Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Ces développeurs ne sont décidément pas normaux.

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Eclipsen
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Aug 2019
Posts: 6
Masculin

PostPosted: Sun 1 Sep 2019 - 13:37    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

(Salut, je viens ici proposer ma première creepypasta, je ne la trouve pas top mais je voudrais déjà savoir si j'ai compris les bons codes à adopter pour en écrire une, et savoir ce que vous en pensez, bonne lecture !)




__


Salut tout le monde, je me présente, je m’appelle Kévin, j’ai dix-huit ans depuis peu, à propos de moi..Je suis juste un grand passionné de jeux vidéos, un peu ermite et pas très sociable..Alors je pense que vous devinez bien vite ou j’ai passé la totalité de l’été. 


Pour ceux qui on eu la bonne réponse, c’est bien, vous marquez un point, en effet j’ai passé mon temps à geek sur divers jeux, mes préférés étant les jeux d'heroic fantasy, de space opéra, bien que je ne sois pas compliqué, je joue à un peu tout tant que l’histoire derrière est un minimum intéressante. 


Ou est-ce que j’habite ? Ce n’est pas bien important mais je me sens obligé de le préciser, j’habite, comme vous vous le doutez, en France, dans une petite ville dont le nom ne vous indiquera rien, et vous connaissez internet..Je préfère éviter de divulguer complètement mon adresse pour éviter tout stalk, ou peut-être même de croiser une connaissance sur ce site. 


Venons-en directement aux faits, je vais vous conter une petite histoire arrivée au mois de juillet..Et spoil : Ca m’à coûté un ordinateur, un ordinateur qui coutait une blinde, alors je pense que c’est une bonne vengeance de raconter ça ici, avec un peu de chance quelqu’un partage peut-être la même expérience ? Ca ne m’étonnerait pas. 


Ma famille n’est pas spécialement riche, plutôt modeste même, ce qui rend complexe l’achat de jeux, comme des triples A ce genre de chose, je me contente alors des jeux en solde ou des jeux indépendants, qui..Malgré quelques déceptions monumentales..Peuvent abriter de sacrées perles, vous voulez des noms ? Découvrez les par vous même, le bonheur n’en sera que plus grand. 


Alors un jour, j’ai trouvé un petit jeu ayant l’air sympathique sur Steam, et ne le cherchez pas..Vu son prix actuel ça ne vaut pas le coup, et pour en être sûr, je ne dévoilerais pas le nom du jeu, comme ça vous éviterez de financer ce genre de bouses, déçus ? Ca me fait une belle jambe !


Enfin bref, ce jeu s’apparentait à un petit jeu de survie zombie se voulant réaliste, un petit peu comme Project Zomboïd pour ceux qui s’y connaissent un minimum, comme je l’ai écrit précédemment je ne suis pas un public difficile, les captures d’écrans étaient attractives, les commentaires et la note du jeu aussi. 


Le jeu commence tranquillement, les graphismes sont en 2D et plutôt rétro..Ca m’à pas mal repoussé au début, mais les mécaniques se trouvaient assez révolutionnaires pour un jeu du genre, la présence de véhicules, différents types d’armes et de zombies, même la présence de mutants..Une bonne customisation de sa base, et un système de ressources..Je dois l’avouer, un peu..Meh, j’avais déjà vu mieux, bien mieux. 


L’ambiance était par contre réussie, les graphismes sombres et les divers bruitages y étant pour quelque chose (Aussi le fait que j’y jouais toute lumière éteinte, ça devait jouer, ne me jugez pas.) 
Lorsque vous rentriez dans une maison pour faire le plein de nourriture, ce genre de choses, le parquet grinçait sous les pas du personnage, le son d’un robinet qui fuit devenait..Vite irritant, et surtout les halètements des zombies se planquant dedans..Je vais être honnête avec vous..J’ai enlevé le son, je n’ai jamais dit être courageux, mais lorsque la nuit arrivait..Le sentiment d’insécurité des divers sons à l’extérieur de votre base est juste terrifiant. 


Coups contre la porte, sons de verre brisé, divers sons de survivants comme par exemple des accidents de voiture..Et le charmant bruit de mastication de ceux ci, une fois nos chers cadavres ambulants tombés dessus. 
Vous me prendrez sûrement pour un trouillard, mais ce qui m’angoissait le plus, c’est quand je sortais, la nuit. 


