Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Répète

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
TheUnderd0g
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 13 Aug 2015
Posts: 36
Féminin

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 17:04    Post subject: Répète Reply with quote

Vous allez me prendre pour un fou mais dois vous faire part de mes découvertes. 


Ça fait un petit moment que je gamberge, à vrai dire trois ans. Trois années passées à me triturer le cerveau, à relever les petites incohérences, ces petits signaux que personne ne perçoit tellement on est noyé dans la vie. 


Pour la plupart d'entre nous, tous les matins c'est la même rangaine, on se lève, on va bosser, on rentre, ont dort et ainsi de suite. Et intercalées à toutes ces actions, il y a nos pensées. Assourdissantes, omniprésentes. On pense au passé, on se pose des questions sur le futur. Au final, il reste pas beaucoup de place pour l'instant présent quand on y pense. Et tout est parti de là. 


Cette infime remarque, que l'on entend pourtant un peu partout, "vis l'instant présent" blablabla. Sauf que moi je l'ai pris au pied de la lettre. Ça m'a pris du temps, mais petit à petit j'ai fait en sorte de chasser toutes les pensées parasites de mon esprit, un peu comme une méditation en fait. Au petit déj je me suis concentré sur le bruit de ma tasse en premier, dès que mon cerveau commençait à partir à droite à gauche, je me concentrait sur cette simple petite tasse noir, le bruit contre la table, le tintement de la cuillère, la chaleur dans la paume de ma main. Ça parait con hein, mais ça marche. 


Ça m'a pris six longs mois pour arriver à bloquer mon cerveau, et ça seulement pour le périmètre de ma cuisine. Mais ça marchait du tonnerre, pendant ces trente minutes, j'étais en osmose avec cette unique tasse, pas le moindre sentiment, le moindre souvenir, rien, aucune foutue pensée, je vivais l'instant présent. 


Du coup j'ai voulu passer à l'étape supérieur. Je bossais dans un fast food, en cuisine, pas vraiment l'endroit qui nous vient à l'esprit quand on parle de calme et de méditation. Mais j'ai vu ça comme un challenge. Ma cible ? Le bain d'huile pour les frites, ce crépitement incessant était juste parfait. J'ai mis un an à être totalement hermétique au reste de la salle. J'entendais les autres sons, les paroles, mais mon cerveau filtrait tout, j'entendais, mais je n'écoutais pas, la différence est énorme. Après ça j'étais passé maître en la matière, je focalisais mon esprit sur tel ou tel objet, telle ou telle personne. C'était devenu mon entrainement quotidien, et personne n'a jamais rien remarqué. 


C'est dans la dernière année que tout a merdé, que j'ai commencé à prendre conscience des petits bugs de la journée. J'avais pris comme habitude de cibler le premier client à rentrer. C'était pas toujours le même, donc ça m'a pas frappé de suite. J'ai réalisé que le matin, il n'y avait que six "premier client", toujours les mêmes, mais pas dans le même ordre. J'ai commencé à tout noter, j'étais passé maître dans ma discipline donc je pouvais bosser tout à fait normalement. Je notais tout, dans le désordre parce que j'avais pas vraiment idée de ce que je cherchais en fait, mon cerveau bloquait sur quelque chose, créant un sentiment de malaise intense, sans pour autant arriver à en déterminer la cause. 


Pendant trois semaines j'ai tout noté dans un cahier. Aujourd'hui je m'en veux de l'avoir détruit sous le coup d'une angoisse. Pour résumer, c'était très méthodique : un tableau croisé, heure par heure, client A, B, C etc... Et en dessous les sons, les mots, les gestes. Tout ce que je pouvais voir, et tout ce que mon cerveau parvenait à analyser, tout ça en vrac dans un tableau. J'ai fait ça sans rien relire le soir pour ne pas me laisser manipuler par mes ressentis. Le dimanche soir de la dernière semaine test, je me suis installé devant mon bureau le cahier devant moi, et j'ai essayé de classer tout ça pour expliquer ce malaise. 


Ce que j'ai découvert n'a fait que l'augmenter. Je me suis aperçu que chaque client avait comme un "programme" qui lui était propre. le patient A par exemple, avait été le premier client 4 jours sur les trois semaines. Pendant ces 4 jours, son programme avait été exactement le même ! Il commençait par pousser la porte en sifflant la meme mélodie, saluait le serveur avec toujours la même intonation, prenait la même foutue commande.  Au moment de payer il lançait toujours une remarque sur le temps, toujours les deux mêmes en fonction de la météo. J'avais pris l'initiative de passer en caisse lorsque mes clients test arrivaient. Et ça ne loupait pas, il payaient systématiquement avec les mêmes pièces. 


