Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C2] Torture auditive

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Nécronomorial -> Textes -> Textes acceptés -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tac
Créateur
Créateur

Offline

Joined: 27 Jun 2017
Posts: 1,376
Localisation: Nantes le sang
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

PostPosted: Thu 14 Mar 2019 - 18:24    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Buck avait la bouche en sang.

Il en sentait le goût sur son palais. Il s'était mordu la langue. Les liens à ses mains semblaient se resserrer un peu plus à chaque fois qu’il tentait de tirer dessus. La musique se jouait à plein volume depuis maintenant…quatre, cinq jours ? Enfermé dans cette pièce blanche depuis tout ce temps, il n’avait eu comme seules préoccupations que la douleur, et cette incessante musique, qui toutes deux l’enveloppaient. A chaque battement que le morceau faisait, il sentait ses tympans au bord de la rupture.

Buck n’était pas un ignorant, bien sûr. Il savait bien que cette torture était courante, il avait vu à maintes reprises des supplices auditifs similaires représentés au cinéma. Sous les néons aveuglants, la réalité le rattrapait assez vite. Il n’en pouvait plus. Le son semblait de plus en plus fort. Le morceau, aigu et enfantin, se répétait sans pause, toutes les 3 minutes environ.

Un bruit sourd vint s’ajouter à la cacophonie ambiante, et l’unique porte de la pièce s’ouvrit. Cela faisait bien deux jours que Buck n’avait pas vu l’un de ses tortionnaires. Leurs visites se faisaient irrégulièrement, et cette imprévisibilité le plongeait dans un état de stress presque permanent. A la torture physique s’ajoutait celle, bien pire, mentale. La musique se coupa, et il put enfin se concentrer sur autre chose que sur ce son infernal. Buck leva ses yeux épuisés vers l’homme, lequel était en costume cravate. Celui-là, il ne l'avait jamais vu. Il était aussi pâle que ses autres tortionnaires, mais agrémentait ce teint blafard de cernes proéminentes, qui en d’autres circonstances, auraient fait passer l’homme pour fatigué, mais qui ici ne faisaient qu’ajouter un côté étrange à son visage. Buck savait ce que cette coupure signifiait; l’homme allait lui parler.

- Je vois que vous ne vous êtes toujours pas décidé à parler, monsieur Fread. Je me suis toujours forcé d’épargner aux gens mes avis personnels, mais je dois dire que je suis profondément déçu de votre réticence. Vous êtes assez intelligent pour comprendre que vous n’êtes pas en mesure de résister. Ou du moins, plus pour très longtemps.

Les oreilles de Buck bourdonnaient encore, et la musique semblait toujours traîner dans un coin de son crâne. Même éteinte, elle ne semblait pas pouvoir le quitter. Peut-être ne le quitterait-elle jamais. Devant le silence de son interlocuteur, qui semblait trop affecté psychologiquement pour parler, l’homme à la cravate continua son monologue.

- Monsieur Fread, votre heure n’est pas encore arrivée, nous le savons tous les deux. Sans jamais mettre votre vie en danger, je pourrais vous laisser seul dans cette pièce avec la musique plus forte que jamais. Cela ne m’effraie pas. Vous tenez encore, mais combien de temps pensez-vous que vous tiendrez si je vous laissais, disons, une ou deux semaines de plus, seul avec cette musique ?

Buck n'aurait pas pu supporter de replonger dans cet enfer, il le savait. Si l’homme donnait l’ordre de relancer la musique, son cerveau ne tiendrait pas, et les onces de conscience qu'il lui restait craqueraient. Au fond de lui, il le savait. Il se décida à essayer d’articuler quelques mots.

- Non. Non. Pas la musique.

Le sourire satisfait de l’homme à la cravate se fit encore plus inquiétant que la perspective d’une mort certaine.

- Que faisiez-vous près du château monsieur Fread ?

Buck crut pouvoir répondre, mais seul un filet de bave sortit lorsqu’il ouvrit la bouche. Son cerveau était brisé. Qui aurait cru qu’une mélodie que Buck avait maintes fois entendue enfant pouvait autant briser un homme ? Dans un ultime effort de concentration, il put de nouveau parler.

