Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman.
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Dunkel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 12:12    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Le cas 1448. 
 
 
 
Fiche d’admission au Centre hospitalier Saint-Anne.No : 1448.
Nom : Antonin Talmasse.

Date de naissance : 26 Janvier 1770.

Nationalité : français.

Date d’admission : 17 Décembre 1793.

Causes : paranoïa, puis folie.

Nous avons retrouvé dans la cellule de Talmasse son "témoignage". /b]

« Rien n’est de ma faute.

Je suis arrivé à Paris il y a de cela quelques semaines. La raison de ma venue étant les études, je n’ai assisté à aucune exécution publique tout simplement par manque de temps, mais aussi car je n’ai en aucun cas désiré voir des spectacles aussi malsains qu’une décapitation, mais ce n’est pas le sujet principal.

Je sors de mon université vers les 18 heures, et à ce mois-ci de l’année, il fait déjà nuit. Je marchais dans la neige, fatigué par cette journée particulièrement éprouvante. Une brume épaisse recouvrait les rues, si bien qu’on ne pouvait apercevoir que des silhouettes imprécises au bout de quelques mètres.

Après avoir débouché sur la place de mon arrondissement, j’ai aperçu une femme assise sur un des bancs, le visage enfoui dans ses mains. Elle n’avait pour tout habit qu’une robe flottante, une paire de ballerines et un épais ruban de soie blanche noué autour du cou. Arrivé devant, je lui ai expliqué qu’il ne fallait pas rester si peu vêtue par un temps pareil. Elle m'a répondu qu’elle n’avait nul part où loger pour la nuit, alors je l’ai invitée à se joindre à moi pour cette soirée, demande qu’elle accepta en me remerciant.

Lorsque nous sommes arrivés à mon appartement, je me suis surpris à la contempler : elle avait un visage d’une grande beauté, mais qui semblait ne transmettre qu'une émotion. La seule qui pouvait en ressortir était la tristesse, et la toilette qui coulait sur ses joues renforçait cette impression de désolation. 
J’éprouvais envers elle une sorte d’attraction depuis que je l’avais vue, un sentiment qui me forçait à vouloir en savoir plus à son propos, à la démystifier… En effet, elle ne m’avait presque pas parlé durant le voyage, et elle demeura silencieuse pendant tout le repas.

Je n’ai pas très bien compris ce qu’il s’est passé après. Elle s’est levée, et s’est dirigée d’un pas lent vers moi. Je me sentais de plus en plus mal à l’aise par sa présence. Elle n’était plus qu’à quelques centimètres de ma tête lorsqu'elle déposa un baiser sur ma bouche. Je pense que vous avez deviné ce qu’il s’est passé par la suite : nous avons forniqué. J'ai passé une magnifique nuit.

J'ai été réveillé par les rayons du soleil passant à travers ma fenêtre. Je me suis rendu compte de ce qu’il s’était passé : je venais de coucher avec une inconnue. Je l’ai aperçu alors dans le coin du lit, recroquevillée sur elle-même. Elle était magnifique. D’une physionomie belle et régulière. 

Je me suis rapproché d’elle pour l’enlacer, mais lorsque mes bras se posèrent sur son corps, j'ai été choqué par le contact avec sa peau glaciale. Je lui ai demandé si quelque chose n’allait pas, mais la question demeura sans réponse. Je me suis précipité hors de mon lit pour aller chercher un médecin, et je suis revenu une trentaine de minutes plus tard avec l’officier de santé de mon arrondissement.

Je peux encore me souvenir de l’expression faciale qu’il arborait lorsqu’il l’a vue : il était choqué, terrifié, et surpris. Il tira sur le ruban qui était noué autour du cou de la demoiselle, et sa tête tomba sur le plancher avec un bruit affreux. Du sang a commencé à couler de la plaie et des orifices faciaux de la morte, le liquide rouge contrastait avec le maquillage noir et séché qui recouvrait les joues de la demoiselle. On m’a expliqué au Centre Hospitalier qu’elle avait était exécutée la veille. Je me suis rendu compte de ce qu’il s’était passé : j'avais couché avec un cadavre. »










Corrigé par la Waffe.


Last edited by Dunkel on Fri 11 Sep 2015 - 16:42; edited 12 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 12:12    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tac
Guest

Offline




PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 12:24    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Le mec c'est pas rendu compte que la fille était un cadave ? Je veux dire , la tête est restée attachée pendant qu'il "forniquait" ?

