Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

[C1] Baxbaxwalanuksiwe,

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  

pOUR OU CONTRE ?
POUR
100%
 100%  [ 4 ]
Contre
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 4

Author Message
P
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 07 Jul 2017
Posts: 279
Féminin

PostPosted: Mon 9 Dec 2019 - 10:01    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

   Bonjour à tous et à toutes. Comme vous le savez, j'ai des amis partout dans le monde. Un des ces amis, vivant au Canada, connaissant mon goût pour tout ce qui est histoires effrayantes, étranges, etc, bref, pour tout ce qui est creepy, m'a envoyé la copie d'un post de forum de survivalistes. Le membre en question était parti faire un "stage de survie en Colombie-Britannique" (comprenez qu'il partait seul durant quelques semaines dans la nature) et racontait son histoire. Franchement, soit le type fuma là-bas le calumet de la paix en compagnie des Kwakwaka'wakw, les indiens locaux, soit il mentit, soit c'est très bizarre. La première hypothèse me semble la plus crédible. A vous d'en juger.

    Bonjour à tous, amateurs de survie à la dure, dans la nature, dans le monde sauvage. Cela faisait plusieurs semaines que je vous parlais de mon stage de survie en Colombie-Britannique, eh bien je l'ai fait. J'y suis allé, mais je ne pus pas tenir les deux mois prévus à cause de ce que l'on peut appeler un accident. Les deux premiers mois, tout se passait bien. Je me débrouillais même pas mal du tout. Je trouvais ma nourriture, mon eau, que je purifiais avec mes pastilles, je dormais au coin du feu, etc. Je me sentais même plutôt bien, éloigné de toute humanité, et de tout être conscient. Je ne me trompais pas. J'étais effectivement loin de toute humanité. Même les Kwakwaka'wakw ne s'aventuraient pas dans cette région. J'en avais d'ailleurs aperçu, de loin, une ou deux fois. Ils se déplaçaient par groupes de dix à chaque fois et avaient l'air effrayé. Peut-être qu'ils chassaient le puma ou le grizzly. Je m'en fichais après tout. Moi, je survivais, eux, ils vivaient à l'abri dans leur réserve. Bah !
Quel abruti j'étais. Survivre tant que le seul adversaire est la nature, ce n'est pas un souci.

    Ce qui abrégea mon stage fut la rencontre fortuite avec un groupe de ces Indiens, pas de loin, mais de très près. Je marchais, tranquillement, dans la forêt, à la recherche de matériaux utile pour me bâtir un abri potable, capable de durer plus de trois jours,  et je les trouvai, là, marchant aussi, observant partout, dans toutes les directions comme s'ils étaient suivis. Je devais comprendre plus tard qu'ils étaient non seulement suivis, mais aussi chassés. Sentant leur détresse, j'allai à leur rencontre. Quel effet je dus leur faire ! Vous savez, je suis un survivaliste un peu romantique. J'aime me passer de la peinture de combat sur le visage et me promener avec un fusil en bandoulière. Je trouve ça cool. Ils ont dû me prendre pour un GI, quelque chose comme ça. Ils vinrent vers moi en baragouinant leur dialecte. Mais bon, je ne pouvais pas les comprendre : seules 200 personnes parlent leur langue ! Heureusement, quelques-uns, qui avaient sûrement acquis un peu de culture occidentale, parlaient un anglais approximatif, comme moi en fait. Ils jouèrent donc le rôle d'interprète. Ces indiens me disaient de fuir, ou plutôt de courir et de les suivre, ou en fait les trois à la fois je pense. En effet, Baxbaxwalanuksiwe était proche selon eux. Je leur demandai alors ce qu'était cet animal au nom incompréhensible. Ils traduisirent  ce nom de leur langue par "Le Premier qui mangea un homme à l'embouchure de la rivière". Je n'étais pas très avancé pour tout vous dire. Sûrement un gros ours ou quelque chose comme ça.

