Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

La curiosité est un vilain défaut

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Textes -> Textes refusés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Medal
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2018
Messages: 6
Localisation: Calvados
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 16:32    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

La chaleur était à peine soutenable, comme à chaque fois à cette période de l’année. Je jette un coup d’oeil à ma montre. 14h52. Ça fait déjà presque une demi-heure que les touristes devraient être là. Mais bon, je commence à avoir l’habitude… Je suis guide touristique sur des sites archéologiques au Pérou depuis pas loin de 30 ans. 30 longues années à arpenter des sentiers escarpés, à me faufiler à travers les pans de roches, pour que des européens puissent profiter de quelques minutes d’émerveillement devant d’anciennes sépultures et des monuments plus que dégradés par le temps. Les gains me permettent cependant de vivre très confortablement ici. Les affaires peinent un peu depuis une quinzaine d’années car plusieurs groupes de touristes ont été portés disparus dans la région, et des légendes saugrenues ont fait leurs apparition concernant des sépultures hantées, des esprits vengeurs cherchant à punir les touristes qui viennent perturber leur sommeil, etc... Que de foutaises. 
Je sors soudainement de mes songes lorsque j’entends les voix enjouées du groupe que je devais accompagner aujourd’hui. Cinq personnes au total : un couple de retraités, visiblement habitués aux randonnées à en juger par leur accoutrement, rapidement suivis par ce qui semble être une mère, son fils adolescent et sa jeune fille. 
“Excusez-nous pour le retard !” me lance la mère. “Et excusez mon mari qui ne pourra se joindre à nous aujourd’hui, il est tombé malade en fin de matinée. 
-Pas de problème, nous avons tout l’après-midi devant nous.” En fait, je déteste quand les touristes me font attendre. Profession oblige, je dois cacher mon mécontentement. 
”Suivez-moi, la visite démarre dès à présent”. 
La progression se fait non sans difficulté, le terrain est particulièrement accidenté dans cette région. Je dois cependant admettre que le groupe progresse à bonne allure, à ce rythme là, nous aurons bientôt rattrapé notre retard. Après avoir gravi un dernier bloc mégalithique, nous pouvons apercevoir un large plateau, parsemé de plusieurs constructions en pierre, la plupart nichées dans des crevasses ou à flanc de montagne.  
“Ce que vous voyez ici, sont d’anciennes tombes de nobles. Les corps n’étaient généralement pas enterrés, mais disposés dans ces constructions de fortune avec quelques offrandes pour leur vie dans l’au-delà. Ne vous éloignez de moi en aucun cas, et suivez le chemin que j’indique”.  
Les touristes cherchent toujours à prendre de la hauteur, quitte à s’écarter du lot, pour prendre des photos ou essayer de mieux voir le paysage. Ils ignorent les dangers que cela représente, et même si je dois le répéter plusieurs fois, il y en a toujours un pour braver les interdits. J’ai horreur de ça. Pour l’instant ce groupe se montre plutôt discipliné et attentif, pourvu que cela dure. 
Nous reprenons la progression sous le soleil cuisant, et au bout d’une bonne heure à marcher, crapahuter et écouter mes explications que j’ai répétées maintes et maintes fois au fil des années, les visages que j’avais en face de moi semblaient être ceux de personnes agonisant dans le désert. Je leur propose donc de nous arrêter quelques instants à l’ombre d’une crête. Les soupirs de soulagement que j’entends me confirment que cette pause était attendue depuis un moment. 
“Vous pouvez rester ici quelques minutes. Je vous demanderai à nouveau de ne pas vous éloigner. Ceux qui ont besoin de… comment dire… vider leur vessie peuvent venir avec moi”.  
Tous déclinent d’un signe de tête. Je m’éloigne donc seul du petit groupe, afin de préserver mon intimité le temps de répondre à l’appel de mère nature.  
“Regardez j’ai trouvé un tunnel ! il fait plus frais par dedans”.  
C’est, je crois, la première fois que j’entends la voix de la petite fille. Regardant par dessus mon épaule, je vois que le groupe, mené par la gamine, a trouvé une trappe nichée au fond d’une crevasse, ouvrant l’accès à un tunnel qui semble descendre dans les profondeurs de la montagne. Difficile d’en dire plus de là où je suis. Pour l’instant je suis bloqué face à mon rocher, j’ai l’impression que ça fait un quart d’heure que je pisse ! Alors que je ne les vois déjà presque plus, je reboutonne mon short aussi vite que je peux et me lance à leur poursuite. Je leur avais bien dit de ne pas s’éloigner, bon sang !  
Je me faufile à mon tour dans le tunnel étroit. Je les entends discuter, essentiellement pour dire qu’ils ne voient pas grand chose dans la pénombre. 
“J’ai un briquet sur moi, je peux éclairer ! s’exclama le jeune homme. 
-Que peux-tu bien faire avec un briquet ? Tu t’es mis à fumer ? rétorqua la mère, sans une once d’ironie 
-Allons, laissez-le, c’est toujours utile d’avoir un briquet sur soi quand on fait de la randonnée” tenta de rassurer le couple de retraités 
Avec mon paquetage sur le dos, je peine à progresser aussi vite que mes touristes. Il faut pourtant que je les rattrape ! Soudain, une lueur jaunâtre fit reculer les ténèbres. Il semble que le garçon ait trouvé une torche murale et l’ait allumée. Il faut VRAIMENT que nous fassions demi-tour immédiatement. 
Avant que j’aie pu prononcer le moindre mot, des cris d’effroi retentissent dans toute la galerie souterraine. Arrivant au même niveau que le groupe, je constate, empalés sur les murs, ou entassés dans un coin, au moins une vingtaine de cadavres. Ils sont là depuis si longtemps que leurs os sont dénués de chair. Hommes ou femmes, il est impossible de faire une quelconque différence entre ces corps. 
“Gardez votre calme. Vous venez juste de tomber sur un tombeau d’esclaves”. Il faut à tout prix que je les rassure avant qu’ils ne fassent une crise. “Ils n’ont pas le droit au mêmes sépultures que les nobles, c’est pour cela qu’ils sont entassés comme ça”. La panique redescend doucement, laissant place à un curiosité mêlée d’un dégoût que personne ne tente de dissimuler. La vieille dame, cependant, observe attentivement les corps. Malgré son âge, sa vue ne semble pas lui faire défaut. 
“Quelque chose me tracasse…” dit-elle. “Je ne crois pas que les esclaves avaient des chaussures de randonnée ou des sacs à dos, à l’époque… 
-Les touristes disparus, c’est peut-être eux !” s’écrie le vieil homme. “Il faut les signaler à la police, ils pourront les identifier !”. 
La terreur saisit à nouveau le groupe. Je pose mon sac par terre. Un sentiment familier se fait brutalement ressentir, car je sais ce qu’il va se passer à présent. Je pensais en avoir fini avec tout ça. Je voulais que ça reste derrière moi, que le passé ne vienne pas hanter le présent. Je dézippe doucement la fermeture éclair du sac, et plonge ma main au fond de la poche principale pour en extraire un objet métallique, que je transporte toujours sur moi. Je n’ai pas eu à m’en servir depuis bien des années, cependant. J’attrape la torche qui produisait le peu de lumière dans la pièce et la jette au sol avant de la piétiner pour l’éteindre.  
“La curiosité est un vilain défaut”. Ces mots sortent de ma bouche alors que mon pouce arme le chien de mon revolver, et que mon bras se tend devant moi, visant la tête du jeune homme pour commencer. 

