Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

The Alice Killings

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Traductions -> Traductions rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Niikoneko
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 03 Aug 2017
Posts: 33
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Tue 2 Jul 2019 - 21:45    Post subject: The Alice Killings Reply with quote

Voilà ma traduction de cette pasta trouvable à ce lien : https://creepypasta.fandom.com/wiki/The_Alice_Killings
Le lien de la chanson avec sous-titres anglais : https://www.youtube.com/watch?v=j6MltGHO-lE
Le lien de la chanson en version originale : https://www.nicovideo.jp/watch/sm3143714


Les meurtres d’Alice
 
Les meurtres d’Alice restent, à ce jour, l’une des séries de meurtres les plus étranges et insolubles du Japon. De 1999 à 200, une série de cinq meurtres à eu lieu. Les cinq meurtres auraient pu être complètement différents, sinon pour la « carte de visite » laissée par le meurtrier sur chaque scène de crime. Il avait laissé une carte à jouer (jamais la même de meurtre en meurtre) sur chaque scène, sur laquelle était marqué « Alice » avec le sang de la victime.

Très peu d’indices furent trouvés sur chaque scène, et à force, l’affaire fut classée. Ci-dessous sont décrits les détails sur chaque meurtre.

Sasaki Megumi

La première victime était Sasaki Megumi, une propriétaire de restaurant de vingt-neuf ans. Ceux qui la connaissaient l’ont décrite comme une femme têtue, avec un tempérament court et une langue affutée lorsqu’elle traitait avec ses employés. Elle était connue de ses clients pour sa cuisine délicate et sa dévotion à son travail. En dehors du cadre professionnel, Megumi était très sociable, et allait souvent à des fêtes.

Ce fut après l’une de ces fêtes qu’elle fut portée disparue. Elle avait décidé de rentrer à pied depuis la maison de son ami, sachant qu’elle n’habitait qu’à un pâté de maisons de là, et qu’elle était un peu trop ivre pour conduire. Plusieurs personnes offrirent de la déposer chez elle, mais elle y haussa les épaules. Elle fut vue en train de quitter la soirée à une heure du matin, et ce fut la dernière fois qu’elle fut aperçue vivante.

Le matin suivant, un couple se baladant dans les bois à environ un mile de la maison de Megumi vit une importante quantité de sang sur un chemin inutilisé et envahi par la végétation. Curieux, ils suivirent les traces jusqu’au corps de Megumi. Elle était déchirée en morceaux, les morceaux empalés sur plusieurs branches d’arbres. Le couple appela la police.

Ce fut la police qui trouva la carte, fourrée dans la bouche de Megumi. C’était un valet de pique, qui avait le mot « Alice » écrit dessus, comme mentionné précédemment. Il n’y avait aucune empreinte digitale ou ADN qui puisse être trouvée. Il y avait du vomi sur la scène, mais la femme du couple qui l’a découvert admit que c’était le sien.

Yamane Akio

Yamane Akio était un chanteur à peine connu dans un groupe qui n’a jamais joué dans mieux que divers bars ou centres communautaires. Ses amis le décrivaient comme un homme au bon cœur qui n’élevait jamais la voix dans les coulisses. Après sa mort, son groupe fut dissous, n’ayant pas le cœur à chercher un autre chanteur.

Akio fut enlevé à son appartement le 11 février 2001. Les autres membres de son groupe furent les dernières personnes à le voir vivant, puisqu’il avait répété avec eux plus tôt le même jour. Dans la soirée, sa petite amie est venue lui rendre visite et fut surprise de trouver la maison vide. Dans les jours qui suivirent, une déclaration d’enlèvement fut remplie et on commença à le chercher.

Sur la vidéosurveillance de l’appartement, une silhouette encapuchonnée était vue en train d’entrer par une porte dérobée, puis ressortir avec un gros sac poubelle bougeant étrangement. Cette apparence étrange ne fut jamais recroisée, et personne ne vit l’homme étrange en personne. Cet homme est publiquement considéré comme le meurtrier, mais son visage ne fut jamais aperçu, et il reste des doutes.

La semaine suivante, le patron du bar « Yoshida’s » (où le groupe a souvent joué) était en train d’ouvrir pour la journée, et rencontra une scène macabre. Affaissé sur une table se trouvait le corps d’Akio. Ses cordes vocales avaient été arrachées de sa gorge, et on lui avait tiré dans la tête. Sa carte « Alice » était un roi de carreau, et fut trouvée serrée dans ses mains, avec ses cordes vocales en ruines.