-cohérence des actions du ou des personnages : Voir plus haut.

-sentiment éveillé chez le lecteur :

Quote:


vous avez deviné ce qu’il s’est passé par la suite : nous avons forniqué.


g ri tav

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Good.

-style d'écriture : Good , bien que pour un schizophrène , je trouve que c'est un peu propre.

-lisibilité du texte : Ok !

-intérêt de l'histoire : Un peu original , ça ce lit facilement , c'est rigolo ( pour les tav comme moi ) , j'aime bien , donc , évidemment , un contre !
tav

Pour.
Back to top
Clint
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Mar 2014
Posts: 3,326
Localisation: ■■■ ■■ ■■■■ ■■ ■■ ■■■■■■ ■ ■■ ■■■■■ ■■■ ■■■■■■■■■■■■
Masculin

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 12:46    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

D1kayl wrote:
Cette pasta va sûrement se faire refuser, et je peux le comprendre : elle est spéciale. J'ai voulu placer en avant le côté glauque et malsain plutôt que le côté effrayant. Là ou ça devient intéressant, la pasta se termine, c'était le but rechercher.






-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Le fait de dire qu'il est étranger tout ça sert un peu à rien. Vu sa maîtrise du français et son âge, c'est pas trop cohérent. Je vois pas le rapport avec sa schizophrénie en fait. Le cadavre a tout de même marché seul non ?

-cohérence des actions du ou des personnages : cc je suis le critère inutile.

-sentiment éveillé chez le lecteur :  dame blanche + goule.


-style d'écriture : Trop bon pour un jeune étudiant anglais

-lisibilité du texte : ok,

-intérêt de l'histoire : au contraire de Tac, je trouve pas ça assez original et y a beaucoup d'éléments incohérents.


Mis à part ça je penche vers le pour, même si comme je l'ai dit ça fait penser à Goule+La dame blanche.


________________

But they saw something that's real
And they see it when they're on drugs
The only thing is they see it
Not through the light of God, and the way I show you
I show you to see it through the light of God
And the understanding of God
Because when you see the face of God you will die
And there will be nothing left of you
Except the God-man, the God-woman
The heavenly man, the heavenly woman
The heavenly child
There will be terror under this day of night
There will be a song of jubilee waiting for your king
There will be nothing you will be looking for in this world
Except for your God
This is all a dream
A dream in death.

Back to top
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,621
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 17:45    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Je trouve aussi qu'il s’exprime trop bien pour un étudiant étranger, mais on peut toujours supposer que les médecins ont arrangé le témoignage pour rendre la lecture plus agréable. Bien que je ne pense pas que les médecins aient pour habitude de le faire.


Cohérence des actions des personnages : C'est plutôt cohérent.


Moyen de transmission : Une fiche d'admission au centre hospitalier machin, que je trouve bien inutile. Tout ce qui est sous forme de rapport me semble toujours très désagréable, et les chances qu'un tel document parvienne jusqu'à internet comme ça sont minces. C'est pas vraiment mal fait, mais en toute sincérité, on n'y croit pas vraiment, ça fait quand même très rajouté pour qu'il y ai bien un moyen de transmission et que ça passe mieux. D'ailleurs, je ne suis même pas sûre qu'on se fasse interner pour "si peu". A moins que ce ne soit le narrateur qui l'ai tué, mais ce n'est pas ce que j'ai cru comprendre. Bref, même si se taper un cadavre c'est relativement sale et traumatisant une fois que l'on s'en rend compte, bah, je pense qu'on peut se contenter de prendre une bonne dose de médocs et d'aller suivre une thérapie. La schizophrénie à elle seule n'est pas vraiment une bonne raison d'aller dans un établissement psychiatrique. 


Sentiments éveillés : Curiosité.


Lisibilité : Bonne.


Style : Bon, même si ça ne colle pas avec son statut d'étranger. Et pour Tac, un schizophrène est très bien capable d'écrire, aussi bien que n'importe qui.


Intérêt : La chute m'a beaucoup rappelé ceci, qui est une histoire assez connue, chose que les lecteurs devraient remarquer. Mais c'est pas mal, et même si il y a quelques défauts, c'est un petit pour.