Une fois assis, il éternuait deux fois,  taper sa cuillère sur la tasse trois fois, se renversait une goutte sur le t shirt, et chaque fois au même endroit. Et bien d'autres détails bien trop précis pour n'être que des coïncidences. Chacun de mes 6 clients test avait le même programme qui leur était propre. 
La dernière semaine il y avait eu comme un bug, leur programme avait été comme switché, le client A agissait comme le B, le B comme le D etc... Ce qui ne fit que confirmer que quelque chose ne tournait pas rond. C'était devenu une putain d'obsession. 


Alors bien sûr j'ai voulu tester ça a plus grande échelle, je suis donc allé au parc pendant deux semaines, toujours à la même heure. J'ai repris mon calepin, j'ai observé, tendu l'oreille et tout noté. L'oiseau piaillait huit fois avant de rejoindre la branche de l'olivier, le chien aboyait toujours au même moment, le couple de droite avait toujours le même sujet de discussion. 


Bien sûr il y avait toujours d'autres personnes autour, qui agissaient "normalement", des personnes comme vous et moi qui vivent leur vie sans savoir ce qu'il se trame. Je ne le sais pas moi même à vrai dire, mais ce que je remarque c'est que ce phénomène s'amplifie au fil du temps.


Je ne sais pas comment vivre avec ça, c'est devenu une réelle obsession, une angoisse omniprésente. Alors s'il vous plait tendez l'oreille, ouvrez vos yeux, analysez et dites moi que je ne suis pas fou. 
________________
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 17:04    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 18:09    Post subject: Répète Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des actions des personnages: Bon déjà je tiens à dire qu'il y a rien de choquant au niveau de la cohérence, ce que je vais relever, c'est surtout du détail. 


1 : Je pense que tu te doutes que tous les lecteurs vont essayer, en lisant ton texte, de "vivre le moment présent" comme le personnage. C'est intéressant et marrant à faire, mais je me suis dit "bah putain, 6 mois pour entrer en harmonie avec la tasse, c'est pas un génie." Je me demande si peut-être tu n'as pas réussi à bien exprimer ce que faisait le personnage quand il vit le moment présent ou que j'ai simplement mal compris ? Enfin bref, je le trouve peut-être trop lent d'esprit pour être vrai.


2 : Le carnet. Comment ça détruit ? J'ai un peu bloqué sur cette phrase. Je comprends le but, c'est pour justifier le fait qu'on en voit pas de photos, mais bon je trouve que c'est un peu cramé, donc à ta place, soit je supprimerais cette phrase histoire d'assumer que "ouais y a un carnet mais vous en verrez rien et aucune justification n'est à venir à ce sujet', soit je créerais vraiment deux/trois pages de ce carnet pour ajouter un peu de contenu. 


Sentiments éveillés : "Ouiii j'adore ce genre de thématiques c'est super cool et.. Et ah c'est fini vous dites ?"
 
Moyen de transmission : Aucun soucis ici


Style d'écriture et lisibilité du texte : Je trouve que c'est bien écrit et agréable à lire, dans un style tout à fait adapté pour une pasta, lecture très fluide du coup. 


Intérêt : Très bonne base je pense. Mais pour moi ce n'est pas quelque chose d'achevé. Ca m'a beaucoup rappelé "L'étranger du train" que j'avais traduit y a un moment, sauf que ça partait beaucoup plus loin que ton texte, là où toi tu t'es en quelque sorte arrêté à une présentation du contexte sans rien nous donner derrière. Du coup je peux pas m'empêcher de comparer les deux et de me dire que si on publiait en l'état, ce serait un texte au potentiel gâché. C'est toujours difficile de savoir quand est-ce qu'il faut s'arrêter d'en dévoiler sur l'intrigue, pour ne pas tuer tout le mystère. Mais d'un autre côté, si on n'en dit pas assez, l'intérêt retombe vite.. Bref, pour le moment ce sera un contre qui n'aspire qu'à devenir un pour
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
TheUnderd0g
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 13 Aug 2015
Posts: 36
Féminin

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 18:22    Post subject: Répète Reply with quote

Merci pour ton avis. C'est vrai que 6 mois ça parait long, mais jsuis tellement nulle en méditation/concentration que je me demande si c'est pas le temps qu'il me faudrait ^^'
Et j'aurais bien mis une suite mais je t'avoue ne pas trouver d'idées. 
Et pour l'histoire du carnet j'ai pas mal hésité a supprimer cette phrase... Du coup ça confirme que ça n'a pas trop d'intérêt. 
________________
Back to top
Antinotice
Ancien
Ancien