    J'entendis alors un grand bruit, comme une mastication : "Hap Hap Hap Hap", avec des grognements. Les indiens étaient livides. Ils me pressèrent de les suivre, affirmant que j'étais en danger "de nutrition" d'après ce que je compris de leur charabia. Je ne regrette pas de les avoir écouté et d'avoir pris peur exactement à ce moment-là. Un ... être émergea des fourrés. Il faisait la taille d'un homme. Sa peau était nue, violette et ridée, sans un seul poil. Son corps était recouvert de bouches truffées de dents plates. Il en avait même à la place des yeux ! Cette vision infernale me poussa à prendre mes jambes à mon cou. Mais cette chose courait vite ! A un moment, comme j'avais pris un peu d'avance, je m'arrêtai et je tirai avec mon fusil. Un fusil à double-canon, suffisant contre n'importe quel prédateur normalement. Du gros calibre. Les balles s'enfonçaient et creusaient des trous sanglants dans la chair de ce monstre, mais cela ne l'arrêtait pas ! Juste au moment où ça allait se jeter sur moi de toute sa masse, ça tomba dans un trou profond, camouflé par des feuilles. Les indiens, s'étant arrêté un peu plus loin, hurlèrent de joie. A priori, leur piège avait fonctionné. J'entendais les hurlements de la Bête au fond du trou" Hap Hap Hap Hap !"  On avait gagné. On ne pouvait imaginer pire erreur.

    Nous rentrâmes tous, en nous dépêchant bien sûr, pour s'éloigner de ce monstre, au cas où il parviendrait à se sortir de son trou, mais sans trop de pression. Nous étions tous choqués, moi plus que tous les autres. Les indiens parlaient entre eux. Un des anglophones m'expliqua que leur attitude de peur était simulée pour attirer Baxbaxwalanuksiwe, puis le faire tomber dans un piège, pour réaliser une sorte de rite d'initiation. Il fallait que les suive pour que leur plan réussisse, sinon, Baxbaxwalanuksiwe ne serait pas passé au bon endroit, car il m'aurait poursuivi. Un nouveau cri retentit depuis l'endroit où était tombé l'ogre. Sur le coup, cela me fit penser à un appel à l'aide. En fait non. Il appelait ses acolytes. Les indiens pâlirent. Dans les légendes, Baxbaxwalanuksiwe était assisté de deux autres Bêtes. Ils recommenèrent à courir, et moi aussi. Cette fois-ci, je suis sûr que leur peur n'était pas simulée. Après que eûmes seulement couru deux cent ou trois cent mètres, un énorme corbeau atterrit sur la tête d'un de mes nouveaux camarades et lui creva les yeux. L'indien en question hurla de douleur. Exactement au même moment, une grue de deux mètres de haut descendit des arbres pour crever le crâne d'un des indiens, me ratant de peu. Mais là, mon fusil d'assaut fut utile. Je tirai vaguement dans la direction de ces bêtes, dont les indiens devaient m'apprendre qu'ils s'appelaient Qoaxqoaxualanuxsiwae et Hoxhogwaxtewae, les yeux et les oreilles de Baxbaxwalanuksiwe. Le groupe les avait piégés ailleurs, mais ils avaient été libérés. Les anciens du village me dirent le lendemain que Qominaga, la femme de Baxbaxwalanuksiwe, les avait sûrement désentravés.  Bref, passons ces explications. Mes balles les atteignirent et semblèrent leur faire assez mal pour les repousser. Nous abandonnâmes les cadavres derrière nous pour courir, laissant le coeur de la forêt, et tout mon équipement, derrière nous.

    Nous arrivâmes le soir au village Kwakwaka'wakw. Le soir fut un soir de deuil. Les jeunes avaient échoué à leur rite de passage, et deux étaient morts. Le chamane du village, ayant une voiture et un permis de conduire, put me mener à une ville non loin, où je pus contacter mes proches pour leur expliquer que j'avais perdu tout mon matériel, poursuivi par un grizzly. Je décidai de passer sous silence cette histoire. Il valait mieux, en tant que survivaliste, j'étais déjà considéré comme bizarre par ma famille. Les Kwakwaka'wakw n'ayant que peu de contacts avec les autorités, ces deux disparitions passeront sans doute inaperçues.

