Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Rules to survive

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Le Monde de l'Horreur -> Cinéma horrifique/underground
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Darklapin
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 27 Dec 2012
Posts: 658
Féminin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Mon 26 Oct 2015 - 16:53    Post subject: Rules to survive Reply with quote

je sais m^me pas si je poste au bon endroit, merci de déplacer le sujet si vous trouvez un topic plus adapté


       Mes cher enfants, amis des cryptides, passionné d'effroi, moult d'entre vous ont surement déjà palis d'horreur et hurlé de rage à l'encontre de tous ces personnages de film d'horreur qui prennent sans arrêt la mauvaise décision au mauvais moment. Qui n'a jamais rêvé d'être à leur place pour prendre les VRAI décision, et surement sauver le film du navet ? ami lecteur, ceci est pour toi, puisque c'est avec une grande fierté que je présente le
Carnet de règles à suivre pour survivre sans soucis à un scénario de film d'horreur
(d'après une analyse de films hollywoodiens par Darklapin)

       En brève introduction je tiens à remercier tout ceux qui m'ont inspiré et suivi jusqu'ici. Notamment les plus grands: Spielberg, pour m'avoir toujours soutenu dans les moments difficiles grâce à ses productions plus que douteuses, Tripoda, pour n'avoir rien à voir avec ce topic, la communauté de CFTC au grand complet pour m'inspirer chaque fois que je dois écrire une comédie burlesque, mais aussi la mort et son grand concept, pour avoir insufflé la peur dans le cœur des hommes, et bien sur les frères lumières, sans qui tout ceci n'aurait pas été possible.
       maintenant mesdames et messieurs, accrochez vos ceintures, fermez vos portières et allumez grand vos phares, puisque nous rentrons dans le vif du sujet. mettons en place le contexte, vous êtes une bande d'amis aux caractères différents, étudiants en général, composés de garçons, de filles, et même d'un chien s'il le faut, et vous vous retrouvez subitement dans un film d'horreur hollywoodien. la lumière grésille, la musique monte, ça y est, vous êtes la proie d'un quelconque slasher.

        - Règle 1: éviter de séjourner dans un motel, une forêt, une grande maison de vacance vide, une voiture, ou n'importe quel lieu où il n'y aurait que vous. Malheureusement, on ne peut jamais savoir quand est-ce que le scénario frappera, mais quitte à vivre sainement, autant éviter ce genre d'endroit. ils sont en plus d'êtres hyper classiques, propices à absolument tout les débordements, camionneur fou, aubergiste psychopathe, vampire, et bien d'autres encore.

       - Règle 2: dire son nom autant de fois que possible, même sans raison (voir le crier pour être sur). le personnage du slasher movie à un défaut principal: il n'a pas de nom. en effet, qui se souvient du nom du personnage interprété par Johnny Depp dans "les griffes de la nuit", pourtant son premier rôle dans un long métrage ?! Personne. Ils sont interchangeables, et c'est ce qu'il ne faut pas être. pour survivre au scénario, il vous faut un nom, et une histoire. si votre personnage commence a avoir de la profondeur, ils aura plus de mal à mourir.

       - Règle 3: ne pas faire de flashback, et ne pas raconter sa vie. C'est très important surtout si vous avez un nom. Si vous commencez à raconter votre vie, c'est pour attendrir le spectateur, et rendre votre mort aussi dramatique qu'inévitable. La meilleur solution est d'avoir une histoire sombre et mystérieuse, et de ne jamais la raconter en globalité. Garder une part de mystère fera rebondir l'intrigue sur vous, et donc vous serez immunisé contre la mort subite du scénario, qui frappe aléatoirement les gens dans les slasher movies.

       - Règle 4: ne pas faire partie de la minorité. si vous êtes noirs, asiatiques, arabes, chinois, et que vous êtes le seul du groupe, vous allez forcément mourir. donc si vous voulez qu'un ami noir parte en vacance avec vous dans votre "Résidence secondaire d'été au près du lac maudit/hanté au milieux de nul part" (c'est un nom propre), amenez d'autres noirs avec lui. si le groupe est équitablement réparti, tout le monde devrait avoir une chance égale de survie (idem pour les blondes à gros nénés)

       - Règle 5: ne JAMAIS se séparer. c'est la pire des idées, même en cas de force majeure. s'il n'y a pas de raisons de se séparer ne le faites simplement pas, et s'il y en a une trouver un moyen de TOUS rester en groupe. dans le cas où vous seriez en forêt et où vous répartiriez les tâches entres les membres du groupe, pensez-y. aller ramasser du bois/de l'eau/des feuilles est le meilleur moyen de mourir rapidement, et de flanquer la frousse de leur vie aux autres membres du groupe qui trouveront votre cadavre un a un et finiront tous par mourir.

