Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by]

 
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées
Previous topic :: Next topic  

Pour ou contre le coronavirus ?
Nous sommes en guerre
66%
 66%  [ 6 ]
Rien à foutre de ton confinement
33%
 33%  [ 3 ]
Total Votes : 9

Author Message
Magnosa
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,129
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 00:08    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Ceci est une ébauche, peut-être qu'il n'y a pas grand-chose à y changer, mais je pense surtout que cela pourra être complété dans les jours qui viennent. Oui, c'est moche de se servir de la situation pour faire des creepys, mais en même temps... On est là pour des trucs moches, non ?


L’épidémie de ce que les gens appellent communément le coronavirus commence à avoir des effets énormes sur le monde. Je pense qu’actuellement, plus personne dans le monde ne peut prétendre ne pas être concerné de près ou de loin. Peut-être que je me trompe et que je commence à être affecté par ce que je vois et entends au quotidien. C’est que je fais partie de ce personnel hospitalier qui est loué par le gouvernement depuis le début des mesures prises par le président de la République, jeudi dernier. Cela nous fait chaud au cœur de voir que nous sommes soutenus, aussi par la population qui a lancé ce mouvement des applaudissements au balcon tous les soirs à 20h. Pourtant, je ne peux être qu’amer, car vous ne savez pas ce qui se passe réellement. 
  
 
  
J’écris ces lignes comme une forme d’exutoire, car je ne peux pas vraiment tout garder pour moi. Le travail aux urgences est déjà difficile d’ordinaire, mais ce que nous avons maintenant est une situation inédite. J’en ai des frissons rien que d’y penser. Quoi qu’il en soit, j’ai besoin d’écrire ce qui me passe par la tête. Pour éviter d’avoir des problèmes, je ne préciserai pas où je travaille, ni mon identité, et je vais aussi mélanger ce que j’ai vu à d’autres histoires que des collègues ou connaissances ont pu me rapporter. Par les temps qui courent, on parle beaucoup entre nous, c’est difficile de faire autrement. Et je pense que ces histoires pourraient en intéresser plus d’un. 


  
D’abord, je voudrais raconter une histoire qui m’a été racontée par un ami italien. Pendant mes études, j’ai fait une année Erasmus, comme beaucoup d’autres. Là-dessus, la médecine est comme n’importe quelle autre filière : on voit de nouvelles choses, on fait la fête, on rencontre de nouveaux amis, on garde contact avec certains. C’est ce que j’ai fait, et, pour le coup, ça me permet d’avoir des retours sur la gestion de la crise sanitaire dans d’autres pays. Il y a quelques spécificités, comme l’exploitation du virus dans des pays comme la Russie pour se faire de l’argent, avec par exemple le maire de Saint-Pétersbourg qui a déjà mis la main sur des stocks de millions de masques à très bas prix pour les revendre à une somme certes dérisoire, mais néanmoins quatre fois plus élevée. Mais globalement, on a tous des histoires similaires à se raconter. Les services hospitaliers sont dépassés. 


  
Donc, en ce qui concerne mon ami, ça fait déjà un moment que les mesures prises dans son pays sont drastiques. Le confinement est total, et tous les patients ne peuvent plus être traités. Du coup, ça mène à des situations assez horribles. Ils ont reçu l’appel d’un homme dont la sœur avait attrapé le Covid-19, pour qu’ils viennent la chercher en urgence. Elle était déjà dans un état pitoyable. Sauf qu’elle faisait partie des catégories de personnes qui ne sont plus traitées en priorité par les hôpitaux italiens. On lui a fait savoir que rien ne pouvait être fait pour le moment, et il a fallu passer à autre chose. Mais, bien sûr, le gars a rappelé. Une fois. Deux fois. De plus en plus suppliant à chaque fois. Il était en train de voir sa sœur mourir. Et il y a assisté jusqu’au bout.  


  
Ça aurait pu s’arrêter là, mais comme je le disais, les mesures prises là-bas sont beaucoup plus drastiques que chez nous, du moins pour l’instant. Au bout d’un moment, ce n’est plus pour sauver sa sœur qu’il appelait, c’était pour se sauver lui. Il avait désormais un cadavre sur les bras, et il faut savoir que le virus est extrêmement contagieux sur un corps mort. Mais à cause des instructions données en Italie, personne n’est allé chercher le corps. La dernière fois que j’ai eu des nouvelles, ça faisait déjà plus de 24 heures que la sœur était morte, et qu’on laissait son corps commencer à pourrir dans un appartement, avec son frère qui est certainement condamné à l’heure qu’il est. Et il continue d’appeler, et de supplier. 


