quelques exceptions, 2 statues de pierres effrayantes, elles donnaient la chair de poule, et un bureau avec une statuette dessus, une représentation du diable avec une étoile satanique sur ça tête... Il sentit d'un coup un froid en regardant la statue, il était figé, comme s'il ne pouvait plus bouger avant qu'un coup ne se fasse entendre sur la porte. Il se retourne et vérifie la porte, il se retourne à nouveau vers le meuble et une peur extrême le prend ! Les statues ont bougé ! Leur expression ont changé, on ressentait la haine sur leur visages../ Ils étaient immobiles, d'un coup en clignant des yeux les statues avaient avancées ! ! ! ! Nicolas était effrayé ! Il lâcha un dernier cri, pensait qu'il allait mourir , il ferma les yeux.... se réveilla en sueur dans son lit .. il était effrayé, traumatisé et heureux à la fois.. il faisait soleil dehors. 


Il essaya tant bien que mal de débuter la journée, mais ce qui s'est passé semblait tellement réel.. Ces montres qu'il avait vuc, cette statuette qu'il lui avait procuré un sentiment étrange juste en la voyant.. il était trop traumatisé.. sur le chemin en entrant d'une journée assez mouvementée à cogiter.. il fit une rencontre plus que surprenante.. le prêtre.. il fut pris d'une haine incommensurable et envoya un coup de poing au prêtre, il le laissa quasi-mort sur le sol après l'avoir passé à tabac.. et puis en rentrant chez lui, il retrouva un cadeau sur le pas de sa porte, 1 statuette représentant le diable avec une étoile satanique sur la tête........
________________
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 24 May 2015 - 01:56    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Miko
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 25 Aug 2014
Posts: 256
Féminin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 02:43    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

Je vais essayer de faire une critique, je modifierai plus tard si j'ai loupé des trucs


cohérence : Vu que ça se passe dans un rêve, je veux bien comprendre que tout est possible, mais j'ai quand même été dérangée par certaines choses... Déjà, le fait que les personnages trouvent une cave remplie de cadavres et qu'ils y aillent sans demander des renforts, alors que c'est potentiellement dangereux. Et beaucoup de personnes disparaissent mais la police ne fait apparemment rien !
Je n'ai pas trop compris la fin non plus. Surtout, pourquoi est-ce qu'il rencontre le prêtre de son rêve dans la rue ? Ce n'est qu'un rêve, alors pourquoi y a-t-il une statuette de satan ? C'est trop mal expliqué je pense.


Sentiments : Pas grand chose de ce côté. Le style d'écriture m'a dérangée, je n'ai peut-être  pas réussi à apprécier l'histoire à cause de ça.


Moyen de transmission : Là, il est inexistant pour moi.


Style d'écriture : Justement, là il y a un problème. Tu changes de temps à chaque phrase, c'est très désagréable. Il faudrait que tu choisisses un seul temps pour décrire les actions, sinon ça ne va pas. J'ai trouvé ton texte un tout petit peu trop littéraire à mon goût, mais ça ne m'a pas vraiment dérangée sur le moment.


Lisibilité : Il y a un problème aussi : déjà, ton texte est réparti en gros pavés et c'est vrai que ce n'est pas agréable à lire. Ensuite, toutes tes phrases sont longues et se terminent par deux points, ça m'a vraiment gênée, on dirait qu'elles ne sont pas finies. Sinon il y a un peu de fautes mais c'est pas un problème.


Intérêt : Je ne pense pas que ton texte ait sa place sur le site, il y a trop de points à revoir, il n'y a pas de moyen de transmission, et personnellement je n'ai pas compris ni aimé la fin. Pour moi ça ne finit rien. Je suis plutôt contre pour l'instant, mais j'attends de voir si tu vas l'améliorer.
________________
Very Happy


Last edited by Miko on Sun 24 May 2015 - 09:12; edited 1 time in total
Back to top
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Sun 24 May 2015 - 07:32    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

Miko no niwatori wrote:
mais elle a été corrigée ?

Non. J'en profite pour dire aux nouveaux qu'il ne faut PAS mettre eux-mêmes le [C] à côté du titre de leur pasta.
C'est le boulot des Waffes une fois que la pasta est corrigée.
Merci !
Back to top
Kintefleush
Grammatikwaffe
Grammatikwaffe

Offline

Joined: 19 Sep 2013
Posts: 964
Localisation: Guilde de Rakdos
Masculin

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 10:25    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

J'ai passé le moment le plus horrible de ma vie. C'est pas un compliment hein.


