Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

La malédiction du Mirlipipi

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Miko
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 25 Aug 2014
Posts: 256
Féminin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Sat 16 Feb 2019 - 21:56    Post subject: La malédiction du Mirlipipi Reply with quote

Je ne sais pas si je poste ça dans la bonne section. Je ne sais pas si ce que j'ai vécu vaut la peine d'être raconté, ou même si vous n'allez juste pas me prendre pour un fou. Quoi qu'il en soit il me semble que poster ça ici reste la seule chose à faire.

Je suis chasseur, d'une famille très (trop ?) modeste, et, résultat de choix pas toujours judicieux, je vis dans la campagne avec ma femme et mes 8 enfants. Pour être honnête, on n'a plus d'argent du tout, et mon maigre revenu nous permet à peine de manger. Bref, voilà ma situation. Peut-être que vous comprendrez mieux pourquoi j'ai fait ce que j'ai fait en sachant cela.

On peut dire que tout a commencé quand une rumeur étrange s'est répandue dans la région : une créature mythique, mi-singe mi-démon, aurait fait son apparition dans la forêt qui borde nos terres. Il s'agirait de ce qu'on pourrait comparer à un "gremlin", et dont le nom est "mirlipipi" ; ce singe de légende, dont j'avais entendu parler par mes grands parents étant enfant, bien que pas plus grand qu'un doigt, aurait des propriétés assez spectaculaires une fois cuisiné. Il pourrait, disons, nourrir un homme pour un mois rien qu'en en mangeant un minuscule morceau. Sa capture nécessiterait de longues heures d'attente et d'immobilité, car il serait très farouche. Bref, inutile de décrire ce qui m'est passé par la tête en entendant ça ; je me suis immédiatement mis en quête de ce "mirlipipi". Cependant, cette forêt était réputée pour être le lieu de disparitions mystérieuses, mais j'avais besoin de la créature, ignorant le danger.

Tout d'abord, je me suis rendu au coeur de la forêt, muni d'une boîte d'allumettes et d'un fusil ; je me suis installé sur une souche d'arbre et j'ai attendu patiemment. L'ambiance était sombre et angoissante, je ressentais un malaise étrange qui me criait de quitter la forêt, mais ma détermination était plus forte encore. Les heures défilaient, et je perdais peu à peu espoir ; mais comme vous pouvez le deviner, l'histoire ne s'arrête pas là. J'ai d'abord perçu un mouvement presque imperceptible au dessus de ma tête. Alors, j'ai saisi mon fusil quasi instantanément et j'ai tiré : dans le mille. Une masse minuscule est tombée comme une pierre devant moi. J'ai saisi la créature, qui ressemblait plutôt à un étrange singe verdâtre : je venais de tuer le fameux mirlipipi. J'ai enfermé le corps dans la boîte d'allumettes, le coeur prêt à exploser d'excitation : ce soir, peut-être, la chance tournerait pour ma famille et moi.

Seulement, en rentrant, j'ai eu un sentiment désagréable, comme un mauvaise pressentiment, ou le poids d'une entité furieuse pesant sur mes épaules. Par réflexe, j'ai sorti la boîte d'allumettes de ma poche pour inspecter le mirlipipi. Et en l'ouvrant, mon coeur a manqué un battement : plus de mirlipipi. Je vous la fais courte ; je suis rentré chez moi plus frustré que jamais de l'avoir laissé s'échapper, convaincu qu'il était mort, et je me suis juré d'y retourner le lendemain.