    Voilà pourquoi je reviens sur ce forum plus tôt que prévu.
________________


Last edited by P on Wed 11 Dec 2019 - 08:56; edited 4 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 9 Dec 2019 - 10:01    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jared Gauss
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 14 May 2017
Posts: 139
Localisation: Sur la face obscure de la lune
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 9 Dec 2019 - 10:19    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

J'aime bien faire des critiques alors hop:

-cohérence/vraisemblance de l'histoire : je suis pas aller creuser le fond sur la tribu colombienne. Qu'elle existe ou pas on s'en fiche, si le mec du post a décider de les inventer, ça entache pas le fait que ce soit une creepypasta. Dans l'ensemble, je trouve pas de grosses incohérences, a part peut-être le fusil Kalachnikov (on peut vraiment s'en procurer un si facilement ?), mais même ça je trouve pas que ce soit formidablement gênant.

-cohérence des actions du ou des personnages : rien de bizarre, sauf p'têt le moment où il court, il sait que le truc court vite, il se retourne et il tire à la Kalach'. J'ai plus du mal à visualiser l'enchaînement d'action qu'à considérer ça incohérent. P'têt rajouter que le perso a prit un peu d'avance ?

-sentiment éveillé chez le lecteur : en vrai que ce soit le nom de la tribu, le nom du monstre, le coup de la Kalach', ou le ton employé, y a pleins de moments ou j'ai souri. Pas vraiment effrayé, même si l'apparence du monstre en jette.

-vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : aucun soucis ça se tient

-style d'écriture : un poil soutenu, mais c'est un post de survivaliste, on peut s'attendre à ça, personnellement ça ne me gêne pas

-lisibilité du texte : au poil

-intérêt de l'histoire : franchement, c'est plutôt marrant, tout en restant dans le cadre de la creepy de mon point de vue. Ça me gênerait pas de la lire sur le site. C'est pour !
________________
J'suis parti de partout mais j'critique quand ça craint

Franchement écoutez les Pink Floyd.Je pleure là en rédigeant ces lignes. On a pas pu composer quoi que ce soit d'aussi beau en 50 ans après eux. Faites l'effort. Vraiment. Soyez ivre, soyez camé, soyez malade ou bien portant, mais écoutez les.

Pitiez ?


Back to top
Visit poster’s website AIM Yahoo Messenger
P
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 07 Jul 2017
Posts: 279
Féminin

PostPosted: Mon 9 Dec 2019 - 10:32    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

Merci de l'avis . Passage de la Kalach un peu modifié (précision qu'il avait pris un peu d'avance).
________________
Back to top
AngeNoire
Ménestrel
Ménestrel

Offline

Joined: 05 May 2019
Posts: 552
Localisation: J'ai perdu
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Tue 10 Dec 2019 - 10:37    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

* Cohérence : je n'ai pas relevé d'incohérences dans le texte.  D'ailleurs j'ai fait des recherches sur les Kwakwaka'wakw et ça m'a permis de découvrir qu'ils existent. Et en faisant des recherches j'ai également pu voir l'existence de la légende sur le Baxbaxwalanuksiwe. 


* Style/Lisibilité : la lisibilité est super et j'adore toujours le style que tu donne à tes pastas Wink 


* Moyen de transmission : un témoignage venant d'un forum de survivalistes, ça tient la route. 


* Sentiments éveillés : cette pasta ne m'a pas spécialement effrayée, elle m'a plutôt captivée. J'ai réussi sans mal à me plonger dans le récit, alors que pour moi ça reste plutôt rare. 


* Intérêt : je trouve que le texte aurait sa place sur site. Il garde un côté qui rappelle bien que c'est une creepypasta et il peut aussi permettre à certains de découvrir un monstre peu connu (qui porte d'ailleurs un nom assez bizarre).


