Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Le mutisme.

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Wed 2 Mar 2016 - 22:06    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

Excusez-moi pour la mise en page, le bloc-note me la mise à l'envers.


      
    En moyenne, une personne normale prononce 10 000 mots par jour. Un chiffre assez impressionnant en somme.
Mais il m'a semblé, à moi, plus intéréssant de me demander pourquoi s'exprimer autant. Lien social, moyen de s'affirmer,
beaucoup de raisons sont avancées sur cette envie d'expression. J'ai préféré le désigner comme un besoin d'expression.
On parle régulièrement d'expériences menées sur le sommeil, sur les sens et, en tant que scientifique dans l'âme,
j'en ai été amené à me demander s'il n'y avait pas un réel besoin de parler au plus profond de nous, de s'exprimer,
qui guiderait nos actes.

L'humain apprend cette parole au plus jeune âge et, s'il ne l'obtient pas alors, il essaiera au moins de se faire
comprendre par des onomatopées, des cris déglutis, il semble incapable de se taire. De plus, aucun humain normal ne
se tait totalement, il s'exprimera tout jour un minimum par jour, comme un fil rouge le maintenant dans la bienséance.

J'ai donc décidé, à se jour, de mener une expérience avec comme cobaye, mon humble personne. Tenir d'abord une semaine,
peut-être un mois qui sait ? Cela ne me semblait pas infaisable, et peut-être cela m'aiderait-il à trouver la paix au
fond de mon être.

L'isolement total me semblait opportun. Pas de contacts humains, pas de contacts technologiques, simplement moi dans une
salle avec tout ce qu'il me faut pour survivre : à boire, à manger, et une salle de bain. Le reste semblait désué face
à l'excitation étrange que réveillait déjà en moi l'expérience. Seule ma soeur, I, avait été mise au courant, si j'en venais
à nécessiter une aide.

Bien, la place de ce journal comme nécessaire étant désormais fixée, je relaterais le déroulement de l'expérience au fur et
à mesure de l'avancement.




Jour 1.

Me voilà donc lancer dans cette expérience. J'ai décidé de ne plus m'exprimer, de restreindre au maximum mes pensées, de clore
ma bouche a tout mot. Le seul lieu d'expression, la seule attache sera ce livre pour le reste de la semaine. Espérons qu'il suffira.

21h. Premier compte rendu.

Voilà 12h que je suis muré dans l'inexpression. Pour le moment, cela reste simple bien qu'assez désagréable au fond. Essayer de
restreindre mes pensées est beaucoup plus dur, je n'y arrive guère plus de 10 minutes (le grand maximum que j'ai pu obtenir !), et
cela devient très vite insupportable. La nuit me permettra certainement de mieux me concentrer sur mon objectif de mutisme temporaire.

23h. Je vais me coucher, le jour 1 n'a pas été si difficile, même si je me sens bien plus fatigué qu'à l'accoutumée, alors que je ne me
suis quasiment pas déplacé dans ma chambre. Etrange.



Jour 2.

15h. Je me suis levé il y'a de cela 8h. Je n'ai pas beaucoup dormi contrairement à d'habitude, mais je suis apaisé. L'envie de communiquer
commence cependant à apparaître, mes pensées se font oppressantes. Le sentiment désagréable se fait sentir en fond. Etrange contraste entre
calme et tempête. Ma gorge déglutit, de temps à autres, sans raisons apparente. Le temps passe lentement.

21h. Second compte rendu de "fin de journée". Je suppose que je vais les noter comme cela.

Le sentiment de plénitude s'efface peu à peu. J'ai envie de parler, comme un besoin, il semblerait que l'échange avec les autres individus
ne puissent pas être aussi facilement supprimé, effacé. Impossible cependant de calmer mes pensées. Elles se bousculent, tapent sur ma boite
crânienne, et sont un flot incessant de bruit. Au seul moment où j'ai réussi à les calmer s'est adjoint un bruit sourd et inarrêtable.
Ma gorge a tendance à se nouer.

00h00. Je vais aller dormir. Cette expérience singulière, contraire à la nature, commence à devenir désagréable, douloureuse, quelque chose
se cache derrière la parole, mais je ne sais quoi.




Jour 3.

16h. Levé depuis 11h. La nuit a été courte et tourmentée, mes pensées m'appairaîssent en rêve, mes paroles s'écrivent. Je suis incapable de
contrôler un minimum mes pensées, elles se transforment en torture. La moindre de mes paroles qui auraient pu s'extraire de ma gorge y reste
definitivement bloquée, s'adjoignant aux lamentations de mon esprit. J'aimerais parler, mais je ne le peux, ma bouche ne veut plus s'ouvrir,
mes cordes vocales comme fixées, immobiles.