       - Règle 6: TOUJOURS avoir une source de lumière de qualité à porté de main. dites non au briquet, à la bougie, et à la maglight de pépé. dites oui à la lampe Dynamo LED 300000W qui pète le feu, et qui ne tombe jamais à cours de batteries. il vous suffit juste de la recharger pendant tout le film, et d'en avoir une par personne. une lampe qui casse au moment où le suspens est à son paroxysme c'est une coïncidence, toutes les lampes dynamo qui cassent au même moment c'est une erreur scénaristique, et donc ne peut pas se produire.

       - Règle 7: ne JAMAIS paniquer. la panique est le moteur de toutes les bêtises possibles, alors quelque soit ce qu'il se passe, ce que vous avez devant vous, restez Zen. vous êtes toutes groupés, personne n'est parti seul chercher du bois, vous avez vos dynamos, vous êtes cool, attendez juste que ça se passe. si dans la panique quelqu'un essaye de se séparer, assommez le et formez un groupe autour de lui.

       - Règle 8: ne pas aider les blessés. dans le cas où une personne du groupe se serait retrouvée seule, aurait cassé sa dynamo, se serait faite attaquer mais aurait survécu, ne vous encombrez pas de lui. si il ne porte pas un virus mortel ou une malédiction sordide, il porte la Schkoumoune et vous ralentira. abandonnez le dans un coin en vous moquant de lui et de son non respect de ces règles élémentaires. tenter de le sauver réduira l’espérance de vie de groupe, et favorisera la panique.

       - Règle 9: n'avoir aucune relation particulière avec les membres du groupe. pas de sexfriend. dès lors où 2 personnes font l'amour dans un scénario, elles ne servent plus à rien, et vont donc prendre le focus de ce dernier. il est donc essentiel d'attendre la fin AVANT de se faire la blonde à gros seins.

      - Règle 10: ne JAMAIS aller vérifier. quoiqu'il se passe, quelque soit l'ampleur de votre doute, n'allez jamais vérifier quoique ce soit. le mieux est de rester dans l'optique "je m'en bat les couilles" décrite au dessus, et juste d'ignorer ce qu'il se passe. aller vérifier séparera forcément le groupe, fera céder la blonde à la panique, et tuera quelqu'un dont la personnalité scénaristique est faible dans l'opération, fragilisant le groupe. il en va de même avec la perte de l'un des membres, juste ignorez le, ou mettez vous tous d'accord pour dire que de toute façon il ne servait à rien, puisque c'est aussi l'avis du spectateur. et re-dites vos noms encore une fois, juste dans le doute...

       - Règle 11: ne JAMAIS avoir d'arme. avoir une arme est un danger pour sois même. en général, on ne sait pas s'en servir, elles s'enrayent ou se cassent, ou même pire, se retournent contre vous. A moins d'avoir travaillé un personnage mystérieux, bodybuildé, blanc, intelligent, et ex-commandant des forces spéciales, avoir une arme est très mauvais pour la santé. (soit dit en passant, si ce personnage réussit a avoir un nom en plus, il est sur de survivre. aucun ex-commando blanc entrainé avec une histoire et du gingin n'est jamais mort dans un slasher movie. il est aussi très rare d'en trouver un dans un slasher movie d'ailleurs... les scénarios de films d'horreur ne doivent cibler que des idiots)

       - Règle 12: se débrouiller pour faire ce qu'on à a faire avant la tombée de la nuit, et avoir préparé le campement retranché quelque part. ne jamais avoir a affronter la nuit est la meilleur des idées, puisque dans la nuit, on ne voit rien. Et si jamais vous agacez trop le scénario avec vos manœuvres, il se peut qu'il décide de mystérieusement perdre tout le groupe dans la nuit, comme ça, pouf, fin. alors il serait bête d'avoir survécu jusqu'a la dernière scène pour mourir juste après.

       - Règle 13: Gardez le contrôle sur l'angle mort. Effectivement, notre champ de vision est composé de multiples angles morts, ce qui diminue nos chances de voir partout en même temps (sauf à l'aide d'un ingénieux système de miroirs, mais je précise que les personnages ingénieurs, petit génies, et avec des idées étranges sont les premiers à partir suite à une défaillance de leurs machines, qui sera en général partiellement réutilisée dans la dernière scène, quelque fois que le spectateur aurait oublié qu'il trainait par terre un bout de machine bizarre ne servant pas à grand chose sauf dans la situation précise de la dernière scène). il vous faut donc vous arranger avec les membres de votre groupe pour surveiller tout le monde, et toutes les entrées/sorties possibles. la méthode de défense des spartiates légèrement modifiée fonctionne très bien: tous en ronds et chacun regarde l'homme à a droite, l'homme en face, et la porte entre les deux. si quelqu'un vous dit que quelque chose est au dessus de votre tête, référez vous à la règle 7

       - Règle 14: n'utilisez aucun bibelot stupide, ils ne fonctionnent pas. rien à dire de plus sur cette règle

       - Règle 15: ne parlez pas aux étrangers. ignorez les juste, ne leur dites même pas bonjour. Il se peut que la personne soit en fait l'incarnation de la vilaine bébête du scénario, et que lui parler aggrave votre situation. si une personne n'était pas dans votre groupe et veut s'y joindre, dites lui simplement d'aller se faire voir.