Offline

Joined: 19 Jan 2015
Posts: 3,559
Localisation: Paname
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 18:34    Post subject: Répète Reply with quote

Si l'inspiration ne te vient pas pour une suite ne te force pas, ce serait pas une bonne chose. Essaie de développer sur les autres choses que pourraient remarquer le narrateur sinon ? Comme ça, même sans vraie réponse de ta part, le lecteur pourrait deja s'imaginer plus de possibilités !
________________
with dark eyes quiet dark city child plays alone : the caged bear dances
Back to top
Piaandy
Grammatikwaffe
Grammatikwaffe

Offline

Joined: 29 Nov 2018
Posts: 52
Localisation: Normandie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 19:35    Post subject: Répète Reply with quote

Cohérence/vraisemblance : rien ne m'a choquée. Par contre, je ne comprends pas pourquoi il détruit le carnet ? Je vois pas bien qu'est ce qui aurait pu lui faire peur au point de le détruire. Peut être a la limite le mettre au fond d'un tiroir et tenter d'oublier son existence ? (Ce qui ne devrait pas être trop dur vu que le personnage s'attache qu'au moment présent)

Sentiments éveillés : j'ai pas décroché une seule fois mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose. Quelque chose qui rende toutes ces coïncidences encore plus effrayantes

Moyen de transmission : rien de spécial a dire là dessus

Style d'écriture : je trouve que certaines phrases sont trop longues inutilement mais globalement c'est correct

Lisibilité : rien a dire là dessus. Quelques fautes ici et là et des oublis de mot occasionnels

Intérêt de l'histoire : comme dit plus haut, je m'attendais a plus et je pense que ça manque cruellement. Je reste sur ma faim

Du coup, pour moi ça sera un contre mais il manque pas grand chose pour arriver au pour je pense
________________
Protego Bescherelle in sanctus
Back to top
Lalya
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 12 Jul 2016
Posts: 2,172
Localisation: Paname
Féminin

PostPosted: Fri 25 Jan 2019 - 21:31    Post subject: Répète Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages : Le délais un peu long à été mentionné, ce dernier n'est cependant pas incohérent pour autant et reste cohérent par rapport aux trois ans suite, tu peux de plus le justifier en disant que ton personnage n'a jamais fait ça par exemple. Si jamais tu change veille en tout cas à harmoniser les durées entre-elles.


Je vais revenir sur le carnet, contrairement à mes VDD qu'il l'ait détruit ne me dérange pas, il à fait une crise de panique, j'imagine sans problème sans la scène. Cependant je pense que tu peux accentuer ce côté là du personnage, il se rend compte qu'il est en quelque sorte prisonnier d'un quotidien régit par une sorte de programme, il y a de quoi perdre un peu l'esprit. Hors là ton narrateur nous mets plus en garde qu'autre chose, mais il a l'air tout de même relativement calme, ce qui du coup tranche avec la crise de panique. Pour moi tu as deux choix, soit tu plonges le personnage dans une vrai psychose et il réclame de l'aide ou poste son message pour "entrer en conflit" avec le programme, soit il reste calme et continue d'analyser son quotidien mais là on oublie le carnet.


Sentiments éveillés : curiosité


Moyen de transmission : témoignage


Style/lisibilité : j'ai trouvé ce texte encore plus agréable que tes précédents donc c'est vraiment parfait


Intérêt : Harmonise les petits détails que constitue les délais et le carnet et je te donnerais mon pour à ce moment là. Bon courage pour l'amélioration de ton texte !
________________

I'll be nicer if you'll be smarter.

If brokenness is a form of art, this must be my masterpiece.

Queen of no identity. I always feel like someone else. A living myth. I grew up in a lie. I can be anyone.

She was not fragile like a flower, she was fragile like a bomb.
Back to top
Visit poster’s website
Antinomy
Critique
Critique

Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 124
Localisation: ?
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 29 Jan 2019 - 19:33    Post subject: Répète Reply with quote

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : cet histoire n'a pas vraiment de sens, et ça me dérange. Je veux bien rentrer pour le texte pour en saisir la logique, mais là on part sur de l'abstraction que je trouve sous-expliquée et qui rend le tout assez confus. On ne comprend pas tellement non plus pourquoi de se concentrer sur l'instant présent lui permet de sortir de ce "quotidien", ni vraiment le rapport que ça peut avoir. Je pense que tu devrais essayer de retravailler un peu tout ça, pour le rendre plus cohérent et moins brouillon.

