Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

La voyez-vous ?

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives
Previous topic :: Next topic  

Pour ou contre ?
Pour
100%
 100%  [ 3 ]
Contre
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 3

Author Message
Gordjack
Éditeur
Éditeur

Online

Joined: 20 Apr 2016
Posts: 213
Localisation: Grammarheim
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

PostPosted: Tue 7 Apr 2020 - 23:42    Post subject: La voyez-vous ? Reply with quote

J’ai grandi à Beaune, en Bourgogne. La ville est principalement connue pour ses vignobles et ses hospices qui apparaissent notamment dans La Grande Vadrouille avec Bourville et de Funès. Jusqu’à mes onze ans et mon entrée au collège, ma famille et moi vivions dans le quartier des Échaliers et j’allais à l’école primaire du même nom. Celle-ci était littéralement à cinquante mètres de chez moi, et je n’oublierai jamais le petit bateau pirate installé dans la bibliothèque, une attraction qui faisait la jalousie des autres établissements de la ville. À cette époque, j’adorais l’école, et nos professeurs étaient extraordinaires. Nous avons eu régulièrement droit à diverses sorties culturelles, ce qui ne manquait pas d’animer nos journées. Surtout que nous étions trop heureux de troquer nos cours contre une activité en extérieur. Ce fut tantôt une visite au musée, tantôt un film au Petit Cinéma (qui n'existe plus d’ailleurs). Mais il y a une sortie qui m’a plus marqué que les autres, c’est celle au lac Joigneaux. Il se situe à moins de dix minutes à pied de l’école, et d’après mes souvenirs, nous y sommes allés pour observer la faune et la flore autour du lac. Enfin, c’était surtout un prétexte à l’amusement pour nous autres, enfants. Néanmoins, malgré la bonne humeur générale et le temps radieux (c’était le printemps, la période des premières sorties en plein air), quelque chose me dérangeait. J’ai tout de suite su ce que c’était, cela se situait derrière moi, la maison du lac. Celle-ci ressemble à un cube posé sur une dalle de pierre surélevée, elle comporte un étage avec une grande terrasse et fait très XIXème siècle dans son architecture. À l’époque, il manquait une des rambardes de la terrasse du premier étage et l’édifice semblait abandonné, ce qui me mettait mal à l’aise. Personne d’autres que moi ce jour-là ne semblait prêter la moindre attention à la bâtisse. Et malgré le soleil, la maison semblait rester dans une sorte de pénombre, ce qui aurait très bien pu s’expliquer par son large toit et les grands arbres alentours. Cependant, j’avais la sensation qu’il y avait autre chose. 
  
Quelques années se sont passées avant que la maison ne revienne dans mes pensées. J’étais désormais au collège, et lors d’une discussion "hautement intellectuelle" sur le paranormal, j’ai demandé à mon cercle d’amis si eux aussi connaissaient la maison du lac et son étrange aura. Un seul de mes camarades la connaissait, et forcément, il nous raconta que celle-ci était hantée par le fantôme d’une femme qui apparaîtrait certains jours à la fenêtre de gauche du premier étage. L’effet escompté fonctionnait puisqu’on a continué à se faire peur en jouant à qui a mieux en matière de phénomènes étranges et rencontres paranormales. J’étais adolescent et l'existence de la maison ne me reviendrait en tête que bien des années plus tard. 
  
Il y a quelques mois, je suis repassé dans ma région et j’en ai profité pour me rendre à Beaune. Après avoir flâné dans les rues, je me suis naturellement retrouvé devant la Mairie et je me suis alors souvenu de la maison du lac. À cet instant, je me suis décidé à tenter ma chance au service des archives afin de savoir si la ville ne possédait pas quelques informations au sujet du mystérieux bâtiment. J’ai ainsi appris que le lac fut créé en 1897 dans le but d’y pratiquer la pêche, la baignade en été et le patinage en hiver. Les bords ont été aménagés, et on a construit la fameuse demeure pour y accueillir la buvette ainsi que diverses grandes salles. Le déclin des lieux a débuté dès les années trente et ceux-ci ont connu jusqu’à aujourd'hui différents propriétaires (toutes ces informations sont d’ailleurs disponibles en lignes avec d'avantages de détails). Mais rien dans tout ça ne semblait indiquer un quelconque événement mystérieux capable d’éclaircir mes souvenirs de jeunesse. Devant mon air quelque peu déçu, une des documentalistes m’a demandé ce que j’espérais trouver dans ces documents. Je lui ai alors parlé de la maison, et du sentiment étrange que celle-ci m’avait procuré étant enfant. Stupéfaite, elle m’a raconté que la maison avait fait l’objet de pas mal de rumeurs dans les années quatre-vingt et qu’elle était prétendument hantée. Là encore, on disait qu’une femme pouvait être aperçue à la fenêtre de gauche du premier étage. Mon interlocutrice m’a apporté d’avantages de détails sur la légende en me faisant part que d’après ce que les jeunes de l’époque racontaient, le lac était auparavant un lieu prisé de l’avant-guerre et beaucoup de famille venait profiter de l’atmosphère festive. Une femme, qui d’après les dires se serait appelée Joséphine, y venait tous les week-ends avec son mari et leur unique enfant. Il n’était pas rare de la voir accoudée à la balustrade de l’étage, faisant de grands signes à son fils qui s’amusait alors sur le lac avec ses amis. Mais ce bonheur s'est assombri lorsque pendant la Grande Guerre, elle a perdu presque coup sur coup son fils de la tuberculose et son mari sur le champ de bataille. Joséphine a dépéri en quelques mois avant de mourir à l’hôpital. Et selon la légende, ses derniers mots auraient évoqué les temps heureux passés autours du lac. 
  
