Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Contre-sens

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Vanderah
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Mar 2016 - 01:26    Post subject: Contre-sens Reply with quote

Que pourrais-je dire à présent ? Je suis ici, dans cette pièce, enfermée, dans le noir, je me sens seule. Mais je ne vais pas m'en plaindre, ici, il n'y a aucun bruit, aucun son, juste moi, ma voix, et mon esprit. Vous vous demandez certainement comment je suis arrivée là… Eh bien, je crois que j'ai perdu la tête. Au début, c'était pas très grave, puis tout est devenu si violent, si difficile à supporter, et j'ai fini par craquer… Que l'on me pardonne, je n'ai pas voulu ça. 

Tout à débuter, le jour où je me suis rendue compte que certains sons, provoquaient chez moi, des sentiments négatifs et brutaux, dont je ne savais faire obstacle. Je me contrôlais encore à l'époque, je faisais comme toute jeune fille qui ne veut plus entendre le monde autour d'elle, je mettais mes écouteurs, puis une musique douce, ou du rock, quelque chose qui captait suffisamment mon attention. C'était tellement faible à cette époque… Je regrette ce temps passé. Je n'étais qu'une enfant, pourquoi c'est sur moi que tout cela est tombée ? Je ne suis un monstre, je ne suis pas méchante, je suis quelqu'un de perturbée, j'avais juste besoin d'aide, de comprendre… Que l'on me pardonne, je n'ai pas voulu ça.

Tout est devenu douloureux, je sentais ma tête exploser ! J'avais si mal… Je devenais violente… Je commençais par taper dans les coussins, me défouler dans ma chambre, hurler une fois seule… Mais tout devenait si pressent, j'avais mal, très mal ! J'avais l'impression de devenir folle ! Le « tic-tac » d'une horloge, la craie sur le tableau, les claquements de langues et de doigts, le son des sonnettes, le bruit que font les gens qui mâchent la bouche ouverte, tout devenait si horrible, ma tête me faisait si mal, mes écouteurs devenaient inutiles, je ne savais plus que faire… Je me suis donc renfermée, j'ai tenté de garder le silence le plus longtemps que je pouvais, j'ai essayé de toujours garder mes pulsions violentes pour ensuite les utiliser une fois seule. Mes peluches, mes coussins, ne faisaient que prendre, encore et encore, j'ai cessé le jour ou c'est allé trop loin et où j'ai frappé dans un miroir sous une pulsion. Je l'ai brisé… Je me sentais si mal… Et j'avais peur d'en parler. Peur que l'on me prenne pour une folle. J'avais juste besoin d'aide… Que l'on me pardonne, je n'ai pas voulu ça.

« Ça » vous vous dites que je n'ai pas encore expliqué de quoi je parlais lorsque je dis « ça », avant la fin, vous le saurez.

Je ne suis pas folle, ne pensez jamais que je suis folle, ne dites jamais que je suis folle, comprenez-moi, ayez pitié de moi, vivez en moi l'espace d'un instant et dites-moi ce que vous auriez fait.

J'ai supporté quelques mois les douleurs sans agir, puis j'ai commencé à taper dans tout ce que j'avais, puis un jour, je n'ai plus réussi à garder ma rage, ma violence, mes pulsions… Alors, ce jour là dans le bus scolaire, lorsque j'ai entendu un bruit désagréable venant de derrière moi, je n'ai su me contenir plus longtemps, et je me suis jetée sur la personne en l'étouffant. Je ne l'ai pas tué, mais je m'en savais capable, et c'était une chose qui me tentait de plus en plus, lorsque mes douleurs revenaient. 

Je ne suis pas folle, je ne le suis vraiment pas… Croyez moi ! Je ne me définirais pas « saine d'esprit » mais je ne suis pas folle, je suis humaine, juste une humaine, normale… Je vous en prie, ne me jugez pas, je ne suis pas folle, je ne le serai jamais ! Ne voyez pas mes larmes comme un moyen de vous amadouer, mais comme preuve de la sincérité de mes paroles. Je ne suis pas folle. J'ai l'impression d'avoir vécu l'enfer, d'avoir pété un câble, mais je sais que rien de ça n'est vraiment moi, je n'ai jamais souhaité tout ça, j'ai toujours été quelqu'un de calme, j'ai toujours fait de mon mieux, je ne veux pas être folle… J'avais besoin d'aide, j'avais besoin de me sentir moins seule, j'avais besoin de quelqu'un qui m'aurai comprit à temps… Que l'on me pardonne, je n'ai pas voulu ça.