C'est donc ce que j'ai fait. Je me suis de nouveau aventuré dans la forêt, cette fois-ci muni d'une boîte à chaussures supplémentaire afin de garantir mon succès. Je me suis assis sur la même souche ; cependant, cette fois-ci, j'ai eu l'impression d'attendre beaucoup plus longtemps, et chaque minute qui passait rendait la forêt plus hostile. J'angoissais sous la pression des arbres ne laissant filtrer aucune lumière. Une heure, deux heures, trois heures passèrent. Soudain, un mouvement dans le feuillage m'a extirpé de ma paralysie ; sans hésitation, j'ai saisi mon fusil et j'ai tiré. Un corps minuscule sans vie est tombé à mes pieds : j'avais abattu mon deuxième mirlipipi. Je l'ai précautionneusement mis dans la boîte d'allumettes, elle même dans la boîte à chaussures, et je me suis empressé de rentrer. En arrivant, j'ai machinalement ouvert la boîte à chaussures, puis la boîte d'allumettes : et à ma grande surprise, le mirlipipi avait encore disparu. Inutile de décrire ma colère et ma frustration, mais je me suis juré une fois de plus que je dévorerais cette saleté de gremlin.

Le lendemain, dès le lever du soleil, j'y suis retourné, muni cette fois-ci d'un sac à dos dégotté dans la cave. Je suis retourné sur le chemin de la veille, et, encore une fois, je me suis assis au milieu des feuilles mortes pourissantes. Deux heures, trois heures, quatre heures ont passé ; j'avais peut-être épuisé toutes mes chances de capturer un mirlipipi. Je m'apprêtais à admettre ma défaite, quand la créature a enfin fait son apparition, cette fois-ci me fixant d'un regard étrange. Je l'ai tuée d'une balle, vérifiant bien cette fois-ci que le mirlipipi ne se réveillerait plus. Je l'ai enfourné dans la boîte d'allumettes, puis dans la boîte à chaussures, puis dans le sac à dos.
Arrivé chez moi, j'ai ouvert le sac à dos, la boîte à chaussures, puis la boîte d'allumettes ; et l'histoire peut vous sembler répétitive, mais le mirlipipi s'était une fois de plus évaporé. Comment attraper cette sale bête ? Où se trouvait-elle maintenant...? Je me suis résolu à emporter un coffre fort lors de la prochaine expédition, ce que je fis dès le lendemain.
Alors je me suis une fois de plus assis, et j'ai attendu au moins 5 heures avant qu'un mirlipipi n'apparaisse. Et une fois de plus, il ne m'a suffit que d'une balle pour l'achever, et, une fois mis dans la boîte d'allumettes, la boîte à chaussures et le sac à dos, puis dans le coffre fort, je suis rentré chez moi : cette fois-ci, c'était la bonne. J'avais déjoué les plans de la créature maléfique, j'en étais certain.
Et, bien que cette fois là, le mirlipipi eut encore disparu, l'histoire continue, et elle prend ici une toute autre tournure.

Ceci est le récit de la dernière fois où je suis entré dans cette maudite forêt. Cette fois-ci, j'avais loué un camion de déménagement afin de transporter le mirlipipi : si cette peste increvable pouvait déjouer un code de coffre fort, elle ne pourrait pas creuser au travers de l'acier du camion. Alors je suis parti en solitaire dans la forêt, je me suis assis et pour la dernière fois j'ai attendu de longues heures, avant d'enfin apercevoir le mirlipipi et de le tuer avec mon fusil. Mon tir était parfait ; j'ai ramassé la créature, puis je l'ai mise dans la boîte d'allumettes, la boîte à chaussures, le sac à dos, le coffre fort et enfin le camion.

Mais voici ce qu'il s'est passé.

En arrivant chez moi, vous pouvez vous y attendre : en ouvrant le camion, puis le coffre fort, puis le sac à dos et la boîte à chaussures, et enfin la boîte d'allumettes : plus de mirlipipi.

Alors, furieux contre moi-même et épuisé de mes efforts, j'ai décidé de prendre une douche, et d'abandonner mes recherches pour me consacrer à mon travail.

Arrivé dans la salle de bain, j'ouvre le robinet de la douche ; et devinez ce qui en sort.




DE L'EAU !
________________
Very Happy
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 16 Feb 2019 - 21:56    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Lalya
Guest

Offline




PostPosted: Mon 18 Feb 2019 - 06:42    Post subject: La malédiction du Mirlipipi Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages : le gars n'a pas d'argent mais loue un camion...

