Creepypasta from the Crypt Index du Forum
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexionhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C1] Le surnaturel est comme un aimant.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Antinomy
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 44
Localisation: France
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 00:09    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

Bonjour à tous. Pour faire court, je suis un amateur de paranormal un peu curieux qui cherche sur le web des témoignages qui parlent de phénomènes surnaturels pendant son temps libre. D'habitude, je ne tombe que sur des fakes, mais cette fois-ci on m'a contacté pour me donner un témoignage des plus troublants. Je me suis dit que cela pourrait vous intéresser, je le poste donc ici, avec l'autorisation de l'adolescent qui me l'a envoyé.
J'ai changé certaines informations personnelles, pour préserver son anonymat et celui de ses proches.


17 juillet


Bonjour à vous. Je vous contacte parce que j'ai entendu parler de vous, et j'aurais besoin de vous parler de quelque chose ; je pense que mon voisin n'est pas humain. Je sais que vous allez croire à un canular, mais pourtant c'est bien vrai. Laissez moi contextualiser.


J'ai vécu en Guyane Française depuis mes 9 ans. Avant cela, j'habitais en Picardie, mais mon père a eu une offre d'emploi là-bas. Il travaille pour le CNES, et ceux-ci avaient besoin qu'il remplisse un poste au Centre Spatial Guyanais (le CSG). C'est donc ainsi que j'ai quitté la France métropolitaine qui m'a vu naître et grandir, pour aller vivre à Kourou, dans la rue Martin Luther King. Au début, j'ai eu beaucoup de mal avec la chaleur et la nuit qui tombait très tôt et amenait son lot de moustiques, mais pour être franc je m'y suis vite habitué. On apprend vite à se plonger dans la piscine quand il fait trop chaud, à beaucoup boire et à éteindre les lumières à 19h.
Au départ, je suis arrivé anxieux à l'école Raymond Cresson, en craignant d'être rejeté mais là-bas, il y a une diversité de population hallucinante. Des créoles, des métropolitains (les français d'Europe), des brésiliens, des Hmongs... je me suis tout de suite bien entendu avec les gens.


Mais, assez parlé de moi. Tout a commencé il y a deux ans. Mes voisins avaient envie de déménager depuis longtemps, mais quelque chose les retenait : Kali, une vieille chienne noire. L'animal n'était plus en état de voyager, et ils voulaient qu'elle vive ses derniers jours avec eux dans la rue qu'elle avait toujours connu. Et comme on pouvait le prévoir, celle-ci est morte il y a justement deux ans. Le quartier entier était attristé, car c'était une brave bête. Certes, elle était un peu idiote, aboyait les cyclistes et était pleine de tiques, mais je n'ai jamais revu d'animal plus affectueux et fidèle qu'elle. C'est après ce triste évènement que nos voisins décidèrent de partir, ce qu'ils firent quelques mois plus tard. Mais, quelques temps après, la maison fut rachetée par celui qui m'amène à vous aujourd'hui : Adrien.


Dès lors qu'il a emménagé, il a décidé de faire le tour du quartier pour se présenter. C'était un homme plutôt imposant, au teint hâlé, aux cheveux très longs (jusqu'au milieu ou au bas du dos, selon s'il se les était coupés ou non), et très poli. Il ne se fit pas remarquer, ne faisait jamais de bruit, et était apprécié du voisinage. Je discutai très vite avec lui, car il se révélait être un drôle de personnage ; il voyageait à travers le monde pour se renseigner sur les légendes des différents peuples. Il comptait donc faire de même ici, et profiter de la diversité ethnique. Croyez-moi ou non, mais il allait carrément passer quelques jours dans la forêt Amazonienne une fois par mois. Comme il interpellait souvent des inconnus dans la rue pour leur poser des questions sur leurs croyances, il devint très vite "Adrien le sorcier". Ce surnom était cependant affectueux, car les jours de marché, tout le monde le saluait et on lui gardait toujours un jus de maracuja de côté.


Vous ne devez pas voir le problème pour l'instant. Eh bien, depuis son arrivée, plusieurs éléments me perturbent. Déjà, sa maison ne change jamais d'apparence malgré le fait qu'il ne l'entretienne jamais. L'herbe ne pousse pas, on ne voit jamais un nid de moustique, pas un détritus, rien. En plus de cela, son bananier ne donne jamais de fruit, et je suis persuadé d'avoir entendu des hurlements de chien la nuit exactement comme ceux de la vieille Kali. Mes parents, eux, étaient sûrs de l'avoir vu parler à des gens alors que personne n'était rentré chez lui, et les voisins me disaient que malgré le fait qu'il s'habille toujours de la même façon, il ne transpirait jamais. On ne le voyait d'ailleurs jamais manger, en dehors des repas où il était invité.


