Creepypasta from the Crypt Forum Index
 
 
 
Creepypasta from the Crypt Forum IndexFAQSearchRegisterLog inhttp://img.xooimage.com/files103/a/3/0/site-44a5398.jpghttp://img.xooimage.com/files110/8/0/0/bouton-necro-53464fc.jpg

Bonjour à toutes et à tous

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Nécronomorial -> Nouvelles horrifiques -> Textes acceptés -> Archives
Previous topic :: Next topic  

Avis ?
Pour
100%
 100%  [ 6 ]
Contre
0%
 0%  [ 0 ]
Total Votes : 6

Author Message
Wasite
Éditeur
Éditeur

Online

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 531
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Fri 3 Jul 2020 - 16:46    Post subject: Bonjour à toutes et à tous Reply with quote

Temps de lecture : environ 4 minutes

Je vais directement rentrer dans le vif du sujet. Il faut que je m'en débarrasse. J'ai besoin que vous m'aidiez.

Les explications, tout d'abord. Je pense qu'il faut que vous compreniez la situation, sinon tout cela vous paraîtra bien trop étrange. J'habite dans une grande ville, dans un immeuble au sein d'un quartier plutôt calme. Mes relations avec mes voisins de palier sont courtoises (même si je dois avouer que ce ne sont pas des gens particulièrement intéressants) et il m'arrive occasionnellement de dîner avec certains d'entre eux. En clair, je menais une vie banale, travail, amis et dodo. Mais, comme vous vous en doutez, quelque chose s’est produit.

Depuis plusieurs semaines, j'ai remarqué que les relations entre mes voisins du rez-de-chaussée se dégradaient peu à peu. Les disputes incessantes, une histoire de fugue de leur fils et le mari qui rentre tard… Bon, un couple qui va mal, rien d’exceptionnel. Cependant, un jour, plus rien… Un silence. Je ne saurais vous en donner la raison, mais j'en ai perdu le sommeil. Me trouverez-vous bizarre si je vous avoue que les cris me manquaient ? Au fil du temps, c'était devenu une sorte de douce berceuse et cette absence de bruit me gênait énormément. Et me tourner et me retourner dans mon lit me rendait dingue ! Sans compter l'impact sur ma vie quotidienne... Et pourtant, avec le recul, j'aurais mieux fait de rester insomniaque…

Au bout de quelques temps, mon mal a fini par passer. Mais c'est un rêve terrifiant qui a pris sa place, se répétant chaque nuit. Je suis encastré dans un mur de salon d'appartement. Je peux néanmoins observer avec mes yeux qui en dépassent (ne me demandez pas comment). J'inspecte alors la pièce : deux, trois photos de famille, une décoration quelque peu impersonnelle et très peu de meubles. Bref, une résidence en plein déménagement. Soudain, Mr Pinkerton, mon voisin, surgit avec une hache. C'est un respectable père de famille, qu’est-ce qu’il fout avec ça ? Le plus étrange, c'est qu'il chantonne : « Chérie ? Chééééééérie ? CHÉRIE ! » Cette dernière entre dans la pièce, puis son visage se décompose devant sa moitié ainsi armée. Elle pousse un hurlement, tente de s'enfuir, mais il l'attrape. La jette sur le sol violemment, lui assène des dizaines de coups de hache ; jusqu’à ce que tous les membres de la défunte soient détachés et en lambeaux. Sous les éructations de joie du meurtrier, je me réveille. Chaque fois en sueur, et en retard au travail. C’en était assez ! Un jour, je me suis dit que sitôt rentré, je vérifierais si Mme Pinkerton était encore vivante, ainsi ce rêve ne me boufferait plus la vie.

Le soir, je me suis caché en bas de mon immeuble pour guetter le retour de ma voisine. Rien, absolument rien. J’ai donc décidé de sonner chez eux. La porte s'est ouverte sur l'homme d'âge presque mûr et plutôt massif. Je vous retranscris (à peu près) l'échange.
« Oui ? » a dit Pinkerton, engageant la conversation. « Oh salut, comment tu vas, la jeunesse ?
– Bien, j'ai appris que vous déménagiez, donc j'aimerais vous dire au revoir, à vous et à votre famille.
– C'est gentil de ta part, mais ma femme et mon ado ne sont pas là. » Là, pour rien vous cacher, un frisson glacé m'a parcouru le corps. « Nous avons eu quelques mots, je crois que notre histoire est terminée, a-t-il poursuivi avant de soupirer. Ne sois pas triste pour moi, un chapitre se termine et un autre débute, ainsi va la vie. »
Je vous passe les usages qui ont suivi. Je suis rapidement remonté chez moi, l'absence de sa femme ne constituait pas une preuve, mais soulevait des soupçons raisonnables. La coïncidence était trop parfaite. J’ai alors décidé de cuisiner un gâteau saupoudré d'un vieux somnifère. Je dis vieux, car cela faisait belle lurette qu'il n'avait plus aucun effet sur moi. Je suis redescendu au rez-de-chaussée et ai sonné à la porte. Celle-ci s'est ouverte moins d'une minute plus tard.
« Je suis vraiment désolé pour vous, alors je vous ai fait un gâteau pour vous réconforter.
– Merci, il ne fallait pas, a répondu Pinkerton en arborant un sourire.
– Peut-on le partager ensemble ? Je n'aime pas vous voir triste. »