-cohérence des actions du ou des personnages : pas grand chose à redire ici

-sentiment éveillé chez le lecteur : pas grand chose

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : rien à dire

-style d'écriture : ton style est plutôt bon, mais parfois assez inadapté. Je note l'incorporation des dates qui semble vraiment aléatoire, qui est un point qui me titille. Autrement, ton style est constant mais fais attention à ne pas tomber dans le côté trop "littéraire", ce qui nuirait à la pasta.

-lisibilité du texte : peut-être essayer de restructurer un peu les paragraphes

-intérêt de l'histoire : au final, c'est un texte assez intéressant mais assez confus et brouillon. J'ai dû le relire plusieurs fois pour tout comprendre, tu gagnerais peut-être à développer certains points au détriment de détails parfois trop développés. Je trouve d'ailleurs que ce n'est pas vraiment une pasta, mais ce n'est que mon avis. Ce sera donc un contre.
________________
Earth to earth. Ashes to ashes and dust to dust. Illusions to illusions. And dreams to dreams.



Ce qui sépare les hommes des légendes, c'est le bac+8. Je suis Nomy H. Wright, et j'énonce que personne ne peut écrire de pasta sans un bac+8, et s'il a moins de 18 ans.
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,967
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 4 Feb 2019 - 16:45    Post subject: Répète Reply with quote

Cohérence de l'histoire


Il y a un détail qui me gêne dans l'histoire et qui constitue, je pense, le point faible principal de la totalité. Je n'ai pas du tout été pris dans l'histoire malgré l'intérêt que j'ai d'habitude dans ce genre d'histoires car, d'une part, les raisons pour lesquelles il commence à s'inquiéter sont plutôt futiles car logiques (on peut dire qu'il en est arrivé à un stade obsessionnel à ce moment, et que ça rentre bien dans sa thèse, mais je ne sais pas, j'ai l'impression qu'on passe de phénomènes absolument normaux à des évènements réglés comme du papier à musique de façon très brutale), et d'autre part, il semble que l'ensemble de l'environnement autour de lui est "programmé". Cependant, si c'était comme ça, pour quelle raison écrirait-il à quelqu'un ? On peut dire qu'il essaye de trouver d'autres personnes qui voient la même chose que lui, mais d'un autre côté, s'il a l'impression que le monde entier est artificiel, il devrait plutôt s'attendre à ne rien trouver. Je pense que l'histoire gagnerait à ne pas cataloguer l'ensemble de son environnement, mais à remarquer seulement certains individus précis (par exemple le premier client, le gars de 9h30 qui ne prend qu'une salade, celui de 10h08 qui arrive toujours essoufflé, etc). Quitte à se dire ensuite que le phénomène est probablement d'envergure plus grande mais que la taille du monde fait qu'il n'est pas forcément en mesure de repérer l'ensemble des motifs répétés. Une autre possibilité serait d'imaginer que les éléments réglés très précisément touchent la population de manière globale mais à des moments précis de la journée, et ensuite tu enchaînes sur ce que tu as déjà. Je te laisse réfléchir à tout ça.


Cohérence du(es) personnage(s)


Là-dessus rien de spécial à signaler, j'ai un peu sourcillé à la mention du fait qu'il a brûlé son journal sur un coup de tête, mais à la rigueur pourquoi pas, tu peux éventuellement développer en une ou deux phrases sa crise d'angoisse.


Moyen de transmission


Texte trouvable sur internet en l'état, donc rien à dire.


Sentiment éveillé


Comme je l'ai dit, je n'ai pas réussi à entrer dans le texte à cause des éléments que j'ai cités. Mais la thématique, sans être révolutionnaire, est intéressante et marche lorsque le récit est bien mené.


Style


Attention aux fautes d'orthographe et de grammaire. Mais à part ça, je n'ai pas été choqué par quoi que ce soit.


Lisibilité


Rien à dire, ça ne fait pas pavé immense.


Intérêt


Comme je disais, le texte a en soi les moyens de passer sur le blog, mais il y a encore des détails à modifier. Mon pour est pour l'instant au conditionnel, persévère, tu n'en es pas bien loin !

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Kamus
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 12 Oct 2015
Posts: 1,464
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 12 Feb 2019 - 05:34    Post subject: Répète Reply with quote

rejeté, mais les avis sont pas si négatifs : si tu veux retravailler le texte et le reproposer ensuite, n'hésites pas !
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 12:11    Post subject: Répète

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group