- Non, pas la musique. Pas la musique. Je vais parler. Pitié.

Le sourcil dressé de son interlocuteur silencieux l’incitait à lui en dire plus.

- Le château. Je voulais prendre des photos du château.

- Voilà une réponse satisfaisante monsieur Fread. Hélas, je me vois contraint de vous réprimander. Que ce soit bien clair : on ne prend pas de photos des alentours du château la nuit. C’est interdit. Il s’y passe des choses…étranges. Vous les avez vues, n’est-ce pas ?

Il n’attendit même pas que son prisonnier lui apporte une réponse. Il n'en n'avait pas besoin.

- Vous avez commis une erreur, monsieur Fread. Une grave erreur. Nous allons vous garder ici quelques temps. Puis nous verrons de quelle façon vous disparaîtrez. Au revoir, monsieur Fread.

Buck se sentit mourir à l’intérieur. S’ils le replongeaient dans cet enfer sonore, il allait définitivement craquer.

Le cri qu’il poussa aurait fait frissonner n’importe quelle personne ayant pu l’entendre. Malheureusement pour lui, son hurlement se perdit dans les échos du couloir vide. A la surface, personne ne l’avait entendu.

- NON ! PITIÉ, PAS LA MUSIQUE !

Les premières notes résonnèrent dans la pièce, de nouveau scellée.

A la surface, qui donnait sur un parking près du château, la même musique se jouait à travers des hauts-parleurs. Un touriste Irlandais, inconscient de l’horreur qui se déroulait sous ses pieds, flânait sous le soleil californien avec sa famille. En entendant la musique démarrer, il se surprit à chanter en cœur les paroles de la chanson, un bonheur inhabituel pour ce cinquantenaire. Aucun doute, il était vraiment dans l’endroit le plus joyeux du monde.

“It’s a small world after all, It's a small, small world...”


C1 : Shead/C2 : Gordjack
________________
I Rule
Tac, 17 ans, 18 creepypastas publiées, 1 commentaire positif de Rabadu, 4 mois de ban d'affilé, 21 ans de tutelle, banni définitivement deux fois, 3 partenaires sexuels, et 3 vidéos de Pourquoi Avoir Peur, enchanté.


À quel moment un individu qui met en cause l’autorité cesse-t-il d’être un fou et devient-il un héros ?
Tac 242, sur le peloton d’exécution


http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/05/le-grand-cerf.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/06/agnija.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/peur-enfantine.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/votre-faiblesse.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/10/le-carnet-de-monsieur-fe…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/11/le-mendiant-de-la-rue-sa…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/01/voisins-bruyants-insuppo…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/02/le-monde-est-petit.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/07/trouve-sur-un-forum-salu…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/08/victor.html
http://necronomorial.blogspot.fr/2017/10/le-pommier-de-monsieur-fergunson.h…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/10/la-collection-de-caillou…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2018/04/chasseurs-de-fantomes.ht…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2018/05/recherche-dun-vin-intro…
http://necronomorial.blogspot.com/2018/09/mars-2094.html
https://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2018/10/programme-de-nuit.html
https://necronomorial.blogspot.com/2018/10/mes-deux-premiers-fils-sont-mort…
http://necronomorial.blogspot.com/2019/05/torture-auditive.html


Last edited by Tac on Thu 14 Mar 2019 - 22:47; edited 5 times in total
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 14 Mar 2019 - 18:24    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Aridow
Contributeur
Contributeur

Online

Joined: 20 Mar 2015
Posts: 2,044
Localisation: Mitakihara
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Thu 14 Mar 2019 - 18:44    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Tac qui me force à faire une critique tav

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire : Ok.
- Cohérence des actions du ou des personnages : C'est possible d'écouter une musique pendant plusieurs jours à fond ?
- Sentiment éveillé chez le lecteur : Angoisse, et je m'attendais pas à la chute.
- Style d'écriture : Le dialogue sans guillemets Scared
- Lisibilité du texte : Ok.
- Intérêt de l'histoire : C'est sympa dis donc