Dès lors, l’atmosphère du lac Joigneaux n’a plus été aussi joviale qu’auparavant, la guerre étant aussi passée par là. L’endroit n’attirait plus vraiment, et une succession de réglementations a fini par mettre à mal l’endroit. De ce fait, les propriétaires se sont succédés. Et les rumeurs racontent qu’au début des années cinquante, l’une des balustrades du premier étage se serait effondrée, celle-là même où se tenait Joséphine auparavant, entraînant dans sa chute un petit garçon de dix ans. Par la suite, la propriété du lac a accueilli un centre hippique durant quelques années. Mais là encore, quelques problèmes sont apparus : contre-performance, myosite, teigne… et de nouveau, la maison a changé de propriétaires. On raconte alors que les portes de l'étage seraient capables de se verrouiller et de se déverrouiller toutes seules, et il y ferait constamment froid. De nos jours, alors que la bâtisse a été entièrement rénovée en 2006, son propriétaire actuel aurait “toutes les peines du monde” à trouver un locataire, aussi bien régulier que saisonnier. Mon interlocutrice a terminé son récit en m’expliquant qu’autrefois, dans les cours d’écoles, on se faisait peur en se disant que l’apparition du spectre de Joséphine à la fenêtre de la maison du lac prédisait la mort d’un être cher. 
  
Nous sommes aujourd’hui le 7 avril 2020, j’habite désormais à Paris et je suis confiné chez moi. J’ai recherché sur Google des images de la maison du lac Joigneaux à Beaune. Il n’en existe que deux, une seule est prise de face avec les fenêtres de l’étage visibles, et les volets de la chambre de gauche sont entrouverts. Nous sommes en pleine période du coronavirus, la photo date du 6 avril (Google a dû en profiter pour prendre de nouvelles images), et je vois quelqu’un à la fenêtre du premier étage. 



________________


Hossana meus, fortuna deus,
Protego Bescherelle in sanctus.


Hic veni da mihi, mortem iterum,
Insania ad noctis, Grammarheim in caelum.



Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 7 Apr 2020 - 23:42    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Kintefleush
Grammatikwaffe
Grammatikwaffe

Offline

Joined: 19 Sep 2013
Posts: 965
Localisation: Guilde de Rakdos
Masculin

PostPosted: Wed 8 Apr 2020 - 03:46    Post subject: La voyez-vous ? Reply with quote

Bon alors, perso je vois rien sur la photo.


J'aime beaucoup cette histoire, c'est très attaché à la réalité, clairement le genre de témoignage qu'on pourrait lire en fouillant un peu sur l'Internet. Photo à l'appui, ça aide. La petite histoire en fond est sympathique on s'y accroche bien je trouve.


Et je crois que je viens de comprendre pourquoi je vois rien sur la photo.


Si j'ai bien compris (et pardonnez-moi, je suis un peu intoxiqué tav ), il y a un petit côté robe bleu et noir vs. blanc et or, donc de quoi bien faire flipper le lecteur.


Breuf, je suis totalement pour voir cette histoire sur le blog, si cette section sert à proposer des pastas pour le blog !
________________
Breutcheufeu !


Back to top
Sawsad
Critique
Critique

Offline

Joined: 11 Feb 2016
Posts: 355
Localisation: France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

PostPosted: Thu 9 Apr 2020 - 08:46    Post subject: La voyez-vous ? Reply with quote

Cohérence ; C'est tout bon
MDT ; Témoignage 
Style ; Bon
Sentiments éveillés ; De l'intérêt, une sensation sympathique en regardant la fenêtre 
Intérêt ; Il y'en a clairement un, comme l'a dit mon VDD, c'est typiquement le type d'histoire qu'on peut trouver sur le net et ça crédibilise beaucoup le tout. Et puis c'est bien documenté. Simple mais efficace, je suis pour.
________________
Grattements
L'épouvantail
La légende de Masque Rouge
Daniel
Muted Jack et Blind Sam
Madame Singletear
Peut-on vendre son âme ?
À la table du Roi
Back to top
AngeNoire
Ménestrel
Ménestrel

Offline

Joined: 05 May 2019
Posts: 571
Localisation: J'ai perdu
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Thu 9 Apr 2020 - 09:47    Post subject: La voyez-vous ? Reply with quote

* Cohérence : rien à signaler. 


* Style/Lisibilité : tout va bien. 


* Moyen de Transmission : un témoignage. 


* Sentiments éveillés : pas mal de curiosité. 


* Intérêt : le texte est tout en simplicité mais il est vraiment bien, le témoignage est bien construit et également bien documenté. C'est très simple, mais c'est très bien et honnêtement il n'y a pas grand chose à dire. POUR
________________
"Mieux vaut régner en Enfer qu'être esclave au Paradis"



Textes :
Le cas Émilie Sagée
Calalini
Un portail vers l'Enfer ?
Le trouble intérieur
Diogo Alves, le meurtrier de l'aqueduc (collab Naveen)
Le loup-garou et les têtes d'Hexham

Traductions :
Cigarettes
Back to top
Wasite
Éditeur
Éditeur

Offline

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 527
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Thu 9 Apr 2020 - 10:05    Post subject: La voyez-vous ? Reply with quote

Acceptée
________________


Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Creepypasta From The Crypt -> Creepypastas -> Creepypastas acceptées -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group