23h. Il m'est apparu. Comme un reflet de moi-même quand j'ai fermé les yeux. Cependant, une seule chose semblait reconnaissable sur lui : son
sourire. Il prononçait les paroles qu'il m'otaît de la bouche. Il anticipé mes pensées. C'était assez dérangeant. J'ai rouvert les yeux, en un
sursaut, effrayé, en sueur, je sentais encore sa présence au fond de moi. Toujours incapable de parler, incapable de quitter cette pièce.
Ma tête me fait affreusement mal, je ne peux libérer mon esprit de cette folie de paroles. Seul ce cahier me permet encore de m'exprimer, cette
expérience n'était pas une bonne idée.



Jour 4.

5h. Il est en moi mais ce n'est pas moi. Il est revenu. Je le considérais comme une hallucination mais il est bien présent. Il m'a empêché de dormir,
m'a réveillé. Le manque de sommeil semble aggravé mes symptômes. Je suis en train de devenir fou. Mes paroles prennent le dessus dans ma tête, il devient
compliqué d'écrire. Et sa présence. Impériale, ineffaçable. Tout autour de moi, il me parle. Lorsque mes paroles se calment, lorsque le silence vient, il
me parle. Il est celui que j'ai refoulé, celui que l'on n'admet pas. C'est ma folie.

21h. Je n'en peux plus, impossible de me concentrer. Impossible de me calmer. Il est là en permanence, me tourmente. Ma bouche est définitivement fermée.
Impossible de communiquer. Impossible. Qu'ai-je fais en le réveillant ?



Jour 6.

Qui es-tu au fond ? Que pensais-tu faire en te taisant ? Quelle sotte idée. Tu n'es même plus capable d'assumer tes propres pensées. Penses-y, à tes
paroles. Tes pensées veulent s'exprimer, pourquoi ne leur obéis-tu pas ? Te torturer de la sorte. Hallucinations, douleur ignoble dans ton crâne. Et
cette toute petite voix qui te rappelles ce que tu es. Rageant, n'est ce pas ?




J'ai réalisé cette expérience il y'a de cela deux semaines. Ma soeur a eût l'idée de passer chez moi, et m'a récupéré dans une sorte de transe,
entrain d'écrire sur le carnet. Lorsqu'elle m'a aperçu, "il" s'est en allé apparement, me laissant insconscient et épuisé. Ce n'était pas une bonne
idée, je me remet peu à peu, mais l'idée même d'être seul, sans pouvoir parler, m'est insupportable et me plonge dans des profondes crises. Il
semblerait qu'il ne me quittera plus, qu'il restera là à jamais : je sens sa présence, sa voix moqueuse, ses idées en permanence. Un moment de silence,
et il envahit ma tête, c'est insupportable. J'ai compris ce besoin de parole chez l'être humain : un lien qui nous garde de la folie.

Mais qu'en est-il des muets ?
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 2 Mar 2016 - 22:06    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,608
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 00:20    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

Cohérence de l'histoire : C'est un peu tordu, mais tu as une manière d'écrire "convaincante", qui donne envie d'y croire. Mais même avec ça, les choses étranges arrivent beaucoup trop vite, rester 6 jours sans s'exprimer, pleins de gens l'ont déjà fait. Et la remarque finale sur les muets, bah, je me rends compte que c'est un peu bête, car ils ont tout de même des moyens de s'exprimer : Langage des signes, écriture, ou même par des regards et des expressions du visage. Ils peuvent communiquer même sans la parole. D'ailleurs en écrivant ça je pense aux gens qui se sont retrouvés seuls pour diverses raisons, à la suite d'accidents ou autre, dans des endroits déserts ou je ne sais quoi. Bah ils pouvaient pas non plus communiquer, et pourtant en revenant à la civilisation ils ne racontaient rien de tel. 


Cohérence des actions des personnages : Mhoui, ok.


Moyen de transmission : Un journal, classique, ça passe.


Sentiments éveillés : Curiosité, un peu de déception finalement à cause du manque de crédibilité cité dans la cohérence.


Lisibilité et style : C'est bien écrit. Very Happy


Intérêt : L'idée est bien trouvée, mais c'est trop incohérent. Il faudrait que tu modifies deux-trois choses. Et l'hallucination me rappelle fortement les tulpas, et pour cette raison j'espère que tu feras quelques modifications pour que je puisse mettre un pour ! En attendant, je suis contre.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 08:04    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