Pour.
________________

Signatures et avatar par Koto Inari/Inu Curry/ARiKEM
Back to top
Visit poster’s website
Gordjack
Paladin (loyal bon) et Scribe
Paladin (loyal bon) et Scribe

Offline

Joined: 20 Apr 2016
Posts: 70
Localisation: Grammarheim
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

PostPosted: Thu 14 Mar 2019 - 19:22    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

- Cohérence du texte/des personnages : Ça fonctionne, j'y vois pas de défaut majeur.
- Sentiment(s) éveillé(s) : Léger malaise, curiosité.
- Style d'écriture : Quelques rares fautes, mais si elles n'étaient pas là, je me retrouverais vite au chômage.
- Lisibilité : RAS.
- Intérêt : Ça a le mérite d'être original
C'est un pour !
________________
Quiconque ne respecte pas les préceptes du Saint Bescherelle se verra frappé de mon courroux vengeur. Vous voilà prévenus.
Back to top
Calyspo
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 04 Oct 2016
Posts: 56
Féminin

PostPosted: Thu 14 Mar 2019 - 22:36    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages : Il ne me semble pas qu'en baissant les yeux ont puisse voir sa propre bouche, à moins que tu n'ais voulu dire que du sang soit tombé de sa bouche sur ses mains... Enfin c'est tout ce qui m'a fait vraiment tiquer et ce n'est pas bien grave.


Sentiments éveillés : De l'intérêt, de la curiosité.


Style d'écriture : Tu écris plutôt bien mais attention aux virgules qui sont souvent placées à mauvais escient.


Intérêt : C'est sympa et tu captes l'attention de ton lecteur mais le texte manque un peu de substance, surtout au niveau du fond de ton histoire. On a quelques sous entendus sur les motivations réelles des geôliers mais sans plus. 


Tu as quand même mon POUR
Back to top
Litanie
Scribe
Scribe

Offline

Joined: 21 Sep 2017
Posts: 96
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

PostPosted: Sat 16 Mar 2019 - 17:14    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

- Cohérence du texte/des personnages : Dans l'ensemble, c'est ok, mais j'ai juste un soucis avec le dialogue. Enfin, surtout avec une remarque.
"Voilà une réponse satisfaisante monsieur Fread. Hélas, je me vois contraint de vous réprimander. Que ce soit bien clair : on ne prend pas de photos des alentours du château la nuit. C’est interdit. Il s’y passe des choses…étranges. Vous les avez vues n’est-ce pas ?"
Je trouve la formulation un peu maladroite. En quoi c'est satisfaisant qu'il admette qu'il était près du château, à prendre des photos, vu qu'ils savaient déjà qu'il était près du château ? Ca vient un peu comme un cheveu sur la soupe. Quel intérêt à le questionner si au final, il en a rien à faire de savoir s'il a effectivement vu quelque chose ou pas ? Pourquoi ne pas disposer de lui directement ? Buck ne révèle rien de vraiment intéressant, c'est le mec qui dit tout, du coup, ça fait un peu artificiel. C'est vraiment "je te torture pour te torture, de toute manière, t'es niqué".
Et la réprimande sert un peu à rien à ce stade.

- Sentiment(s) éveillé(s) : Angoisse, curiosité

- Style d'écriture : très bon style

- Lisibilité : rien à dire à ce niveau

- Intérêt : je te l'ai déjà dit, et je te le redis, c'est un texte très sympathique, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire. La torture est très bien décrite, et la chute est bien amenée. C'est un petit pour de ma part.
________________
« I murdered your toys as well. »
Back to top
Korbak
Inconnu
Inconnu

Offline

Joined: 14 Mar 2019
Posts: 4
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 16 Mar 2019 - 22:16    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Cohérence de l'histoire et des personnages: Ça fonctionne, la méthode de torture et les effets sont cohérents. Le tortionnaire et Buck sont traités sans incohérences. J'allais critiquer la réprimande mais à ce stade ça souligne bien le sadisme du personnage, et personnellement j'ai aimé.