Tout les sons s’arrête, le silence est absolu, du moment ou vous entendiez des hordes ramper dans les rues, et les derniers instants de pauvres survivants à votre sortie..À ce moment j’avais déjà des sueurs froides. 
Pendant la première semaine ou j’étais devenu accro à ce jeu, il ne s’est absolument rien passé d’étrange, je développais paisiblement un abri entre deux coups de machettes sur de vilains morts-vivants. 


Ensuite, j’ai croisé mon premier mutant (Et oui, je n’ai pas oublié de vous en parler, de nous en faites pas vous allez avoir votre dose d’effroi.), et..Je dois avouer que j’ai fait un bond magistral, déjà, leur apparence était hideuse, non pas à cause des graphismes, leur apparence elle même était hideuse. 


Imaginez..Un humain, absorbé dans une sorte de mucus organique rouge, couvert d’organes en tout genre, émettant un bruit prononcé de succion, des râles, tout ça avec deux yeux pourpres..Et le fait que ces bestioles possédait dans ce jeu, la capacité de tout détruire, les portes blindées, les voitures, les murs..Et poursuivaient le joueur jusqu’à leur mort, en omettant le fait qu’ils sont totalement immortels car ils ressuscitent au bout d’une heure et que quitter le jeu pendant la poursuite fait apparaître sur l’écran titre..Une tête de mort, assez cliché ! Mais je vous assure que c’était efficace. 


En parlant de ça, je ne me rappelle pas vous avoir décrit l’écran titre, donc je vais m’empresser de le faire. 
L’écran titre présente à la gauche de l’écran des options tout à fait basiques, nouvelle partie..Charger la partie..Paramètres..Je ne vous fait pas la liste je pense que vous la connaissez, pour accentuer l’effet horrifique de ce jeu, les lettres dégoulinaient de sang. 


En arrière plan, on y voyait un personnage brun, assez massif, je lui donnerais la quarantaine, avec une barbe fournie, diverses cicatrices et entailles sur les bras et les jambes, un survivant d’apocalypse zombie totalement lambda,assis sur un fauteuil jaune rayé de bleu, avec un ou deux ressorts sortant du cuir de celui ci, un éclairage se répercutant son visage laissant deviner qu’il regarde un appareil électronique, qui me fait penser à une télé, bien que l’on ne la voit pas. 


Il y à un vieux fusil à pompe posé à droite contre le siège, rouillé au niveau de son canon, et le manche commençait à s'abîmer, rayant le bois qui le composait. 
Derrière il y avait divers meubles et équipements laissant penser à une vieille maison ressemblant davantage à une vieille maison américaine, il y avait aussi une porte blanche, les vitres de celle ci barricadées par d’épaisses planches. 


Entre ces planches il y avait des espaces, espaces ou on peut voir les yeux des mutants, au début il n’y en a que deux, mais au fur et à mesure que les têtes de morts s’alignent avec l’option “Charger la partie”, une paire d’yeux apparaît à chaque tête de mort. 


Au début je pensais que c’était ma vision qui me jouait des tours..Etant donné que je jouais à ce jeu tard le soir, quand mes yeux commençaient à fatiguer, mais..Après un essai de jour, à tête reposée, j’en étais certain, les silhouettes des mutants devenaient plus nettes derrière la porte, et en parlant de la porte..L’espace entre les planches devenait plus espacé, l’état de celles ci se détériorant à chaque fois, diverses fissures..Des morceaux manquants..En bref, le jeu voulait faire comprendre au joueur qu’à chaque fois qu’il le quitte face à un mutant, à chaque fois qu’il reçoit un de ces avertissements..


Ils se rapprochent de lui, petit à petit. 


L’effet était réussi, je me dépêchait de charger la partie en voyant l’écran titre, il me stressait, j’en venais même à manquer des battements de coeur en entendant les bruits étranges qu’on a tout entendu une fois dans notre maison. 
À la deuxième semaine, j’étais arrivé à cinq crânes, et l’ambiance changeait du tout au tout. 


Désormais ce n’était plus un vague sentiment d’effroi et d’angoisse, c’était bien une peur pure et dure qui m’envahissait quand j’y jouais..Et ça ne me déplaisait pas, après tout ce n’était qu’un jeu ? Et ce sentiment d’adrénaline qui me parcourait à chaque fois..Ca me plongeait dedans, ça me vivifiait, c’était..Extraordinaire, bien mieux qu’un film d’horreur. 


