Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Apocalypse, chapitre 5 : Colère

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Textes -> Textes refusés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamus
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 453
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2018 - 16:59    Sujet du message: Apocalypse, chapitre 5 : Colère Répondre en citant

- Rapport de mission de Edgar Caban -
 

De : Edgar Caban
A : Rapports@Vatican.va
Objet : Rapport de Mission - Ecosse

Bonjour,
Je pensais que vous m'aviez envoyé ici sous un pretexte falacieux, afin de m'éloigner de vos affaires. Que vous n'aviez plus besoin de moi, maintenant qu'il est clair que la fin du monde est plus que probable. Mais j'avais tort. Il se passe bien quelque chose de terrifiant en Ecosse.
Hier, le Loch Ness entier s'est teint de rouge. un rouge vif, éclatant. Les personnes aux alentours ont de suite pensé que quelqu'un avait déversé un colorant dans l'eau, mais la vérité était toute autre : Ce n'était plus de l'eau.
C'était du sang.
Un lac entier de sang.
Tout le monde est terrifié par ici. Et pas qu'ici, une fois que la télévision aura relayé ce qui s'est passé ici, tout le monde saura qu'il se passe quelque chose. Cet evenement va surement entrainer de grands changements dans le monde, vous ne pourrez plus garder le secret longtemps.
Quand allez vous informer le monde de nos découvertes ?
Le badge que vous m'avez envoyé semble m'ouvrir toutes les portes. Les autorités ne me posent aucune questions lorsque je veux enqueter, et ils répondent à toutes mes questions.
Je n'ai trouvé aucun signe d'une possible relique du péché.
Je rentre à l'hotel dés ce soir,  j'attend votre retour pour ma prochaine destination.

***
De : Edgar Caban
A : Rapports@Vatican.va
Objet : Rapport de Mission - Pays-Bas

Bonjour,
Le pays est en feu ici. Je n'ai plus aucun moyen de partir, les routes sont toutes bloquées, aucun avion ne décolle et les trains ne sont plus utilisables. Merci de m'envoyer un de vos avions privés, je suis pratiquement sûr que vous en avez. Je ne suis pas sur d'être en sécurité ici.
Je ne pensais pas cela déclencherais un tel chaos, mais tous le bétail du pays est mort.
Vaches, cochons, poulets... Tous les animaux déstiné à la consommation humaine. Tous morts durant la nuit. Personne ne sais comment. Personne ne sais pourquoi.
Quoi qu'il en soit, cela à déclenché des emeutes partout dans le pays. Les magasins ont étés completement pillés. Tout le monde croyait que ça allait provoquer une famine, alors qu'il n'en est rien. Selon les informations que j'ai pu trouver, il n'y a vraiment que les animaux se trouvant en hollande qui soient morts. Ceux se trouvant en Allemagne, ou en Belgique, se portent bien. Bizarre, non ?
Et même, il reste encore des légumes, des céréales... Les gens sont bêtes parfois. C'est un coup dur pour le pays, c'est vrai, mais ces emeutes n'ont pas lieu d'être. J'ai entendu dire que des personnes avaient propagé la rumeur d'un virus qui aurait tué ces animaux, et qui pourrait muter pour infecter les humains. C'est de là que vient ce mouvent de panique. Tout le monde fuit le pays.
Mais moi, je sais que c'est lié à une relique. Mais laquelle ? Encore une fois, je n'ai rien trouvé ici.
Venez me chercher le plus vite possible.
Comment va le professeur ? Dites lui de m'envoyer de ses nouvelles.

***

De : Edgar Caban
A : Rapports@Vatican.va
Objet : Rapport de Mission - Espagne

Vous avez vraiment le don de m'envoyer dans les pires endroits. Vous saviez qu'il y avait une maladie inconnue en Espagne ? Vous le saviez ?
Et si c'était contagieux ? Et si j'avais été infecté ?
Tous les espagnols sont atteints de cette maladie. Oui, TOUS !
Les hopitaux sont pleins, mais de toutes façon il ne peuvent rien faire. Même les medecins et le personnel médical souffrent de ces furoncles partout sur le corps.
Il n'y a que les étrangers qui ne semblent pas être contaminés. Les gens pensent que c'est une maladie qui affecte seulement les génes présents chez les espagnols... Mais je sais que c'est faux. Et vous le savez aussi.
Allumez votre télé, bon sang ! Ne voyez vous pas que c'est déjà en train de se produire ?
La grêle en plein sahara.
L'invasion de poux au Canada.
Les grenouilles qui tombent partout aux Etats-Unis !
Les gens ne sont pas dupes. Il savent que c'est les plaies d'Egyptes.
L'Aocalypse est en marche. Alertez les gens, je vous en conjure !
Je n'ai trouvé aucune relique ici non plus.
Je rentre en France.