Un beau matin, lors de mon petit déjeuné, mon frère faisait énormément de bruit en mâchant du pain… J'ai tenu bon, jusqu'à ce que doigts claque sur la table… Je l'ai frappé, puis sous la rage meurtrière, je lui ai enfoncé un couteau de cuisine dans la jugulaire. Je ne voulais pas lui faire de mal, je voulais juste faire cesser le bruit atroce qui résonnait dans ma tête. J'ai donc, sous la rage puissante qui m'envahissait, continuer le massacre sanglant. J'ai égorgée ma mère qui passait l'aspirateur à l'étage supérieur, puis poignardée mon père de la nuque, jusqu'en bas du dos alors qu'il tondait la pelouse. Les bruits résonnaient encore et encore dans ma tête, j'avais si mal, j'avais besoin d’extériorisé cette atroce douleur, j'avais besoin de survivre… Je n'avais pas vraiment mes esprits, et j'avoue, aujourd'hui, à tête posée, que j'ai fait une belle connerie et que je n'arriverai jamais à me pardonner moi même, c'est peut être pour ça que je vous demande de me pardonnez… 

Vous pensez que je suis un monstre ? Une folle ? Vous vous trompez… Je suis malade. Mais pas une maladie assez connu pour être soignée… J'ai atteint son extrême, alors que j'en ignorais son nom… Misophonie… Tu m'as torturé et aujourd'hui, je me retrouve dans ce pays du silence, quatre murs, aucunes couleurs. Juste ma voix. Ma voix qui ne fait que demander pardon… Et qui aurait du appeler à l'aide lorsqu'il en était encore temps. 

Mais qui dans ce monde aurait su m'aider ? Qui aurait su me dire que j'étais atteinte d'une maladie où l'on ignore tout ? Qui aurait pu penser que je n'étais pas schizophrène, ou psychopathe, ou que sais-je ! Vous vous dites qu'une maladie n'est pas une excuse pour avoir commit une erreur aussi grave ? Laisseriez-vous un aveugle conduire ? S'il écrasait des enfants sur son chemin, lui en voudriez-vous à tête reposée d'avoir par erreur tué sans avoir vu ? Ne pourriez-vous pas me considérer comme cela ? Comprendre que je n'étais pas consciente de mes actions, mais bien bloqué dans mes souffrances les plus atroces...
 
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 14 Mar 2016 - 01:26    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,621
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Mon 14 Mar 2016 - 12:42    Post subject: Contre-sens Reply with quote

L'idée d'utiliser la Misophonie est bien, mais tu en fais quelque chose de complètement banal et vu des centaines de fois, c'est dommage. En plus tu écris bien. Mais pour moi, tu devrais chercher à mieux exploiter cette maladie que "Désolée, je tue tout le monde mais c'est pas de ma faute." Et tu devrais aussi éviter d'insister autant sur le fait qu'elle dit qu'elle n'est pas folle, une fois ou deux pourquoi pas, mais après ça devient lourd et on aimerait bien lire autre chose, que l'histoire avance.
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
CeluiQuiT'observe
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 09 Mar 2016
Posts: 15
Localisation: Laval
Masculin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

PostPosted: Tue 15 Mar 2016 - 03:06    Post subject: Contre-sens Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : Meh, sa va trop vite et sa en perd son sens. 
-cohérence des actions du ou des personnages : Pas trop de problème, mais ses parents ne sont pas un peu stupide? Elle a brisé un miroir et on s'en bât? Ils n'ont pas remarqué son caractère? Tuer des innocents aussi rapidement? "Un beau matin"?

-sentiment éveillé chez le lecteur : Je ne m'attendais pas vraiment à cette fin, rien sinon.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Aucun? Bon, c'est une victime de cette maladie qui nous parle, mais comment? Dommage que ce n'est pas précisé. Sa ressemble à un écrit, bah c'est un écrit, mais écrire cela dans le noir? Nan.

-style d'écriture : Quelques fautes sinon sa va..

-lisibilité du texte : Cette police d'écriture.. Oh que je la.. Mmmmmh Sad(

-intérêt de l'histoire : Aucun, histoire banale.



J'ai complètement éditer mon commentaire/critique, je ne pense pas du tout qu'on peu considérer cela comme une pasta.




CONTRE
________________
I am the devil and you are the sinner
You are the corpse and I am the killer

Your yells are like music to my ears

Do you love me? I hope you do.


Last edited by CeluiQuiT'observe on Tue 15 Mar 2016 - 20:51; edited 1 time in total
Back to top
Tabbender
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 13 Jun 2013
Posts: 1,743
Localisation: Okuushima. J'espère que je vais vivre longtemps !
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Tue 15 Mar 2016 - 13:35    Post subject: Contre-sens Reply with quote

T'aurais du écrire en comic sans ms et appeler ta pasta "Contre-Sans".

C'est tout pour moi, merci !

...

Ah, oui.