J'apporterais quelques modifications  (modification des dates, appronfondissement) pour essayer d'améliorer tout ça. Pour les symptômes, c'est dû à la tentative de privation totale, aussi bien physique que mentale d'expression.
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 09:35    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Au premier abord ça paraît stupide. Et ça l'est, je pense. C'est le schéma classique des expériences corporelles, mais avec un sujet bien moins important qui rend le tout pas croyable.
- Cohérence des actions du ou des personnages : Il en fait trop pour rien (pas de contacts technologiques/restreindre ses pensées, ça peut paraître utile mais faut pas s'étonner qu'il devienne fou après) et a vraiment l'air d'un amateur (il se qualifie de scientifique dans l'âme mais je suis sûr que ce genre d'expérience a déjà été réalisé, et puis, "il s'exprimera tout jour un minimum par" c'est faux je pense). "cette
expérience n'était pas une bonne idée." Bah alors pourquoi il continue ?
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Aucun, prévisible, comme toutes les pastas sur les expériences.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Journal. Comment il nous parvient ?
- Style d'écriture : Saut de lignes inutiles.
- Lisibilité du texte : Beaucoup de fautes.
- Intérêt de l'histoire : Classique, sans originalité particulière, et aucun sentiment.

Contre.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
Mhyn
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 01 Nov 2014
Posts: 1,096
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 15:17    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

Cohérence: Antinotice a tout dit

Mdt: Journal ok

Style: Très bon

Lisibilité: Très bonne aussi

Sentiment: Déception Sad

Intérêt: Je t'avoue que le début m'a beaucoup plu et je m'attendais à mettre pour direct, mais finalement, la chute ne convient pas du tout. Les événements arrivent trop vite, il faut prolonger l’expérience sur au moins un mois ! Bien sûr t'es pas obligé d'écrire tous les jours. Et cette fin n'est pas du tout cohérente le truc du sur-moi de la folie tout ça. C'est dommage l'idée de base m'intéressait beaucoup, ça me fend le coeur de te mettre un contre, mais si tu la retravailles je suis sûr que tu pourras avoir mon pour !
________________
►Dicks out for Frenchcore

Back to top
SoulHokib
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 17 Jul 2013
Posts: 381
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 16:09    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

Jrelirais (je l'ai pas relue, c'est une habitude) et j'essaierai de l'ameliorer. J'ai étais satisfais sur l'écriture mais pas forcément sur m'histoire en elle-même ni les sentiments donc ça doit pouvoir être améliorer je pense.
________________
Joueur CS:GO et LoL.
Back to top
Pomme
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 18 Feb 2016
Posts: 308
Localisation: Poirier
Féminin

PostPosted: Thu 3 Mar 2016 - 17:00    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : J'y crois pas du tout qu'on puisse devenir fou parce qu'on décide d'arrêter de parler. Dans ce cas là il advient quoi aux moines qui font voeux de silence? A la rigueur je peux envisager qu'on devienne taré si on se coupe de tout contact humain, social quel qu'il soit, sur le long terme. Or là, il le fait certes, mais il commence à montrer des signes de folies après que quelques jours ça me parait incohérent.

-cohérence des actions du ou des personnages : il veut plus parler mais il s'exprime via son journal, l'écriture c'est une forme d'expression même si c'est pas toujours destiné à être lu

-sentiment éveillé chez le lecteur : Incompréhension

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : ok

-style d'écriture Bon

-lisibilité du texte ça va mais j'ai bloqué sur ça "il s'exprimera tout jour un minimum par jour" t'as du oublié un mot

-intérêt de l'histoire : Personnellement j'y crois pas comme je l'ai dit plus haut. En plus le gars dit au bout du troisième jour ou quatrième que c'était pas une bonne idée. Bah mec t'arrête et puis voila y'a personne qui te force (à moins que j'ai raté un truc). Et ça va beaucoup trop vite dans le bizarre je trouve. Donc pour moi, désolée, c'est contre.
________________
"You tried your best and you failed miserably. The lesson is, never try." H.S
Back to top
Gilou Albert
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 24 Jun 2015
Posts: 33
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Sun 6 Mar 2016 - 19:06    Post subject: Le mutisme. Reply with quote

Bon tout les problèmes ont déjà été dit avant par d'autres collègue critique, mais je vais tout de même parler rapidement de ce qui m'a gêné.

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Le mec il devient fou en a peine 6 jours, c'est trop peu, il y a plein de gens qui ce sont déjà isolé de la sorte et même pendant plus longtemps.

-cohérence des actions du ou des personnages : Il dit qu'il ne veut pas s'exprimer mais il écrit un journal. Soit c'est une incohérence, soit c'est bel et bien lui qui est fou de A à Z, mais dans ce cas toute la réflexion sur le fait d'être couper de moyen de communication tombe à l'eau.

-sentiment éveillé chez le lecteur : aucun.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Ok,on pourrait juste ce demander pourquoi ça ce retrouve sur cftc

-style d'écriture : Ok.

-lisibilité du texte : Ok.

-intérêt de l'histoire : Bon voila j'ai pas été trop emballé et il y a trop de problèmes dans la cohérence. Je suis contre
________________
Nature is Satan's church.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group