Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Les disparus de Kolwezi
Goto page: <  1, 2
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
RedRaven
Guest

Offline




PostPosted: Tue 17 Jan 2017 - 09:47    Post subject: Les disparus de Kolwezi Reply with quote

Je la mets en inachevées le temps des modifications avant la publication, mais techniquement elle est acceptée
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 17 Jan 2017 - 09:47    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Khan
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 05 Jan 2017
Posts: 11
Masculin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

PostPosted: Wed 18 Jan 2017 - 00:05    Post subject: Les disparus de Kolwezi Reply with quote

RedRaven wrote:
Je la mets en inachevées le temps des modifications avant la publication, mais techniquement elle est acceptée




D'accord, merci ^^
Je pourrais apporter quel genre de modifications ? des idées ?
________________
"Du bonheur pour tout le monde gratuitement et que personne ne reparte lésé"
S.T.A.L.K.E.R
Back to top
Khan
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 05 Jan 2017
Posts: 11
Masculin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

PostPosted: Wed 18 Jan 2017 - 02:52    Post subject: Les disparus de Kolwezi Reply with quote

J'ai apporté plusieurs modifications :


Smile  - Ajout d'un élément au dessus de la troisième photo :
"C'est aussi la première fois que l'Asanbosam apparaît dans l'enquête, piste qui n'a jamais été prise au sérieux, l'Asanbosam étant une créature du folklore ashanti relativement loufoque, un vampire possédant des crochets à la place des pieds, lui permettant de s'accrocher à la branche d'un arbre et attaquer sa proie quand celui ci passe dessous, cela dit si l'hypothèse a toujours été rejetée, pour des raisons évidentes, par les enquêteurs, les résidents sur place étaient quasiment convaincu par celle-ci, et les agents sur place avaient pour consigne de ne pas plaisanter sur ces sujets, considérés comme sensibles. "



Smile  - Ajout d'une phrase en lien avec la citation "Après avoir également inspecté les lieux autour du "lac noir", les inspecteurs ont trouvé une étrange structure, visiblement un abri de fortune construit très rapidement"

(voici les coordonées google maps pour ceux qui veulent aller vérifier : -10.514211, 25.218724  )


Smile  - La modification de l'avant dernier paragraphe, voilà ce qui a été retiré et rajouté
"L'expertise rendra deux rapports, un en 1979, prétextant qu'une brigade du FNLC aurait attaqué les militaires français, qui se serait barricadés dans un abri de fortune, permettant aux forces rebelles d'assassiner les militaires a l'aide de gaz incapacitant, volé à l'ennemi durant le siège de Kolwezi. Cette version comporte de nombreux trous, et est fortement incohérente. Outre le fait que les lignes au nord étaient occupés par près de 4.000 hommes, et qu'une brigade d'au moins 10 combattants armés n'aurait pas pu les franchir sans être repérée, cette prétendue "troupe" n'aurait donc rien tenté aprés l'exploi d'avoir passé la ligne de front, étant donné qu'aucune action militaire n'a été menée contre les alliés depuis le nord de Kolwezi, d'ailleurs aucune trace de ce groupe n'a été trouvée, que ce soit de l'équipement laissé sur place, des impacts de balles appartenant à des munitions de 7,62 M43 (nécessaire pour les Kalashnikovs, utilisées par le FNLC), ou encore de traces de jeep. Selon ce rapport, le fait qu'aucun corps n'ai été retrouvé serait le fait de villageois, qui auraient créé une sépulture aux militaires, mais aucun témoignage, ni aucune preuve ne vient confirmer cette hypothèse."

"L'expertise rendra deux rapports, un en 1979, prétextant qu'une brigade du FNLC aurait attaqué les militaires français, qui se serait barricadés dans un abri de fortune, permettant aux forces rebelles d'assassiner les militaires a l'aide de gaz incapacitant, volé à l'ennemi durant le siège de Kolwezi. Cette version comporte de nombreux trous, et est fortement incohérente. Outre le fait que les lignes au nord trop surveillés pour laisser passer une brigade d'au moins 10 combattants armés, cette prétendue "troupe" n'aurait donc rien tenté après avoir passé la ligne de front, d'ailleurs aucune trace de ce groupe n'a été trouvée, que ce soit de l'équipement laissé sur place, des impacts de balles, autres que celles des soldats français, ou encore de traces de jeep. Selon ce rapport, le fait qu'aucun corps n'ai été retrouvé serait le fait de villageois, qui auraient créé une sépulture aux militaires, mais aucun témoignage, ni aucune preuve ne vient confirmer cette hypothèse, vraisemblablement erronée. "



Smile  - Ajout a l'avant-dernier paragraphe :
Le second rapport, déclassifié en 2014 par l'armée, mais jamais rendu public, admet de fait qu'aucune explication plausible, cohérente et complète n'a été trouvée, que ce soit à la disparition des corps, ou aux impacts de balles sur l'abri. Plusieurs éléments nouveaux sont mentionnés, par exemple la mention de trois impacts de balles, tirées par un FAMAS, sur le sommet d'un arbre à environ 6 mètres de l'abri, pour un motif inconnu, ou la disparition de 11 villageois entre 1965 et 1978 recensées par les autorités locales, dont deux sont particulièrement étrange, celle sur la disparition d'un enfant de 10 ans en mars 1968, le seul qui sera retrouvé parmi les 11. Ce dernier a été vidé de son sang, alors que, bien que son doigt fut tranché, ou plutôt arraché, il n'avait aucune entaille sur le corps. Le second en 1972, sur un ouvrier d'une raffinerie de Kolwezi qui vivait avec ses parents, ce dernier ne sera pas retrouvé mais la municipalité de Kolwezi mettra en avant des témoignages de villageois prétendant avoir observé l'Asanbosam dans les jours qui précèdent et qui suivent la disparition.

________________
"Du bonheur pour tout le monde gratuitement et que personne ne reparte lésé"
S.T.A.L.K.E.R
Back to top
Antinotice
Paladin
Paladin

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,609
Localisation: Marseille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sat 21 Jan 2017 - 13:59    Post subject: Les disparus de Kolwezi Reply with quote

Publiée. Razz
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group