EDIT : Si cette histoire existe ici il n'y a en effet aucun intérêt à en poster une réécriture ici, je suis donc contre finalement. 
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances


Last edited by Antinotice on Wed 9 Sep 2015 - 12:45; edited 1 time in total
Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 18:14    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : "pour qu'il puisse nous donner son témoignage" pourquoi à l'écrit ? Surtout qu'il a pas l'air fou à l'écrit, il pourrait donner plus de détail à l'oral. Le premier paragraphe de la lettre sert à rien.
- Cohérence des actions du ou des personnages : Je pense que ça serait mieux de donner une autre maladie au personnage que la schizophrénie, avec juste ce symptôme.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Aucun.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Lettre + rapport, ok.
- Style d'écriture : Ok.
- Lisibilité du texte : Ok.
- Intérêt de l'histoire : Classique mais efficace.

Pour.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
Kowai
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 15 Jul 2015
Posts: 1,232
Localisation: Bruxelles
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 19:00    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

- Cohérence de l'histoire : OK.

- Cohérence des actions du/des personnage(s) : Je trouve ça très tiré par les cheveux qu'il n'ait pas remarqué qu'il s'agissait d'un cadavre, MÊME pour un schizophrène...

- Sentiment éveillé chez le lecteur : tav tav tav

- Vraisemblance du moyen de transmission : Un témoignage écrit dans un rapport, OK.

- Style d'écriture : OK.

- Lisibilité du texte : Très bon.

- Intérêt de l'histoire : Mouais, tu dis "malsain" mais ce n'est que sexuel. Même si c'est dégueulasse en réalité, on ne percute pas forcément au truc au travers de la lecture. Ensuite, peut-être que je chipote, mais je n'espère que les lecteurs ne sont pas à majorité des kikoos en pleine puberté qui vont crier au "OH DU SEXE". Bref, ce ne sont que des détails. Le texte et l'histoire en eux-mêmes sont très bons, c'est un pour.

(Sinon, ton petit commentaire en haut était... inutile. tav)
________________



[flash width=400 height=326 loop=true flashvars= allowScriptAccess=never allowScriptAccess=never allowScriptAccess=always allowScriptAccess=never allowScriptAccess=never:13dc146c2e]http://cftcs.byethost7.com/cartekiwi.swf[/flash:13dc146c2e]

Back to top
Dunkel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 19:14    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Merci de vos avis. Pour le cadavre, c magik tg. Non sérieusement, c'est une libre interprétation. Moi même je n'ai pas d'hypothèses, c'est le mystère. Et si il est enfermé en HP, c'est tous simplement car les médecins ne croient pas à son histoire.
Back to top
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 21:19    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

C'est un peu gros, mais bon. Au vu de la chute, je dirais que ça peut passer, sans grande conviction.
Idem qu'au-dessus. Après comme tu l'as dit, c'est de la libre interprétation, donc pourquoi pas.
Au moment où il couche avec elle, je m'attendais un peu à la chute. Mais c'est bien amené quand même.
Ok.
Hm, j'ai du mal à dire s'il est bien adapté à l'époque. J'ai l'impression que ça cloche un peu de ce côté.
Bonne.
Ce genre de chute m'a l'air plutôt récurrent, mais c'est bien écrit, bien amené, tout ça.

Je suis pour.
Back to top
Walpurgis
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Aug 2015
Posts: 48
Localisation: Pays des Schtroumpfs
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 22:38    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : si la tête est tenue juste par le foulard, je m'étonne qu'une partie de jambes en l'air n'aie pas suffi à la faire tomber... ou alors ton jeune homme manque un peu d'énergie avec les belles ^^

Cohérence de l'action du/des personnages :  Je vais faire mon relou, mais le terme "schizophrénie" est apparu en 1908 pour décrire cette maladie. Tes médecins ont donc plus d'un siècle d'avance. D'ailleurs, si je veux continuer sur cette lancée, cette maladie a commencé à être différenciée des autres formes de "folie" à la fin du XIXe siècle. D'ailleurs, jusqu'à cette époque, la psychiatrie n'existait pas, et on parquait juste les fous dans des asiles sans se préoccuper de leur poser un diagnostic. Ni de leur faire écrire un témoignage.
Au passage je rejoins Aridow, la schizophrénie est une maladie qui provoque un peu plus de symptômes que des hallucinations.
Après... pourquoi ne pas transposer ton histoire au début des années 1910 ? La décapitation avait encore cours en France et ça gagnerait en réalisme.