Les bruitages de la nuit avaient totalement disparu, les zombies se montraient de moins en moins à chaque crâne de plus, des carcasses de voitures et des restants de chair apparaissaient sur les routes, les maisons dévorées par les lianes..Ca me donnait une étrange impression, comme si chaque avertissement faisait avancer ce monde dans le temps, un temps ou nul être hormis le personnage ne peuple ces lieux. 



Alors je continuais, chaque fois que je croisais un mutant j’utilisais la combinaison divine du “ALT + F4”, par curiosité..Et aussi parce que leur barre de vie augmentait à chaque rencontre, ou du moins ça en donnait l’impression. 


Au bout de dix avertissements, le jeu est de suite devenu bien plus cruel, l’écran titre avait changé, fini les planches protégeant la porte, désormais..Les mains des mutants s'aventurent à travers le trou unique ou aurait dû se trouver une vitre. 
Ce qui m'a le plus effrayé, c’était l’expression du personnage, qui désormais avait le fusil sur ses genoux, il avait les traits creusés, le teint pâle, sa barbe désormais constellée de poils blancs, comme ses cheveux, cheveux qui disparaissaient, laissant peu à peu place à une calvitie, tandis que sa barbe continuait, le faisant ironiquement penser..À un père noël clochard. 


L’expression de son visage demeurait stoïque, comme s’il n’en avait que faire des créatures à l’extérieur..Mais plus j’enchainais les avertissements, plus son regard semblait se diriger vers l’option “Quitter”, et ça..Ça me foutait les jetons, mais..Ca devait juste être un effet du développeur, alors je l’ai ignoré et j’ai recommencé à jouer. 


Paf, j’attrapais mon casque avant de l’envoyer à l’autre bout de la pièce, poussant un hurlement de surprise quand..Un screamer est apparu sur l’écran, rien ne l’annonçait, c’était soudain, rapide, et la première fois je n’ai pas eu trop le temps de comprendre ce que c’était. 


Et ça continuait, des screamers arrivaient totalement aléatoirement, venant déchirer mes tympans avec leurs hurlements qui..Ne diminuaient pas, peu importe à quel point je maltraitait le mixer de volumes, ce que j’ai d’ailleurs mis sur le dos de mon casque, qui devait en avoir pris un coup après le joli vol plané qu’il avait fait, quelques heures plus tôt. 


L’ambiance du jeu avait changée elle aussi, le silence complet laissant place à..Un son, un son se répétant périodiquement, je ne saurais décrire de quel instrument ça provenait..Car je n’ai aucune connaissance musicale, ça ressemblait aux trompettes de l’apocalypse, c’était accompagné de grognements..De râles, et d’une toux grasse, forte, se répétant en fond. 


Le volume du vent avait été augmenté, couvrant le son des pas du personnage, parfois, j’entendais des hurlements, puis des chocs, jusqu’à ce que la voix se taise. 
Tout ça était malsain, et plus je jouais..Plus j’hésitais à désinstaller le jeu, ou recommencer une partie..Mais à quoi est-ce que je jouerais d’autre ? Et au prix que j’avais payé le jeu..


Parfois, quand j’allais aux toilettes vider ma vessie par exemple, lorsque je revenais..Le personnage s’était tourné vers la caméra, donnant l’impression de me fixer moi..Et ça n’était jamais arrivé avant le dixième crâne, le personnage n’avait jamais bougé seul. 


Je ne croisais plus rien, plus personne, pas le moindre zombie, pas le moindre mutant, le jeu en plus d’être devenu effrayant au possible..Ne donnait plus le moindre intérêt, comment est-ce que je pouvais poursuivre ma quête des têtes de morts, ou..Comme je les appelle “Avertissements”, sans le moindre mutant ? 


Alors..J’ai arrêté le jeu, je ne l’ai pas lancé pendant des semaines, et hier, il s’est lancé de lui même. 


Je laisse souvent mon ordinateur allumé, je n’aime pas le temps qu’il met à charger pour se remettre en route une fois éteint..Alors je le laisse en veille. 
Lorsque je me suis réveillé hier, après avoir écrit mon mot de passe..Je suis tombé sur l’écran titre, à ce moment..J’ai du prendre un moment pour respirer..Mon coeur manquait des battements, et s’accélérait. 


