Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

7 minutes en enfer

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traductions -> Traductions rejetées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 321
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 15 Fév 2018 - 21:01    Sujet du message: 7 minutes en enfer Répondre en citant

J'ai étais manipulé, je le réalisais, alors que je m'asseyais dans le placard sombre, penché contre les portes qui ne voulaient pas bouger, peut importe comment je les poussais.
J'ai été stupide, et c'est ma punition. Jouer à 7 Minutes au Paradis sonné comme une bonne idée avant : Je n'avais pas de réel raison de suspecter qu'ils allaient m'enfermés seul ici, mais j'aurais dû me méfier.


Je n'étais pas un enfant populaire, mais je passais suffisament inaperçu pour ne pas me faire harceler par les autres.


Mince, je n'aurais jamais pu dire qu'il y avait quelque chose de malveillant à propos de ce qu'ils allaient faire. C'était en quelque sorte ma faute : J'ai commis erreur à la fin du tour, leurs donnant l'opportunité de me faire une farce.


Ouais, maintenant que j'y pense, c'était vraiment de ma faute. Ils n'avaient aucunes idées de ce qui allait arriver quand Trevor, notre hôte, m'a poussé dans le placard, me disant que "elle" m'attendait. Je n'ai même pas eu le temps de voir qui il manquait dans la pièce, pour savoir quelles lèvre j'ai embrassés, avant que le monde ne sombre dans l'obscurité. Je croyais qu'il y avait quelqu'un, ici, avec moi, debout, jusqu'au moment où j'ai touché et passé mon bras autour, ne rencontrant rien d'autre que l'air léger et les rideaux en tissus qui étaient suspendus. Je pouvais entendre mes camarades de classes ricaner de l'autre côté de la porte.


"Vraiment drôle", ai-je marmoner, donnant un coup ferme dans la porte.
"Aller, laissez moi sortir"


Ma seule réponse fut un bruit de baiser.


Sept minutes. J'allais devoir perdre septs minutes de mon temps, seul dans l'obscurité. Peut être plus, si ils trouvaient que mon malheur était assez amusant au point de le faire durer. Ça n'aurait pas été si mauvais, si j'avais eu mon téléphone sur moi, mais on les a utilisés pour choisir les couples. On a déposé tout nos téléphones sur un plateau et pris deux alétatoirement.


Peut importe à qui il appartenait, on devait le garder éteint. Sans lumière ni divertissement, je m'asseyais là, tranquillement, et soupirant.


Ça a pris une minute ou deux pour que mes yeux s'habituent à l'obscurité, et quand ils le furent, j'ai repéré quelque chose, comme si quelqu'un était assis dans le coin, à l'autre bout de la pièce, derrière tous les manteaux suspendus. Même à ce moment là, je n'étais pas totalement sûr que cétait une personne – la silouhette pouvait bien être un aspirateur ou autre – jusqu'à ce que je voie deux yeux luisants qui me fixaient.


Je fis une mini crise cardiaque.


"Oh putain, tu m'as fait peur !" ai-je dis, rigolant avec une part de stress et de soulagment. "Je suis content de ne pas être seul, mais pourquoi tu n'as rien dis ?"




"Pas seule", répétait elle.


Sa voix était calme, sensuelle, et profonde. Un peu comme une prof' de piano vraiment sexy ou une infirmière. Mais à qui appartenait-elle, en fait ? 
Katie ? Anna ? Crystal ? Nan, elles sonnent toutes plus jeunes.  
J'ai parcourus les noms et visages des autres filles, mais aucunes voix ne correspondaient à celle que j'entendais.


"Qui es tu ?" Ai-je demandé.


"Qui es tu ?" m'as t-elle répondu.


"Curtis, es-tu dans notre classe ?"


"Curtis", murmurait-elle.


La façon dont elle prononça mon nom, me donna la chaire de poule. C'était tellement sexy et sensuelle... Elle était comme une version féminine de ce gars dans un podcast d'horreur. Je peux plus me souvenir son nom, Peter Quelque chose, je crois ? 
Elle avait le même ton, doux et calme. Un ton qui me mit à genoux et reconnaissant d'être enfermé ici. Peut être qu'elle avait un visage horrible, mais ça ne semblait pas, à sa voix. Elle avait la voix d'un ange.


"Tu veux qu'on s'embrasse ?" lui ai-je brutalement demandé.


Il y avait quelque chose en elle qui me faisait craquer. Et en plus, c'est pour ça qu'on est là, n'est-ce pas ?


"S'embrasser ?!" a t-elle gémi.