Sentiment éveillé chez le lecteur : de la curiosité au début, et puis un frisson de dégoût assez sympa lors de la chute. J'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer dans cette situation...

Moyen de transmission : ok

Style d'écriture : bien, puisque certains ont mentionné un étudiant anglais dans leurs critiques mais que tu précises bien "nationalité : français", j'imagine que tu as édité entre-temps. Du coup ça passe très bien.

Lisibilité du texte : Nickel

Intérêt de l'histoire : j'ai bien aimé, tu laisse un peu de doute sur si c'est lui qui est fou ou s'il a vraiment couché avec un fantôme, c'est cool.

Je pense que ce serait mieux de corriger cet anachronisme, mais le cas échéant je suis pour.
________________
Tout est bruit pour qui a peur.
Back to top
Dunkel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 8 Sep 2015 - 19:53    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Texte modifié !
Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Wed 9 Sep 2015 - 09:54    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

J'ai pas une culture littéraire très étendue, aussi je peux m'estimer heureux de déjà connaitre cette histoire.


Une décapitée dont la tête est retenue par un ruban noir, à Paris pendant la révolution, le tout relaté par un étudiant : c'est dans un conte d'Hoffmann. Un grand classique de la littérature fantastique, et ton texte ne fait que reprendre son intrigue, trait pour trait, avec en prime de la maladresse dans la forme... désolé mais en soi c'est sans intérêt de publier sur CFTC une copie d'un texte qui existe déjà en mieux. J'ai besoin de préciser pourquoi je refuse en bloc ?
________________

Back to top
Visit poster’s website
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Wed 9 Sep 2015 - 10:45    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Ah ben du coup, si ça existe déjà, je change mon pour en contre.
Ça donne vraiment l'effet d'un sale foutage de gueule là, mais bon
Back to top
Clint
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Mar 2014
Posts: 3,326
Localisation: ■■■ ■■ ■■■■ ■■ ■■ ■■■■■■ ■ ■■ ■■■■■ ■■■ ■■■■■■■■■■■■
Masculin

PostPosted: Wed 9 Sep 2015 - 10:48    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Dans ces cas-là faut voter contre pour tous les textes qui reprennent une idée.
"Une soirée de neige" : Contre, ça ressemble trop à Until Dawn, ça reprend mot pour mot l'histoire.
"Taqqiq Qaumat" : Contre, ça copie Exists, sauf qu'au lieu du Big Foot, c'est un loup-garou
Et y en a plein d'autres.
________________

But they saw something that's real
And they see it when they're on drugs
The only thing is they see it
Not through the light of God, and the way I show you
I show you to see it through the light of God
And the understanding of God
Because when you see the face of God you will die
And there will be nothing left of you
Except the God-man, the God-woman
The heavenly man, the heavenly woman
The heavenly child
There will be terror under this day of night
There will be a song of jubilee waiting for your king
There will be nothing you will be looking for in this world
Except for your God
This is all a dream
A dream in death.

Back to top
Tripoda
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Jan 2013
Posts: 6,795
Localisation: Kaulomachie
Masculin

PostPosted: Wed 9 Sep 2015 - 11:14    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

Sois pas de mauvaise foi. Ce truc ne reprend pas "une idée" mais une histoire entière. Faut la connaitre pour comprendre. J'ai écouté son adaptation radiophonique et c'est totalement ça.
________________



Last edited by Tripoda on Wed 9 Sep 2015 - 11:21; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Clint
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Mar 2014
Posts: 3,326
Localisation: ■■■ ■■ ■■■■ ■■ ■■ ■■■■■■ ■ ■■ ■■■■■ ■■■ ■■■■■■■■■■■■
Masculin

PostPosted: Wed 9 Sep 2015 - 11:19    Post subject: [C] Reprise d'un des petits contes horrifiques d'Hoffman. Reply with quote

De là à changer son vote pour un contre alors qu'elle était pour au début...
________________

But they saw something that's real
And they see it when they're on drugs
The only thing is they see it
Not through the light of God, and the way I show you
I show you to see it through the light of God
And the understanding of God
Because when you see the face of God you will die
And there will be nothing left of you
Except the God-man, the God-woman
The heavenly man, the heavenly woman
The heavenly child
There will be terror under this day of night
There will be a song of jubilee waiting for your king
There will be nothing you will be looking for in this world
Except for your God
This is all a dream
A dream in death.

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group