  
Ce genre d’histoires atroces pourrait bien se répéter chez nous, et plus vite qu’on pourrait le croire. Le confinement n’a commencé qu’aujourd’hui en France, et pourtant, nous avons aussi reçu des instructions qui seraient tout simplement désespérantes pour les patients s’ils les apprenaient. Les hôpitaux d’Île-de-France et du Grand-Est ont déjà commencé à cesser d’admettre les patients les plus âgés en réanimation, et à mettre en place les LATA (limitations et arrêts de thérapeutiques actives) dès les urgences pour ceux dont on sait qu’ils ne seront de toute façon pas admis. Concrètement, si vous attrapez le virus et que vous n’arrivez pas à guérir par vous-mêmes, au-delà d’un certain seuil, personne ne pourra vous sauver. Les limitations en place et en équipement nous imposent de faire ces choix horribles. Il y a aussi tellement de jeunes dans les lits, beaucoup plus que ce que laissent penser les médias. Alors on voit sans arrêt des gens arriver dans un état critique, et nous savons instantanément qu’ils ne repartiront jamais. Le transfert de certains patients dans les hôpitaux de l’Ouest pourra peut-être nous donner un répit, mais, vu l’évolution de l’épidémie, il ne sera que de courte durée. 
  
 
  
Une autre partie de notre tâche me fait aussi froid dans le dos. En plus de regarder certains patients mourir sans rien faire, il faut s’occuper des corps ensuite. D’abord, comme je l’ai précisé dans l’histoire plus haut, on a le risque décuplé dès qu’on doit disposer d’un cadavre infecté, encore multiplié par le nombre dont il faut s’occuper. Et il faut que l’on passe en revue chacun d’entre eux pour s’assurer qu’aucun appareil médical ne soit laissé dessus… ou à l’intérieur. Perfusions, tuyaux en tous genres, pacemakers, tout doit être retiré avant de les mettre dans les housses d’où ils ne ressortiront plus jamais. Le but est de les incinérer en définitive, alors il faut bien suivre ces procédures à la lettre, et on ne cesse de nous le rappeler. Et on fait peu cas des corps, pour être honnête. Le premier ministre a annoncé ce soir que même pour les enterrements, les rassemblements étaient interdits. C’est bien sûr en priorité pour protéger les gens de l’infection, mais cela permet aussi d’éviter que les gens voient ce que l’on fait avec ce qui reste de leurs proches. Et de se débarrasser des morts aussi rapidement que possible. 
  
 
  
J’ai conscience que ce que j’ai écrit va en choquer plus d’un, et je suis moi-même très affecté. Mais il faut comprendre que nous n’avons vraiment pas le choix. L’horreur dépasse ce qu’on vous montre sur internet ou à la télévision. Dans les régions les plus calmes, on n’a pas encore ce problème, mais dans le Grand-Est, il a déjà fallu commander de nouvelles chambres réfrigérantes. Les morts ne s’accumulent plus, ils s’entassent. Certains endroits sont complètement dépassés par cette situation, et pourtant, il faut la régler rapidement, car conserver trop longtemps des corps en décomposition peut largement aggraver la crise sanitaire. J’ai vu des images en Italie, là aussi envoyées par mon ami, de salles remplies de cercueil qui attendent, car le rythme de leur arrivée est plus élevé que celui des inhumations.  
  
 
  
Si la situation ne s’améliore pas, j’ai peur qu’on en revienne aux fosses communes. Ce n’est pas encore envisagé, mais il faut se rendre à l’évidence : nous avons déjà franchi certaines limites. Impossible de le voir depuis l’extérieur, mais à Mulhouse, une des villes les plus en difficulté, la patinoire a été discrètement réquisitionnée pour y entreposer des corps. Ce n’est qu’une question de temps avant que l’on fasse pareil ailleurs. Certains ont pu trouver que l’assimilation de la crise à une guerre par le gouvernement était exagérée, et il est vrai que le choix de cette expression a probablement été purement politique. Mais ses effets commencent vraiment à ressembler à ce qu’un conflit armé pourrait causer. Les services hospitaliers sont de plus en plus dépassés. Et les morts s’entassent.
  