Je pouvais entendre son souffle, et ces yeux me fixaient comme un chat dans la nuit.
Même comme si j'étais encouragé par l'obscurité, je n'arrivais pas à bouger pour m'approcher d'elle. Je m'assayais contre le mur, regardant sa silhouette ramper vers moi.
Je n'ai jamais embrassé de fille auparavant, mais si il y avait un moment pour le faire, ce serait maintenant.


Elle posa sa main froide sur mon bras, se pencha près de mon oreille, et chuchota : "Curtiiissss"


Je pouvais sentir son souffle contre ma peau. C'était chaud et humide, comme un jour d'été sans brise. Ses doigts sérraient mon avant bras. 
Je sentais quelque chose de rugeux comme du papier de verre, contre ma joue et en bas de mes lèvres.


"Embrasse moi..." demanda t-elle.


Qui j'étais pour dire non ?


J'ai fermé les yeux et tourné ma tête, pour rencontrer ces lèvres. Elles étaient rudes et sèchent, mais je m'en foutais. Le baiser était incroyable. 
Une bonne "première fois", vous voyez ? Et puisque je ne pouvais pas voir son visage, je pouvais m'imaginer qui je voulais a sa place. Melissa, à trois places de moi, en classe de science. C'est le visage que j'imaginais embrasser à ce moment là.


Mais ensuite, il y avait des bruits derrière la porte. Peu importe ce qu'ils avaient mit devant pour m'enfermer, ils l'avaient enlevés. 
"Pas maintenant" je me disais. 
Ça commencait juste à être excitant. Je pouvais dire que quiconque était avec moi, elle ressentait la même chose, car elle agrippait mon bras de plus en plus fort. 
Ça devenait douloureux, comme quand ma connasse de mère me traine par le bras pour m'enmener à l'Eglise. 
Mais, avant que je puisse lui demander de me lâcher, la porte s'est ouverte, laissant la lumière innonder la pièce.


"Qu'est ce que t'es en train de faire, attardé ?" demanda Trevor.


La pression contre mon bras était partie, j'avais ma langue dehors, et elle se balançait contre l'air.  Je serais mort de honte, si je n'avais pas été tellement terrifié. Parce que, vous voyez, durant la fraction de seconde où la porte s'est ouverte et où ma mystérieuse partenaire disparu, j'ai pu appercevoir à quoi elle ressemblait. Une peau grise, des yeux creux, maigre, cheveux accroché à son crâne par seulement quelques morceaux de chaires. Il n'y avait rien de sexy la dedans.


J'ai essayé d'expliquer se qui était arrivé, mais ils ne me crurent pas. Je ne pouvais pas les blamer, car tout se qu'ils ont vues étaient un placard vide. J'aurais pu être étiqueté pour toujours comme un cinglé, si il n'y avait pas eu cette chose : l'empreinte de main rouge vif sur mon avant-bras.


Deux choses, même.


Le fait que Trevor est rentré après moi, pour prouver qu'il n'y avait rien, et qu'il n'est jamais revenu.
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Fév 2018 - 21:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 2 032
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Fév 2018 - 21:53    Sujet du message: 7 minutes en enfer Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : l'histoire des téléphones est un peu confuse, mais ça passe. Son pote disparait dans un placard et ça s'arrête là ? Tout est normal ? Mouais c'est un peu bof...

Moyen de transmission : Témoignage, même si les dialogues le rendent peu plausible

Sentiments éveillés : "Sa voix était calme, sensuelle, et profonde. Un peu comme une prof' de piano vraiment sexy " J'ai ri. Sinon, bien que prévisible c'était sympa.

Style/lisibilité : toujours des fautes et des tournures bizarres

Intérêt : le moyen de transmission pose soucis, l'histoire est plutôt prévisible et la narration qui est vraiment moyenne fait que ça sera un contre, désolée.
________________

I'll be nicer if you'll be smarter.

If brokenness is a form of art, this must be my masterpiece.

Queen of no identity. I always feel like someone else. A living myth. I grew up in a lie. I can be anyone.

She was not fragile like a flower, she was fragile like a bomb.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mushroom
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2017
Messages: 586
Localisation: Dan 1 endrwa sombr krkrkrrrrr
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 16 Fév 2018 - 00:17    Sujet du message: 7 minutes en enfer Répondre en citant

Pourquoi ce n'est pas dans la section des pastas trouvées sur le net ? Et pourquoi je suis sur de l'avoir déjà lue ?
________________
"C'est écrit gris clair sur gris foncé"
-Hugo A.
"Je te jute"
-Moi bourré
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 321
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 16:52    Sujet du message: 7 minutes en enfer Répondre en citant

rejetée
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:27    Sujet du message: 7 minutes en enfer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Traductions -> Traductions rejetées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com