Ma main sur la souris était tremblante, alors que je reprenait ma partie. 


Mon personnage n’était plus dans ma base. 
Sa barre de vie était grandement diminuée, je n’avais plus le moindre équipement, et il fixait la caméra, encore, dans un lieu que je n’avais encore jamais découvert..Pas étonnant cependant, étant donné le monde ouvert dans lequel le jeu se déroule. 
Je vous épargne le nombre conséquent d’insanités que j’ai hurlé à cet instant. 


Le personnage était lent, bien plus lent, ça me donnait l’impression de contrôler un petit vieux en fin de vie, pas un survivant fier, entraîné et déterminé ! À chaque pas, l’écran clignotait, et je n’entendais plus le moindre son, même quand il marchait..
Toujours pas le moindre zombie. 


Au bout d’une heure, le sentiment de peur était parti, et j’ai voulu éteindre le jeu..Ça devenait n’importe quoi, les développeurs ont sûrement trouvé ça marrant de donner cette ambiance au jeu, mais ça ne me faisait pas rire. 
Je vous laisse deviner ma surprise..Quand j’ai vu que ma touche “Windows” ne fonctionnait plus, et je vous laisse deviner ma panique..Sachant que je joue toujours en plein écran. 


Alors j’ai capitulé, si même le destin voulait que je joue à ce jeu..Alors soit, j’y jouerais, je découvrirais l’ultime blague des développeurs. 
Le personnage était arrivé devant un portail, un grand portail en bois entouré de briques..De briques qui s’étendaient à l’infini visiblement, peu importe combien de temps je longeais les murs, ils s’étendaient, encore et encore. 


J’ai fais avancer le personnage vers le portail. 


Il s’est ouvert, dévoilant un jardin..Un jardin couvert de cadavres, chose qui n’est pas très choquante..Les zombies laissaient eux aussi des cadavres une fois re-tués. 
Il y avait un chemin de terre au milieu, alors je l’ai suivi.
Pendant cinq bonnes minutes j’ai avancé, ne voyant pas ce qu’il y avait devant mon personnage étant donné l’obscurité du jeu..J’ai essayé de monter la luminosité, mais en vain, tout comme ma touche windows, ça ne marchait plus. 


Après de vaines tentatives de combinaisons de touches, comme “ALT + F4”, ou alors “CTRL + ALT + SUPPR”, je me suis rendu compte que le personnage s’était retourné une nouvelle fois de lui même, vers la caméra. 
Il y avait un dialogue en dessous de lui, un simple mot. 


“Non.”


Peu importe ce que je faisais, il ne voulait pas bouger, fixant inlassablement la caméra..Enervé, j’ai débranché mon ordi pour mettre fin à cette histoire. 
Lorsque je l’ai rallumé, il n’y avait qu’un seul programme d’ouvert, en plein écran. 
Le jeu. 


Le personnage me fixait toujours. 


La sensation de malaise qui m’habitait à ce moment était..Indescriptible, j’avais la nausée, je tremblais, et j’ai découvert une chose qui m'a terrifié. 
La caméra de mon ordinateur affichait cette petite lumière verte, pour m’indiquer qu’elle était activée..Alors que le personnage s’obstinait à me regarder, le jeu devenant de plus en plus noir. 


“Putain”.
Je me pissais dessus, au sens littéral, je venais de mouiller mes dessous par la peur, et je me suis précipité hors de la chambre..Déjà pour me changer, et pour chercher un épais morceau de ruban adhésif, pour cacher ma webcam..Pour l’empêcher de me regarder. 


J’étais persuadé qu’il me regardait vraiment, ça en devenait psychotique, et alors que je m’apprêtais à utiliser le ruban adhésif pour masquer la caméra..J’ai reçu un coup de courant, et bon dieu que ça m’à fait mal ! La caméra venait d’émettre un arc électrique, ne laissant qu’une trace noircie à l’endroit touché..Ca venait de me brûler, et pas qu’un peu. 


Quand je regardais l’écran de nouveau..J’ai vu qu’une nouvelle boîte de dialogue s’était ouverte, tout en haut, de nouveau un unique mot, “Non.”.
Je me suis murmuré à moi même, sans même remarquer que mon micro était allumé..Un “Ferme là”, qu’il entendit, ou du moins c’est l’impression qu’il me donna, étant donné qu’un son strident à envahi mon casque, à plein volume, m’obligeant à l’envoyer paître à l’autre bout de ma chambre, une nouvelle fois. 