Vous devez vous dire que je suis juste paranoïaque car j'ai rencontré un excentrique, mais ce n'est pas ça. Car ce qui m'a décidé à vous parler s'est passé en février (pour information, nous n'avons pas d'hiver). Dans notre jardin, il y a un manguier, et depuis quelques temps il ne produisait plus de fruits, ou plutôt les oiseaux allaient les manger directement sur l'arbre. Si vous voyez la hauteur qu'un manguier peut atteindre, vous comprenez que nous étions impuissants. Nous avons donc demandé son aide.
Il est venu, a tracé un signe sur l'arbre et a murmuré quelques paroles inaudibles, puis nous a dit qu'il avait juste fait un vieux rituel qu'il avait appris. Depuis, on a plus un oiseau qui vient manger nos mangues, et pour cause : on retrouve chaque matin leurs carcasses gisant à terre.


8 août


Bonjour de nouveau. Je tenais juste à signaler que depuis la dernière fois, les évènements ont empiré. Cependant, le nombre de cadavres d'oiseaux que l'on retrouve chaque matin diminue petit à petit depuis quelques temps, c'est donc que ce qui les tue doit s'affaiblir avec le temps. Mais, plus troublant, je voulais vous parler des choses qui arrivent à présent.


Du vivant de Kali, celle-ci passait ses journées à chasser les iguanes. Elle laissait ainsi des cadavres à moitié dévorés dans le jardin de nos voisins, ce qui les énervait beaucoup. Eh bien, on retrouve maintenant les mêmes cadavres dans le jardin d'Adrien. Quand on lui demande leur origine, il dit que ce doit être un chien errant qui a dû les déposer là. Et ce n'est pas tout : à présent, on peut voir des silhouettes humanoïdes la nuit près de chez Adrien voire chez lui, et on entend à toute heure de la journée comme des voix qui chuchoteraient.


19 août


Tout cela est devenu encore pire. Les chuchotements deviennent parfois des hurlements, et on retrouve des cadavres d'iguanes jusque dans notre jardin, ou dans la rue. On a cru plusieurs fois voir la vieille Kali chez lui. Certains passants se plaignent de s'être fait suivre et parfois attaquer par des êtres à la forme inconsistante devant la maison d'Adrien. Celui-ci commence à sortir de moins en moins de chez lui, et les rumeurs se font de plus en plus noires. On lui prête des attributs sataniques, ou de véritable sorcier.


Moi, j'essaie de toujours lui parler. Mes parents restent cordiaux, mais le fuient du regard lorsqu'ils l'aperçoivent. Je ne l'ai pas vu au marché cette semaine, d'ailleurs. La dernière fois que j'ai pu échanger quelques mots avec lui, il m'a dit quelque chose comme "je ne sais plus si c'est le surnaturel qui m'attire, ou moi qui attire le surnaturel."


15 septembre


Je me suis fait agresser en sortant de chez moi avant-hier. Par un chien noir qui ressemblait bien trop à un que je connaissais pour que ce soit réel. Et pourtant, la bête m'a arraché un bout de chair à la jambe droite avant de s'enfuir du côté...de chez Adrien. Bien sûr, le chien était introuvable chez lui. En allant aux urgences, néanmoins, ma blessure m'a semblé être moins grave. Alors que les docteurs s'assuraient de la gravité de la blessure, qu'elle ne s'infecte pas et que l'animal n'ait pas la rage, ils furent surpris de voir sa rapidité de guérison.
24 heures. 24 putains d'heures, et cette blessure qui menaçait de me priver de ma jambe avait cicatrisé. Il n'y en avait plus aucune trace. Au lycée, les gens commencent à raconter que je suis possédé, maudit, ou qu'Adrien m'apprend la sorcellerie. On m'évite dans les couloirs. Même ma copine, d'habitude terre-à-terre, semble y croire. Elle a dit qu'elle s'inquiétait pour moi, qu'elle ne voulait pas me voir devenir une créature de l'ombre.