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : J'trouve qu'on passe trop vite du "j'ai failli tuer un mec dans le métro" au "j'ai tué toute ma famille Evil Laugh". Non je sais pas, j'aurais compris UN meurtre à ce moment du texte, mais pas 3... déjà si elle était réellement saine d'esprit, elle se serait rendu compte de sa connerie après avoir tué son frère...

-cohérence des actions du ou des personnages : Pourquoi. T'en. As. Parlé. A. Personne. POURQUOI ? Non je sais pas mais t'as un problème de ce genre t'en parles, t'imagines si tout le monde se mettait à buter sa famille parce qu'ils ont des acouphènes ?! T'as un problème mais parles-en, essaye de trouver ce que c'est, fais des recherches, essaye de te soigner PLUTÔT QUE DE TUER DES GENS !

-sentiment éveillé chez le lecteur : Rien ? Perso j'ai rien ressenti.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Nope. On sait pas ou t'es. On sait pas comment tu nous écrit. On sait pas comment t'as eu conscience de ta maladie. On sait pas ce qui s'est passé après. Nope. On sait pas.

-style d'écriture : Tiens c'est marrant une police bizarre qui m'a pas donné envie de m'arracher les yeux c'est bien, prochaine étape : laisser la police de base.

-lisibilité du texte : Beaucoup de fautes.

-intérêt de l'histoire : Bah en fait je suis pas sûr que ça puisse être considéré comme une pasta. Pas de mdt, pas de sentiment éveillé, pas très cohérent... c'est clairement une nouvelle racontée à la première personne. Donc bon, c'est hors sujet, mais même sans ça je trouve qu'il y a beaucoup à changer avant que ce soit publiable. Contre.
________________

You cannot grasp the true form of my Mastersword ! My life for Hyrule !





Le Tabbender's Challenge, vaincu une seule fois depuis 2014 (GG à The Dude ).
http://www.creepypastafromthecrypt.com/t3099-Tabbender-s-Challenge.htm
495 graze it easy m⑨


ティト・ディック「ディックマン」、赤ちゃん!
Back to top
Visit poster’s website
Clint
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 26 Mar 2014
Posts: 3,326
Localisation: ■■■ ■■ ■■■■ ■■ ■■ ■■■■■■ ■ ■■ ■■■■■ ■■■ ■■■■■■■■■■■■
Masculin

PostPosted: Tue 15 Mar 2016 - 13:48    Post subject: Contre-sens Reply with quote

Cohérence : les gens en ont rien à foutre de la fille ? Ok elle se fait enfermer, mais y a déjà eu l'agression du mec dans le bus, j'ai l'impression qu'ils ont réagi de cette manière : "osef tav"

Sentiments : j'ai compris que t'étais pas folle fdp

MdT : nouvelle à la première personne

Style/lisibilité : tu me rappelles ces filles au lycée qui écrivent comme des culs mais qui font passer ça pour de la grande littérature (les dissertations de philo où elles écrivaient 40 pages en répétant la même chose avec des fautes partout)

Sinon j'ai bloqué sur cette phrase :
La madame wrote:
Mais tout devenait si pressent


Intérêt : aucun

Contre
________________

But they saw something that's real
And they see it when they're on drugs
The only thing is they see it
Not through the light of God, and the way I show you
I show you to see it through the light of God
And the understanding of God
Because when you see the face of God you will die
And there will be nothing left of you
Except the God-man, the God-woman
The heavenly man, the heavenly woman
The heavenly child
There will be terror under this day of night
There will be a song of jubilee waiting for your king
There will be nothing you will be looking for in this world
Except for your God
This is all a dream
A dream in death.

Back to top
Aridow
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,116
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 15 Mar 2016 - 18:09    Post subject: Contre-sens Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : o mn dio i céréal kileur
- Cohérence des actions du ou des personnages : "enfermée, dans le noir" Comment tu écris ? Et surtout, c'est jamais précisé où est-ce qu'elle se trouve ? "Et j'avais peur d'en parler" En admettant que c'est le cas puisque la misophonie est une maladie mentale. Tu as le choix entre rester folle toute ta vie, et je pense qu'au bout d'un moment les autres vont le remarquer hein, ou alors tu le dis à quelqu'un qui pourra t'aider (même si je sais pas si y a des médocs pour ça). Le choix est vite fait quand même. "Un beau matin" (et toute la scène qui va avec) Donc elle a agressé quelqu'un dans un bus, et tout le monde s'en fout ? Personne a réalisé sa maladie, aucun traitement ? "Une folle ? Vous vous trompez… Je suis malade." Malade mentale, donc folle. Même pour elle faut assumer un moment. Et au passage, comment elle est au courant qu'elle est malade ? Puisqu'elle le sait, pourquoi elle voulait quand même pas en parler à quelqu'un ? Concernant la fin : ok et ? Où elle est ? Toujours pas de traitement ?
- Sentiment éveillé chez le lecteur : J'avoue que je m'attendais pas à une fin aussi vide.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Sûrement de l'écrit vu les mots utilisés, mais elle dit qu'elle est dans le noir.
- Style d'écriture : Y a certaines phrases qui sont pas cohérentes dans la façon d'écrire : elle se plaint "jss pa fol" et là "Un beau matin", par exemple. C'est trop détaillé pour ce que c'est.
- Lisibilité du texte : Pourquoi cette police, pourquoi cette mise en page ?
- Intérêt de l'histoire : Dans l'ensemble c'est pas cohérent et trop banal comme a dit Antinotice.