       - Règle 16: en cas d’extrême urgence, pour éviter le délirium général, la Methode d'Ulysse marche très très bien. mettez vos deux mains sur vos oreilles, et hurlez "LALALALALALALA", ça devrait rendre la plan assez ridicule pour que quiconque se décourage de vous tuer, de peur de vous faire rire.



       Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à poster dans les commentaires, j'éditerais à loisir, merci à tous !
 
 
 

________________
"On est là pour assurer nos fonctions 24h/24 et 7j/7" - Magnosa, 2015
"when life give you lemon, don't make lemonade, get mad ! Make life take the lemon back !" - Cave Johnson
"Quand on veut écrire sur les femmes, il faut tremper sa plume dans l'arc-en-ciel et secouer sur sa ligne la poussière des ailes du papillon." - Denis Diderot

"la maturité de l'homme, c'est d'avoir retrouvé le serieux qu'on avait au jeu quand on était enfant" - Nietzsche
"et que enfait je suis un zombie" - Sky_Gashrod
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 26 Oct 2015 - 16:53    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tac
Guest

Offline




PostPosted: Mon 26 Oct 2015 - 17:25    Post subject: Rules to survive Reply with quote

"Si vous apercevez devant chez vous un homme immobile portant un masque, ne sortez pas pour lui demandez si tout va bien."
Back to top
Ruthveun
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 01 Jun 2015
Posts: 557
Localisation: Dans ma Quechua
Masculin Verseau (20jan-19fev)

PostPosted: Mon 26 Oct 2015 - 18:00    Post subject: Rules to survive Reply with quote

 
Quote:
Dans les commentaires

________________
Discord: Ruth#8888
Back to top
Visit poster’s website AIM Yahoo Messenger
Ruthveun
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 01 Jun 2015
Posts: 557
Localisation: Dans ma Quechua
Masculin Verseau (20jan-19fev)

PostPosted: Sat 5 Dec 2015 - 01:11    Post subject: Rules to survive Reply with quote

HORROR FILM WISDOM:
When it seems that you've killed the monster, never check to see if it's really dead.
If you find that your house is built upon or near a cemetery, was once a church used for black masses, had previous inhabitants who went mad or committed suicide or died in some horrible fashion or who performed necrophilia or satanic practices, move away immediately.
Do not search the basement, especially when the power has just gone out.
If your children speak to you in Latin or any other language which they do not know, or if they speak using a voice other than their own, shoot them at once. It will save you a lot of grief in the long run. Note: it's unlikely they'll die easy, so be prepared.
When you have the benefit of numbers, never go alone.
If you're searching for something which caused a noise and find out that it's just the cat, leave the room immediately if you value your life.
If you're running from the monster, you will most likely trip or fall. If you are female you will.
Stay away from certain geographical locations, some of which are listed here: Amityville, Elm Street, Transylvania, Nilbog (God help you if you recognize this one), the Bermuda Triangle, or any small town in Maine, especially if it is called Derry.
If your car runs out of gas at night, do not go to the nearby deserted-looking house to phone for help.
hen something bad is chasing you, bear in mind that when you try to start your car, no matter how reliable the vehicle is normally, you'll have to crank the engine over many times before it will fire up.
People arriving to rescue you generally get ambushed by the monster, so don't rely on them as your only means of escape. In fact, expect to be surprised and delayed by encountering their flayed corpse at some point.
Do not call the police as they are either evil and will turn you in or will not believe you and laugh at you. Either way, you must handle the problem yourself.
If you are using a gun to combat the all-comsuming evil, it is a good idea to quickly find a new means of defense, because no matter how much ammo you have, you'll run out just before you kill the monster (unless your name is Ash, in which case, you'll never have to reload).
If you have defeated the monster, pay close attention to the camera, if it pans away for no apparent reason at all, get the heck out of there.
Skeptics are always proved wrong in some horrible, nasty, painful way. Be a believer.
If you are a child, don't panic! Monsters only attack overly horny teenagers. Children can NOT be killed in a movie, only possessed or absorbed. So cheer up!
If you've beaten the monster into a bloody pulp and you're sure he must be dead, take the opportunity to dismember, burn, eat, blow up or otherwise utterly destroy him.
________________
Discord: Ruth#8888
Back to top
Visit poster’s website AIM Yahoo Messenger
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Le Monde de l'Horreur -> Cinéma horrifique/underground All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group