Sentiments éveillés : ça va être personnel mais je fais le parallèle avec un cauchemars, et ça m'a beaucoup plu de ressentir à nouveau ce stress. La curiosité envers le lieu et les personnage est bien dosée pour être frustrante lors de la chute. 


Style et lisibilité : un bon rythme, plusieurs parties bien embarquées, plaisant à lire. 


Intérêt : la torture était juste assez pour me teaser, bien décrite, on se met à la place de buck facilement, j'en demanderai bien encore, mais par gourmandise. Du reste, l'absence d'information est implémenté correctement et la chute offre un "calme glauque" appréciable.


Pour. 
Back to top
Antinomy
Critique
Critique

Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 120
Localisation: ?
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

PostPosted: Sat 16 Mar 2019 - 22:23    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

-Cohérence/vraisemblance de l'histoire : c'est globalement cohérent, malgré quelques détails qui pourraient être améliorés. Par contre, je te conseillerais d'arrêter de te moquer de mes fautes si tu veux pas que je change mon vote.

- Sentiment éveillé chez le lecteur : la chute m'a surpris même si je m'attendais à une couille dans le genre


- Style d'écriture : ça passe, c'est assez classique et bien écrit pour faire le taf


- Lisibilité du texte : rien à redire


- Intérêt de l'histoire : je vote pour
________________
Earth to earth. Ashes to ashes and dust to dust. Illusions to illusions. And dreams to dreams.



Ce qui sépare les hommes des légendes, c'est le bac+8. Je suis Nomy H. Wright, et j'énonce que personne ne peut écrire de pasta sans un bac+8, et s'il a moins de 18 ans.
Back to top
Daemoniack
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 10 Oct 2016
Posts: 472
Localisation: Villers-Cotterêts
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 16 Mar 2019 - 23:02    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Tac wrote:
Buck avait la bouche en sang.

Il sentait le goût dans son palais. Il s'était mordu la langue. Les liens à ses mains semblaient se resserrer un peu plus à chaque fois qu’il tentait de tirer dessus. La musique se jouait à plein volume depuis maintenant…quatre, cinq jours ?

- Même si le temps est mis dans une tranche assez large, il est impossible pour Buck de savoir combien de temps il a passé dans la salle. C'est allumé, fermé au monde extérieur et il a une musique qui l'empêche de se concentrer. Vois pour corriger ça, en mettant une tranche largement plus large ou encore en lui faisant dire qu'il avait perdu la notion du temps et qu'il imaginait avoir passé tant de temps. Sinon, c'est incohérent.


Enfermé dans cette pièce blanche depuis tout ce temps, il n’avait eu comme seule préoccupation que la douleur et cette musique, qui toutes deux l’enveloppait. Il sentait qu’à chaque battement que le morceau faisait, ses tympans étaient au bord de la rupture.

Buck n’était pas un ignorant bien sûr, il savait bien que cette torture était courante, il avait vu à mainte reprise des tortures auditives représentées au cinéma. Sous les néons aveuglants, la réalité le rattrapait assez vite. Il n’en pouvait plus. Le son semblait de plus en plus fort. Le morceau, aigu et enfantin, se répétait sans pause toute les 3 minutes environ.

Un bruit sourd vint s’ajouter à la cacophonie ambiante, et l’unique porte de la pièce s’ouvrit. Cela faisait bien deux jour que Buck n’avait pas vu l’un de ses tortionnaires.

- Même si le narrateur est omniscient, j'ai compris cette phrase comme une information que Buck avait. Mais sans moyen de jauger le temps passé ça fait comme le commentaire précédent.