Kai Sakura

Encore adolescente, Kai Sakura avait toute la vie devant elle. C’était une fille gentille, et très appréciée de ses camarades de classe et de ses proches. Elle voulait aller à l’université pour être designer dans a mode, et était à une semaine d’être diplômée du lycée lorsqu’elle fut enlevée.

La famille de Sakura devint particulièrement impliquée dans les recherches, et la ville entière était peinée pour la fille disparue. Son corps fut retrouvé deux jours plus tard, enterré dans une tombe peu profonde. Il ne semblait pas que le meurtrier ne veuille la cacher – au contraire, il avait marqué sa tombe avec sa carte « Alice », la reine de trèfle. Elle était scotchée sur un bâton et plantée au sommet de la tombe.

Le corps de Sakura avait été horriblement mutilé. Ses yeux avaient été sortis de leurs orbites, elle était écorchée, et sa bouche avait été arrachée ouverte. Une couronne avait été cousue à sa tête, visiblement pendant qu’elle était encore vivante. Aucun crime sexuel n’avait été commis, que ce soit pré ou post-mortem.

Avec le corps se trouvait une note, écrit avec une écriture saccadée. Elle contenait beaucoup de phrases disjointes, certaines d’entre elles illisibles. « La Mort est un rêve distordu. » « Elle règnera pour toujours. » et, « Ha ! Ha ! Ceux qui meurent sont les plus chanceux. » sont plusieurs des phrases qui furent écrites, entre autres. Aucune écriture identique ne fut jamais trouvée.

Oshiro Hayato et Hina

Ces deux là furent les derniers de la série de meurtres, et les moins horribles. Hayato et Hina étaient frère et sœur, et très proches. Hina était la grande sœur, et était très têtue. Son petit frère, Hayato, était très intelligent, et avait sauté une classe, se retrouvant ainsi dans la même classe que sa sœur adorée. Les deux se disputaient rarement, contrairement à la plupart des frères et sœurs.

Les deux furent trouvés mort dans leurs lits le 4 avril 2005. La cause de la mort était une injection léthale. La fenêtre de leur chambre était ouverte, et il en a été déduit que le meurtrier s’était introduit suffisamment silencieusement pour les tuer tous les deux sans les réveiller, avant de s’éclipser discrètement. Chaque enfant tenait la moitié d’un As de cœur, qui, misent ensemble, formaient le mot « Alice ».

Une empreinte de pied très abimée fut trouvée sur leur tapis, mais une inspection précise était impossible à cause de l’endommagement de l’empreinte. C’était le seul indice, à part la carte à jouer, laissé sur la scène de crime.

Un an après, la mère d’Hayato et Hina se suicida de chagrin. Leur père, toujours en vie à ce jour, suit une thérapie intensive pour digérer la mort de toute sa famille. À ce jour, il est extrêmement déprimé et sous médication intensive.

Conséquences

Peu après la mort des enfants Oshiro, un homme nommé Suzuki Yuuto fut arrêté pour les meurtres. Il était un clochard avec des problèmes mentaux, qui a annoncé ne « pas se souvenir » où il était à l’heure de chacun des meurtres. Fait le plus accablant, il a été vu portant un manteau qui appartenait à Yamane Akio. Un peu de sang sur la manche le prouva. Yuuto, qui délirait à ce moment, annonça qu’un « homme démon noir sans visage » lui avait donné le manteau.

Yuuto fut finalement relâché lorsqu’un refuge pour sans-abris à cinq miles de la maison des Kai annonça avoir Yuuto dans leurs fichiers pour la nuit du meurtre de Sakura. Comme il n’y avait aucun moyen pour lui d’aller sur les lieux de l’enlèvement et de revenir sans se faire remarquer, il fut relâché.

Le 30 avril 2008, un producteur connu sous le nom de Yugami-P a mis en ligne sa première chanson sur nicovideo, appelée Hitobashira Arisu (qui peux être grossièrement traduit par « l’Alice du sacrifice humain »). Cette chanson est prétendument basée sur les meurtres d’Alice. Elle raconte l’histoire d’un petit rêve qui attire les gens dans son monde, et continue en racontant l’histoire de chaque « Alice ».