Foutaises. Je me sens encore normal, moi. Pourtant, je ne suis pas le plus à plaindre. Adrien, lui, ne sort plus de chez lui, et son portail a été vandalisé il y a peu. Je crois qu'il commence à craindre sérieusement pour sa peau, mais je n'ose plus lui parler. J'ai réfléchi depuis que ma copine m'a dit ça hier, et je pense qu'elle s'inquiète sincèrement pour moi. De toute façon, je compte bien me tenir éloigné de sa maison, à présent.


21 octobre


Il est parti. Adrien est parti. Depuis l'incident du chien, il a commencé à partir de chez lui pour aller explorer la forêt Amazonienne régulièrement. Ces derniers temps, on ne le voyait revenir que pour quelques heures. D'ailleurs, depuis qu'il est plus souvent absent, les évènements étranges ont diminué en intensité. Les rumeurs aussi, d'ailleurs, et pour moi tout est rentré dans l'ordre. Ma copine ne m'en a plus jamais reparlé, et je l'invite souvent chez moi sans qu'il ne lui arrive rien.


C'était en début de semaine, qu'il a annoncé qu'il allait partir. On a eu une réunion de quartier où il s'est excusé pour tout, et nous a promis que tout rentrerait dans l'ordre. Je sentais de la crainte de tout le monde, mais que peu d'animosité à son égard. Ce matin, j'ai vu qu'il n'y avait plus aucune trace de lui dans sa maison, excepté une lettre vite griffonnée qui m'était destinée. Je la recopie ici, pour vous épargner de devoir déchiffrer son écriture :


"Il est temps de te dire adieu, mon garçon. Comme tu as été mon plus fidèle confident, je t'écris cette lettre pour ne pas que tu finisse comme moi. Lis la bien, et détruis-la au cas où. Tout objet m'ayant appartenu pourrait les attirer.


Normalement, dans quelques jours, tous les évènements dont vous avez été témoins auront disparu. Tu dois t'en douter, mais c'est la conséquence de trop s'intéresser au paranormal. Depuis mon plus jeune âge, ça a été ma passion, et j'ai délaissé ma famille et mes amis pour voyager à travers le monde. J'ai fini par atterrir dans des endroits dont tu ne soupçonnes pas l'existence, j'ai appris énormément, mais ça m'a coûté tout autant. Car en m'intéressant de trop près au surnaturel, j'ai fini par basculer de l'autre côté de la limite.


Je ne suis pas fou, mais je sais trop de choses que je devrais ignorer. Heureux sont les ignorants, comme on dit ; je n'aurais pas pensé que c'était aussi vrai. Depuis que j'ai commencé mon périple, partout où je vais ma présence donne lieu à des phénomènes surnaturels. C'est la contrepartie de vivre comme je vis, c'est que je ne fais plus qu'un avec l'irréel. Car le surnaturel est un aimant : je l'attire, et il m'attire tout autant.


Alors, ne t'en approche pas. Ne t'y intéresse pas de trop près. Je sais beaucoup de choses pour me protéger, mais toi ou une personne lambda seriez en grand danger si jamais vous deviez vous retrouver dans la même situation."


Voici donc tout son témoignage. J'en ai vu d'autres, mais celui-ci me trouble beaucoup car après vérification, il y a des traces de l'existence  de cet "Adrien". Je ne peux hélas pas vous les fournir, elles permettraient de dévoiler l'identité de l'adolescent qui m'a contacté. Et vous, qu'en pensez-vous ?

corrigé par Shead
________________
Antinomy est le détective, donc d'après la loi de Knox, Antinomy ne peut pas être le tueur.



Je vous conseille tout de même de ne pas lui tourner le dos, au cas où.


Ce qui sépare les hommes des légendes, c'est le NNN. Et le bac+8, bien sûr. Je suis Antinomy, et j'énonce que personne ne peut écrire de pasta sans un bac+8, et s'il a moins de 18 ans.


Dernière édition par Antinomy le Mar 30 Oct 2018 - 12:51; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 00:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lalya
Critique
Critique

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2016
Messages: 2 099
Localisation: Paname
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 08:27    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

Cohérence de l'histoire et des personnages : c'est ok.

Sentiments éveillés : curiosité.

Moyen de transmission : post sur un forum.

Style/lisibilité : c'était plutôt sympa à lire.

Intérêt : c'est tout bon, ça sera un pour. Félicitation pour ce premier texte !
________________

I'll be nicer if you'll be smarter.