Leurs visites se faisaient irrégulièrement, et cette imprévisibilité le plongeait dans un état de stress presque permanent. A la torture physique s’ajoutait celle, bien pire, mentale. La musique se coupa, et il put enfin se concentrer sur autre chose que ce son infernal. Buck leva ses yeux épuisés sur l’homme, en costume cravate. Celui là, il ne l'avait jamais vu. Il était aussi pâle que ces autres tortionnaires, mais agrémentait ce teint blafard de cernes proéminentes, qui en d’autres circonstances, auraient fait passé l’homme pour fatigué, mais qui ici ne faisait qu’ajouter au côté étrange de son visage. Buck savait ce que cette coupure signifiait, l’homme allait lui parler.

- Je vois que vous ne vous êtes toujours pas décidé à parler, monsieur Fread. Je me suis toujours forcé d’épargner aux gens mes avis personnels, mais je dois dire que je suis profondément déçu de votre réticence. Vous êtes assez intelligent pour comprendre que vous n’êtes pas en mesure de résister. Ou du moins plus pour très longtemps.

- Pourquoi Buck qui n'a rien à cacher vu qu'il prenait juste des photos ne parle pas ? Enfin, c'est une vraie question, c'est à part des choses incohérentes.


Les oreilles de Buck bourdonnaient encore, et la musique semblait toujours trainer dans un coin de son crâne. Même éteinte, elle ne semblait pas pouvoir le quitter. Peut-être ne le quitterait-elle jamais. Devant le silence de son interlocuteur, qui semblait trop affecté psychologiquement pour parler, l’homme à la cravate continua son monologue.

- Monsieur Fread, votre heure n’est pas encore arrivée, nous le savons tous les deux. Sans jamais mettre votre vie en danger, je pourrais vous laisser seul dans cette pièce avec la musique plus forte que jamais. Cela ne m’effraie pas. Vous tenez encore, mais combien de temps pensez-vous que vous tiendrez si je vous laissais, disons, une ou deux semaines seul avec cette musique ?

Buck ne pourrait pas supporter de replonger dans cet enfer, il le savait. Si l’homme donnait l’ordre de relancer la musique, son cerveau ne tiendrait pas, et les onces de conscience qui lui restait craqueraient. Au fond de lui, il le savait. Il se décida à essayer d’articuler quelques mots.

- Non. Non. Pas la musique.

Le sourire satisfait de l’homme à la cravate était encore plus inquiétant que la perspective d’une mort certaine.

- Que faisiez-vous près du château monsieur Fread ?

Buck crut pouvoir répondre, mais, seul un filet de bave sorti lorsqu’il ouvrit la bouche. Son cerveau était brisé. Qui aurait cru qu’une mélodie que Buck avait maintes fois entendu enfant pouvait autant briser un homme ? Dans un ultime effort de concentration, il put de nouveau parler.

- Non, pas la musique. Pas la musique. Je vais parler. Pitié.

Le sourcil dressé de son interlocuteur silencieux l’incitait à lui en dire plus.

- Le château. Je voulais prendre des photos du château.

- Voilà une réponse satisfaisante monsieur Fread. Hélas, je me vois contraint de vous réprimander. Que ce soit bien clair : on ne prend pas de photos des alentours du château la nuit. C’est interdit. Il s’y passe des choses…étranges. Vous les avez vues n’est-ce pas ?

Il n’attendit même pas que son prisonnier lui apporte une réponse. Il n'en n'avait pas besoin.

- Vous avez commis une erreur monsieur Fread. Une grave erreur. Nous allons vous garder ici quelque temps. Puis nous verrons de quelle façon vous disparaitrez. Au revoir, monsieur Fread.

Buck se sentit mourir à l’intérieur. S’ils le replongeaient dans cet enfer sonore, il allait définitivement craquer.

Le cri qu’il poussa aurait fait frissonner n’importe quelle personne qui aurait pu l’entendre. Hélas pour lui, son hurlement se perdit dans les échos du couloir vide. A la surface, personne ne l’avait entendu.

- NON ! PITIÉ PAS LA MUSIQUE

Les premières notes résonnèrent dans sa pièce, de nouveau celée.