Le jeu..Était retourné à l’écran titre, écran titre qui était désormais couvert de crânes, une fenêtre s’ouvrant à la place du personnage..Une fenêtre présentant tout ce que voyait la caméra. 
La porte en arrière plan était..Défoncée, les mutants étaient dans la pièce, montrant leur affreux visage déformé, sans peau, couvert de ce mucus dégoûtant. 


J’ai entendu un son venant de chez moi, comme le sifflement d’une cocotte minute, qui semblait provenir de mon ordinateur. Et malgré ça..Je continuais de me regarder inlassablement dans cet écran titre. 
Et je me suis rendu compte, que mon visage ne bougeait pas, sur cet enregistrement.. À vrai dire rien ne bougeait. 


Mon visage remplaçait celui du personnage, mon corps faisant de même. 
J’avais pris la place du malheureux survivant que je contrôlais, et désormais..Les mutants viendraient me dévorer, j’avais si peur. J’espérais tomber dans les pommes.. Que quelqu’un me découvre ainsi et éteigne ce fichu ordinateur. 


Mais je n’ai pas eu cette chance.
Un mucus rouge, nauséabond, à dégouliné du lecteur CD, de la moindre interstice de ma tour, des ports USB..Et quelque chose à court-circuiter toute la maison, faisant sauter les plombs.
Mon ordinateur venait de cesser de fonctionner, et en l’espace des quelques minutes qui se sont passées pour que la lumière revienne..Le mucus avait envahi mon ordinateur..


Evidemment, j’ai essayé de l’arracher, je ne voulais pas que ça se propage, mais de nouveau..En approchant la tour, j’ai reçu un coup de courant, atrocement douloureux, il était si puissant..Que mon ordinateur à commencé à flamber, détruisant le mucus, détruisant toute preuve, détruisant tout ce que j’avais entreposé dans cette machine..


Le temps d’aller chercher de l’eau pour éteindre l’incendie, il ne restait plus rien, ma machine était en cendres..Des cendres..Formant un ultime avertissement, un crâne.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 1 Sep 2019 - 13:37    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
HungarianCerveza
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Feb 2016
Posts: 163
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 2 Sep 2019 - 21:34    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

Quote:
je m’appelle Kévin

Merde cette histoire est vachement triste en fait Sad

Cohérence : La pasta est GLOBALEMENT cohérente, même si les réactions du narrateur face au jeu sont parfois peu naturelles, voire disproportionnées. De temps en temps, les motivations du narrateur sont même assez...difficile à comprendre...
Quote:
je pense que c’est une bonne vengeance de raconter ça ici

Et puis c'est pas vraiment un incohérence mais je tenais à le préciser :
Quote:
d’aller chercher de l’eau pour l’incendie

PAS D'EAU SUR UN FEU D'ORIGINE ELECTRIQUE, MALHEUREUX Goofy
Sentiments éveillés : Pas grand chose Sad Le problème qui ruine l'effet que pourrait avoir cette pasta sur le lecteur, c'est le nombre assez hallucinant de grosses ficelles, de clichés, et de moments inutilement "dans ta face" que cette histoire contient. Le gore excessif, le coup du jeu qui prend le dessus sur l'ordinateur, puis qui se met à "déborder" dans le monde réel...au bout d'un moment, on sort du vraisemblable et on n'accroche plus vraiment à l'histoire. Je crois même qu'on peut faire un bingo avec la section Clichés du site.
Je me permets aussi un petite aparté sur ces deux passages :
Quote:
vous allez avoir votre dose d’effroi

C'est en général une mauvaise idée d'annoncer qu'un truc flippant va se produire. Pour créer un effet de suspens, ça peut être bien, mais dans tout autre contexte, ça ne fait que désamorcer à l'avance un passage effrayant Neutral
Quote:
Paf, j’attrapais mon casque avant de l’envoyer à l’autre bout de la pièce, poussant un hurlement de surprise quand..Un screamer est apparu sur l’écran, rien ne l’annonçait,

La phrase est tournée d'une telle façon qu'on a l'impression que les événements se déroulent à l'envers. Dans certaines situations, ça créé un super effet...mais pas ici
Vraisemblance du moyen de transmission : Ça peut être un témoignage sur Internet, pas de problèmes.
Style d'écriture : La rédaction pose vraiment, vraiment problème, si bien que je pense que c'est le principal défaut du texte. Déjà, le texte est long, alors que certains passages pourraient être résumé en moins de 10 mots. L'exemple le plus marquant étant tout ce paragraphe de parler-pour-ne-rien-dire :
Quote:
Ou est-ce que j’habite ? Ce n’est pas bien important [...] ou peut-être même de croiser une connaissance sur ce site.