La chanson à plusieurs ressemblances avec chaque meurtre :

La première Alice (représentée par MEIKO) était piégée dans les bois, et c’est là qu’on a retrouvé le corps de Megumi.

La deuxième Alice (représentée par KAITO) était un chanteur qui fut « abattu par un fou ».

La troisième Alice (représentée par Hatsune Miku) était très aimée, devint la reine du pays, et fut prise par un « rêve distordu ».

La quatrième Alice (représentée par Kagame Rin & Len) était une paire de jumeaux vue comme une seule « Alice ». Ils sont décrits comme une grande sœur « têtue » et un petit frère « intelligent ». Elle évoque aussi qu’ils doivent « alors se réveiller », un possible référence à leur mort pendant leur sommeil. De plus, la suite des cartes trouvés avec chaque corps est aussi mentionnée. Yugami-P n’a pas confirmé avec certitude que sa chanson était en rapport avec les meurtres d’Alice, mais c’est largement accepté.
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 2 Jul 2019 - 21:45    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Sawsad
Cryptien confirmé
Cryptien confirmé

Offline

Joined: 11 Feb 2016
Posts: 139
Localisation: France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

PostPosted: Sat 6 Jul 2019 - 21:56    Post subject: The Alice Killings Reply with quote

Cohérence ; Le tueur est encapuchonné mais on déduit que c'est un homme ? J'ai du mal à croire que y'ait aucun témoin ou trucs du genre. Bof sinon j'ai rien remarqué de très embêtant. tav
Traduction ; Y'a des fautes, des pléonasmes, des endroits maladroitement traduits, des répétitions et du passé simple mais sinon sava ça se lit bien
MDT ; Article de journal (?)
Sentiment éveillé ; Aucun, à vrai dire j'ai trouvé le texte assez plat et cliché 
Intérêt ; J'ai le sentiment que l'ensemble du texte n'est qu'un prétexte pour mener la musique, en soi ça pouvait donner un truc sympa mais pour le coup ça a été maladroitement fait. On développe des personnages durant tout le long du textes mais ces détails n'ont pas forcément d'intéret dans la trame. Le tueur est légèrement cliché d'ailleurs, d'ailleurs j'ai trouvé dommage qu'on laisse en suspend la signification de Alice au pays des merveilles pour le tueur. J'ai pas grand chose à dire d'autres, les problèmes viennent du texte orignal et non de toi ce sera contre du coup, mais bien joué pour ta traduction qui reste bonne en tout cas !
________________
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/grattements.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/lepouvantail.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/05/la-legende-de-masque-ro…
http://necronomorial.blogspot.com/2019/05/daniel_12.html
http://necronomorial.blogspot.com/2019/06/muted-jake-et-blind-sam.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/08/madame-singletear.html
Back to top
Adiboy
Cryptien débutant
Cryptien débutant

Offline

Joined: 30 Jun 2019
Posts: 61
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Sun 7 Jul 2019 - 18:40    Post subject: The Alice Killings Reply with quote

cohérence/vraisemblance de l'histoire : Rien de particulier à
dire.

Traduction : Quelques coquilles dans la réécriture, notamment l’oubli d’un zéro au passage : « De 1999 à 200, une série de cinq meurtres à eu lieu. »

cohérence des actions du ou des personnages : R.A.S

sentiment éveillé chez le lecteur : J’ai été intrigué par l’histoire.

vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : C’est ok.

style d'écriture : Compte rendu d’un affaire nommée « les meurtres d’Alice ».

lisibilité du texte : Paragraphes bien espacés entre chaque éléments.

intérêt de l'histoire : Border une Creepypasta autour d’une musique était une bonne idée venant de l’auteur. Il serait très intéressant d’inclure une version de cette chanson dans la traduction !
Le mode opératoire du tueur est malheureusement assez cliché. Il me semble donc difficile d’émettre un vote positif. Maiiiiis... j’hésite ! Je préfère m’abstenir pour cette fois-ci.
Back to top
Wasite
Paladin (loyal neutre)
Paladin (loyal neutre)

Offline

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 192
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Wed 13 Nov 2019 - 00:42    Post subject: The Alice Killings Reply with quote

Refusée
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 12:14    Post subject: The Alice Killings

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Traductions -> Traductions rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group