  

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 00:08    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Sawsad
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 11 Feb 2016
Posts: 259
Localisation: France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 13:16    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Cohérence ; Certains passages font quand même vachement penser à des théories du complot du genre "Les médias nous cachent des choses", "Le premier ministre ne nous dit pas tout!!!!". Au sujet des inhumations et de la dangerosité des corps infectés, p-e que je ne regarde pas assez les infos, mais je ne pense pas ce soit régulièrement évoqué donc y'a t'il des sources ? Ou s'agit t'il uniquement de confidences de l'aide soignant ? La trame était facile aussi tav  
Style ; C'est tout bon
MDT ; Témoignage 
Sentiment éveillé ; Aucun
Intérêt ; À mon sens le problème du texte n'est pas qu'il se borne à jouer sur la psychose de la pandémie, je pense surtout que c'est un sujet redondant et qu'il risque de lasser le lecteur. On lit des trucs similaires tous les jours, alors oui beaucoup de monde est concerné, mais je pense aussi que la majorité en a assez d'en entendre parler et voudrait donc que l'on change de disque. De plus, on vient de publier un texte très semblable à celui ci et ça me dérange d'en rajouter une couche. Le texte en lui même est bon, mais demeure non publiable, surtout dans ces circonstances. Ce sera contre
________________
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/grattements.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2016/03/lepouvantail.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/05/la-legende-de-masque-ro…
http://necronomorial.blogspot.com/2019/05/daniel_12.html
http://necronomorial.blogspot.com/2019/06/muted-jake-et-blind-sam.html
http://creepypastafromthecrypt.blogspot.com/2019/08/madame-singletear.html
http://necronomorial.blogspot.com/2020/03/peut-on-vendre-son-ame.html


Last edited by Sawsad on Wed 18 Mar 2020 - 17:13; edited 1 time in total
Back to top
Undetermined.B
Critique
Critique

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 361
Localisation: dans l'eau
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 15:48    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

• Cohérence de l'histoire et des personnages : C'est vrai que certains passage font un peu "théorie du complot", mais je trouve que ça donne un aspect justement plus horrifiant à l'histoire. Du reste, pas mal des éléments qui la constitue me rappelle plusieurs posts que j'ai pu voir sur les réseau sociaux (ce qui est un très bon rappel pour tout les lecteurs les ayant aussi entrevu). Bref, c'est okay pour moi.


• Sentiments éveillés : Intéressé et mal alaise, au vu de la situation actuelle. 


• Moyen de transmission : Témoignage / journal de bord publié sur le net, okay.


• Style et lisibilité : RAS


• Intérêt de l'histoire : Quitte à vivre la pandémie du siècle, autant s'en servir. Ce que j'aime dans ce récit, c'est qu'on est incapable de discerner le vrai du faux (surtout en connaissant les éléments de références). De plus, ça rappellera aux gens la gravité de la situation, les invitant à suivre les règles de sécurité pour leur bien (la peur confine les foules après tout). C'est un POUR.
________________
Back to top
Daemoniack
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 10 Oct 2016
Posts: 512
Localisation: Villers-Cotterêts
Masculin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 16:30    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Je vais pas voter dessus mais juste évoquer un point qui me semble important, car j'ai moi même écrit un texte de mon côté concernant le Coronavirus :
Avec le contexte actuel de confinement et de psychose concernant le virus, en "rajouter" de la sorte en parlant de celui-ci est une mauvaise chose. Y a un focus médiatique dessus et je pense que la dernière chose que voudront les lecteurs c'est en entendre parler aussi sur un blog de récits horrifiques. Ça va fonctionner comme pour les événements tragiques et les attentats, en parler "pendant" et une periode proche ensuite ça va bloquer. Même pire que ça, dans le contexte de l'information et surtout de la désinformation sur internet, il pourrait être interprété (à tort) comme des news valides, ce qui pourrait vraiment backfire.
Je laisse les votes se dérouler parce que je saurais pas être objectif sur ce sujet tant que la situation n'aura pas évoluée. Mais ce serait vraiment contre pour le moment.
________________
Créateur de textes officiel depuis le 2 mars 2020.
Dompteur de canards, de loutres et de hamsters kamikazes.
Tremblez, mortels, devant ma plume et mon encre.
Tremblez, mortels, devant ma palme et mon ancre.
Back to top
Kitsune
Critique
Critique

Offline

Joined: 08 Mar 2020
Posts: 52
Localisation: Dans la cave des Critiques
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 16:36    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Cohérence : je suis d'accord avec le fait que certains passages font un petit peu complotistes sur les bords mais pour moi ça accentue le côté angoissant du texte. 