Il faut aussi revoir la ponctuation, parce que certaines phrases sont quand même VACHEMENT LONGUES Goofy
Quote:
Pour ceux qui on eu la bonne réponse, c’est bien, vous marquez un point, en effet j’ai passé mon temps à geek sur divers jeux, mes préférés étant les jeux d'heroic fantasy, de space opéra, bien que je ne sois pas compliqué, je joue à un peu tout tant que l’histoire derrière est un minimum intéressante

Et puis le texte contient des fautes assez grossières...
Quote:
Tout les sons s’arrête

NÉANMOINS, cette pasta respecte à peu près bien le format "légende urbaine" des pastas, et au vu du nombre de gens qui se foirent là-dessus habituellement, je t'accorde au moins ça Okay
Lisibilité : RAS, le texte est bien aéré.
Intérêt de l'histoire : L'idée de base des jeux maudits / jeux hantés n'est pas mauvaise ; c'est même un bon matériau de base qui permet beaucoup de développement différents et très intéressants. Mais c'est un concept avec lequel il est facile de tomber dans les clichés, et pour le coup, ta pasta met les deux pieds dedans Mais ça, à la rigueur, ça pourrait passer ; malheureusement, le texte n'est pas super-bien rédigé, ce qui fait qu'il est difficile d'entrer dans l'histoire.

Contre.
________________
We played hide and seek in waterfalls
We we younger, we were younger...
Back to top
Eclipsen
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Aug 2019
Posts: 6
Masculin

PostPosted: Mon 2 Sep 2019 - 22:36    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

Je vois, je comprends ! C'est vrai que moi aussi j'ai vu pas mal de défauts, mais c'est ma première pasta en même temps, ça me fait plaisir de voir une critique constructive ! Et le pire, c'est que j'ai lu la section "Clichés" avant d'être rassuré, et je me suis concentré au maximum dans l'espoir de ne pas en faire ! Tant pis Razz
Back to top
HungarianCerveza
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Feb 2016
Posts: 163
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 3 Sep 2019 - 12:14    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

Eclipsen wrote:
Je vois, je comprends ! C'est vrai que moi aussi j'ai vu pas mal de défauts, mais c'est ma première pasta en même temps, ça me fait plaisir de voir une critique constructive ! Et le pire, c'est que j'ai lu la section "Clichés" avant d'être rassuré, et je me suis concentré au maximum dans l'espoir de ne pas en faire ! Tant pis Razz


A la rigueur, les clichés ne posent pas forcément problème, c'est même important d'en utiliser un petit peu pour que les lecteurs soient en terrain connu. Mais trop, ça peut donner un aspect redondant, voire prévisible Okay
________________
We played hide and seek in waterfalls
We we younger, we were younger...
Back to top
Eclipsen
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Aug 2019
Posts: 6
Masculin

PostPosted: Sat 7 Sep 2019 - 12:45    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

D'autres avis, peut-être ? Surprised
Back to top
Undetermined.B
Critique
Critique

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 361
Localisation: dans l'eau
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 7 Sep 2019 - 21:26    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

 
 
Pour le coup, je suis globalement d'accord avec HungarianCerveza. Dans l'ensemble, ton texte est plutôt agréable à lire et on se prend au jeu. Néanmoins, les nombreux cliché qui la compose font que - personnellement - j'ai décroché pas mal de fois. Bref, passons à la critique ! 
 
 
 
PS
 
HungarianCerveza wrote:
Quote:
je m’appelle Kévin 
 




Merde cette histoire est vachement triste en fait Sad  
 
 
 




Tu m'as tué mdr 
 
 
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
 
C R I T I Q U E  
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
 
 
 
• Cohérence de l'histoire et des personnages : C'est totalement subjectif, mais je trouve que le registre de langage utilisé est un peu trop "léger", avec parfois des "blagounettes" peur utile (comme par exemple "[..] décut ? Ca me fait une belle jambe !"). Toutefois, ça ne concerne que la partie introductive de ton récit, le reste est bien plus correcte. Sinon, en-dehors du narrateur qui est une véritable flipette, rien ne me gène spécialement. 
 