Il m’a fait entrer dans son logis, immense et vide… Il n'était pas disposé tel que dans mon rêve, mais cela n’avait aucune importance. Dans la cuisine, aussi triste que son occupant, nous avons partagé le plat. Mr Pinkerton m’a impressionné par sa résistance par rapport à la quantité de drogue ingurgitée... Mais bon, il a fini par s'effondrer, ce foutu potentiel psychopathe. J’ai alors saisi son téléphone et ai cherché le numéro de Rebecca Pinkerton. J’ai appelé : « Bip… Bip… Biiiiiip… Quoi ? Allô ? » J’ai raccroché. Sur le moment, j’ai cru m'être trompé. En m’apprêtant à sortir, j’ai vu une revue de bricolage posée sur une étagère. Dans celle-ci, il y avait des haches à vendre. C'est alors que tout est devenu clair, mon rêve était prémonitoire. Il n’était pas question que je laisse faire ça. Si je laissais ce gros porc en liberté, ce serait comme tuer Rebecca moi-même.

J’ai tourné en rond, en rond et en rond. Trouver une solution pour garder captif un tueur en puissance n'est pas chose aisée, je vous assure. Pour éviter tout problème, je l'ai attaché et bâillonné, et j’ai fracturé ses deux jambes. Prudence est mère de sûreté. J'ai pris quelques heures pour consulter des sites internet sur les psychopathe, articles, témoignages et compagnie… Il en est ressorti que ce sont d'habiles manipulateurs, qui savent jouer avec les émotions. Il aurait sûrement essayé de faire de même avec moi, jouer avec ma sensibilité. Il aurait imploré ma pitié, m’aurait dit qu'il avait un fils et Dieu seul sait quoi d'autre… Je devais être fort, pour Rebecca et son fils. Je ne devais pas non plus le laisser m'embarquer dans un délire psychotique, qui aurait pu me mener à la folie. Croyez-moi, c'est une situation compliquée à vivre, je vous ne la souhaite pas ! Enfin, pour ma propre sécurité, il fallait lui couper la langue. C'était atroce comme ça saignait, répugnant. Après lui avoir penché la tête en avant pour éviter qu'il ne se noie dans son propre sang, j’ai repris mes réflexions sur la marche à suivre. Prévenir la police était exclu, ils ont l'esprit trop étriqué pour comprendre la situation, ils auraient été dépassés. Cela n’aurait fait qu'aggraver les choses. C'est alors qu'un hurlement a retenti derrière moi, ce qui m’a tiré de mes pensées. L'autre regardait le sol couvert de sang, puis il a levé vers moi des yeux difficilement descriptibles. Des yeux qui m'ont paralysé, un mélange de douleur et d’incompréhension. Je dois avouer qu'il a bien failli m'avoir, mais j'ai tenu et ai pris les mesures qui s'imposaient dans une situation comme celle-ci… Malheureusement (ou pas), l'assassin est mort au second œil crevé. Rebecca, tu peux dormir sur tes deux oreilles, à présent.

Donc voilà, maintenant vous connaissez la situation, je me tourne vers vous. J'aimerais avoir quelques conseils où idées pour me débarrasser du corps malodorant. Et discrètement de préférence, j'aimerais éviter tous quiproquo avec les autorités. Vous savez comme c'est obtus, un policier ! Et si vous savez comment faire partir les tâches tenaces (j'ai déjà essayé le bicarbonate)... Ce serait terrible que Reb ne récupère pas sa caution...



C1 par Magnosa 

________________




Last edited by Wasite on Tue 15 Sep 2020 - 15:41; edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 3 Jul 2020 - 16:46    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Adiboy
Critique
Critique

Offline

Joined: 30 Jun 2019
Posts: 184
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Fri 24 Jul 2020 - 21:27    Post subject: Bonjour à toutes et à tous Reply with quote

Voici quelques modifications à apporter :

« Au bout de quelques temps, mon mal passa mais, c'est un rêve terrifiant qui prit sa place, se répétant chaque nuit. » -> « Au bout de quelques temps, mon mal passa. Mais c'est un rêve terrifiant qui prit sa place, se répétant chaque nuit. » [Phrase trop longue coupée en deux]

« une décoration quelque peu impersonnelle et très peu de meubles bref une résidence en plein déménagement. » -> « une décoration quelque peu impersonnelle et très peu de meubles. Bref, une résidence en plein déménagement. » [Il faut marquer une coupure avant le "bref" pour laisser souffler les lecteurs]

