Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

J'aimais traumatiser ma soeur

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Nécronomorial -> Traductions -> Traductions acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Kamus
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 12 Oct 2015
Posts: 1,473
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Thu 7 Feb 2019 - 11:03    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

Freddy wasn't your typical 13-year-old. He was an asshole. If he wasn't in his bedroom screaming at video games, he was scaring his 7-year-old sister.
Every traumatizing prank he pulled on little Amy would be worse than the last. Once he had even told her that their mother had been murdered and covered the kitchen floor with ketchup for maximum effect.
He was the reason she was so unstable.
She would often tell their mother that she heard whispers and had even seen ghosts wander the house at night. Freddy would giggle at that, almost proud of the damage he had done. But unfortunately for Amy, it was never enough for him. He felt compelled to break her… completely.
The storm had kept Freddy awake that night. Restlessly, he tossed and turned in boredom. For a while he tried to count sheep, but even that didn't help. In defeat, he laid mindlessly watching the raindrops slide down his window.
Lightning flashed suddenly, illuminating his entire room. It was soon followed by a deafening boom. Freddy smiled. He knew what was then to come.
Freddy heard his sister crying through the wall, closely followed by a faint pitter patter as she ran to their mother’s bedroom. This was it... his moment of fun.
He crept down the hallway and into Amy's bedroom. He prowled around her room like a serial killer, studying every inch of it. Countless ideas rushed through his mind... then he saw the closet.
Freddy waited in the dark for what seemed like forever, peering through a small gap between the closet doors. He had decided that when his sister returned and settled into bed he would begin to whisper. Then, once she was completely terrified he would burst out and run at her, screaming at the top of his lungs.
He had almost lost all hope and was about to leave when he heard the footsteps approaching. His mother opened the bedroom door and Amy slowly shuffled in. She was sucking her thumb and dragging her favourite blanket behind her. As she crawled into bed Freddy couldn't help but grin in excitement.
Freddy watched in silence as their mother tucked Amy tightly into bed, plant a big kiss on her forehead, and finally said goodnight. He waited anxiously until he heard his mother's door close before beginning.
This is it. He thought, shaking in delirium. The moment I break her.
"Amy..." Freddy whispered hauntingly.
She didn't respond.
“Amy…” He continued.
Still no response.
"I'm in the closet Amy... come play with me..." He harshly croaked.
"Not tonight Lucy." Amy calmly replied.
Freddy frowned in confusion. She must be sleep talking.
"Wake up Amy… it’s not-"
A hand reached out from behind him. It pulled Freddy back into the darkness and clutched over his mouth with a cold tight grip.
"She said not tonight..."

----------

Freddy n'était pas un gamin de 13 ans typique. C'était un petit con. Quand il n'était pas dans sa chambre en train de hurler sur ses jeux vidéos, il aimait faire peur à sa petite sœur de 7 ans.

Chaque farce traumatisante qu'il infligeait à la pauvre petite Amy était pire que la précédente. Une fois, il lui avait même dit que leur mère avait été assassinée et avait répandu du ketchup dans la cuisine pour maximiser l'effet.
Il était la raison pour laquelle elle était si instable.

Amy disait souvent à sa mère qu'elle entendait des murmures, et même qu'elle avait vu des fantômes errer dans la maison durant la nuit. Freddy ricanait à ces mots, presque fier des dégâts qu'il avait causés. Mais malheureusement pour Amy, ce n'était jamais assez pour lui. Il se sentait obligé de la briser... jusqu'au bout.

La tempête avait gardé Freddy éveillé cette nuit-là. Sans pouvoir trouver le repos, il se tournait et se retournait dans l'ennui. Pendant un moment, il avait essayé de compter les moutons, mais ça n'avait servi à rien. S'avouant vaincu, il restait allongé, l'esprit vide, en regardant les gouttes glisser sur sa fenêtre.

Un éclair apparut alors, illuminant toute sa chambre, rapidement suivi par un grondement assourdissant. Freddy sourit. Il savait ce qui allait suivre. 

Freddy entendit sa sœur crier à travers le mur, cri précédé par le bruit de ses petits pas se dirigeant en courant vers la chambre de leur mère. C'était le moment... Le moment où il allait enfin pouvoir s'amuser.

Il se faufila dans le couloir, puis dans la chambre d'Amy. Il y rôda un instant, étudiant le moindre de ses recoins. Un nombre infini d'idées traversait son esprit... puis il aperçut le placard.

Le jeune garçon attendit pendant un moment qui parut une éternité, observant à travers la petite ouverture entre les portes du placard. Il avait décidé que quand sa sœur reviendrait et se remettrait au lit, il commencerait à murmurer. Puis, lorsqu'elle serait complètement terrifiée, il ouvrirait violemment les portes et se jetterait sur elle en hurlant à pleins poumons.