Contre.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM

Back to top
Visit poster’s website
HungarianCerveza
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Feb 2016
Posts: 163
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 19 Mar 2016 - 00:07    Post subject: Contre-sens Reply with quote

-Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Une personne qui devient folle à cause de sa haine des bruits, okay, pourquoi pas. Ça parait juste bizarre et un peu cliché de devenir une tueuse directement parce qu'on supporte pas un truc et que ça implique une douleur physique. On sent pas vraiment l'acheminement de l'histoire ni la montée en puissance, ça va trop vite.
-Cohérence des actions du ou des personnages : Bon alors là en revanche y'a 2-3 trucs à dire Goofy Déjà la fille passe de violente à fucking serial killeuse en deux évènements. Et puis elle se dit comme ça "boah chui énervé allez, je tue ma famille qui n'a rien à voir avec tout ça". Ensuite personne ne semble prendre de décision après ses premières "violences", ni même la fille elle-même ; c'est comme si le reste du monde s'en battait les noix.
-Sentiment éveillé chez le lecteur : Un peu le rire au moment du meurtre totalement casual de la famille, mais à part ça pas grand-chose à cause de cette manière un peu obsédante qu'à la fille de nous rappeler qu'elle n'est pas folle. Au bout d'un moment c'est presque agaçant et pas vraiment compatissant. C'est doublement con parce que : 1- je suppose que c'était pour faire un contrepied, insister sur la folie de la fille en montrant à quel point elle ne veut pas être folle, 2- perso j'aime bien les personnages un peu dans le déni de leur propre folie, tout ça. Mais c'était un peu maladroit.
-Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire :Là en revanche j'aimerais bien savoir d'où la fille écrit et pourquoi.
-Style d'écriture : Je ne vois pas sous quel format cette histoire pourrait nous parvenir. De plus la manière que la fille a de dénier sa folie est écrite de manière assez maladroite, on n'a pas de compassion pour cette pauvre gamine parce que tout va très vite et qu'on sait dés le début que ça finira mal.
-Intérêt de l'histoire : Pas vraiment original, style d'écriture un peu maladroit. Et la chute n'est pas vraiment...là. Je dirais quand même pour ta défense que l'idée d'un personnage qui nie se propre folie, je trouve ça bien.

Bref, je suis contre.
________________
We played hide and seek in waterfalls
We we younger, we were younger...
Back to top
starpum
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 11 Mar 2016
Posts: 29
Localisation: Germany
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Sun 20 Mar 2016 - 16:48    Post subject: Contre-sens Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire ET des personnages : bon alors pour moi c'est incohérent au possible. Étant moi-même atteinte d'hyperacousie on pourrait penser qu'un texte sur la répulsion phonique me ferait m'identifier au personnage; mais au contraire ça ne fais que m'éloigner de l'histoire. Tuer toute sa famille comme ça BAM! c'est pas logique, la montée dans la folie c'est crescendo et là je trouve que ça va un peu vite ._.
Idem, pourquoi la narratrice n'a pas parlé de son aversion pour le son à quelqu'un? L'audition est un sens super important, pourquoi elle n'est pas allée voir un ORL dès les premiers signes? C'est pas très logique non plus, surtout que les oreilles ne sont pas une partie du corps "honteuse" dont on hésite à parler à un médecin.

-sentiment éveillé chez le lecteur : intrigue au début puis what da fuque?

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : si le narrateur est enfermé dans une pièce anéchoïque je me demande comment elle peux nous écrire. Mettons qu'elle a un PC, le bruit des ventillos et tout ça ne lui fait rien?

-style d'écriture : correct.

-lisibilité du texte : bonne, RAS.

-intérêt de l'histoire : l'idée du bruit est vraiment intéressante et mériterais une exploitation plus réaliste! Bien que je soit contre pour l'instant, j'avoue qu'une modification du texte serait à même de changer mon opinion. 
________________


Back to top
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Sun 20 Mar 2016 - 16:59    Post subject: Contre-sens Reply with quote

Refusée.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group