A la surface, qui donnait sur un parking près du château, la même musique se jouait, à travers des hauts parleurs. Un touriste Irlandais, inconscient de l’horreur qui se déroulait sous ses pieds, flânait sous le soleil californien avec sa famille. En entendant la musique démarrer, il se surprit à chanter en cœur les paroles de la chanson, un bonheur inhabituel pour ce cinquantenaire. Aucun doute, il était vraiment dans l’endroit le plus joyeux du monde.

“It’s a small world after all, It's a small, small world...”


Quand je disais qu'il y a pas grand chose
________________
Actuellement en période d'écriture intensive. Tentatives d'améliorer mon niveau, quoi.
Back to top
Tac
Créateur
Créateur

Offline

Joined: 27 Jun 2017
Posts: 1,376
Localisation: Nantes le sang
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

PostPosted: Sat 16 Mar 2019 - 23:14    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

Daemoniack wrote:
Même si le temps est mis dans une tranche assez large, il est impossible pour Buck de savoir combien de temps il a passé dans la salle. C'est allumé, fermé au monde extérieur et il a une musique qui l'empêche de se concentrer. Vois pour corriger ça, en mettant une tranche largement plus large ou encore en lui faisant dire qu'il avait perdu la notion du temps et qu'il imaginait avoir passé tant de temps. Sinon, c'est incohérent.


C'est justement le "4...5 jours ?" qui montre que Buck a sa notion du temps altérée. Un humain peut suivre le court des jours pendant 3-4 jours, puis il perd sa notion du temps, comme vu dans ce documentaire que j'ai utilisé pour fournir ce chiffre :
http://www.youtube.com/watch?v=iqKdEhx-dD4


Daemoniack wrote:
Même si le narrateur est omniscient, j'ai compris cette phrase comme une information que Buck avait. Mais sans moyen de jauger le temps passé ça fait comme le commentaire précédent.


C'est bien une information donné par le narrateur. Buck n'en a aucune idée.


Daemoniack wrote:
Pourquoi Buck qui n'a rien à cacher vu qu'il prenait juste des photos ne parle pas ? Enfin, c'est une vraie question, c'est à part des choses incohérentes.


Tu as la réponse une ligne plus tard :

"Devant le silence de son interlocuteur, qui semblait trop affecté psychologiquement pour parler, l’homme à la cravate continua son monologue."
________________
I Rule
Tac, 17 ans, 18 creepypastas publiées, 1 commentaire positif de Rabadu, 4 mois de ban d'affilé, 21 ans de tutelle, banni définitivement deux fois, 3 partenaires sexuels, et 3 vidéos de Pourquoi Avoir Peur, enchanté.


À quel moment un individu qui met en cause l’autorité cesse-t-il d’être un fou et devient-il un héros ?
Tac 242, sur le peloton d’exécution


http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/05/le-grand-cerf.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/06/agnija.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/peur-enfantine.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/07/votre-faiblesse.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/10/le-carnet-de-monsieur-fe…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2015/11/le-mendiant-de-la-rue-sa…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/01/voisins-bruyants-insuppo…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2016/02/le-monde-est-petit.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/07/trouve-sur-un-forum-salu…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/08/victor.html
http://necronomorial.blogspot.fr/2017/10/le-pommier-de-monsieur-fergunson.h…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2017/10/la-collection-de-caillou…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2018/04/chasseurs-de-fantomes.ht…
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2018/05/recherche-dun-vin-intro…
http://necronomorial.blogspot.com/2018/09/mars-2094.html
https://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2018/10/programme-de-nuit.html
https://necronomorial.blogspot.com/2018/10/mes-deux-premiers-fils-sont-mort…
http://necronomorial.blogspot.com/2019/05/torture-auditive.html
Back to top
Visit poster’s website
Kamus
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 12 Oct 2015
Posts: 1,472
Localisation: Stronger Than You
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

PostPosted: Tue 19 Mar 2019 - 12:36    Post subject: [C2] Torture auditive Reply with quote

accepté
________________
Well...What can i say ?

You guys...



...are the best.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 12:12    Post subject: [C2] Torture auditive

Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Nécronomorial -> Textes -> Textes acceptés -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group