Il avait presque perdu espoir et s'apprêtait à s'en aller lorsqu'il entendit les bruits de pas qui approchaient. Leur mère ouvrit la porte et Amy se faufila lentement dans la chambre. Elle suçait son pouce et traînait sa couverture favorite derrière elle. Alors qu'elle se glissait dans son lit, Freddy ne put retenir un petit ricanement d'excitation.

Freddy regarda en silence sa mère border Amy, lui déposer un gros baiser sur le front, et finalement lui dire bonne nuit. Il attendit avec anxiété d'entendre la porte de la chambre se fermer avant de commencer.

Ça y est, pensa-t-il, tremblant d'une excitation délirante. C'est le moment où je vais la briser.

« Amy... » murmura Freddy d'une voix d'outre-tombe.

Elle ne répondit pas.

« Amy... » continua-t-il.

Toujours aucune réponse.

« Je suis dans le placard, Amy... Viens jouer avec moi... » dit-il d'une voix qu'il se forçait à rendre la plus rauque possible.

« Pas ce soir, Lucy. » répondit calmement Amy.

Freddy fronça les sourcils, confus. Elle doit parler dans son sommeil...

« Réveille-toi, Amy... Ce n'est pas... »

Une main provenant de derrière lui le saisit alors. Elle le tira dans les ténèbres et lui couvrit la bouche avec une poigne aussi ferme que glacée.

« Elle a dit pas ce soir... »

Traduction de Magnosa
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 7 Feb 2019 - 11:03    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Magnosa
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 3,990
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Sat 16 Feb 2019 - 12:42    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

Freddy n'était pas un gamin de 13 ans typique. C'était un petit con. Quand il n'était pas dans sa chambre entrer d'hurler sur ses jeux vidéos, il faisait peur à sa petite sœur de 7 ans.

Chaque farce traumatisante qu'il infligeait à la pauvre petite Amy était pire que la précédente. Une fois, il lui avait même dit que leur mère avait été assassinée et avait répandu du ketchup dans la cuisine pour maximiser l'effet.
Il était la raison pour laquelle elle était si instable.

Elle disait souvent à sa mère qu'elle entendait des murmures, et même qu'elle avait vu des fantômes errer dans la maison pendant la nuit. Freddy ricanait à ces mots, presque fier des dégâts qu'il avait causés. Mais malheureusement pour Amy, ce n'était jamais assez pour lui. Il se sentait obligé de la briser... jusqu'au bout.

La tempête avait gardé Freddy éveillé cette nuit-là. Sans pouvoir trouver le repos, il se tournait et se retournait dans l'ennui. Pendant un moment, il avait essayé de compter les moutons, mais ça n'avait servi à rien. S'avouant vaincu, il restait allongé, l'esprit vide, en regardant les gouttes glisser sur sa fenêtre.

Une éclair est alors apparu, illuminant toute sa chambre. Il a été rapidement suivi par un grondement assourdissant. Freddy a souri. Il savait ce qui allait suivre.

Freddy a entendu sa sœur crier à travers le mur, ce qui a été vite suivi par le bruit de ses petits pas se dirigeant en courant vers la chambre de leur mère. C'était le moment... Le moment où il allait pouvoir s'amuser.

Il s'est faufilé dans le couloir, puis dans la chambre d'Amy. Il y a rôdé un moment, étudiant le moindre de ses recoins. Un nombre infini d'idées traversait son esprit... et puis il a vu le placard.

Freddy a attendu pendant un moment qui a paru une éternité, observant à travers la petite ouverture entre les portes du placard. Il avait décidé que quand sa sœur reviendrait et se remettrait au lit, il se mettrait à murmurer. Puis, lorsqu'elle serait complètement terrifiée, il ouvrirait violemment les portes et se jetterait sur elle en hurlant à pleins poumons.

Il avait presque perdu espoir et et s'apprêtait à s'en aller lorsqu'il a entendu les bruits de pas qui approchaient. Leur mère a ouvert la porte et Amy s'est lentement faufilée dans la chambre. Elle suçait son pouce et traînait sa couverture favorite derrière elle. Alors qu'elle se glissait dans son lit, Freddy n'a pu retenir un petit ricanement d'excitation.

Freddy a regardé en silence sa mère border Amy, lui déposer un gros baiser sur le front, et finalement lui dire bonne nuit. Il a attendu avec anxiété d'entendre la porte de sa chambre à elle se fermer avant de commencer.

Ça y est, pensait-il, tremblant dans une excitation délirante. C'est le moment où je vais la briser.