Cohérence : Un prêtre qui peint des symboles satanistes. C'est quoi ce bordel ? Et la légitime défense, c'est quand tu tues involontairement, donc quand t'arraches les oreilles d'un type, on peut difficilement dire que c'est "pour la légitime défense lol".

Cohérence des persos : Il a plus de réseau... Bah sors de là débile !

MdT : Ouais... ok...

Sentiment : De la haine (vraiment, les membres présents sur la CB peuvent témoigner)

Style : Ça va, en termes de fautes, j'ai vu pire. Même si l'usage des temps est maladroit.

Lisibilité : La ponctuation tu connais ? ".." ça n'existe pas. "," et "." sont différents, ok ? Donc tes phrases de 10 lignes incompréhensibles que t'as sorties de ton cul, tu les mets pas ici.
Je parie que tu n'as pas relu également.

Intérêt : On en dégage une morale, ce qui est un bon point. Cette morale :
Quand on fait de la merde, on évite de la faire trop longue


Je suis contre.
________________
Breutcheufeu !


Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 10:45    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : "les patrouilles [...] ne signalaient rien d'alarmant" Le minimum pour la police ça serait 'aller directement inspecter ladite maison.
- Cohérence des actions du ou des personnages : "Nicolas décida de mener sa propre investigation" Donc ici on a un policier qui va faire quelque chose que personne ne lui a demandé. "tant pis pour les lois" Un policier qui travail illégalement ? "mais il n'agissent pas ils veulent d'abord fouiller la maison" Y a des chances que y ait un corps dans ce sac, c'est pas grave on va d'abord fouiller la maison. "Anthony fracasse la vitre arrière avec la crosse du fusil" On part du principe que tant qu'on a rien prouvé, alors l'accusé n'est pas coupable. Et les policiers vont vandaliser la maison de quelqu'un qui n'est peut-être pas coupable... "des lumières rouges.. c'est vraiment effrayant" Ho mon dieu, des lumières rouges ! "une genre de trappe mal fermée à côté d'un tapis, apparemment le prêtre à du s'enfuir en apprenant de je ne sais quelle manière l'arrivée d'un danger imminent pour lui" Quel rapport avec la trappe ? "il le laissa quasi-mort sur le sol" À priori, si une personne me fait du mal dans mon rêve, je vais pas la tabasser en vrai... De la part d'un policier, c'est encore moins crédible.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Pas grand chose...
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Aucun ?
- Style d'écriture : Ça ressemble plus à une nouvelle qu'à une pasta.
- Lisibilité du texte : Y a des fautes.
- Intérêt de l'histoire : D'un côté le scénario est hyper classique, et d'un autre on a le très populaire "c'est un rêve mais en fait non".

Contre.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,143
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 10:51    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

Sentiment éveillé : ok ta mer

Je pense que ça résume ce que je mettrais, je n'ai pas tout lu, je me suis arrêté au deuxième paragraphe et j'ai juste lu la fin pour voir. Ah, si.

Quote:
C'était un matin pluvieux...


Style : NOUVELLE SPOTTED !!! Y a d'autres occurrences.

Ça me suffit pour laisser tomber l'affaire. Ce seul critère implique tellement de modifications que je laisse la recherche des incohérences à d'autres, je crains de commettre le meurtre que Kinte a probablement rêvé de faire plusieurs fois durant sa correction. Bref, à modifier ou à jeter.
________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.




Back to top
Visit poster’s website
Lkzaa
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 23 May 2015
Posts: 16
Localisation: Nice
Masculin Verseau (20jan-19fev)

PostPosted: Sun 24 May 2015 - 11:48    Post subject: [C] La cave macabre Reply with quote

ok'eeeeeeeeeeeh c'est parfait merci tout le monde ça me permettra d'en savoir plus Smile 
Je m'attendais à de mauvaises critiques donc ça m'étonne pas trop vu qu'après coup j'ai re-réfléchi à l'histoire etc.. et beaucoup de problèmes..
Au moins ça me permettra de m'améliorer !
________________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group