If brokenness is a form of art, this must be my masterpiece.

Queen of no identity. I always feel like someone else. A living myth. I grew up in a lie. I can be anyone.

She was not fragile like a flower, she was fragile like a bomb.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aridow
Contributeur
Contributeur

En ligne

Inscrit le: 20 Mar 2015
Messages: 2 001
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 10:52    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Le seul truc qui m'a fait tilté, c'est la dernière phrase, lorsque sont mentionnées des traces de l'existence d'Adrien : quelles sont-elles ?
- Cohérence des actions du ou des personnages : Ok.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Curiosité. Ça accroche bien le lecteur. Par contre je m'attendais vraiment à ce que le fameux voisin ne soit pas humain, comme précisé au début.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Des MP de ce que j'ai compris, ok.
- Style d'écriture : Ok. C'est bien écrit.
- Lisibilité du texte : Ok.
- Intérêt de l'histoire : Un témoignage relativement classique qui atteint tout à fait son objectif.

Pour.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mearyuh/Mew
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2014
Messages: 338
Localisation: France
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 11:20    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

Cohérence de l'histoire : Pas grand chose à dire, l'histoire est simple et ne part pas dans des faits irréels poussés à l'extrême.


Cohérence des actions des personnages : Là encore, il n'y pas énormément de prise de décision, mais on voit plutôt les pensées du personnage.


Sentiment éveillé : De la curiosité mais aussi de la frustration, cependant celle-ci n'est pas négative. Ici, le but est de mettre en valeur un mystère, au lieu de chercher à répulser le lecteur. 


Moyen de transmission : Réutilisation d'un témoignage 


Style d'écriture : Beaucoup de descriptions et de retranscriptions de pensées, des phrases de taille variable, bien que je déplore quelques formulations légèrement maladroites, ce qui n'entache en rien l'histoire.


Lisibilité du texte : Excellente


Intérêt de l'histoire : Je regrette le fait d'avoir peu d'informations, je ne vois pas non plus un réel enjeu. En revanche la lecture est tout à fait plaisante, le fait qu'elle soit assez réaliste m'a beaucoup plu. Étrangement, le texte suscite ma curiosité, et je dirais qu'il mérite d'être publié. 


Je pencherais donc davantage sur un pour
________________
We're all mad here.


Revenir en haut
Death God
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2018
Messages: 8
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 11:22    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Tout bon, j'aime vraiment le cadre qui sort de l'ordinaire
- Cohérence des actions du ou des personnages : Du coup j'ai pas eu de mal à me représenter les personnages, surtout Adrien qui m'a fait penser à Joe l'indien pour une raison ou une autre. Leurs actions sont cohérentes.
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Pas de peur, mais à aucun moment je n'aurais voulu lâcher ce récit qui a réussi à me happer. C'est donc une bonne histoire.
- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Les passages en italique font le taf.
- Style d'écriture : C'est bien mon garçon. Je te donne un sucre, mon garçon.
- Lisibilité du texte : J'ai réussi à le lire
- Intérêt de l'histoire : Cette histoire est intrigante et la fin plutôt sympa avec la lettre du sorcier, je pense qu'elle a sa place sur le blog.


Pour
________________
Seuls les anges de la mort savourent l'amertume.
Revenir en haut
Antinomy
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 44
Localisation: France
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 12:44    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

Après une relecture et au vu du commentaire d'Aridow, j'ai corrigé quelques fautes d'orthographe/de grammaire et j'ai ajouté une phrase à la fin du texte pour clarifier ce que je voulais dire. Je ne pense pas que ça influence des votes positifs, mais je tenais quand même à le spécifier.
________________
Antinomy est le détective, donc d'après la loi de Knox, Antinomy ne peut pas être le tueur.



Je vous conseille tout de même de ne pas lui tourner le dos, au cas où.


Ce qui sépare les hommes des légendes, c'est le NNN. Et le bac+8, bien sûr. Je suis Antinomy, et j'énonce que personne ne peut écrire de pasta sans un bac+8, et s'il a moins de 18 ans.
Revenir en haut
Kamus
Second couteau
Second couteau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2015
Messages: 1 377
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 7 Nov 2018 - 17:45    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant. Répondre en citant

accepté !
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:24    Sujet du message: [C1] Le surnaturel est comme un aimant.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Creepypasta from the Crypt Index du Forum -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com