Personne je suis POUR ce texte ^^
________________
"Mieux vaut régner en Enfer qu'être esclave au Paradis"



Textes :
Le cas Émilie Sagée
Calalini
Un portail vers l'Enfer ?
Le trouble intérieur
Diogo Alves, le meurtrier de l'aqueduc (collab Naveen)
Le loup-garou et les têtes d'Hexham

Traductions :
Cigarettes
Back to top
Adiboy
Maître des Critiques
Maître des Critiques

Offline

Joined: 30 Jun 2019
Posts: 178
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Tue 10 Dec 2019 - 18:04    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

- Cohérence/vraisemblance de l'histoire, des actions du ou des personnages : L’ensemble est cohérent. Je montre juste de l’étonnement pour le choix de l’arme du personnage principal. Une Kalachnikov n’est pas très adaptée pour du survivalisme en forêt, qui requerrait plutôt un fusil de chasse à double canon par exemple, étant nettement plus efficace pour la chasse et largement suffisant contre tout type de prédateur. La Kalachnikov est une arme de combat utilisée sur des champs de bataille et pas vraiment idéal dans un contexte de survie en milieu naturel. Après, le gars à l’air d’être un peu barré donc ça pourrait expliquer un tel arsenal, à toi de voir. Aussi, je suis gêné par l’extrait « Sur d'autres posts du forum, selon mon ami, on comprenait que les Kwakwaka'wakw avaient peu de contacts avec les autorités, et que c'est pour cette raison que la disparition des deux jeunes ne fut pas suivie. ». Je ne suis pas contre le fait de justifier l’inaction des autorités quant à la disparition des deux jeunes hommes, mais la façon dont la phrase est introduite en fin de texte alors que la conclusion a déjà été posée me semble déplacée. Je pense que tu devrais glisser cet élément dans la fin du récit du survivaliste.


- Sentiment éveillé chez le lecteur : Intrigué par l’histoire et amusé par les créatures.


- Vraisemblance du moyen de transmission de l'histoire : Post sur un forum de survivalistes, c’est ok.


- Style d'écriture : R.A.S


- Lisibilité du texte : L’aération est bonne et à part une faute particulièrement visible dans le passage « pourquivi par un grizzly », l’orthographe est convenable.


- Intérêt de l'histoire : Pour le coup, les monstres folkloriques sont assez dur à concevoir si on a pas lu une fiche descriptive des bestioles. Les représentations de la grue et du corbeau sont assez perturbantes et leur apparition est trop soudaine pour qu’on puisse directement comprendre qu’ils sont Qoaxqoaxualanuxsiwae et Hoxhogwaxtewae, bien que leur nom soit cité par la suite. Enfin… réadapte la dernière phrase du texte, prends une décision pour l’arme du narrateur, vois si tu ne peux pas clarifier l’intervention des deux acolytes de Baxbaxwalanuksiwe et je te mettrai un pour.
Back to top
P
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 07 Jul 2017
Posts: 279
Féminin

PostPosted: Tue 10 Dec 2019 - 19:58    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

Merci Adiboy pour ton avis constructif, j'ai remplacé la Kalach par un fusil à double canon, plus réaliste, inclu une variante de la dernière phrase dans le post, et introduit un peu mieux les deux oiseaux en faisant le lien avec Baxbax.
________________
Back to top
Adiboy
Maître des Critiques
Maître des Critiques

Offline

Joined: 30 Jun 2019
Posts: 178
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Tue 10 Dec 2019 - 21:04    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

C'est mieux ! Je te fais juste une petite remarque sur la nouvelle version du cinquième paragraphe : tu y as employé la formulation « cette fois-ci » à trois reprises en l'espace de quelques lignes (dont une que tu as d'ailleurs orthographié « foois-ci »). Ce n'est pas grand-chose, mais je me permets souligner ces répétitions encombrantes pour que tu puisses les reconsidérer dès maintenant. Bref, je t'accorde ton pour !
Back to top
P
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 07 Jul 2017
Posts: 279
Féminin

PostPosted: Wed 11 Dec 2019 - 08:56    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

Merci, je n'avais même pas relmarqué !  
________________
Back to top
Wasite
Éditeur
Éditeur

Online

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 498
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Thu 12 Dec 2019 - 18:06    Post subject: [C1] Baxbaxwalanuksiwe, Reply with quote

Acceptée 
________________


Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group