« Sitôt rentré, je vérifierais que Mme Pinkerton est encore vivante, me suis je dit ; ainsi ce rêve ne me boufferait plus la vie. » -> « Je me suis dis que sitôt rentré, je vérifierais si Mme Pinkerton est encore vivante ; ainsi ce rêve ne me boufferait plus la vie. » [Reformulation pour enjoliver la phrase et correction du verbe conjugué "dire" à la première personne]

« La porte s'ouvre sur l'homme d'âge presque mur et plutôt massif. » -> « La porte s'ouvre sur l'homme d'âge presque mûr et plutôt massif. » [il s’agit de l’emploi de l’adjectif "mûr" et non du nom commun "mur"]

« Là, pour rien vous cachez, j'ai eu un frisson glacé qui m'a parcouru le corps » -> « Là, pour rien vous cacher, j'ai eu un frisson glacé qui m'a parcouru le corps » [il s’agit de l’emploi du verbe "cacher" à l’infinitif et non pas à la deuxième personne du pluriel présent]

« Mr Pinkerton ma impressionner par sa résistance par rapport à la quantité de drogue ingurgité. » -> « Mr Pinkerton m’a impressionné par sa résistance par rapport à la quantité de drogue ingurgité. » [le "ma" devient "m’a", car il constitue en vérité le verbe conjugué de la phrase et non un adjectif possessif. "impressionner" devient alors "impressionné", car il se révèle être le participe passé]

« Je saisi alors son téléphone et chercha le numéro de Rebecca Pinkerton. » -> « Je saisis alors son téléphone et chercha le numéro de Rebecca Pinkerton. » [il s’agit de la conjugaison de "saisir" au passé simple et non du participe passé de ce verbe]

« Je dois avouer qu'il a bien failli m'avoir mais, j'ai tenu et pris les mesures qui s'imposaient par rapport à une situation comme celle-ci. » -> « Je dois avouer qu'il a bien failli m'avoir, mais j'ai tenu et pris les mesures qui s'imposaient par rapport à une situation comme celle-ci. » [Lorsque l’on met une virgule en relation avec le mot "mais" pour faire respirer les lecteurs, on la place systématiquement avant le mot]

Pour le coup, il y a vraiment beaucoup de fautes que tu aurais pu relever toi-même Wasite. J’imagine que puisque c’est un texte recyclé, tu n’as pas pris la peine de corriger les fautes même si la syntaxe était moins bonne que celle de ton niveau actuel… La prochaine fois, fais plus attention à ça !

À part cela, l’écrit est plutôt original. Je souligne malheureusement que thème de la folie commence à être redondant par les temps qui courent, à cause de son utilisation massive, ce qui ternit légèrement le texte… Cependant, je dois avouer que j’ai grandement apprécié le texte. Même si on amorce sans surprise la fin, le narrateur qui nous parle tranquillement du meurtre qu’il vient de commettre à l’instant et de sa situation sérieusement compromise, c’est une idée très amusante. De plus, je n’ai détecté aucune incohérence, donc c’est un pour de mon côté dès que tu auras mis en place mes modifications. En attendant je mets un contre.

Édit : les modifications ont été faites, POUR.
Back to top
Seven (7)
Maître des Critiques
Maître des Critiques

Offline

Joined: 24 May 2020
Posts: 48
Localisation: Cantal
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

PostPosted: Tue 22 Sep 2020 - 10:19    Post subject: Bonjour à toutes et à tous Reply with quote

Cohérence/vraisemblance : Il n’y a pas spécialement d’incohérences. Le narrateur sombre en quelque sorte dans la folie en étant persuadé que le meurtre était justifié et qu’en tuant son voisin il a soi-disant sauvé la vie de l’ex femme

Sentiment[s] éveillé[s] : Le texte est assez intéressant. J’apprécie l’idée du narrateur qui commet un meurtre parce qu’il est persuadé que son rêve est prémonitoire

Esthétisme du format : J’ai eu un petit peu de mal à plonger dans les dialogues entre le narrateur et son voisin. Autrement tout va pour le mieux

Emploi du Français et style d’écriture : Adi avait relevés pas mal de trucs dans le texte mais si j’ai bien comparé, les modifications ont été apportées. Ce qui veut dire qu’ici aussi, tout va pour le mieux

Intérêt de l’histoire : Comme l’a relevé Adi, la folie est un thème qui est assez fréquemment utilisé, mais je n’y vois pas spécialement d’inconvénients sachant que le texte est quand-même bien. La fin se voit un petit peu venir et on peut se douter que le voisin ne va pas faire de vieux os, mais il reste bien sympathique a lire. Je n’ai plus grand-chose à redire, je te donne mon pour
________________
C'est pas cohérent, contre
Back to top
Wasite
Éditeur
Éditeur

Online

Joined: 24 Aug 2016
Posts: 531
Localisation: France
Masculin

PostPosted: Tue 22 Sep 2020 - 10:54    Post subject: Bonjour à toutes et à tous Reply with quote

Acceptée
________________


Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Creepypasta from the Crypt Forum Index -> Propositions de publications -> Nécronomorial -> Nouvelles horrifiques -> Textes acceptés -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | How to create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Edited by the French Creepypasta Community
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group