« Amy... » a murmuré Freddy d'une voix d'outre-tombe.

Elle n'a pas répondu.

« Amy... » a-t-il continué.

Toujours aucune réponse.

« Je suis dans le placard, Amy... Viens jouer avec moi... » a-t-il dit d'une voix qu'il se forçait à rendre la plus rauque possible.

« Pas ce soir, Lucy. » a calmement répondu Amy.

Freddy a froncé les sourcils, confus. Elle doit parler dans son sommeil.

« Réveille-toi, Amy... Ce n'est pas... »

Une main provenant de derrière lui l'a alors saisi. Elle l'a tiré dans les ténèbres et lui a agrippé la bouche avec une poigne ferme et glacée.

« Elle a dit pas ce soir... »

________________
Back to top
Piaandy
Directrice du Service Com et de l'Office de l'Immigration
Directrice du Service Com et de l'Office de l'Immigration

Offline

Joined: 29 Nov 2018
Posts: 115
Localisation: Normandie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 16 Feb 2019 - 19:59    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Ok pour moi


Cohérence des personnages : Ok aussi 


Sentiment éveilléDe la haine envers Freddy. Il est détestable, j'ai envie de lui foutre quelques baffes. J'espère qu'il a bien flippé sa mère à la fin


Style : Juste une mini erreur de "entrer" à la place de "en train". Rien à redire à part ça


Moyen de transmission : Bonne question, ce qui me fait demander si ce texte aurait pas plus sa place dans le Necro ? Je suis un bébé critique alors si quelqu'un pouvait m'éclairer à ce sujet ça serait cool 


Lisibilité : Ok


Intérêt : J'ai beaucoup aimé 


Vis-à-vis de ce que j'ai dit dans la partie "Moyen de transmission", je vais mettre un contre dans le doute
Suite au déplacement dans la section Nécro, je met pour
________________
Protego Bescherelle in sanctus


Last edited by Piaandy on Wed 10 Apr 2019 - 22:51; edited 1 time in total
Back to top
Lalya
Guest

Offline




PostPosted: Sat 16 Feb 2019 - 21:31    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages : c'est ok.


Moyen de transmission : absent.


Sentiments éveillés : le twist de fin fait le taff.


Style/lisibilité : c'est ok.


Intérêt : il n'y a pas de moyen de transmission et la présence de dialogue fait que ça ne peut pas être une creepypasta, ça sera donc un contre. Déplacer le texte pour le Nécro pourrait par contre être intéressant.
Back to top
Kamus
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 12 Oct 2015
Posts: 1,473
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 19 Mar 2019 - 12:31    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

déplacé dans le necro
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Back to top
Sawsad
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 11 Feb 2016
Posts: 135
Localisation: France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

PostPosted: Fri 12 Apr 2019 - 23:17    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

Cohérence ; La mère semble être attentionnée avec sa fille, pourquoi Freddy est il alors si libre dans son sadisme ? Freddy est un low IQ.


Traduction ; Bonne traduction, bon style et bonne lisibilité 


Sentiments éveillés ; Curiosité puis rire


Intéret ; Bof, j'ai trouvé ça assez prévisible le coup du truc dans le placard, mais j'ai ri au monstre protecteur lors de son ultime réplique. Je comptais mettre contre, mais bon la lecture était agréable et j'ai trouvé le texte passable. Je suis finalement pour.
________________
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/grattements.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/lepouvantail.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/05/la-legende-de-masque-ro…
http://necronomorial.blogspot.com/2019/05/daniel_12.html
http://necronomorial.blogspot.com/2019/06/muted-jake-et-blind-sam.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/08/madame-singletear.html
Back to top
Gordjack
Paladin (loyal bon) et Scribe
Paladin (loyal bon) et Scribe

Offline

Joined: 20 Apr 2016
Posts: 91
Localisation: Grammarheim
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

PostPosted: Wed 1 May 2019 - 11:19    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur Reply with quote

- Cohérence du texte/des personnages : C'est tout bon.
- Sentiment(s) éveillé(s) : Pas mal d'intérêt.
- Style d'écriture : Rien à dire de particulier.
- Lisibilité : RAS.
- Intérêt : Personnellement, je m'attendais à la chute, mais pas de cette façon. Le texte est intéressant, et agréable à lire. C'est donc un pour.

Le nombre de votes se suffit à lui-même, cette traduction est par conséquent acceptée.
________________
Quiconque ne respecte pas les préceptes du Saint Bescherelle se verra frappé de mon courroux vengeur. Vous voilà prévenus.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 23:18    Post subject: J'aimais traumatiser ma soeur

Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Nécronomorial -> Traductions -> Traductions acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group