Moyen de transmission : légende urbaine ?

Sentiments éveillés : aucun

Style/lisibilité : ça passe

Intérêt : c'est tellement redondant que ça en est ennuyant et la fin abandonne juste le lecteur sans même que ça puisse être drôle... Désolée mais ça sera un contre.
Back to top
Jared Gauss
Critique
Critique

Offline

Joined: 14 May 2017
Posts: 155
Localisation: Sur la face obscure de la lune
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 18 Feb 2019 - 09:51    Post subject: La malédiction du Mirlipipi Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages : le mec est pauvre, il loue un camion, il est chasseur de métier je pensais même pas ça possible, il a huit enfants mais préfère chasser une bête mythique en ne doutant pas une seule seconde des rumeurs pourtant bien bien farfelues. Il bute la créature je cite : "bien que pas plus grand qu'un doigt" avec un fusil. Vu la puissance de l'arme ça me parais complexe qu'il en reste grand chose, si encore ça avait été une carabine. Et puis au passage il la touche quoi, 3, 4 fois facilement ? Du premier coup ? Un peu... Incongru.
Bref on est très loin d'un cadre réaliste. Ceci dis ça marche bien pour une blague.

Sentiments éveillés : faut se détacher de l'incohérence, et ma foi c'est pas mal, un peu curieux, pas peur (l'ambiance de la forêt, les disparitions, ça arrive un peu trop n'importe comment pour ça) mais ça peut être sympathique.

Style : y a des phrases qui gagneraient à être raccourcies. Mais c'est lisible rien à dire.

Intérêt : ça pourrait être creepy, mais les répétitions (qui pourrait donner un effet effrayant) gâchent la chose. Ça pourrait être malsain, sauf que rien n'est développé vraiment en ce sens. La chute. Disons qu'elle a un potentiel de trollpasta, qui est un genre en voie de disparition et qui pour moi n'a pas lieu d'être créé intentionnellement (on devient une trollpasta on en écrit pas une). Le comique de la fin m'a laissé assez indifférent, et j'ai peur que ça donne la même chose aux lecteurs s'il y a publication. Je suis sincèrement désolé que tu ai gâché de ton temps à écrire ça, mais je pense que ça n'a pas tellement sa place sur le site. C'est un contre.
________________
Back to top
Visit poster’s website AIM Yahoo Messenger
meganova
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 03 Feb 2019
Posts: 6
Masculin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

PostPosted: Mon 18 Feb 2019 - 12:56    Post subject: La malédiction du Mirlipipi Reply with quote

Cohérence de l'histoire : Alors je suis d'accord avec Jared sur le fusil, souvent un chasseur à un calibre 12, sachant que ça stop net un sanglier j'ose pas imaginer les dégâts sur une bestiole aussi petite qu'un doigt. Et même avec une carabine le tirer 4 fois du 1er coup ça relève de l'exploit. Même si on lit l'histoire en acceptant le côté absurde ça fait un peu gros. Après le camion c'est un peu exagéré ^^'.


Sentiment éveillé : En acceptant le côté absurde j'aime bien j'ai esquissé quelques sourires. Smile


Style : J'aurais scinder un peu plus les paragraphes mais, et je pense que les disparitions n'apportent rien à l'histoire, mais sinon c'est niquel.


Intérêt : C'est bien pour rire un peu, mais je ne pense pas que cette histoire ai sa place sur un site de creepypasta, après j'ai vraiment bien aimé mais pour le décalage avec l’ambiance ça sera un contre désolé Sad mais si tu fais une histoire creepy je serais ravi de la lire Wink      
Back to top
Kamus
Directeur du Service Com
Directeur du Service Com

Offline

Joined: 12 Oct 2015
Posts: 1,509
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 19 Mar 2019 - 12:26    Post subject: La malédiction du Mirlipipi Reply with quote

refusé
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group