***

De : Edgar Caban
A : Rapports@Vatican.va
Objet : Rapport de Mission - Egypte

Il y a eu les sauterelles en Afrique du Nord.
Le jour ne se lève plus au Japon.
Cela fait 9 plaies. Il n'en reste qu'une. Quand vous m'avez envoyé en Egypte, je savais à quoi m'attendre. La mort des premiers-nés.
Vous savez que je suis fils unique. Si la maladie ne touchant que les espagnols ne m'avait pas convaincu que chaque plaie ne touche que les habitants du pays ou elle se trouve, je ne serais jamais venu.
Je n'ai pas eu a attendre très longtemps avant de constater qu'effectivement, la 10ème plaie s'abbattait sur l'Egypte.
Des dizaines de personnes sont mortes durant la nuit de mardi. De tous âges, et de toute caste. Les vieillards, les adolescents, les jeunes parents, les enfants, les bébés... Aucun premier né n'a été epargné.
Contrairement aux précédentes plaies abattues sur les autres pays, celle ci semble prendre son temps. C'est pour cela que le pays n'est pas encore plongé dans un état de terreur général.
Les egyptiens indiquent que les victimes ont toutes été poignardées à mort... Par une femme portant un voile transparent. Ils ont bien tenté de lui résister, mais que rien n'y faisait. Cette femme semblait inarétable. Aucune balle ne la blessait. Aucun mur ou barrière ne la ralentissait... Aucune supplication ne l'arrêtait. Elle venait, plongeait son épée dans le coeur des malheureux, et repartait en quête de sa prochaine victime. Il n'y avait aucune émotion dans ses yeux d'un bleu profond.
Je l'ai rencontrée hier... Cette magnifique femme. J'étais en compagnie de Amed, le contact qui est venu m'acceuillir lors de mon arrivée au Caire. Nous prenions le thé dans notre hotel, lorsqu'elle est apparue. A sa vue, Amed a commencé à pleurer, et s'est mis à genoux. En effet, Amed est le premier né de sa famille. Il savait pourquoi celle que l'on appelait "La mort pâle" venait.
Elle s'est avancée vers lui, et, sans aucune hésitation, a levé son épée. C'est alors que je lui ai crié de s'arreter. Je savais que c'était vain, mais je ne pouvais pas rester là sans rien faire. Je ne pouvais pas l'attaquer. Je craignais qu'elle s'en prenne à moi aussi...
Vous n'allez pas me croire, mais elle s'est arrété.
Elle m'a regardé pendant quelques secondes, avant de se diriger vers moi, son arme à la main. Je vous avoue qu'à ce moment là, alors que je devrais normalement etre encore plus terrifié, en voyant ses yeux bleus, ma peur s'était envolée.
Je ne saurais l'expliquer. Peut être que sa beauté m'a ensorcelé sur le coup ? Dans tous les cas, je lui ai "ordonné" de baisser son arme et de partir. Pourquoi ais je cru pouvoir lui donner des ordres ? comme je vous l'ai dit, je n'en sais rien. Mais elle s'est éxécutée.
Elle a planté son épée sur le sol, et est partie, me laissant avec Amed, qui était encore sous le choc. Une épée magnifique. Elle est entourée d'une sorte de flamme bleue, mais quand j'approche ma main, je ne me brule pas. Je pense avoir trouvé votre relique...
Les morts se sont arrétées ici depuis. J'attends vos instructions.

***

De : Rapports@Vatican.va
A : Edgar Caban
Objet : Fin de Mission

Edgar, rentrez au Vatican immédiatement. Nous avons besoin de vous ici.
L'épée que vous mentionnez semble en effet être une relique. L'épée de l'Archange Michel, le bras armé de Dieu. Je pense qu'on a ici la manifestation du péché de la colère.
La colère de Dieu d'abat partout sur le monde. Nous devons nous maintenir prêt.
Mais il est encore trop tôt pour annoncer au monde la venue de l'Apocalypse. Il est encore temps de l'arrêter.
Mais, pour cela, vous aurez un rôle à jouer.
Venez au Vatican, il est temps que vous sachiez la verité.
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Oct 2018 - 16:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kamus
Éditeur
Éditeur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 453
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2018 - 17:00    Sujet du message: Apocalypse, chapitre 5 : Colère Répondre en citant

J'arrive pas à edit :

Je ne suis pas vraiment sur de ce chapitre... dites moi si ca vaut le coup de l'ameliorer ou si je part sur autre chose direct.
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:52    Sujet du message: Apocalypse, chapitre 5 : Colère

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Nécronomorial -> Textes -> Textes refusés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com