 
 
• Sentiment éveillé : Curiosité et beaucoup de "oh tiens ! Un cliché !". Enfin bon, comme je l'ai dit plus haut, même si je suis plutôt bien rentré dedans, l'utilisation de trop nombreux clichés peut se révéler fatal en ce qui concerne la trame de ton histoire. Ce serait bien de modifier légèrement ton histoire de manière à proposer quelque chose de plus élaboré, plus surprenant. 
 
 
 
• MDT : Internet ok 
 
 
 
• Intérêt de l'histoire : Je trouve ton histoire plutôt sympa, mais beaucoup trop cliché. Essai de voir ce que tu peux faire pour conserver tes idées tout en adoptant un angle nouveau. Vas consciencieusement checker la liste des clichés qui t'a été fournie plus haut. En gros, différencie toi des autre et tu pourrais potentionnellement transformé ce contre en pour.  
 

 
 
Allez, le bisou jeune damoiseau 
 

________________
Back to top
Litanie
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 21 Sep 2017
Posts: 121
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

PostPosted: Tue 10 Sep 2019 - 17:36    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire et des personnages : Je n'ai pas grand chose à dire à ce sujet, c'est globalement cohérent, même si effectivement, je m'attendais à autre chose quand le narrateur parlait de vengeance. Laughing

- Sentiment éveillé chez le lecteur : de la curiosité principalement, alors je sais pas pourquoi, il y avait des moments où j'étais persuadée que le narrateur entendait également des bruits chez lui, du coup j'étais un peu perdue au début. Mais sinon, rien de problématique

- Moyen de transmission de l'histoire : témoignage

- Lisibilité/Style d'écriture : la mise en page aérée est très appréciée, surtout pour un texte aussi long.
Alors, en terme de lisibilité, je trouve ton introduction un peu lourde et maladroite, notamment les petites tentatives d'humour genre "Pour ceux qui on eu la bonne réponse, c’est bien, vous marquez un point" et autre. Pareil, le côté "ça ne sert à rien que vous sachiez d'où je vienne mais je vous donne quand même une indication vague", je trouve que c'est de trop et ça m'a donné un peu de mal en rentrer dans le texte.
Après, à partir du moment où tu commences à décrire ce qui se passe, c'est beaucoup mieux, même s'il y a des passages que je trouve un peu lourd et où tu peux probablement élaguer un peu et faire plus succinct.

- Intérêt de l'histoire : alors, personnellement, j'adore les pastas autour des jeux vidéos, donc vraiment, les clichés, ça m'a pas dérangé. Laughing Mais bon, c'est vrai qu'on a pas mal de pastas qui jouent sur ces clichés et qui sont mieux rédigées en terme d'écriture. Honnêtement, pour moi, c'est le gros point qui pêche, mais qui est facile à retravailler. Contre pour le moment, si tu remanies un peu, je te mettrais un pour.
________________
« J'ai suturé des mots à l'oreille,
D'une fille incroyablement belle. »
Back to top
Gordjack
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 20 Apr 2016
Posts: 202
Localisation: Grammarheim
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

PostPosted: Fri 20 Sep 2019 - 12:53    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

Est-ce que l'auteur a l'intention de retravailler son texte ?
________________


Hossana meus, fortuna deus,
Protego Bescherelle in sanctus.


Hic veni da mihi, mortem iterum,
Insania ad noctis, Grammarheim in caelum.



Back to top
Eclipsen
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 30 Aug 2019
Posts: 6
Masculin

PostPosted: Tue 1 Oct 2019 - 12:06    Post subject: Ces développeurs ne sont décidément pas normaux. Reply with quote

Bonjour ! Désolé pour le manque de réponses, j'ai eu beaucoup de contrôles..L'année du bac, pour ceux qui l'ont connue :v Pour vous dire..Je trouve ça dommage mais je pense pas avoir  le temps de retravailler mon texte pour le moment, j'essayerais de prendre vos conseils en compte et d'en écrire une autre un de ces jours !


Merci!
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas rejetées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group