 
Medal 

________________
Mais alors intervient le droit de chacun a lutter pour son existence; et ce qui est refusé a la douceur, il appartient au poing de le conquérir
A.H.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 16:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 2 032
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 18:57    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : des groupes de touristes disparaissent et personne ne s'en inquiète ? Le tunnel n'est pas vraiment caché et personne ne l'a vu ? Ça fait longtemps qu'il n'a tué personne, pourquoi ? Pourquoi avoir commis des meurtres d'ailleurs ?

Sentiments éveillés : un peu d'intérêt.

Style/lisibilité : quelques lourdeur.

Intérêt : le texte est un peu vide et manque de cohérence. Du coup ça sera un contre.
________________

I'll be nicer if you'll be smarter.

If brokenness is a form of art, this must be my masterpiece.

Queen of no identity. I always feel like someone else. A living myth. I grew up in a lie. I can be anyone.

She was not fragile like a flower, she was fragile like a bomb.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Medal
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2018
Messages: 6
Localisation: Calvados
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 19:15    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

J'avais supposé que la disparation des touristes, dans un pays "si peu" développé, et surtout remontant à une quinzaine d'année, ne serait pas l'anecdote marquante qu'il fallait détailler dans l'histoire. 
L'entrée du tunnel devrait probablement être retravaillée, en effet, elle apparaît de façon un peu soudaine.
Quand aux meurtres, le flou est volontaire, j'estimais que la motivation de ses actes n'était pas nécessairement un point clé de l'histoire.


Je ne vise pas à altérer ton jugement, je présente juste mes motivations pour avoir choisi cette forme Smile
________________
Mais alors intervient le droit de chacun a lutter pour son existence; et ce qui est refusé a la douceur, il appartient au poing de le conquérir
A.H.
Revenir en haut
DydyMcFly
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2018
Messages: 94
Localisation: Cannes
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 19:48    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

Cohérence de l'histoire/des personnages : j'ai le même problème que Lalya avec le fait que les touristes disparus ne semblent pas perturber les gens outre mesure et l'entrée de la grotte bien trop facile à trouver. Et aussi par rapport au fait que le personnage tue sans raisons, qu'on ne sait pas pourquoi il a arrêté ni rien. Il n'y a jamais eu d'enquête ? Qu'est-ce qui le pousse à faire ça ? Comment se fait-il que personne n'ait trouvé les corps avant si c'est si facile pour des randonneurs de trouver l'entrée ?


Sentiments éveillés : de l'intérêt au début car le contexte me plaisait beaucoup, puis de l'incrédulité car cette histoire de meurtres semble sortir un peu de nulle part


Lisibilité/style d'écriture : Une erreur de concordance des temps il me semble, tout est au présent sauf la première phrase, je vois pas trop pourquoi. Sinon niveau fautes rien ne m'a sauté aux yeux à première vue et le style d'écriture ne me déplaît pas.


Intérêt : le sujet est intéressant mais le texte en lui-même est assez vide, trop de petites incohérences qui en font une grosse au final, je dirais donc contre, désolée :/
________________
"La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer." - Proverbe danois.
Revenir en haut
Wasite
Créateur
Créateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 105
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mai 2018 - 16:20    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

Cohérence: Je n'ai pas vu d'autres incohérences que ceux trouvés par les autres critiques.


Sentiment: De la curiosité.


Plaisir de lecture: Un style assez chargé, des phrases parfois trop longues. Ce qui donne un sentiment de lourdeur. L'histoire en elle même n'est pas mauvaise mais, comme dit plus haut, souffrant de pas mal d'incohérences qui la nuisent. 
CONTRE
Revenir en haut
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 321
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 17:23    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut Répondre en citant

rejeté
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:03    Sujet du message: La curiosité est un vilain défaut

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Textes -> Textes refusés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com