Sentiment(s) éveillé(s) : je trouve qu'avec la situation actuelle le texte est angoissant. 


Style et Lisibilité : parfait. 


Moyen de transmission : témoignage. 


Intérêt de l'histoire : utiliser la pandémie qu'on est en train de vivre pour jouer un peu avec la peur des gens grâce aux témoignages, je trouve que c'est une bonne idée et le texte réussi même à instaurer un sentiment d'angoisse, en plus de ça il est bien écrit. D'ailleurs personnellement je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose d'en parler, rien que sur Twitter la pandémie est source d'inspiration de nombre de personnes, alors pourquoi pas nous ? 


Pour.
________________
Sublime stagiaire des Critiques,
Traducteur désespéré,
Inaugurateur des Critiques en test,
Officiellement sublime Critique.
Back to top
AngeNoire
Ménestrel
Ménestrel

Offline

Joined: 05 May 2019
Posts: 501
Localisation: Là où tu sais
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 17:04    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

* Cohérence : je suis du même avis que mes VDD, certains passages font un petit peu théorie du complot, mais d'un autre côté ça permet aussi de jouer un petit peu plus avec les sentiments du lecteur 


* Style/Lisibilité : tout va bien 


* Moyen de Transmission : témoignage 


* Sentiments éveillés : franchement beaucoup d'intérêt mélangé à un petit peu de stress accentué par la situation actuelle avec la pandémie et le confinement 


* Intérêt : je trouve que un texte comme ça, concernant la pandémie actuelle et présenté sous forme de témoignage arrive à jouer avec les sentiments des lecteurs étant donné qu'on est en plein dans le confinement et je ne trouve pas que le fait de s'inspirer du coronavirus dans nos écrits soit une mauvaise idée. Personnellement je suis également POUR
________________
"Mieux vaut régner en Enfer qu'être esclave au Paradis"



Textes :
Le cas Émilie Sagée
Calalini
Le trouble intérieur
Le loup-garou et les têtes d'Hexham

Traductions :
Cigarettes
Back to top
Magnosa
Cryptien
Cryptien

Offline

Joined: 31 Aug 2013
Posts: 4,129
Localisation: Loin, avec le respect
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Wed 18 Mar 2020 - 20:16    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Je rajoute ici quelques petites indications qui pourront être utiles vu que j'ai vu les interrogations plusieurs fois sur le Discord, déjà je vais éditer le texte parce que j'ai reçu des actualisations aujourd'hui, en particulier pour l'histoire de la patinoire. Et, du coup, pour répondre à vos interrogations, je ne le rédige qu'avec des propos rapportés (hier ceux de Litanie oud'un pote d'Anti) et ce que j'ai vu moi-même sur les réseaux sociaux. Si ça doit être accepté, je ferai en sorte que ce soit au plus proche de ce que l'on peut trouver sur la toile le jour de la publication, et je n'exclue pas faire plusieurs parties s'il y a de la matière, ce qui pourrait également me permettre de démentir certaines histoires des précédentes parties si elles le sont dans la réalité.


Après pour la question de si c'est pertinent de publier ça maintenant ou pas, il me semble que les deux avis se valent : je comprends les problèmes que ça peut poser, et d'un autre côté vu le niveau de "je m'en branle" d'une trop grande partie de la population, j'en viens à me demander si ça change quelque chose, du coup ne reste que la question de ne pas poster 3 fois par semaines sur 4 sur le virus qui, là effectivement, serait négatif. Etant partagé, je pense que le mieux est encore que chacun s'exprime à ce sujet via les critiques.

________________
Celui qui trouvera en lui-même assez de patience et de courage pour scruter toute sa vie les ténèbres sera le premier à y apercevoir un éclat de lumière.

Si tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.





Back to top
Visit poster’s website
Wasite
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 403
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Thu 19 Mar 2020 - 13:29    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Acceptée
________________


Back to top
Wasite
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 403
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Thu 19 Mar 2020 - 13:39    Post subject: Carnets de la pandémie de Covid-19 [Stand by] Reply with quote

Publication en stand by, en attente de l'aval de l'auteur.
________________


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Creepypasta from the Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group